Urbanbike

Recherche | mode avancée

La question du samedi soir…

Qui conduit…?

dans groummphh | voir
par Jean-Christophe Courte

Trouvé sur directdaily.blogspot.com, cette efficace campagne de prévention déployée en Afrique du Sud…

image

Sans commentaire. Mais à défaut, pensez-y ce soir…

le 01/03/2008 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Les métiers de nos grands-mères

Jean-Michel Le Corfec

dans mémoire | photographie | voir
par Jean-Christophe Courte

"Fa-bu-leux" livre d'images que je ne peux que vous conseiller, tant pour la lecture — beaucoup d'informations glissées ci et là, que pour la vue de toutes ces étonnantes illustrations… C'est ma manière de fêter ce 29 février en vous proposant ce billet sur ce livre que j'ai obtenu via l'opération masse critique organisée par nos amis de Babelio

C'est le genre d'album à s'offrir et à ouvrir pour lancer une discussion en famille… Et retrouver accessoirement les métiers de nos grands-mères et arrières grands-mères si vous avez, comme moi, des origines paysannes.

image

Retour un siècle en arrière, à l'aube du XX° siècle. 39 252 000 français recensés en 1906. Quelques années plus tard, ce fût la guerre. et pendant que les hommes allèrent se faire massacrer au front, qui continua à bosser…?
Je cite l'auteur…
Que l'on ne s'y méprenne pas. Ce livre n'est pas un ouvrage féministe qui relate leur combat. Il s'attache à retracer, tout simplement leur vie de tous les jours, leur vie de labeur au travers de textes et de cartes postales anciennes qui étaient alors le vecteur de communication le plus important puisque nos aïeux en expédièrent 100 millions en 1900 et 800 millions en 1914 !
C'est un hommage affectueux à nos grands-mères au travers du quotidien d'une centaine de métiers […] qu'elles exerçaient, dans la joie ou dans la douleur, il y a cent ans à peine… quand elles avaient notre âge.

image

Excellente idée de Jean-Michel Le Corfec d'avoir récupéré ainsi au fil du temps des cartes postales comme des clichés de tous ces métiers oubliés certes, mais aussi de rappeler les conditions de vie de nos aïeules… Non, la vie n'était pas simple mais elle n'était pas non plus triste et totalement dépourvue de plaisir.

image
On a tendance à oublier que les femmes exerçaient des travaux difficiles. Certes, on évoque dans ce livre les modistes, les nourrices, les chapelières (avec des branches très spécifiques : passementière, fleuriste, plumassière…) mais aussi des boulots franchement durs. Ainsi, dans ma famille charentaise, certaines étaient parqueuses-detroqueuses dans les parcs à huître — Sylviane, tu confirmes…? Et j'imagine bien que du côté de ma famille du Nord, les épouses de mes aïeux mineurs bossaient comme trieuses de charbon. Ou blanchisseuse comme ma tante Andréa…

Hormis la liste des métiers disparus qu'exerçaient nos parents, il est plaisant de retrouver les vêtements d'alors, les coiffes régionales comme les visages des belles d'alors… C'est en cela que la numérisation des anciennes plaques verre m'intéresse tant.

image

Et même des techniques de coupe de cheveux qui n'ont, elles, pas disparu (private joke)…!

image

image

image

image

Bref, un superbe témoignage en images qui nous permet souvent de relativiser par rapport à nos propres conditions de travail… Bien évidemment, ces quelques vues ne sont là que pour vous faire saliver et vous communiquer l'envie de vous offrir ce livre grand format (26 par 27 cm) et superbement imprimé…

C'est en parcourant ces pages que je regrette amèrement la fermeture du musée des arts et traditions populaires du bois de Boulogne. D'autant que toutes les collections sont toujours en place mais non ouvertes au grand public, ce qui est à proprement ridicule…
L'ouverture du nouveau Musée des arts et traditions populaires à Marseille est prévue cette année. Mais quelque chose me dit que c'est loin d'être gagné.

Aussi, à défaut de visiter ce merveilleux musée, la "lecture détaillée" de toutes ces images et le repérage dans ces dernières des outils comme des lieux et vêtements est une manière de patienter…

Les métiers de nos grands-mères
Jean-Michel Le Corfec
Éditions Sud Ouest
9782879018119 | 24,90 €

image caddie

image

le 29/02/2008 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

29 février | Lukino a 11 ans

Bon anniversaire Jacques…!

dans lire | voir
par Urbanbike

Toute l'équipe d'urbanbike souhaite un bon anniversaire à leur (très) jeune illustrateur de 11 printemps… Et lui suggère de profiter de la journée pour faire autre chose que bosser (…souviens-toi de tes propres recommandations…!)

image

Note : Retrouvez toute l'actualité des natifs du 29 février sur 29-fevrier.org… Cela ne dure que 24 heures, c'est pourquoi ce billet démarre à 00:00 heure…! Même que le journal Le Monde cause de Lukino…!

le 29/02/2008 à 00:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Urbanbike | Partager…?

