Urbanbike

Recherche | mode avancée

Lightroom et aperçu standard

Quelques remarques pour mémoire

dans photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

Prolégomènes : Les informations qui suivent ne sont nullement des recommandations, juste des notes…

Contrairement à iView (Expression Media) qui génère des aperçus à la vitesse de l'éclair, Lightroom oblige l'utilisateur (vous comme moi…!) a réfléchir et a faire des choix car nous ne sommes pas dans un outil à destination unique, celle de créer un catalogue. De plus, les images que vous allez importer seront souvent corrigées, leur aperçu modifié aussitôt par Lightroom pour prendre en compte ces changements.

Déjà éviter de faire le mauvais choix à propos du XML…! Mais comme souvent les premières images peuvent avoir été importées au hasard au début de l'utilisation du logiciel, il n'est pas inutile de remettre tout à plat avant de se lancer dans des corrections délicates. Bref, homogénéiser l'ensemble avant d'y revenir dans le détail.
Dans le menu bibliothèque se cache l'option de Aperçus | Rendu des aperçus de taille standard (Merci Gilles)… Mais avant de lancer cette option sur un ensemble de photos ou la totalité de vos images, prenez le soin d'aller tout d'abord dans les préférences du catalogue

Votre catalogue vous dit merci…!
Dans l'onglet Gestion des fichiers, vous trouverez trois pop-up qui vont de la taille de l'aperçu standard, la qualité de cet aperçu et, enfin, une option concernant les aperçus au rapport 1:1…
Pour les deux premiers onglets, c'est clair, vous n'êtes pas obligé d'opter pour la taille et qualité maximale sous peine de gonfler inutilement le volume de votre catalogue…
Pour ma part, conservant les panneaux latéraux sur un écran de 1680 pixels de large, une taille de 1440 pixels me suffit amplement. Quand à la qualité de ces aperçus, une qualité moyenne me convient.
Pour la dernière option, c'est à vous dé décider…
Allez-vous revenir régulièrement sur les images que vous allez visualiser à taille réelle…? En pratique, vous ne reviendrez qu'exceptionnellement 24 heures après avoir fait vos corrections à cette échelle…
Donc, la question peut se poser autrement : est-il nécessaire de s'encombrer d'aperçus au rapport 1:1 après une journée ou une semaine…? Ces images étant traitées, vous ne repasserez pour les visualiser qu'à la taille de l'aperçu standard que vous avez défini plus haut… J'en conclus qu’après 24 heures, je peux les ignorer. Mais mon usage n'est pas celui d'un photographe professionnel…

image

Il vous reste ensuite à sélectionner les images de votre bibliothèque que vous souhaitez adapter aux nouvelles options de vos aperçus standards et a être très patient…! Là, la différence de traitement entre un G5 et une machine Intel s'apprécie aisément, cette dernière est nettement plus véloce.

image

À propos de l'emplacement du catalogue comme du contenu, comme j'utilise deux machines, ces informations sont placées sur un disque externe CalDigit et non dans le dossier image par défaut d'une session, ce qui me permet, quelque soit la machine connectée à mon disque de retrouver les mêmes informations. Enfin, dans un souci de protection, j'ai opté pour la sauvegarde de ce catalogue une fois par semaine…

Dernier point, si vous avez mis en place un set de développement pour votre boîtier (des réglages par défaut qui tiennent compte des caractéristiques de vos photos), n'oubliez pas de le spécifier dans le dialogue d'import de nouvelles images tout comme vous le faites déjà pour les métadonnées. Vos images seront alors prétraitées, ce qui se traduira instantanément dans l'aperçu standard de chaque nouvelle vue.

le 06/09/2007 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iPod Touch, un cheval de troie pour le livre numérique…? | 1

