Quid des raccourcis ? | 450° épisode…

Quelle blague…
dans | dans mon bocal | écrire | groummphh | iOS |

J’ai regardé et suivi des tas de méthodes pour les supprimer. Et, comment dire…?

  • Découragé…?
  • Moi…? Jamais !

reduc-450

Ce qui est amusant c’est qu’ils réapparaissent en entier (enfin…!) sous OSX, ce qui me permet de les virer en une seule opération… Mais sous iOS, les résultats sont différents…

  • sur l’iPad (aux dernières nouvelles, comprendre… il y a 5 minutes), plus…!
  • Sur l’iPhone 5s… ils sont présents…

Bien entendu, dernières versions des Operating Systems, même compte iCloud…

“Allez, je continue à remonter mon rocher” comme disait Sisyphe

Rappel : Editorial 2 quasi dans les starting blocks…

MacPlus.net
dans | écrire | iOS |

Certes, pas encore pour demain matin (quoi que…!), mais… Editorial 2 quasi dans les starting blocks…. À noter cette option qui reprend dans l’éditeur Markdown ce qu’il est possible de faire dans une page TaskPaper, à savoir déplacer les paragraphes (et non les phrases…). Bref, entre Ulysses for iPad et Drafts 4, un splendide outil qui va au delà du simple traitement de texte…

NB : bonne nouvelle, Nebulous Notes arrive également en béta et Day One termine ses tests…

reduc-450

Tristesse des selfies

J'y étais, j'y étais… : je suis sur la photo…!
dans | ailleurs | dans mon bocal | groummphh | voir |

C’est ce billet sur MacPlus, Le concept déprime : une perche à selfie faux compagnon, qui m’incite à poursuivre. Notre première envie à Rome fut de revoir la fontaine de Trevi.

Colossale (!!) erreur…!

  • la fontaine est en travaux et rien de plus hallucinant que de découvrir une queue de touristes traversant un échafaudage metallIique affublé de photos1 de la fontaine… en activité…!
  • revenir quelques décennies plus tard dans un lieu que l’on a apprécié peut être source de désillusion. Dixit ma compagne…
  • la troisième tient en un mot : selfies.

Entre les vendeurs de perches à selfies omniprésents (…à la centième proposition de vous en fourguer une, comme une envie irrépressible de… biiiiip…), les couples ou les personnes qui s’immortalisent devant ces échafaudages, je…

Rien.

reduc-450

Mais cette mode de l’autoportrait avec monument ou fresque comme décor nous a accompagné sur tous les spots. Je me souviens de cette asiatique en robe rouge et grosses lunettes de soleil qui n’a cessée de se prendre sous toutes les coutures devant chaque bosquet ou fontaine de la Villa d’Este.

reduc-450

Ou dans la pinacothèque du Vatican comme ci-dessus…

reduc-450

Bref, comme ce qui comptait uniquement n’était pas de vivre le lieu ou l’instant présent mais de prouver à tous, une fois revenu chez eux, qu’ils y étaient bien passés…

reduc-450

Bon, je photographie bien des bicyclettes, alors je la boucle…

À suivre…

(notes photographiques réalisées à l’iPhone 5s ou au Canon EOS M)


  1. les grilles de protection de l’échafaudage ornées de photos mytiques du film La dolce vita avec Mastroianni et la voluptueuse Anita Ekberg. 

Tivoli | Dolce Vita

Villas mais également pâtisserie artisanale
dans | ailleurs | archi | dans mon bocal | voir |

Un autre jour, j’évoquerais la Villa d’Este, voire la Villa Adriana1. Ou nos déambulations dans Rome2 ou Turin, nos près de 19 kilomètres quotidiens… Mais, quitte à égrener quelques notes de voyage, autant démarrer sur une rencontre savoureuse…!

Se rendre au moins deux jours à Tivoli pour visiter les alentours, riches en Villas et jardins est à planifier. Se souvenir que l’usage de Tomtom pour circuler tant à Rome que sur les routes est indispensable. Surtout par temps de pluie3…!

