Urbanbike

Recherche | mode avancée

Cord Trap : Piège à câbles…

J'en veux un…!

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | pratique | voir
par Jean-Christophe Courte

Vu sur yankodesign.com, cette idée de Ram-hae Kim & Jung-Jin So que je mettrais bien en œuvre sur mon bureau — suffit que je libère un câble pour qu'il disparaisse illico derrière mon bazar…! Voir la photo de ce billet pour comprendre. Et comme j'ai remis un second écran (un antique 15 AppleStudio), c'est encore plus périlleux quand je vais à la pêche au câble de connexion qui s'est défilé……!

image

Sur le site de Jung-Jin So, vous trouverez ce Cord Trap et bien d'autres projets. Photos des deux inventeurs ici.
Note(s) de lecteur(s)…

Jean-Marie M. nous écrit ceci :
Chez moi, ce n'est pas comme çà. Mes câbles passent passent du même côté (un manque d'éducation sans doute !).
PS : il y a peut être une solution : faire un trou au centre de la table afin que ce dernier soit au centre des différents périphériques (quelle drome d'idée on eu les fabricants de bureaux de puis des années de faire un trou uniquement dans la partie haute du bureau).

Absolument et on met dans ce trou, au bon format, le Cord Trap… Allez, Monsieur Ikea, au boulot…!

Note du 07 février 08 : designboom.com nous fait la totale des solutions…

le 01/02/2008 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Casa 89

H Architectes

dans architecture | voir
par Jean-Christophe Courte

Juste au cas où vous l'auriez ratée… Sa fiche complète est sur plataformaarquitectura.cl… Pas mal d'autres billets intéressants sur ce blog, baladez-vous…!

image

Pas si loin dans l'esprit, cette autre réalisation

le 31/01/2008 à 21:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

250 solutions pour éviter les désordres dans le bâtiment

Florilège de chameaux

dans architecture | dans mon bocal | lire
par Jean-Christophe Courte

Des galeries en sous-sol non remblayées associées à des fondations économiques et hop, c'est carrément un ensemble de bureaux neufs qui s'affaisse en plein Paris… C'est spectaculaire et le temps que les experts puis les assureurs réagissent, ce sont des années qui passent. En moyenne jusqu'en 2003, ce sont 135 000 sinistres de tous poils qui sont ainsi enregistrées chaque année en France. Heureusement, la plupart sont moins graves… Quoique.
À l'origine de ces désordres, les astuces pour économiser temps et matériaux se disputent à l'incompétence — genre "j'ai toujours fait comme ça" — et au manque d'analyse comme de réflexion sur le terrain. Les désordres en matière de fondation ont bercé mon enfance, mon père étant envoyé aux quatre coins du monde pour réparer des conneries genre absence de fondation profondes sous un barrage (si, si…).

Des chameaux, les experts de Socotec en voient défiler à longueur d'année et c'est leur expérience des sinistres rencontrés et des solutions qu'il aurait fallu mettre en œuvre au départ qui sont ainsi traités dans cet ouvrage qui en est à sa troisième édition… Cette dernière traite même du positionnement des panneaux solaires, signe que même ici, l'incompétence a déjà frappé…

C'est un livre à lire par tous les intervenants du bâtiment, concepteurs compris… Tous y retrouveront des cas vécus sur leurs propres opérations ou chantiers. La conclusion est qu'il faut mieux consacrer un peu plus de temps aux analyses de chaque cas et dépenser parfois un peu plus d'argent (… pour placer du ferraillage aux bons endroits dans des liaisons en béton, par exemple) au lieu de se retrouver, quelques années après, appelés en responsabilité pour des désordres qui auraient pu être évités sans aucune difficulté… Le principe de ce livre est très simple : un cas traité = une fiche en une page avec dessins et commentaires.
Et, justement, leur lecture n'appelle aucun commentaire…!

250 solutions pour éviter les désordres dans le bâtiment | 3° édition
Socotec
Éditions du Moniteur
9782281113501 | 65 €

image caddie

image

le 31/01/2008 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Le livre des secrets | Mac OS X Leopard

Didier Sanz

dans bosser n’importe où | lire | pratique
par Jean-Christophe Courte

Son ouvrage précédent datait de mai 2005 et portait, bien entendu, sur Tiger… Cette fois-ci, Didier Sanz a pris son temps pour écrire cette nouvelle édition dédiée à Léopard. C'est la version finale d'OSX 10.5.x qu'il a tranquillement apprivoisé et qu'il nous livre. N'ayant pas installé Leopard sur aucune de mes machines, j'ai parcouru avec intérêt ces 356 pages (moins les pages de l'index quand même…!) et cela m'a conforté dans l'idée que je devrais y passer un de ces quatre même si cela marquera une rupture définitive avec OS 9.x

Autant le dire de suite, ce n'est pas un livre pour débutant qui vient de découvrir le Macintosh mais bien plus pour un utilisateur qui souhaite s'informer en profondeur sur 10.5.x, passer dans les coins et recoins. J'attends également la sortie du livre de Guillaume Gete chez Eyrolles sur le même sujet.

