Urbanbike

Recherche | mode avancée

Bâtir écologique

Emmanuel Carcano

dans architecture | lire
par Jean-Christophe Courte

Nous avons traité ici-même de quelques livres qui traitent de l'architecture écologique ou de la construction en bois — et non des moindres, voir la liste en fin de billet Ce petit ouvrage des éditions Terre Vivante propose une autre manière d'aborder le problème…
Par la pratique…!
En effet, ce livre est ni plus, ni moins, que l'aventure de la construction la maison en bois qu'Emmanuel Carcano a fait bâtir pour sa propre famille… Une sorte de journal de bord de la construction illustré de nombreuses photos en couleurs de l'auteur — la photo est une de ses activités — dans une maquette efficace et joyeuse. Dès lors, c'est un bel ouvrage que l'on a entre les mains.

Et ça se lit comme un livre de voyage, au jour le jour. Chaque tache est décrite précisément toute comme la qualité des intervenants. Cela donne un récit agréable, très documenté (un glossaire de tous les termes techniques se trouve en fin d'ouvrage) et chaleureux…
En effet, construire sa propre maison est une aventure humaine et c'est ce qui transparaît au fil des pages… Mais cette chronique de la construction d'une maison en bois est également l'occasion de montrer que c'est totalement jourable. Pour un budget limité et en assez peu de temps en définitive. Et surtout pour un confort d'usage incomparable à la fin grâce à des matériaux comme des choix écologiques évidents. Les techniques employées sont expliquées avec des mots accessibles à tous et on se surprend à suivre tous les événements, les (rares) incidents et les solutions trouvées pour passer outre. Les personnages ne sont pas de roman mais de véritables artisans qui œuvrent sur ce chantier.

Attention, réduire ce livre à une simple histoire personnelle serait une erreur, nous avons bien affaire à un guide débordant de conseils, de petits encadrés pratiques, des réflexions astucieuses nées du savoir-faire des différents intervenants.

Je préfère ne rien dévoiler des étapes de cette construction car c'est à vous, lecteur, que sont destinées ces 168 pages optimistes…

Je retiens ceci (…pour répondre indirectement trois mails reçus suite à mon billet sur Maison individuelle vs. immeubles de grande hauteur), la conclusion de l'auteur…
Et si c'était à refaire demain ? Je ne changerais pas grand chose, ni la manière dont le chantier s'est déroulé, ni la construction de la maison ; il paraissait difficile de faire différemment vu les contraintes du terrain. Mais sur un autre terrain, sur un autre lieu…
(…) Peut-être essaierais je de construire avec d'autres, en m'intéressant à l'habita groupé, plus pertinent d'un point de vue urbanistique et écologique que la construction de « sa » maison individuelle. Et en visant une consommation énergétique inférieure à 50 kWh/m2/an. Mais c'est une autre histoire.

Bref, si vous avez un projet dans ce style, des amis qui y pensent fortement, ce livre me semble parfait pour savoir à quoi vous vous exposez et bénéficier de l'expérience et des conseils de l'auteur. À noter une sélection de livres et de sites, la liste des outils utilisés sur le chantier comme le budget total de cette réalisation…
Passionnant.

Bâtir écologique image
Chronique d'une construction en bois
Emmanuel Carcano
Terre vivante
9782914717298 | 21 € | 168 pages

image

À lire sur urbanbike :
Construction de maisons à ossature bois
Le photovoltaïque pour tous
Extensions de maisons de ville et de banlieue
100 maisons célèbres du XXe siècle
La construction à ossature traditionnelle en chêne
25 maisons en bois
Rénover et aménager son extension de maison
50 maisons d'architectes
Maisons du monde
l'architecture écologique
25 maisons en ville
Le colombage, mode d'emploi
L'habitat écologique et les aides de l'État

le 25/10/2007 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

La Recherche n° 412

Un cahier spécial sur le thème de Construire demain

dans architecture | lire | photographie
par Jean-Christophe Courte

Je vous signale un cahier sur la construction et la pensée durable livré avec le dernier numéro de La Recherche… Dont un Portfolio signé Pierre Vandeginste… Sinon, le thème du numéro est le dictionnaire des idées reçues en science (à parcourir car il y en a de gratinées d'idées reçues…). En dernière page, dans la rubrique Curiosa, le journal cite un article sur l'or gras que j'avais lu en février sans oser en parler…! Pour les lecteurs, un dessin de Pessin illustre cette idée pas si farfelue…!