En quittant notre hébergement — chaudement recommandé4via les ruelles tortueuses qui mènent vers le centre ville, nous sommes passés devant la vitrine joliment garnie d’une toute petite pâtisserie malheureusement fermée alors. Au retour de notre périple dans les jardins de la Villa d’Este5, nous avons poussé sa porte.

reduc-450

Un premier test (!) de quelques pièces pâtissières le soir même pour un coût modique et — nom de Zeus…! — quel plaisir de déguster cette fabrication artisanale fraîche et parfumée… Pas de pièces mécaniquement identiques mais une véritable explosion en bouche à chaque fois…! Que demander de plus.

Bon, inutile de préciser que nous sommes repassés le lendemain après nos déambulations sur le site de la Villa d’Hadrien6. Une première fois juste pour nous rassurer sur le fait qu’il était bien ouvert un lundi après-midi…!

reduc-450

Après un grand tour dans la vieille ville, nous sommes revenus pour nous charger de quelques autres échantillons7 (sic !) à déguster comme unique dîner en attendant un passage pluvieux particulièrement costaud8.

Je laisse aux éternels sceptiques, pisse-vinaigres le soin de glousser dans leur coin. Nous étions ravis d’échanger dans un mélange d’italien, espagnol, français, anglais mâtiné de gestes et rires avec ce pâtissier modeste qui a aussitôt appelé son épouse, plus à l’aise que lui en français.

Ce sont deux calabrais venus chercher du travail dans le Latium. Et, manifestement, bien acclimatés. Il faut rappeler que la crise est bien visible en Italie… Mais vous n’êtes pas obligé de le savoir.

reduc-450

Pasticceria La Dolce Vita
Via Colsereno 6 - 00019 Tivoli

Bref, un conseil, si vous passez à Tivoli, glissez une tête dans leur boutique…

Note pratique pour Tivoli : un discout existe Viale Roma juste avant la place qui donne accès à la Villa Gregoriana (…se visite bien entendu mais évitez les chaussures trop légères, sentiers très escarpés). Intérêt de ce magasin…? Il est aussi ouvert le dimanche soir quand tout est fermé. Et pensez à vous garer sur des places sans bandes bleues ni jaunes le long de la rivière à la hauteur de l’hopital.


  1. Eh oui, notre fille n’aura pas tous les ans 18 ans… 

  2. Pour Rome, je ne ferais aucun commentaire sur le B&B que nous avons testé : entre l’absence de petit déjeuner pour cause d’arrivée tardive de la dame sensée les réaliser, les fils électriques quasi à nu dans la salle de bains (…n’évoquons pas le sèche-cheveux collé à la paroi de la douche) ou l’exiguïté de la chambre. Mais bonne situation dans Rome (pas loin de la gare), lits confortables, magasin d’alimentation correctement achalandé à deux blocs et fenêtre sur rue calme. 

  3. L’avantage de la pluie est de se rendre compte à quel point les routes sont défoncées, vu le nombre de flaques…! Et pensez câble et allume-cigare-USB (toutes les voitures de location n’ont pas de sortie directe USB pour récharger votre iPhone). 

  4. B&B Catillo, accessible également via la Viale Roma par un parcours un poil labyrinthique d’escaliers. Douches agréables, lits impeccables (…même si je ne comprendrais jamais l’intérêt de traversins en lieu et place d’oreillers plus moelleux) et vrai petit déjeuner. Recommandé. Bon, l’environnement (…comprendre : les vis à vis proches) peuvent étonner si vous n’avez pas trop idée de l’urbanisme anarchique qui règne dans ces villes anciennes. 

