Urbanbike

Recherche | mode avancée

Maisons en bois sur pilotis | Australie | Danemark

maisons de vacances

dans architecture
par Jean-Christophe Courte

Toujours intéressant de découvrir ce que font nos voisins planétaires pour construire leurs bâtiments sans devoir se coltiner des tonnes d'autorisations et de procédures (quoi que…!)… Ainsi cette maison cube en Australie projetée par Nicholas Murcutt (eh oui, un architecte qui n'a pas de site, cela existe…)…
Ou encore celle-ci, imaginée par Michael Christensen, plus esthétique avec un grand deck en bois, le tout également sur pilotis et construite au Danemark… Beau traitement intérieur en bois peint en blanc (via nos amis d'Arkinetia).

image

Rien à voir : ProLexis pour la CS3 devrait être disponible début août… Je me réjouis de pouvoir l'utiliser sous InDesign 5.0…

le 13/07/2007 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Visite guidée d’un catalogue de livres | 4

Où est passée la première de couverture ?

dans
par Joël Seguin

Pour aider le lecteur dans son choix ou l'inciter à découvrir d'autres titres, les Editions de La Découverte sont passées judicieusement à la première de couverture pédagogique. Avec un résultat réussi qui éduque en douceur le lecteur : il perçoit d'un seul coup d'oeil où se situe le livre dans une collection. Utile devant la difficulté à toucher aujourd'hui le lectorat. La couverture, même avec un format poche, peut donc jouer son rôle d'attraction... tout en communiquant sur les publications de l'éditeur.

image

Une bonne couverture fera toujours vendre, sur terre ou... sur le net. Les librairies en ligne, sorte de catalogues de livres interactifs, y viennent, voir ce beau travail systématique de Mollat.

image

Ou la sélection commentée et en images du Figaro Littéraire. Et aussi, les couvertures chez Barnes and Noble.

Agrandir les formats de couvertures sur internet est incontournable pour retrouver la hiérarchie naturelle de l'impulsion d'achat : couverture puis intérieur ou quatrième. Dans l'idéal, sans cliquer au préalable sur une vignette. La couverture doit être grande et attraper l'oeil d'office.

image image image

Ni les tailles de fichiers, ni la place disponible sur une page ne sont des explications pour ne plus le faire, mais plutôt des habitudes datant des débuts du web. Les bandes passantes ne sont plus onéreuses : l'ADSL est passée par là et une page est maintenant téléchargée en deux secondes contre trois minutes auparavant.

Car il s'agit là de simples écritures informatiques. Pourtant, cette hiérarchie naturelle qui fait vendre depuis tant d'années a laissé la place sur internet à des fiches où la couverture est d'égale importance avec toutes les informations écrites autour : prix, format, contenu etc... Des fiches qui d'ailleurs s'allongent, s'allongent, s'allongent.

image

Mises à leur juste place sur internet, c'est-à-dire la première et sans partage, les couvertures resteront alors vendeuses de livres sur terre ou sur le net. La toujours meilleure résolution des écrans, comme le démontre l'iPhone, ne viendra pas contredire ces remarques.

Pour mémoire sur Urbanbike,
Visite guidée d’un catalogue de livres | 1
Visite guidée d’un catalogue de livres | 2
Visite guidée d’un catalogue de livres | 3

Par ailleurs, à noter la série estivale Les grands éditeurs par Le Figaro Littéraire; chaque samedi, un éditeur vous présente sa maison, son passé prestigieux et ses projets.

le 13/07/2007 à 07:06 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Joël Seguin | Partager…?

Casa Barreira Antunes et em Alenquer | Portugal

Manuel et Francisco Aires Mateus, architectes

dans architecture
par Jean-Christophe Courte

À défaut de savoir si Apple va nous sortir un petit iPhone plutôt qu'un grosPod, ou encore un petit MacBook Pro (dommage que ce ne soit pas cette semaine), je reviens sur ce très long billet de nos amis d'Arkinetia et à des photos complémentaires sur un autre projet de ces architectes via Materialicious.
les deux frères Mateus ont du talent et la cour de la Casa em Alenquer est très intéressante en terme de volumes avec son plancher de bois entre deux façades blanches, mi coursive de bateau, mi patio tout en longueur avec une vue cadrée sur le paysage à l'extrémité, traité comme un long déambulatoire lumineux pour se protéger du soleil, du vent, des regards… Cela offre une qualité d'espace formidable même si l'on peut trouver cela parfois un peu écrasant avec ces plans qui se resserrent ou encore, cette avancée qui vient quasiment toucher le mur en vis-à-vis. Mais le jeu des ombres et du soleil, sans oublier la piscine dissimulée derrière cette construction mondrianesque, rend l'ensemble séduisant. Au fait, vous avez eu du soleil, vous…?!…
À suivre.

Exceptionnellement, je mets deux photos pour illustrer ce que je ressens mais baladez-vous sur les liens précédents pour en savoir plus…

image

image

Toutes les photos — superbes — sont de Fernando Guerra… J'ai d'ailleurs ouvert un début de rubrique dans les liens sur les photographes d'architectures. J'ai juste oublié de vous indiquer où voir les reportages photo de Fernando… C'est toujours sur Últimas Reportagens, nous les avions cités pour les 50 ans d'Architectural Record.