On attendait un iPod, c'est encore mieux que cela…

dans groummphh
par Jean-Christophe Courte

[Désolé, mais j'écris ce billet directement et dans l'urgence avec quelques fautes au passage…!]
18:38 : Bon, depuis quelques dizaines de minutes, plus de mac.com (rien de grave mais c'est toujours un peu énervant). Tout le monde attend un nouveau iPod ce soir dévoilé par Apple…
Or, si l'on parle d'un iPod avec le même look que le iPhone, c'est amusant que personne ne pense à un iReader qui ferait aussi iPod (on me suit…?!)
Bref, avant de lancer un iPhone version 2, Apple est peut être (…réponses dans quelques dizaines de minutes) en train de nous faire un produit à double effet… iPod et Reader.
Notez que ce serait astucieux…
Allez, je me lance…
Et si ce soir, Apple nous sortait un produit mixte… Vidéo, musique et… texte.
D'autant que ce n'est pas si impossible, relire ce billet sur le iPhone est un e-reader… J'aurais du écrire iReader…!
Résultats des courses dans 30 minutes…


19:50 : Eh bien, pas si à l'ouest que cela si j'en crois la retransmission (Merci Mac4ever) que je suis tout en discutant au téléphone sur un job avec l'ami Laurent…
Le dernier produit sorti, le iPod Touch, contient tout ce que fait le iPhone, le téléphone en moins…! Et donc la fonction e-reader est bien dedans de facto (on suit…?!). En fait, Apple nous sort un produit qui a le volume, la couleur, la saveur du iPhone mais qui s'avère n'être seulement qu'un iPod hyper puissant avec… Safari inside (donc WebMail possible, CQFD…!)…
Je ne serais pas surpris de découvrir dans la nouvelle version de iTunes WiFi des livres numériques pour ce type de support… Tenez, regardez la qualité de l'écran sur cette photo, pas trop de souci pour lire avec une telle résolution et en couleurs… Un cheval de troie pour le livre numérique…?!

image

20:00 : En tous cas, c'est très très astucieux.
Pour ceux qui ont déjà un téléphone portable, c'est même une superbe alternative avant un renouvellement dans 6 mois ou 1 an… Avec un iPod Touch (à vérifier), s'il est possible de surfer en WiFi sur le net, écouter de la musique, relever ses messages (mac.com), envoyer des courriels, c'est un mini portable Apple à emporter avec soi pour rester connecté. D'autant que ce produit, comme l'iPhone, utilise… OSX. Ne jamais l'oublier.
La disponibilité est annoncée pour fin septembre. Ici, en France, on ne sait pas encore qui va réellement distribuer le iPhone. Si les négociations sont en cours, le iPodTouch permet en tous cas à Apple d'être présent sur le marché français (c'est même un sacré atout en négociation…!). Alors, certes ce n'est pas un téléphone mais je devine déjà que nombre de personnes peuvent craquer OU souhaiter ne pas mélanger les deux modes de communication pour le moment…
Bref, le grosPod, c'est de fait le iPod Touch…!!
À suivre…!


20:25 : Ouuuuups, j'oubliais. Un dernier argument.
Quelques cafés Starbucks sont situés dans des endroits très particuliers… Chez Barnes and Nobles qui est l'une des plus grosses chaînes de librairies aux USA… Relire ce billet ou cet autre de Joël Seguin pour faire le lien. D'autant que c'est un libraire qui n'hésites pas à changer de stratégie.

20:29 : Du coup, je change le titre de ce billet avant de d'en terminer là (…et de corriger quelques fautes de frappe)…
Note(s) de lecteur(s)…

Ce matin, Philippe ajoute ceci :
Avec cet iPod Touch (terme qui me semble plus noble que GrosPod), la fin des Assistants personnels me semble proche.
En effet, il pourrait remplacer avantageusement mon Sony Clié qui malgré tout (WiFi, 2Go de stockage, ...) n'a pas une ergonomie digne de ce nom !
La possibilité de pouvoir tout faire (sauf téléphoner & prendre des photos, options réservées à l'iPhone) avec un seul appareil devrait plaire à plus d'un client d'Apple. Et même s'il manque beaucoup d'aptitudes (afficher les vidéos ou les photos directement sur un téléviseur, le support de la HD, etc.), ses capacités techniques sont incroyables comme le laissent penser les démonstrations disponibles sur le site d'Apple.
Reste à connaître toutes les spécifications et surtout les possibilités d'évolution (en-dehors du web) notamment avec le support du format PDF ...

