Urbanbike

Recherche | mode avancée

Booxter 2

Une bibliothèque numérique pour livres, musique, vidéo et BD…

dans mémoire | pratique
par Jean-Christophe Courte

Je ne vais pas refaire à nouveau le test de Booxter, lire mon billet sur la première version écrit en décembre 2004…! Je suis assez séduit par le travail de Matt Sheldick sur cette nouvelle version (elle est sortie mardi) qui est beaucoup plus esthétique si vous comparez les copies d'écran de 2004 et d'aujourd'hui…
De plus, son site ayant fait entièrement peau neuve, tout est expliqué sur les pages de deepprose.com… Sauf que les explications sont en anglais et vous pourriez imaginer que ce soft n'existe que dans la langue d'Al Gore…

image

Erreur, Booxter est déjà localisé en français (…avec quelques légères fautes d'orthographe, mais rien de pénalisant). Petit survol rapide…

Le principe de cette application est simple. Depuis longtemps, vous avez envie de créer une base de données de votre bibliothèque — ou de votre vidéothèque, BDthèque ou de l'énorme empilement de CD-Roms musicaux qui jonche votre pièce de travail… Sauf que saisir toutes les informations de chaque support est long… Très long !

Une fiche pour un livre peut être assez complexe à remplir, depuis l'indispensable ISBN (qui est extrait de l'EAN à 13 chiffres), jusqu'au nom de l'auteur, l'éditeur, etc. Et bien évidemment le titre.

image

C'est ici que Booxter est remarquable. Si vous avez un Mac avec une caméra vidéo intégrée, vous n'avez plus aucune excuse…! Pour ma part, avec mon vieux G5 et une caméra iSight, c'est le bonheur… Il est vrai que je n'avais pas fait grand chose avec la version 1.0. Le temps d'acheter la mise à jour et de l'installer, cela n'a pas traîné…

Du coup, mon test de départ a consisté dans un premier temps à récupérer ce que j'avais déjà catalogué précédemment. Pas de souci, récupération impeccable. Sauf que, cette fois-ci, je choisis l'emplacement de stockage de mes bases de données Booxter, ce qui n'est pas un luxe.

En résumé, c'est à portée de n'importe quel utilisateur. Pour moi, cela consiste à allumer ma iSight, spécifier vidéo dans le menu Affichage pour que Booxter se prépare à scanner mes livres. Je n'ai plus ensuite qu'à lui présenter le code barre de chaque ouvrage en le retournant. Au début, je levais mes bouquins avant de penser à décrocher la iSight pour l'utiliser comme une douchette…! Beaucoup plus rapide et efficace…! Avec la version 2, nous pouvons même vérifier que la recherche sur le serveur souhaité fonctionne après chaque scan…

image

À la place de ma bobine, c'est le code barre qui doit être placé, CQFD.
Dès que le code barre est reconnu, et comme vous êtes connecté à internet, Booxter interroge la ou les librairies en ligne que vous avez indiqué dans les préférences (…dans mon cas, Amazon et la BNF) et va récupérer les informations de base indispensables pour fabriquer la fiche signalétique de chaque ouvrage depuis ces sources… Vous imaginez sans peine l'énorme gain de temps… De plus, la capture de l'EAN fonctionne à l'endroit comme à l'envers ou un peu penché…

Une fois que vous avez entré un gros paquet de livres, vous constatez très vite qu'il manque l'essentiel, la couverture de chque ouvrage. Dommage…! C'est alors qu'il faut juste demander à Booxter de compléter les attributs des ouvrages sur la sélection que vous avez définie… La couverture, certes, mais aussi le nombre de pages, le prix, etc.
Et hop, à nouveau une consultation des sites en ligne avec récupération des visuels et des éléments supplémentaires que vous souhaitez… Simple et efficace.