Pour info : si vous utilisez Photoshop CS2 ou CS3, un lien vers le dernier patch de sécurité.
Critical vulnerabilities have been identified in Photoshop CS2 and CS3 that could allow an attacker who successfully exploits these potential vulnerabilities to take control of the affected system. A malicious BMP, DIB, RLE, or PNG must be opened in Photoshop by the user for an attacker to exploit these potential vulnerabilities. Users are recommended to update their installations with the patches provided below, and Adobe encourages all customers to be cautious before opening any unknown file, regardless of which application they may be using.

le 12/07/2007 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

EveryScape : visitez les USA dans votre fauteuil

Une prochaine cible pour Google…?

dans pratique | voir
par Jean-Christophe Courte

Dominique nous signale ce matin un lien assez intéressant vers EveryScape qui vous permet de circuler dans une ville via internet… Comme la technologie est quasi aboutie, nul doute que cette boîte risque de devenir une cible…

image

Note de 4:02 de Joël : voir aussi Pages jaunes montre les villes en trois dimensions
Note de JC du 13 juillet : oui, nous en avions parlé dans le billet Paris en 3D…!

le 11/07/2007 à 11:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Urbanbike au format iPhone

De visu

dans
par Joël Seguin

Cher Jean-Christophe ! Je n'ai pas pu résister à cette photo glamour en voulant vérifier si Urbanbike rentrait sans trop de casse dans le iPhone. Puisque tu avais soigneusement réfléchi à la question dès les débuts de ce blog en 2003 : Largeur de colonne et lecture sur le web.

Malheureusement un manager est venu me dire non à quelques prises de vue quand un vendeur venait me de dire oui. J'ai renonçé à trouver un autre Apple store. Il m'aurait fallu quelques secondes de plus pour faire une photo où le texte est plus lisible grâce à un pincement de doigts sur l'écran et une autre manipulation pour placer le format de lecture à l'italienne.

Après tout, ce qui suit est suffisant pour extrapoler avec une version un peu plus grande, celle du format livre dans sa version électronique.

image

Pour mémoire sur Urbanbike :
La page électronique

le 11/07/2007 à 06:13 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Joël Seguin | Partager…?

Si vous ne donnez pas priorité au piéton

Simple comme un mémo vert vif

dans ailleurs
par Joël Seguin

Conduire ici, c'est tout sauf du stress : on laisse passer les autres au dernier moment sans rechigner, on sait que la voiture bloquée sur la voie de gauche d'une highway peut être amenée à emprunter une sortie... sur la gauche et oubliées les envies de crasses au conducteur énervant qui vous suit de trop près : il n'existe pas !

Aaah ces longues lignes droites sans fin de la route américaine. Sauf qu'avec des limites de vitesse sensiblement les mêmes qu'en France et des voitures souvent plus puissantes, il faut éviter le pied lourd. Eviter le pied lourd car les règles sont proportionnelles au respect du principe de partage de la route. Voici un aperçu du prix des amendes :
Entre 1 et 10 miles au-delà de la vitesse préconisée, c'est 118 dollars puis un échelonnement jusqu'à 378 dollars et 30 miles.
Si vous suivez de trop près : 128.
Si vous n'avez pas votre ceinture : 103.
Si vous effectuez une accélération injustifiée : 132.
Si vous ne donnez pas la priorité au piéton : 178.
Si vous vous garez sur une zone Handicapé : 205.

Une liste complète annonce clairement la couleur sur un mémo vert vif disponible auprès de la police ou remis lors d'une infraction. Rien en dessous de 100 dollars sauf pour les infractions de stationnement. Et selon les villes, les tarifs varient, plutôt vers le haut si l'on compare avec ceux-ci.

Se faire plaisir sur la route américaine, c'est profiter de rouler cool comme tout le monde... et aller se défouler en faisant du très abordable ski nautique, jetski, bateau sur les dix mille lacs du Minnesota ou du Canada.

image

le 11/07/2007 à 03:31 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Joël Seguin | Partager…?

Visite guidée d’un catalogue de livres | 3

L'exemple de TuneGlue musicmap

dans
par Joël Seguin

Connaissez-vous déjà le titre du prochain livre que vous allez lire? Vous allez le trouver comment?

L'interactivité des outils Internet va permettre aux maisons d'édition et libraires de proposer des catalogues "intelligents". Il suffira de s'appuyer sur les bases de données existantes pour faire des zooms sur des thèmes précis et tenter ensuite de relier les livres entre eux. Ainsi le livre Comment travailler chez soi sera rapproché des livres sur la maison, sur la création d'entreprise, le développement professionnel pour travailler vos réseaux par exemple ou d'informatique pour optimiser vos installations. Exercice périlleux qui demande une connaissance parfaite des livres, des auteurs et des ventes des dits ouvrages.

Décomplexer et rendre la vie plus facile au lecteur noyé au milieu des nouveautés, livres du fonds ou livres pointus : Amazon s'y emploie et ne cesse d'imaginer de nouvelles manières de présenter son offre. Mieux, ces nouveaux outils de recherche intelligents sont l'une des meilleurs pistes pour booster les ventes sur le net et sur terre... Parmi ces interfaces balbutiantes, une toile d'araignée vivante, TuneGlue et les artistes musicaux.

En démarrant avec Bob Marley...
image
... un aperçu de ses albums et autres artistes, sans hiérarchie préalable...
image
... à vous d'inventer la suite.
image

Pour mémoire sur Urbanbike,
Visite guidée d’un catalogue de livres | 1
Visite guidée d’un catalogue de livres | 2
L'art de trouver un livre

Pour plus d'exemples multi-produits, voir le billet 5 Alternative Ways to Browse Amazon du blog Read/WriteWeb.

le 11/07/2007 à 01:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Joël Seguin | Partager…?