Vincent ajoute ceci :
…ontrairement à ce qu'écrit Philippe, l'iPod touch, à la différence de l'iPhone, est connectable à un téléviseur. Il peut sortir une image en 480i ou 576i.

le 05/09/2007 à 19:38 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

InDesign CS et ProLexis | troisième mise à jour

Le plug-in pour InDesign CS3 disponible

dans pratique | typo
par Jean-Christophe Courte

Tous les yeux attentifs auront noté que l'interface de Prolexis s'affiche en regard de la nouvelle barre d'outils d'InDesign CS3… J'actualise du coup un billet de 2004 pour vous informer de ce qui suit…

image

C'est disponible…!
Si vous avez la CS3 et l'habitude d'utiliser tous les jours ProLexis 4.9, sachez que le plug-in pour InDesign CS3 fonctionne. Si vous êtes un client référencé de Diagonal, écrivez tout simplement un courriel à l'adresse suivante : supportmac (at) prolexis.com
Et comme lors du passage de la CS à la CS2, ce nouveau plug-in est gratuit… J'allais ajouter, comme d'habitude.

Mieux encore, la version 5 de ProLexis qui sort pour l'Apple Expo sera, bien entendu, compatible avec la CS3, cela va sans dire mais c'est mieux en le disant…!

D"ailleurs, j'écrivais sur urbanbike le 1er Février 2004 (groumphhh, déjà…!) :
Les tests se terminent et d’ors et déjà la version de ProLexis pour Adobe InDesign CS tourne. Sur un G5, c’est même décoiffant !
Le plug-in devrait être disponible début février. Et il sera gratuit pour les utilisateurs de la version 2 sur le site même de l’éditeur ProLexis.
Quelques contraintes néanmoins :
- ProLexis doit être en version française,
- Il faut impérativement la version 4.5.1 de ProLexis,
- Le dossier ProLexis doit se trouver dans Applications/Diagonal.
À ceux qui trouvent surprenant que ce plug-in mette près de trois mois à sortir, il faut se souvenir que Panther est également sorti et qu’il a fallu faire un travail d’adaptation autant sur le logiciel que sur le système.
Par ailleurs, le fait de proposer ce plug-in gratuitement n’est pas une chose évidente et allant de soi : ProLexis n’est pas un gros éditeur et c’est la qualité de ses produits et la fidélité de ses clients qui font tourner cette petite entreprise.


Idem, le 5 Juillet 2005 (re groumphhh…!)…
Vous utilisiez ProLexis sur InDesign CS, vous allez continuer sur InDesign CS2 sans débourser un cents d'Euro. Mise-à-jour gratuite.
Nous ne pouvons que remercier les développeurs de nous faire à nouveau ce cadeau : en effet, ce fut déjà le cas pour le passage de la version InDesign 2.x à la version InDesign 3.x. Comme à son habitude, le module s'affiche dans la barre de menus et permet de procéder à une vérification orthographique, grammaticale et typographique du document InDesign…
Voir le site de ProLexis.

le 05/09/2007 à 17:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

LivresHebdo en version 2…

Nouvelle interface et paquet de RSS pour une sacrée montée en puissance

dans lire | voir
par Jean-Christophe Courte

Je ne vais rien ajouter de plus…
Le plus astucieux est d'aller jeter un œil directement sur LivresHebdo
Les fils RSS sont disponibles en bas de page (ou ici pour aller plus vite…)…!

image

le 05/09/2007 à 09:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Parlez-vous Rugby…?

Un livre de Pierre-François Glaymann (et illustré par Lukino)

dans lire | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

Vous avez vu l'incroyable production de bouquins autour de la coupe du monde du ballon ovale…?! Eh bien, Mesdames et Messieurs, urbanbike en plébiscite un… Et pour cause…!

image

Illustré par Lukino (…si vous suivez ici la chronique du lundi ou si vous avez, heureux mortels, acquis Comment travailler chez soi, vous reconnaissez, entre mille, son coup de crayon numérique…), Parlez-vous Rugby…?, le livre de Pierre-François Glaymann explique effacement ce qu'il faut savoir pour suivre et comprendre un match…

Il se trouve que Pierre-François (…photo Julien Celice) connaît bien le terrain pour le pratiquer chaque semaine…!

image

Ses propos sont ceux du gars qui vit le rugby de l'intérieur. Or dans la vie de tous les jours, il est également l'auteur de documentaires sur ce sujet comme Nous nous sommes tant aimés (sur les secrets des vestiaires avant un match…!) ou un autre sur le club de Lavelanet… Plus pro, tu meurs…!