Bien évidemment, vous ne trouverez pas les couvertures comme les informations des livres ou des CD-Roms trop anciens, Booxter ne fait pas de miracles. Certains codes en seront pas reconnus et il faudra les entrer à la main.

image

Du coup, c'est nettement plus agréable de voir chaque livre avec sa couverture, non…?

image

Trois dispositions du catalogue son disponibles. Avec, pour chacune, l'activation ou non de l'affichage d'une fiche individuelle d'ouvrage en parallèle avec un petit effet miroir en pied de couverture…

Mieux encore, vous pouvez trier vos livres par listes. Ces listes sont, ni plus, ni moins, des espaces thématiques de classement. Pour ma part, cela me permet de distinguer les ouvrages de voyages de ceux de photo, d'architecture, etc. Pour placer un livre dans une liste, un simple cliqué glissé de la couverture sur la liste et hop… Un curseur vous permet de voir quelles sont les listes les plus remplies même si une information chiffrée est associée.

image

En haut de cette dernière copie d'écran, au dessus de la colonne des années se trouve affiché un histogramme. Ce dernier vous permet visuellement de constater que l'année 2006 est la plus représentée en nombre d'ouvrages dans ma bibliothèque de test…!

La dernière représentation permet de générer des tags, des nuages de tags… Ici, des tags par année sur un thème précis (la photo)…

image

C'est surtout spectaculaire par auteur, ce qui me permet de constater que Patrick Leigh Fermor est effectivement un écrivain de littérature de voyage que j'ai beaucoup lu. Un simple clic permet d'afficher du coup tous les livres de l'auteur. Notez que vous pouvez jouer sur les conditions ET ou OU…

image

Bien évidemment, vous pouvez exporter ensuite ce catalogue — via ce dialogue — dans un fichier de votre choix avec les attributs souhaités, tout en filtrant via une liste précise…

image

Ce produit possède plein de petites subtilités. Ainsi la possibilité d'associer un groupe de votre carnet d'adresse pour gérer automatiquement des courriels aux emprunteurs de vos ouvrages… Je n'ai pas testé cette option, mais elles me semble indispensable, je ne compte plus le nombre de livres prêtés et jamais restitués…! Ou un export vers un iPod, un test de connaissances à partir des livres que vous avez rentré (mieux que Questions pour un Champion…!). Ou l'utilisation de douchettes USB ou Bluetooth…

La suite sur le site de Booxter. L'application coûte moins de $50. Comme cette version s'ouvre à la reconnaissance des CD-Roms de musique, des DVD et possède un module BD, je sens que je vais très prochainement parcourir mes étagères.

image

NB : L'auteur est très réactif et les mises à jour vous seront signalées à chaque démarrage du soft (une première mise à jour dès jeudi soir). Mieux, le développeur se penche déjà sur une compatibilité de son application avec le libraire en ligne eyrolles.com, ce qui serait effectivement un plus pour les utilisateurs francophones…

le 19/10/2007 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Exclusif… Volker Rex

Le Roi du RAW enfin couronné…!

dans photographie
par Jean-Christophe Courte

Reportage exclusif de Luc Saint-Elie sur son excellent site sur la nouvelle sonde Spyder3Elite… Et dans le reportage vidéo, une séquence émotion, l'intronisation de Volker…!

image

Bien évidemment, c'est un gag mais je pense que Héloise et Jonathan sont fiers de leur papa…!

le 18/10/2007 à 20:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Inutile… Donc à tester

Monoface

dans voir
par Jean-Christophe Courte

Merci Dominique pour cette manière de perdre un peu de temps…!

image

le 18/10/2007 à 15:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Lumière du jour

Dans le jardin entre deux jobs…

dans photographie | potager
par Jean-Christophe Courte

image

le 18/10/2007 à 12:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Aujourd’hui Jeudi, transports plus que limités

Alternative : travailler chez soi…

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

Je sais, ce n'est pas très agréable pour ceux qui sont coincés sur les quais de gare ou qui font du surplace dans les bouchons (à combien le litre de carburant d'ailleurs…?).
J'ai vécu cela pendant des années, utilisant quotidiennement mon véhicule pour me rendre dès les aurores à mon bureau à Paris. Et puis, j'en ai eu assez de vivre ainsi, de ne pas voir mes enfants grandir alors que les outils numériques comme les liaisons internet se développaient.
Jacques et moi ne prétendons pas que c'est la meilleure solution d'autant que nous exerçons des professions qui s'adaptent bien à cette manière de fonctionner. Mais travailler chez soi ou dans un bureau indépendant à deux pas, c'est pas mal en définitive.

image

Pour illustrer la situation de ce jour, retour sur l'un des meilleurs motifs pour passer au télétravail…

Rappel : notre livre est toujours disponible en librairie…!