Ce que j'aime bien avec Didier Sanz, c'est qu'il écrit bien — il est journaliste — et qu'il se positionne comme un utilisateur passionné — depuis 1986 — qui communique agréablement ce qu'il a découvert. Du coup, j'ai appris pas mal de choses, d'astuces sur cette nouvelle version. C'est aussi l'un des seuls qui me donne l'envie d'aller tripoter Terminal et les commandes Unix. Mais bon, j'ai résisté jusqu'à présent et l'écriture de scripts n'est pas recommandé au dyslexique que je suis…!

À noter que ce livre traite également d'Apache, de la manière de se créer un serveur Web à la maison et de contourner les restrictions d'accès sur ce dernier, etc. Le chapitre 12 est dédié aux connexions vers l'extérieur et explique comment se créer un serveur FTP aux petits oignons, comment blinder les accès sur sa machine en affinant le FireWall d'OSX. D'ailleurs, le chapitre 16 est à lire dans la foulée pour sécuriser plus encore votre Mac et vous pénétrer de certaines habitudes qui sont loin d'être inutiles et qu'il ne faut absolument pas minimiser.
Si le chapitre 14 rappelle tout simplement ce qui se passe lorsque vous démarrez votre machine, celui qui suit (le 15) est orienté dépannage et rendra service dans nombre de situations où le mot blêmir est de circonstances…!

J'ai apprécié son ode à TextEdit qui est malheureusement trop méconnu, le rappel du rôle et contenu de tous les dossiers dans les bibliothèques (utilisateur comme système) ainsi que les deux annexes en fin d'ouvrage, notamment l'annexe B qui explique l'activité de chaque Port TCP (un classique bien utile)…

En conclusion, je ne fais que copier/coller ma conclusion de son précédent ouvrage…!
Au final, un livre sans prétention qui s’avère indispensable pour tout Mac User désireux de passer à OSX mais aussi à tout utilisateur chevronné d’OSX souhaitant ne pas perdre de temps à chercher une réponse à ses interrogations du moment.


Mac OS X Leopard
Le livre des secrets
Didier Sanz
Dunod
9782100500758 | 27 €

image caddie

image

le 30/01/2008 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Réhabilitation d’une auberge en Allemagne

Celle-ci a repris un coup de jeune…

dans ailleurs | architecture | dans mon bocal | voir
par Jean-Christophe Courte

Vu sur designspotter.com

Et, effectivement, une réhabilitation assez sympa avec des bois blonds… Chaque étage, chaque lieu est montré dans la situation de départ puis d'arrivée… Très élégant (cliquez sur le dessin de chaque étage, A, B et C et sur chaque pièce).

image

le 29/01/2008 à 06:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Petite chronique du ridicule

Charles de Peyssonnel

dans ailleurs | groummphh | lire
par Jean-Christophe Courte

Ayant vécu en Crète et en Turquie dans le cadre de sa fonction, ce diplomate s'amuse de ces traits si français qu'il (re)découvre en revenant finir ses jours en France dans les années 1780…
Il a du recul — une connaissance de cultures radicalement différentes (et pour cause, plus de 20 ans comme ambassadeur dans les pays d'Orient, cela forge un caractère…), de l'humour, un regard acéré sur ses contemporains et le mot qui fait mouche. Ce livre amusant rassemble des chroniques éditées en son temps et annotées par Mario Pasa…

C'est toujours un bonheur de rééditer des textes de cette qualité quelques années siècles plus tard…! D'ailleurs, dans un angle proche, je recommande toujours de piocher dans le stock de manybooks.net… Avec parfois de très jolies surprises (…dans tous les sens du terme).

Petite chronique du ridicule
Les français ont-ils changé depuis 1782…?
Charles de Peyssonnel
Payot
9782228902458 | 12 €

image caddie

image

le 29/01/2008 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Mise à disposition d’outils pour travailler chez soi…

Nouvelles dispositions (Loi de finances 2008)

dans bosser n’importe où | pratique
par Jean-Christophe Courte

À lire sur le site de l'Urssaf, ce nouveau billet sur les ressources NTIC — Acronyme pour Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication — qui peut vous concerner (comme employeur mais surtout comme employé…).

Je cite (copier/coller) :
La loi de finances pour 2008 a introduit une disposition prévoyant que, sous certaines conditions, la remise gratuite par l’employeur à ses salariés de matériel informatique et des logiciels permettant l’accès à des services de communications électroniques et de communication au public en ligne n’est pas considérée comme une rémunération.

Voilà une disposition intéressante qui permettra de recycler de manière pratique et utile parfois du matériel encore opérationnel…!! Tous les textes sont consultables ici selon les trois options retenues : Mise à disposition, dans le cadre de l’activité professionnelle, d’outils issus des NTIC — Remise gratuite par un employeur à son salarié de matériel informatique et de logiciels pour un usage privé — Attribution ou mise à disposition à tarif préférentiel à un salarié par son employeur d’outils issus des NTIC produits ou réalisés par l’entreprise pour un usage privé.
Bonne lecture !

À savoir pour travailler chez soi (les billets sur urbanbike et le livre !)…

image

le 28/01/2008 à 18:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?