Archives et nostalgie | 2

La typo sur disquettes

dans groummphh | mémoire | typo
par Jean-Christophe Courte

Bien évidemment, avant internet et les super marchés de la typo en ligne comme myfonts.com, les sites des designers indépendants (Typofonderie, Lucasfonts, p22, etc.), nous achetions des packages comme nous le faisions pour les softs…
En remuant mes caisses (voir l'épisode précédent), je suis tombé sur nombre d'originaux de celles que j'utilise encore… Sauf que je n'ai plus de lecteur de disquettes depuis longtemps…!
Deux vues témoins des packagings de l'époque avant passage à la benne…

image

Le packaging a changé par la suite pour être un peu moins austère…

image

À la différence des conditions d'aujourd'hui, c'était franchement coûteux de s'équiper en fontes alors…

Mais le plus dur pour les premiers acquéreurs fut de retrouver livré gratuitement avec Illustrator au départ et, désormais, avec n'importe quelle suite CS une grande partie de ces mêmes typos…!

le 28/02/2008 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Archives et nostalgie | 1

Dominique de Bardonnèche

dans groummphh | mémoire | voir
par Jean-Christophe Courte

Hier matin, je suis allé récupérer un Master et un diable chez Ada — notez qu'ils sont super équipés (cf. photo ci-dessous) — avant de filer avec Josquin en Sologne récupérer mes archives dans le garage de Frédérique.

image

Frédérique se sépare de sa maison et il était temps de récupérer mes archives qui y séjournaient depuis quelques années…! Le temps de faire 200 kilomètres, charger les caisses qui ont bien pris l'humidité, déjeuner à La Motte-Beuvron, remonter chez nous, nous avons déchargé votre bazar vers 15 heures entre deux averses. C'était le jour idéal, la pluie nous a accompagnée tant à l'aller qu'au retour…! Heureusement j'étais accompagné de mon fils pour trimballer toutes ces caisses…

image

90 % de ces archives (vieux dossiers, vieux softs mais aussi vieux livres, revues, packages de softwares) vont partir à la benne faute de place dans notre cambuse. Le reste, les archives et compta de ma boite sont rangés désormais dans mes étagères…

En triant ce binss, justement, j'ai retrouvé — entre autres — un CD-Rom (…un CD de chez Hewlett Packard, un HP SureStore media doré de 1995 et gravé en 1998) d'archives de mes boulots des années 90 et quelques livres de l'époque où je bossais comme graphiste de livres pour le groupe Masson, pour Armand Colin notamment. J'étais alors directeur de collection et auteur…

image

Fichier XPress de 1993 ouvert dans la version 7.3 sans souci…

Mais ma véritable petite madeleine, c'est d'avoir retrouvé sur ce CD-Rom l'illustration numérique que Dominique de Bardonnèche avait réalisée pour illustrer ce livre…

image

Avec cette subtile mise en abîme…

image

Inutile de (re)dire ici que j'apprécie particulièrement le talent de Dominique (…relire ce billet d'urbanbike). Elle a été l'une des toutes premières à réaliser des images étonnantes avec Photoshop et en numérisant des sujets classiques qu'elle revisitait à son idée…

Alors, pour clore cette journée assez rude, je vous engage à vous balader sur ses multiples sites (c'est très labyrinthique et c'est chouette de s'y perdre…!) à partir de cet unique lien
C'est en l'état et ne semble pas avoir été modifié depuis près de 8 ans…
Bonne découverte…

le 27/02/2008 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Plaques anciennes et numérisation | 3

Le guide de la photographie ancienne par Sandrine Sénéchal et Thierry Dehan

dans lire | mémoire | photographie | voir
par Jean-Christophe Courte

Les éditions VM viennent d'éditer la seconde édition du Guide de la Photographie ancienne. Divisé en quatre grandes parties et suivi d'une série d'annexes, cet ouvrage est à consulter dès lors que vous souhaiter en savoir plus sur l'histoire même des supports photographiques ainsi que des meilleurs moyens de conserver ces plaques même si elles sont toutes vouées à s'effacer progressivement dans le temps… La troisième partie est dédiée à la numérisation, meilleure solution à ce jour pour les réhabiliter, la dernière au partage des images ainsi numérisées sur le net par exemple…

Vous comprendrez aisément que ce livre m'a intéressé d'emblée. Relire les billets un et deux

Bref, je vous recommande la lecture de la première partie pour identifier les tirages ou négatifs qui dorment dans vos tiroirs… Dans les miens, ce sont des plaques de verre au gélatino-bromure d'argent, produits qui furent en circulation entre les années 1871 et 1925… Fabriquées par les établissements A. Lumière et fils dans leurs usines de Lyon-Monplaisir, ces plaques sont au gélatino-bromure d'argent, orthochromatiques et anti-halo. Il est indiqué qu'elles ont obtenu les grands prix de Paris des années 1889 et 1900 et de St-Louis (USA) en 1904…!

