Urbanbike

Recherche | mode avancée

Apple dope ses boîtes mac.com

10 Go en standard désormais

dans bosser n’importe où | pratique
par Jean-Christophe Courte

Utilisateur de Mac.com — service payant à 99 € par an — comme de Google, j'attendais cette évolution en terme de stockage. Mon .mac est passé ce matin de 1 Go à 10 Go, ce qui me permet d'allouer un volume de stockage à mes courriels de 1,4 Go (amplement suffisant dans la mesure où je nettoie régulièrement mes boites et ne conserve que le strict minimum) et 8,8 Go pour mes synchronisations de dossiers via Backup, le logiciel d'Apple. Toutes les semaines, le même jour à la même heure, une tâche de sauvegarde est programmée depuis ma machine pour copier sur mon iDisk mes fichiers le plus importants (eux mêmes sécurisés).

Dans la série des améliorations, la taille des pièces jointes est passée à 20 Mo, ce qui évitera parfois de devoir jouer du FTP pour envoyer un gros .pdf…
Mais le mieux est encore l’amélioration de la gestion du courrier indispensable avec envoi des mails suspects dans un dossier et destruction automatique de ces derniers au bout de 60 jours. J'utilise FirstClass sur certains de mes comptes (chez imadif) et cela fonctionne de la même manière, ce qui est bien pratique.

Les utilisateurs de iWeb sont également pris en compte mais je ne peux en dire plus car je n'utilise pas cette application qui permet de gérer un site Web… Fin des mises à jour en terme de stockage le 14 août, dixit Apple.

image

Je ne vous fais pas un billet sur le nouveau iMac, regardez les sites Mac ou plus simplement chez Apple

le 08/08/2007 à 10:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Belle-île | 8 août vers 8 heures

Sans commentaire

dans ailleurs
par Jean-Christophe Courte

image

le 08/08/2007 à 09:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Transfert de comptes entre un G5 et un MacIntel

3 heures pour basculer d'une machine à une autre

dans bosser n’importe où | pratique
par Jean-Christophe Courte

J'ai reçu vendredi matin une nouvelle machine pour travailler et me déplacer léger. Après avoir utilisé pendant des années des portables Apple (…de la Palourde Wall Street au Titanium G4, machines encore opérationnelles…!), j'ai utilisé pendant plus de trois ans un MacPro G5 bi-pro parfait pour bosser chez soi mais plus problématique pour des rendez-vous clients ou des allers et retours en province ! Certes, avec un grand coffre et du temps pour démonter et remonter, c'est envisageable mais bon, le poids des éléments est également un facteur pénalisant. Avec ma cruralgie (vous allez encore en entendre parler…!), difficile de faire ces opérations sans assistance musclée. J'ai essayé de tout réinstaller sur mon fidèle Titanium pour ces déplacements mais il a demandé grâce lors de l'essai d'installation de la suite CS3…
Bref, la solution était de basculer sur un MacIntel portable. Qui s'avère à peine plus long que le vieux Titanium et rentre parfaitement dans mon sac à dos boblbe-e

image

Trois heures pour basculer.
La première des choses est d'éteindre les deux machines mises non loin l'une de l'autre. Ensuite de les connecter par un cable FireWire l'une à l'autre. Démarrer ensuite le G5 en enfonçant le touche T pendant tout le démarrage et hop, le voici transformé virtuellement en disque dur (cela se voit sur l'écran). Il reste alors à démarrer le MacPro et suivre les étapes proposées par l'utilitaire d'Apple, applicatif qui se lance tout seul au démarrage. Soit vous reconstruisez tout, soit vous transférez. C'est cette dernière solution que j'ai choisie.

image

En suivant les options, j'ai transféré intégralement mon espace de travail, comptes, codes, noms de dossiers, applications, etc.

image

Au bout de deux heures (85 Go transférer), j'ai redémarré le MacBook Pro après avoir déconnecté le câble FireWire, procédé à une mise à jour des composants système par téléchargements Apple (et lu, après coup, sur certains sites que cela ne serait pas si stable que cela, etc. Désolé, pas le moindre souci mais j'entends beaucoup de critiques sur Apple ces derniers jours. Ainsi samedi matin sur Inter de manière voilée par un certain Thierry qui finissait par vanter Myspace, rigolo, non…?).
Au bout de 15 minutes, le système était d'équerre… J'avais expédié à Diagonal par courriel une demande de clé pour cette nouvelle machine qui m'est revenue 15 minutes plus tard, ce qui m'a permis de réinstaller ProLexis et Myriad dans la foulée.