112 pages pour comprendre ces règles surprenantes que l'on aimerait voir appliquer ailleurs…
Le rugby est un sport unique car je n'en connais aucun autre où les vainqueurs d'un match ne sauraient regagner leur vestiaire sans avoir fait une haie d'honneur aux vaincus, quelles que soient les circonstances du match. Cette haie n'est ni une règle, ni une obligation, c'est une tradition enracinée, sincère et vraie qui a traversée les frontières, les âges, les mémoires, sans être jamais altérée par aucune révolution connues par le rugby.

Bref, le livre à avoir à portée de mains — ou à offrir — pour suivre cette passionnante coupe du monde…!

Parlez-vous Rugby…? image
Pierre-François Glaymann
Eyrolles
9782212538762 | 10 € (seulement…!)

image

le 05/09/2007 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Bureau | Papeterie écologique | mise à jour

Papier recyclé et nouveau catalogue 2007-2008

dans bosser n’importe où | potager | pratique
par Jean-Christophe Courte

C'est une question que je me pose souvent. Côté colis en carton, c'est assez facile de récupérer un paquet et de le réutiliser pour un autre envoi… Les bandes d'adhésif permettent de le maintenir et, souvent, de camoufler les coordonnées du précédent expéditeur…
Mais difficile d'agir ainsi pour nos enveloppes, celles qui transportent nos précieuses factures ou chèques de règlement ! D'autant que la moindre étiquette ajoute du poids à un pli tarifé au gramme près…

Mais il existe d'autres options comme d'utiliser des enveloppes fabriquées dans des invendus de papier, en l’occurrence des chutes de cartes d'état-major… Au lieu de mettre ces invendus à la benne, à l'aide d'un outil de découpe, ils sont retaillées en enveloppes, CQFD.

C'est ce que propose Ecoburo à Nantes…
Leur catalogue de 2500 références est à télécharger en .pdf, les compléments sont sur le net. Pas encore de boutique en ligne (c'est prévu) mais des bons de commande à récupérer sur leur site en .pdf, au format OpenOffice ou Excel.
Seul impératif, une commande 100 euros ht minimum qui nécessitera de temps à autres des commandes groupées pour être efficace…
Expédiez par courriel votre commande, c'est encore le plus simple.

image

Suite de ce billet rédigé la première fois le 15 mai 2007…
Le nouveau catalogue 2007-2008 — 196 pages quand même…! — est arrivé ce matin par la poste… Et est téléchargeable au format .pdf.
Et hop, je réagis.
Si vous avez besoin de fournitures scolaires et/ou de bureau, n'hésitez-pas. Je suis très satisfait des produits que j'avais commandé dont des carnets à spirale en papier recyclé de deux tailles différentes, des crayons bois (et oui, je suis un gros consommateur de crayons qu'il faut tailler…!) et des fameuses enveloppes citées plus haut.
Service impeccable (et sympathique, ce qui ne gâte rien) : Ecoburo…!

le 04/09/2007 à 11:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Questions photo, un nouveau blog

Dédié à l'image, CQFD.

dans voir
par Jean-Christophe Courte

Les éditions Eyrolles viennent d'ouvrir un blog dédié à la photo, il se nomme questionsphoto… Vous y trouverez quelques auteurs de premier plan comme Volker Gilbert, Jean Delmas ou Vincent Luc… Le plus simple est de vous y rendre pour repérer tous les contributeurs et lire la première livraison de billets…
Bref, à ajouter fissa à vos fils RSS… Bonne chance !

image

le 03/09/2007 à 20:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?