Urbanbike

Recherche | mode avancée

Citations en lignes

dans
par Jean-Christophe Courte

Ah, zut… je ne me souviens plus de telle citation de René Char ou de Ambrose Bierce… Hormis relire les poèmes ou textes de l’auteur, chercher dans un ouvrage spécialisé et thématique, il existe quelques sites bien foutus qui évoluent régulièrement.
Le plus fameux, à mes yeux, est celui de Gilles G. Jobin.
À découvrir.
Un exemple ?
Cynique n. Grossier personnage dont la vision déformée voit les choses comme elles sont, et non comme elles devraient être.
Ambrose Bierce

le 17/02/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Dictionnaire en ligne

dans
par Jean-Christophe Courte

Besoin de trouver très vite le sens d’un mot de langue française ? Vous êtes sur le net et il existe de très bons outils dont celui-ci !
Réglez-votre vitesse de connexion et action !
Vous pouvez aussi entrer par le portail ici-même.

le 16/02/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

2003 année de l’autisme

dans
par Jean-Christophe Courte

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais l’an passé était l’année de l’autisme. Bon, comme elle s’est déroulée à Bagdad, les autistes, on les a un peu oubliés… du moins, ici, en France.
Séance de rattrapage cette année, et même plusieurs…

Et des parents d’enfants autistes, il y en a un paquet.
Car des mômes autistes, eux, sont légion…
Certes c’est moins spectaculaire qu’un fauteuil roulant mais bon, ces enfants existent, vivent et, accessoirement, essayent de progresser. Or nous ne sommes ni en Belgique ni en Italie.
Inutile de dire que sur le plan scolaire, c’est limité.
Je reviens aux parents d’enfants autistes. Comme rien ne bouge pour leurs enfants, ce sont les parents qui se bougent.

Ainsi le fondateur de Lyricautisme, Pierre VAELLO.
Il organise un concert (là, on prend des notes…)
Il se déroule le MERCREDI 31 MARS 2004, à la Cathédrale Américaine (23 rue George V, Paris 8ème).
La Chorale Franco-Allemande interprétera la “CANTATE pour la PAIX”, œuvre composée et dirigée par Bernard Lallement, qui a été créée à la suite des accords d’Oslo (Israël-Palestine) et est placée sous l’égide de l’Unesco.

Alors même si vous êtes allergique à la musique dite classique, vous avez le droit de venir écouter et surtout contribuer.
Toute la recette va à l’association que vous pouvez joindre .(JavaScript must be enabled to view this email address).

Malheureusement, on pense plus souvent aux enfants du tiers-monde (qu’il faut bien évidemment aider) ou aux refuges d’animaux qu’aux gamins d’ici, murés dans leur monde.

le 13/02/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Acrobat, facteur -2

dans
par Jean-Christophe Courte

image

A priori, tout fonctionne bien sur ma chaîne PAO… InDesign CS, FontAgent Pro 2, Distiller 6 et Acrobat en final… Le process tranquille pour fabriquer des bons .pdf… Et c’est le cas… Et hop, je génére un fichier .ps de 11,8 Mo… Une légère attente et en 3 secondes Distiller me fabrique un .pdf basse résolution de 964 Ko, je l’ouvre dans Acrobat : super…

Sauf que, sauf que… Il y a un bug à mes yeux.
Si, si… un bug.
Si je reprends le .ps généré par InDesign CS et que je le glisse sur la fenêtre de Acrbat Distiller 6.01, bref, que je redistille ce .ps, le fichier .pdf à l’arrivée ne fait plus que 406 Ko !! 500 Ko de moins…
Or c’est le même set d’options, etc.

Où est le blème ?
Entre lancer une opération en automatique, imprimer un .ps puis demander à Distiller de scruter toutes les 10 secondes le dossier de réception ET glisser ce même .ps à la souris sur la fenêtre de Distiller, qu’est ce qui explique que l’on perde la moitié du poids ?!

Bon, j’ai essayé de me glisser sur cette fenêtre sans succès… toujours 82 kilos…
Un bug vous dis-je…

le 12/02/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

les aventures de harold (suite)

dans
par Jean-Christophe Courte

Le iBook toujours en rade, Harold est allé, sur mes conseils, livrer sa machine à Paris dans le 17°, sur cette fameuse place…