le 18/10/2007 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Construction de maisons à ossature bois

Yves Benoît et Thierry Paradis

dans architecture | lire | potager
par Jean-Christophe Courte

Vous aimez le bois. Vous avez évoqué l'idée de construire en bois votre prochain logement mais vous n'y connaissez pas grand chose ? Pas grave, prenez le temps de parcourir Construction de maisons à ossature bois, un livre qui a le mérite de balayer toutes les questions que vous pouvez vous poser, tant au niveau de la charpente, des parois, des fondations, du formaldéhyde, des attaques de champignons, du confort thermique ou phonique, des connecteurs en acier comme des traitements extérieurs…!

Alors, certes, ce n'est pas un ouvrage grand public mais bien un livre destiné aux étudiants, aux professionnels du bâtiment et à tous ceux qui s'intéressent à la construction en bois. Pas de "jolies" photos à toutes les pages mais des informations concrètes comme des rappels tous azimuts…

Vous lirez certainement certaines parties trop techniques en diagonal mais vous aurez enfin un socle de connaissances minimal pour envisager sereinement votre prochain projet d'habitation. Un rappel historique introductif vous permettra de comprendre la différence entre une maison en rondins, un bâtiment à colombage et les techniques dites ballon frame ou poteaux-poutre d'aujourd'hui… Mieux, vous comprendrez plus facilement comment une telle maison se monte et vous aurez les clés pour analyser les solutions proposées aujourd'hui sur le marché. Même les parements de façade n'auront plus de secrets pour vous, les divers systèmes de bardage étant longuement évoqués.

Je sais que cela peut paraître étonnant de proposer un livre professionnel au lecteur de passage mais cela me semble bien plus réaliste qu'un dossier de 6 pages dans un canard de décoration même si il est d'un bon niveau de vulgarisation. Et puis, quitte à construire en bois, autant s'impliquer à fond sur un sujet particulièrement intéressant à l'heure d'un réchauffement climatique quasi inévitable…
Bref, à parcourir tranquillement (ne pas hésiter à picorer et revenir en arrière…) avant de se lancer avec un architecte ou de passer à Batimat (nous y reviendrons).

Construction de maisons à ossature bois image
Yves Benoît et Thierry Paradis
Eyrolles
9782212120479 | 304 pages | 35 €

image

Lire également sur urbanbike :
Bardeaux bois | 1
Bardeaux bois | 2
Maison bois à 100 000 euros
25 maisons en bois
25 maisons écologiques et Architecture écologique
Colombages à Rouen
Colombages à Dinan
Le colombage, mode d'emploi
La construction à ossature traditionnelle en chêne
Économies d'énergie et aides aux particuliers (trois ouvrages pratiques)

le 18/10/2007 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Brique de verre et bière

Nevada…? Non, Heineken WOBO

dans architecture | potager
par Jean-Christophe Courte

Non, ce billet n'est pas une incitation à boire mais à recycler…
Nos amis de InHabitat réactualisent une idée assez sympa qui devrait être copiée par tous les brasseurs si ces derniers étaient moins arc-boutés sur leurs images respectives… Dieu sait si des quantités phénoménales de bière sont descendues (englouties) chaque jour. Et donc une myriade de bouteilles sont balancées à la poubelle juste après… Si l'emballage métallique est sensé être parfaitement recyclé, la bouteille en verre pourrait s'avérer plus astucieuse écologiquement parlant en étant réutilisée pour monter des murs. Cette idée existe déjà depuis les années 1960 et a été inventée par l'architecte John Habraken… Les bouteilles WOBO (pour World Bottle) sont de section carrée et sont prévues pour pouvoir s'interpénétrer, formant ainsi une continuité quasi parfaite.

Pour mémoire, Vitreosity a publié en mars 2007 un billet encore plus complet à mon sens…

image
Note(s) de lecteur(s)…

Alan Aubry nous propose ceci…
Même technique que pour le bois cordé, avec des bouteilles de vin. C'est à l'auberge de jeunesse d'Oudtshoorn en Afrique du Sud, cet été même. Ça change de nos thuyas !

image

Et Laurent Thion nous signale une autre option en terme de recyclage (Laurent, tu as lu les mêmes Achille Talon que moi…!).

image

le 17/10/2007 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?