Ce transfert m'a permis de récupérer tous mes comptes e.mail, tous mes mots de passe, etc. Et, bien entendu, pour accéder à l'ensemble, quand le MacBook Pro a redémarré, il m'a demandé mon login et mot de passe administrateur…

J'ai relancé toutes mes applications, Quark XPress 7.3 m'a identifié à nouveau par Internet (deux installations sont possibles pour cette version, ce qui est un réel confort). J'avais désactivé sur mon G5 la suite Adobe CS3 et l'ai donc activée en 5 secondes via internet également). Par contre Transmit, Yojimbo, PathFinder, NetNewsWire, FileMaker FontAgent Pro, etc. ont redémarré de suite. Le seul produit dont j'ai acheté une nouvelle licence est l'excellent Little Snitch. Idem pour CaptureOne et LightRoom.
En résumé, au bout de trois heures, il ne me restait plus qu'à paramétrer les préférences du portable, désactiver la veille automatique pour éviter de planter mes disques durs connectés.

Ah, j'oubliais de préciser qu'il faut impérativement nettoyer quelques dossiers. Lors du transfert initial, les dossiers des applications Système 9 et le système OS 9 lui-même sont transférés, ce qui est naturel. Comme je suis sous un processeur Intel, j'ai viré ces derniers et en ai profité pour éliminer quelques applications anciennes dont la CS2. À l'arrivée une machine plus légère dans tous les exceptions du terme…!

Il me reste encore à régler l’écran (calibrage mais cela n'a pas de caractère d'urgence) et à me faire dans ma gestuelle d'utilisateur de souris aux connexions latérales qui sont sur les côtés gauche et droit de MacBook et non à l'arrière comme sur le Titanium… Côté vitesse, c'est pas flagrant à priori. Pourtant, j'ai reconstruit en très peu de temps from scratch ma bibliothèque d'images personnelles (22000 images en une demi heure)… Impressionnant.

image

Certaines applications s'ouvrent quasi instantanément et à moi désormais à me mettre le clavier dans les doigts, etc. Révolution également, une souris à deux boutons et crête de diplodocus pour scroller les pages web prêtée par mon fils !

le 08/08/2007 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Belle-île | le bruit de l’averse

Sortir le matin aux aurores

dans ailleurs
par Jean-Christophe Courte

Pas eu trop le temps de me balader hors de mon campement ce matin. À peine la porte franchie, un superbe arc en ciel accompagne le ciel orangé. Je prends cette photo tout en entendant le bruit de l'averse qui avance dans les champs de l'autre côté de la route. Retour rapide sous les premières gouttes…!

image

le 07/08/2007 à 08:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Réaliser un magazine avec InDesign et Photoshop

Pour tous, des BEP aux Bac Pro, voir plus…!

dans lire | outils | pratique
par Jean-Christophe Courte

162 pages en grand format pour expliquer, sous la forme d'un cours, comment réaliser un magazine… Cet ouvrage vise essentiellement des élèves de techno et de communication. Pourtant, un public plus vaste pourrait être intéressé car le cours déborde sur nombre de notions propres à la fabrication et à l'impression, aborde des notions qui sont parfois inconnues de professionnels.

Alors, oui, ce ne sont pas des maquettes super léchées qui sont proposées, les photos ne sont pas signées par un grand photographe. Si le cours est bien foutu, l'angle des maquettes reste étonnamment scolaire, ce que je trouve dommage car l'on peut aussi bien apprendre la mise en pages avec des matériaux iconographiques et des gabarits plus sexy… D'ailleurs, certaines options graphiques montrées devraient l'être uniquement pour mémoire même si, expérience oblige, c'est souvent la demande des clients…! En gros, sachez le faire mais évitez de les proposer.

Hormis ce détail, c'est ouvrage honnête ne payant pas de mine mais méritant d'être parcouru par tout utilisateur pas trop sûr de lui. Les versions de travail ne sont pas les dernières mises sur le marché mais celles de la CS2.

Cette collection avait démarrée avec deux ouvrages que nous avions chroniqué ici-même, De la prépa de copie à la mise en pages et Techniques d’impression. D'ailleurs, je les vois bien également comme des cahiers d'exercices pour les vacances… Histoire de se former pour la rentrée.

Un livre à mettre en parallèle avec la seconde édition du PDF pour le prépresse de Thierry Buanic.