image

Mise à jour de ce billet du 03/10/07 : J'ai oublié de signaler un excellent article sur la stabilisation d'images intitulé Ne bougeons plus !, article signé Henri-Pierre Penel et Renaud de la Taille dans le numéro 412. À lire, pages 96 et 97, pour comprendre la différence entre stabilisation mécanique, optique ou numérique.

le 24/10/2007 à 09:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Jean Prouvé Collection

Chaises, fauteuils, tables et lampes

dans architecture | dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Si malheureusement l'œuvre architecturale de Jean Prouvé semble ne plus intéresser grand monde, certaines de ces créations, des classiques, sont toujours éditées. Un coup d'œil sur le site de Vitra et, essentiellement, ici-même… On peut ne pas aimer ces formes épurées, leurs couleurs mais le système de construction comme les matériaux utilisées restent indémodables…

image

(via Les cahiers d'Alain Truong).

Vu sur materialicio.us (et quelques autres sites, à tel point que cela devient impossible de rater un bâtiment un tant soit peu original et c'est tant mieux…!), cette maison avec patio et passerelle de Keiji Ashizawa. Je ne suis pas franchement emballé d'autant que, si vous regardez attentivement toutes les vues, l'utilisation du grand angle permet de magnifier des volumes assez réduits… Idem pour le choix des matériaux, etc. Par contre, c'est le dispositif autour d'un patio, cette passerelle qui relie deux pièces au dernier niveau qui me séduit.

Autour de Jean Prouvé sur urbanbike :
100 maisons célèbres du XXe siècle
Le parcours de Jean Prouvé
Jean Prouvé à New York

le 24/10/2007 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Forbidden places

HDR et lieux insolites

dans architecture | voir
par Jean-Christophe Courte

Merci à Claude pour nous avoir signalé ce site, forbidden-places.net, à la suite du billet sur le château de Bonnelles… Une visite sur les toits de l'église Saint Sulpice…? C'est possible mais prière de ne pas avoir le vertige…!

image

le 23/10/2007 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Tierra del Fuego

Francisco Coloane

dans ailleurs | lire
par Jean-Christophe Courte

Prodigieuses nouvelles à déguster, une chaque soir… À la fois fantastiques et terribles, ces nouvelles basées sur des faits réels (le sombre royaume de Julio Popper a malheureusement existé, le génocide des indiens Ona a bien été commis de sang froid, etc.) nous entraînent bien loin de nos conflits existentiels, de notre univers bien confortable en comparaison de la vie des personnages de Coloane dans les territoires hostiles et immenses du Paramo… Là bas, survivre n'est pas un vain mot avec le froid, le vent et la solitude pour quotidien. Pas d'histoires à l'eau de rose mais des fresques brutales où l'homme n'est pas tendre avec ses semblables. Les véritables habitants de ces terres ont été littéralement chassés, exterminés. C'est entre autre leur histoire terrible que brosse Coloane. Chaque nouvelle se déroule se visualise comme un film tant les détails sont précis…

Hypocrite philosophie ! » pensa Novak allongé dans l'obscurité. « Héroïsme et sentiments élevés pour la piétaille, et les richesses pour le maître ! Ah, le scélérat ! » murmura-t-il en se souvenant de la scène finale où, dès le discours achevé, il dégainait son sabre et s'écriait avec la troupe à l'unisson : « Avec vous nous vivons ; avec vous nous mourrons ! »

Il se répétait ces phrases que Popper lui avait ordonné d'inculquer aux soldats afin qu'elles leur serve de serment adressé au Chef… « Avec vous nous vivons ; avec vous nous mourrons ! »… Il poussa un profond soupir, mêlé de rage et de compassion pour lui-même. Il n'avait été qu'un pauvre idiot, utilisé pour terroriser de plus idiots que lui ! Le Roumain l'avait manipulé comme un des ces épouvantails empaillés qui mystifiaient les Indiens et tous les gueux de la pampa ! La vie était donc ainsi ? Faim et prison pour que l'homme travaille et ne vole pas ? La condition de l'effort était-elle vraiment un estomac vide ?