Bref, mardi 3 Février, hop, voici notre Harold dans l’AppleCare !
Je lui laisse le soin de nous raconter :

je suis allé hier chez Apple, place Boulnoi et il y avait un bonhomme qui venait pour la même raison… seulement lui s’était recensé au service clientèle qui ensuite donne autorisation au cas par cas pour une réparation gratuite, en apparence seulement; puisque la réparation sera à payer puis à envoyer pour remboursement en Irlande….
Bref, Apple demande le pré-enregistrement pour valider une réparation qu’il ne paye même pas directement ! C’est tout simplement débile, ensuite le chèque que je recevrais de chez Apple sera Irlandais et je devrais donc payer des frais d’encaissement, donc il m’en coûtera forcément de l’argent.
j’ai dû gueuler pour pouvoir laisser tout de même la machine… gueuler comme le type qui avait laissé un titanium en réparation depuis plus d’un mois sans nouvelle!
Bref, l’administration est partout, même chez Apple qui se prétend différent.
j’ai dû signer une décharge déresponsabilisant Apple pour toute perte d’information sur ma machine durant l’intervention…
Il parait qu’il s’agit en réalité d’un problème avec la carte mère de 800 000 i-book!

J’imagine mal Harold hurler, c’est un garçon calme et posé. Mais ici, je ne peux que l’approuver : si le problème est patent et reconnu, pourquoi ennuyer de la sorte les consammateurs ?

le 09/02/2004 à 15:22 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

InDesign et Illustrator

dans
par Jean-Christophe Courte

Cela va sans dire mais c’est mieux en le disant… Une fonctionnalité qui ne doit pas rester inaperçue sur la version 3 (pardon, CS)

Oh, ce n’est pas une fonctionnalité au sens propre du terme mais juste une option d’import qui s’avère très pratique. Désormais InDesign importe des fichiers au format .ai au même titre que des fichiers .psd et est donc capable de vérifier si le fichier a été ou non modifié.
Bref, pour nous, graphistes, c’est un réel bonheur que ce genre de petite avancée… !

Par contre, ce qui m’étonne sous Illustrator CS, c’est la disparition de l’espace insécable.
En tous cas, je ne l’ai pas trouvé, même dans la documentation en ligne et la solution désormais suggérée par adobe est de jouer sur l’approche de paire (le blanc entre deux caractères) pour recréer cet espace, de facto, insécable…

le 09/02/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

DASS

Chronique ordinaire pour des mômes peu ordinaires

dans autisme
par Jean-Christophe Courte

Je ne vais pas vous raconter ma vie mais je vais tous les dimanches à la piscine avec ma fille. Je rencontre assez fréquemment dans cette même piscine des gamines de la DASS de Versailles. Ces mômes de 10 à 15 ans sont placées d’office à la DASS suite à une décision administrative d’urgence (pas la peine de commenter, c’est généralement dur, famille en difficulté, chômage, alcool, violences…).

Elles sont donc hébergées dans un foyer d’urgence à Versailles (à côté de l’octroi, avenue de Paris) jusqu’à nouvel ordre.

Or ce foyer, hormis les éducateurs qui font un super boulot (mais les vocations manquent d’autant que c’est un job à plein temps), c’est à peine plus rigolo qu’Alcatraz.

Soit elles trouvent une famille d’accueil (meilleur des cas) soit c’est un autre foyer avec sortie à 18 ans…

Bref, ces mômes sont adorables avec un avenir assez sombre à la clé. Ma fille, est copine avec B., une môme de 12 ans adorable, jolie comme tout, autiste et retardée mentale. Notez que c’est assez logique. Ma fille est autiste.

Sauf que, quand on a terminé de rigoler à la piscine, ma fille rentre à la maison et retrouve son iMac, ses CD, sa famille et sa maison…

Bref, quand on voit ces mouflettes, on a envie de les aider car elles sont natures, solidaires, sympas. Et définitivement disqualifiées dans la vie malgré leurs capacités… car même si B. est un peu secouée, elles ont toutes des personnalités intéressantes (il le faut pour supporter ce qu’elles ont enduré).

Et question budget, c’est super, il n’y a rien pour elles.

Du coup (en fait, j’y pense depuis pas mal de semaines), je me suis dit qu’il fallait aider ce groupe de gamines (et les autres, CQFD)… Et les aider, c’est pas que de faire un chèque ou d’en récupérer une une semaine…

C’est aussi les ouvrir sur le monde et sur des outils d’éducation, pas qu’a leur apprendre à faire du tricot même si c’est déjà cela…

Aussi, si vous avez un vieux Mac en état de marche sous OS 9, des CD-Roms de jeu que vos propres enfants n’utilisent plus, vous savez ce que vous pouvez faire. Et si ce n’est pas un mac, mais un puzzle complet de 3000 pièces, des jouets en bon état (pour des mômes au dessus de 10 ans, j’insiste), vous connaissez désormais leur prochaine destination (où vous m’écrivez : mon e.mail est en dessous).

J’envisage d’autres actions. Et vous ?

le 08/02/2004 à 16:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?