Déjà, lire les informations sur les boîtes d'archives qui sont généralement les emballages originaux des plaques est la meilleure source d'information…! Ainsi j'ai également des Plaques Extra-rapides 9 x 12 cm issues des usines de Saint-Maur des établissements E. Grieshaber et Cie ; des plaques plus vastes de chez J. Hauff & Co GmbH Chemische Fabrick à Feuerbach 'Württemberg). Ou de très grandes Guilleminot & Cie (R. Guilleminot, Bœspflug & Cie) fabriquées à Paris. Sans oublier les petits formats fabriquées par Grieshaber Frères et Cie.

Ensuite Sandrine Sénéchal et Thierry Dehan nous expliquent comment restaurer, entretenir, nettoyer les photos anciennes. Mais la partie la plus intéressante est — à mes yeux — celle sur la numérisation. Nombre de recommandations, choix des outils de numérisation. Bon, c'est un excellent survol des techniques disponibles mais elle est loin d'être exhaustive…

En résumé, un très bon bouquin pour faire le point, pas-à-pas, dans cet univers fragile et éviter les erreurs, tant en terme de conservation que de numérisation. Sans oublier le droit lié aux images qu'il est important de ne pas méconnaître. Bref, à lire en priorité avant d'entreprendre quoi que ce soit…!

Le guide de la photographie ancienne
2° édition
Sandrine Sénéchal et Thierry Dehan
Éditions VM
9782212672961 | 25 €

image caddie


image

le 26/02/2008 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Les indiscrètes

Photographies inédites de Jeanloup Sieff

dans lire | photographie | signé laurent | voir
par Laurent Thion

image

Peu de choses à ajouter à l'excellente préface de Christian Caujolle. Barbara Rix-Sieff et Valérie Servant ont passé trois années à lire les planches contact, à sélectionner, à regarder chaque tirage dans chaque boite et chaque tiroir… Et ont choisi des images absolument étonnantes, avec lesquelles on retrouve un véritable plaisir de la découverte, presque aussi fort que lors des premières lectures initiatiques.

image

Il y a trois ans, lors du développement du site officiel — jeanloupsieff.com — qui m'avait été confié, quelques unes de ces raretés avaient été subrepticement glissées dans les dossiers où vont puiser les scripts de tirage au sort qui alimentent les galeries (amusez-vous à les visiter plusieurs fois de suite et vous le constaterez…). La parution de ce livre attendu apporte tantôt quelques compléments directs à des images archi-connues, mais bien plus souvent des vues véritablement inédites. Certaines d'entre elles auraient pu avoir sans contestation le même devenir que Le dos d'Astrid, La main à la hanche ou Le derrière anglais.

image
image
N.Y. 1963, pour Harper's Bazaar.
Les pattes du dinosaure, 45 ans après !



image
Vienne, 1961.


image
Barbara Rix-Sieff. Photo de mode pour Elle, 1974.



Publicité pour Fiat, 1969.



Les images présentées ci-dessus ont été scannées à partir des tirages de Jean-Yves Brégand, le fidèle et si talentueux tireur des photographies de Jeanloup Sieff. Ces tirages ont également servi à la réalisation du livre.

Cette publication représente plus une idée de belle complémentarité du travail déjà connu de Jeanloup qu'une quelconque mise en avant d'une face obscure ou d'un étalage de fonds de tiroirs sans intérêt. Chaque page donne l'impression de découvrir de nouvelles pièces manquantes d'une superbe mosaïque que serait l'œuvre de Sieff.

Chacune à leur manière, Barbara et Valérie ont su tirer la substantifique moelle d'une si grande quantité d'archives, la magie (noire :-) ) de Jean-Yves achevant la transmutation...

Ensorcelant et indispensable.


Les indiscrètes
Photographies inédites de Jeanloup Sieff
Editions Steidl, février 2008
Direction artistique : Barbara Rix-Sieff et Valérie Servant
224 pages, 160 photos noir et blanc
Format 29,9 x 23,8 cm
ISBN 978-3-86521-542-0 | Prix 49,00 €

image caddie

le 25/02/2008 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Laurent Thion | Partager…?