Pour commencer à lire Coloane, je conseille de démarrer par Le passant du bout du monde trouve très instructif (lire le billet d'urbanbike) particulièrement instructif car cela explique encore plus l'univers de cet auteur majeur au Chili et en Amérique du Sud.

Du coup je vais relire Cap Horn que j'avais trouvé très (trop) âpre et qui fût mon premier contact avec cet auteur.



Tierra del Fuego image
Francisco Coloane
Phébus
9782859408749 | 7,50 €

image

Lire également :
Le passant du bout du monde
Naître en français
Au coeur de Bornéo
Val Paradis
L'île des perroquets
Flamand des vagues
Poussières mexicaines
American Rigolos
Motel blues
Nos voisins du dessous
Un curé d'enfer
Atlantique nord

le 22/10/2007 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Rugby | Percival Colin Montgomery

L'homme de la finale et meilleur marqueur de cette coupe du monde

dans groummphh
par Jean-Christophe Courte

Ce gars n'est pas que le meilleur arrière de cette coupe du monde, il est aussi superbe et mériterait d'être plus souvent filmé…! En tout cas, ma fille de 10 ans était sous le charme autant pour Afrique du Sud - Argentine que pour Afrique du Sud Angleterre…! Ce n'était d'ailleurs pas une raison pour être balancé sur une caméra de TV par un attaquant anglais…! Plus de peur que de mal.
Meilleur marqueur devant Contepomi et Wilkinson soit dit en passant.

Alors hier soir, superbe match avec deux équipes de qualité, peu de mauvais gestes (un croche-pied, un coup d'épaule flagrant aussitôt sanctionné par l'arbitre). Résultat, du bon rugby avec deux équipes de force égale avec un engagement physique incroyable. 15 - 6 au coup de sifflet.
Bravo l'Angleterre et bravo l'Afrique du Sud (image Sport 24).

image

La suite dans Courrier International

le 21/10/2007 à 10:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Judith Mountain Cabin

Jeff Shelden, architecte

dans architecture | groummphh
par Jean-Christophe Courte

Cherchez Judith Mountain Cabin dans la liste des projets sur le site de l'architecte (ou cliquez-ici pour les photos, pour les plans)…

image

Souvenirs, souvenirs…
En découvrant ce chalet sur le site de materialicio.us, sa vision a agit comme une petite madeleine proustienne…! Je me souviens avoir été invité, jeune homme, dans le chalet de mon parrain du côté de Chamonix. Idem, superbe base large en pierres massives dans un coin splendide (je crois me souvenir que le lieu-dit se nommait les Poyas, une concentrations d'une demi-douzaine de chalets anciens et rénovés…), l'étage d'un seul tenant ouvrant sur le paysage sur 360° via une rangée ininterrompue de petites fenêtres autour d'une sublime cheminée en tôle noire…
Bref, une disposition spatiale assez proche de ce Judith Mountain Cabin — hormis ce balcon — sur les deux niveaux avec les salles d'eau, réserves, chambres en bas ; séjour, salle à manger, bibliothèque, couchages d'appoint pour les invités sur la banquette courant le long des ouvrants, cuisine à l'étage. Le tout sous une charpente splendide.


Rien à voir, quoi que…! Je n'ai pas eu le temps de profiter de plus d'une journée de ce lieu enchanteur, ayant été jeté dehors comme un malpropre par ses deux enfants de mon âge à vingt-deux heures passées pour une raison dont le sens m'échappe 30 ans après…! Non, je n'ai pas oublié la nuit glaciale passée dans ma voiture sur le parking en contrebas…! Au petit matin, moulu, je suis repassé devant ce superbe chalet pour parcourir un bon kilomètre sur le sentier et trouver un torrent, glacé lui aussi, histoire de me laver. Paradoxalement, c'est resté un excellent souvenir. Inutile d'ajouter que nos relations ont été définitivement rompues…!

le 21/10/2007 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?