Réaliser un magazine avec InDesign et Photoshop
Collection : cours d’industries graphiques
Laurent Pasquet et Yves Delpuech
Eyrolles
9782212120240 | 19,90 €

image caddie

image

le 07/08/2007 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

De très bons motifs pour continuer | 3 | Construire votre réseau, tisser des liens

La chronique du Lundi

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

image

Être seul chez soi doit vous inciter à intégrer un réseau de professionnels avec qui partager idées, conseils et, accessoirement, des missions…

C’est le paradoxe : on recherche une certaine solitude pour travailler mieux mais on a aussi besoin d’échanger. Constituer un petit réseau de bons professionnels, des personnes spécialisées dans des domaines complémentaires au vôtre devient vite primordial. Et passionnant !
Les gains sont multiples. Échanges techniques comme amicaux, conseils et coups de main face à des problèmes précis, le réseau fonctionne comme une véritable communauté.
Néanmoins, distinguez bien les divers groupes qui le composent. Les amis véritables avec lesquels vous ne travaillerez jamais. Les relations de business qui peuvent, au fil du temps, devenir des amis. Et les clients.
De fait, on a besoin de dialoguer, de parler. Le fait de correspondre avec des gens qui sont sur la même longueur d’onde bien que distants géographiquement vous aidera, au quotidien comme en cas de crise, à conserver un mental de vainqueur !
Les blogs sont parfois une bonne manière de créer des liens et de constituer une amorce de réseau. Il faut passer du temps, écrire, lire, échanger, apporter pour trouver – ou non – les atomes crochus d’un relationnel agréable. Voir plus si affinités… !

image

Cet extrait est tiré de Comment travailler chez soi

le 06/08/2007 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Photographier la mer et la voile… et le reste | 2

Le soleil revient, sortez votre appareil numérique

dans lire | photographie
par Jean-Christophe Courte

Depuis quelques jours, le beau temps revient… Au lieu de vous faire cuire en plein soleil, prenez le temps de faire quelques photos en bord de mer comme en montagne…
Pour le bord de mer, je vous recommande chaleureusement le livre de Thierry Seray, photographier la mer et la voile
Si vous êtes en montagne, vous pourrez trouver quelques conseils intéressants dans le livre de Erwan Balança dans la même collection. Il se nomme Photographier les animaux

Pour l'instant, j'ai plongé le nez dans le livre de Martin Evening — traduit par Volker — sur LightRoom dont je parlerais la semaine prochaine…

image

Vous cherchez d'autres livres de photo, des romans, essais, récits de voyages, polars…? Cherchez dans les 816 chroniques de livres d'Urbanbike. Un extrait — du plus récent au plus ancien — orienté Photo…

Maîtriser le Nikon D200 | Vincent luc
Maîtriser le Nikon D80 | Vincent luc
Le système flash Nikon | J. Dennis Thomas
Macros, gros plans & photographie numérique | John Clements
Le guide du Canon EOS 400D | Jean-François Vibert
Maîtriser le Canon EOS 400D | Vincent Luc
La photographie numérique sous-marine | Isabelle et Amar Guillen
Netteté et accentuation avec Photoshop CS2 | Bruce Fraser
Retouche de perspectives | Doc Baumann
Retouche de portraits | Christoph Künne
Astrophotographie | Thierry Legault
Cahier d'exercices Photoshop photographes | Cyril Bruneau
Cahier d'exercices Photoshop débutants | Cyril Bruneau
Développer ses fichiers RAW (2° ed) | Volker Gilbert
Maîtriser le Nikon D50 | Vincent Luc
La pratique du reflex numérique | René Bouillot
Tout photographier en numérique | Jean-Marie Sepulchre
Le langage de l'image | René Bouillot et Bernard Martinez
Photoshop CS2 pour les photographes | Martin Evening
Maîtriser le Canon EOS 350D | Vincent Luc
De la chambre noire au numérique | Eddie Ephraums
La gestion des couleurs pour les photographes | Jean Delmas
Canon EOS 20D | Rob Sheppard
Camera Raw avec Photoshop CS | Bruce Fraser
Noir & Blanc | Phillippe Bachelier
Canon EOS 30/30V | René Bouillot
Photographie numérique à 200% | Derrick Story
Photo noir et blanc | John Beardsworth
La saga des sténopés | John Evans
Noir et blanc et photographie numérique | John Clements
Retouches photo avec Photoshop | Collectif
Photos panoramiques par assemblage | Collectif
La photographie panoramique | Arnaud Frich
Photo de famille, étape par étape | Michael Wright

le 05/08/2007 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?