  5. Villa d’Este, Tivoli, (Roma) - Italia - Sito Ufficiale 

  6. Villa Adriana 

  7. À chacun sa notion du voyage mais la gastronomie nous a toujours semblée essentielle. Sans oublier les marchés, boutiques d’alimentation ou enseignes plus grosses… Mangez local… 

  8. Les orages et les pluies peuvent être assez violents, le parapluie est de rigueur comme la veste avec capuche…! 

Soudain les pièces s’assemblent…

Reprendre point par point
dans | dans mon bocal | vieillir |

Se retrouver à son insu acteur d’une pièce dont tu ne connais rien de l’embrouillamini, de ses cachotteries ; croiser des zigotos sortis d’on ne sait où, aux mobiles abracadabrants, est un stupéfiant moment de claustration.

En résumé, tu n’as pas les codes, un silence écrasant accompagne chacun de tes passages, même tes questions restent sans retour…! 0r ton quotidien est ailleurs : des missions à achever le WE, ta jeune tribu qui te réclame et ton activité part en vrille. À la fin, tu n’insistes plus : pas le temps de t’appesantir quand il te faut faire bouillir la marmite familiale.

L’image du chien qui déboule dans un champ de quilles est une parfaite illustration de ce que je ressentais d’autant que chaque pièce heurtée par mégarde me condamnait un peu plus aux yeux de tous…!

Le plus épatant…?!

Ces gens qui prétendent te connaître, percer chacune de tes inavouables arrières-pensées, qui analysent tes paroles et tes gestes1, dressant sans sourciller la carte de tes noirs desseins…! Ces initiés, qui jouent du pendule et des tarots, alimentent les rumeurs, te prêtent des stratégies aussi tortueuses et absconses que leurs propres pensées.

Tu en rigolais : erreur…!

Ces prédateurs ne sont pas ici pour jouer. Mieux, tes activités et tes absences servent leur machination. Même si tu le soupçonnais, ces nuisibles connaissent sur le bout des doigts leur bréviaire de manipulation, pataugent dans les mêmes clubs ésotériques. Et finissent par briser méthodiquement ton image auprès de ceux qui te sont les plus chers.

Comme c'est dommage de m'avoir laissé cela…

Ami lecteur, je vais baisser quelques semaines le rideau, le temps de parer les assauts sordides de ce troisième acte. Comme me le rapellait un ami japonais… quand la lame du sabre a vu le soleil …il est temps d’écrire le quatrième. Et clore cette mauvaise pièce.


  1. Ce moment où ta vanne potache à la Libellule (cf. Gil Jourdan) devient à leurs yeux le signe tangible de tes machinations. C’est ici où je rejoins Pierre Desproges : on peut rire de tout mais pas avec tout le monde

Pratique : notes de pied de page dans Drafts 4

MacPlus.net
dans | écrire | iOS | pratique |

Pour rédacteurs Markdown, ce chouette script de Greg… Pratique : notes de pied de page dans Drafts 4

reduc-450

TextTool iOS 1.1 a été mis à jour…

MacPlus.net
dans | dans mon bocal | iOS | outils | pratique |

Pour codeurs et rédacteurs un poil experts… TextTool iOS 1.1, nouvelles couleurs et iPhone 6

reduc-450

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike

Images végétales sur…

image

Lire les contributions… | d’urbanbike sur

image

Trouvé sur le net, noté sur…

image

Finlande : gros coup de chaud au pays du grand froid - Europe - RFI

cf. lien publié le 03/05/2015 à 11:44

cf. lien publié le 02/05/2015 à 22:52

cf. lien publié le 02/05/2015 à 22:32

cf. lien publié le 02/05/2015 à 22:30

cf. lien publié le 02/05/2015 à 13:29

cf. lien publié le 02/05/2015 à 11:20

Exclusive: TransCanada Keystone 1 Pipeline Suffered Major Corrosion Only Two Years In Operation, 95% Worn In One Spot

cf. lien publié le 01/05/2015 à 07:44

cf. lien publié le 30/04/2015 à 20:47

cf. lien publié le 29/04/2015 à 20:52

cf. lien publié le 29/04/2015 à 20:47

Urbanbike est hébergé par…

image
image
Follow me on App.net
image