Urbanbike

Recherche | mode avancée

InDesign et Illustrator

dans
par Jean-Christophe Courte

Cela va sans dire mais c’est mieux en le disant… Une fonctionnalité qui ne doit pas rester inaperçue sur la version 3 (pardon, CS)

Oh, ce n’est pas une fonctionnalité au sens propre du terme mais juste une option d’import qui s’avère très pratique. Désormais InDesign importe des fichiers au format .ai au même titre que des fichiers .psd et est donc capable de vérifier si le fichier a été ou non modifié.
Bref, pour nous, graphistes, c’est un réel bonheur que ce genre de petite avancée… !

Par contre, ce qui m’étonne sous Illustrator CS, c’est la disparition de l’espace insécable.
En tous cas, je ne l’ai pas trouvé, même dans la documentation en ligne et la solution désormais suggérée par adobe est de jouer sur l’approche de paire (le blanc entre deux caractères) pour recréer cet espace, de facto, insécable…

le 09/02/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

DASS

Chronique ordinaire pour des mômes peu ordinaires

dans autisme
par Jean-Christophe Courte

Je ne vais pas vous raconter ma vie mais je vais tous les dimanches à la piscine avec ma fille. Je rencontre assez fréquemment dans cette même piscine des gamines de la DASS de Versailles. Ces mômes de 10 à 15 ans sont placées d’office à la DASS suite à une décision administrative d’urgence (pas la peine de commenter, c’est généralement dur, famille en difficulté, chômage, alcool, violences…).

Elles sont donc hébergées dans un foyer d’urgence à Versailles (à côté de l’octroi, avenue de Paris) jusqu’à nouvel ordre.

Or ce foyer, hormis les éducateurs qui font un super boulot (mais les vocations manquent d’autant que c’est un job à plein temps), c’est à peine plus rigolo qu’Alcatraz.

Soit elles trouvent une famille d’accueil (meilleur des cas) soit c’est un autre foyer avec sortie à 18 ans…

Bref, ces mômes sont adorables avec un avenir assez sombre à la clé. Ma fille, est copine avec B., une môme de 12 ans adorable, jolie comme tout, autiste et retardée mentale. Notez que c’est assez logique. Ma fille est autiste.

Sauf que, quand on a terminé de rigoler à la piscine, ma fille rentre à la maison et retrouve son iMac, ses CD, sa famille et sa maison…

Bref, quand on voit ces mouflettes, on a envie de les aider car elles sont natures, solidaires, sympas. Et définitivement disqualifiées dans la vie malgré leurs capacités… car même si B. est un peu secouée, elles ont toutes des personnalités intéressantes (il le faut pour supporter ce qu’elles ont enduré).

Et question budget, c’est super, il n’y a rien pour elles.

Du coup (en fait, j’y pense depuis pas mal de semaines), je me suis dit qu’il fallait aider ce groupe de gamines (et les autres, CQFD)… Et les aider, c’est pas que de faire un chèque ou d’en récupérer une une semaine…

C’est aussi les ouvrir sur le monde et sur des outils d’éducation, pas qu’a leur apprendre à faire du tricot même si c’est déjà cela…

Aussi, si vous avez un vieux Mac en état de marche sous OS 9, des CD-Roms de jeu que vos propres enfants n’utilisent plus, vous savez ce que vous pouvez faire. Et si ce n’est pas un mac, mais un puzzle complet de 3000 pièces, des jouets en bon état (pour des mômes au dessus de 10 ans, j’insiste), vous connaissez désormais leur prochaine destination (où vous m’écrivez : mon e.mail est en dessous).

J’envisage d’autres actions. Et vous ?

le 08/02/2004 à 16:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

pMachine et pMpost

Outils pour le web

dans pratique
par Jean-Christophe Courte

Vous avez un blog qui tourne sous pMachine et vous souhaitez le mettre à jour sans automatiquement passer par Control Panel, c’est à dire par l’interface de pMachine sur le web…
Une solution : pMpost

Le blog est un outil exceptionnel de communication, d'information mais saisir du texte à distance, même avec une connexion permanente, n'est pas toujours le truc idéal. D'autant que généralement la personne qui rédige fait bien d'autres choses, volant un peu de temps pour écrire entre deux dossiers sur le feu...
Certes, il est possible d'utiliser un traitement de texte ou, mieux encore, une base de données. Mais à condition de paramétrer tout cela à la main ce qui n'est pas du ressort de tout le monde.

Bref, l'idée d'un éditeur autonome pour écrire hors ligne s'imposait… c'est fait !

Cet éditeur fonctionne bien mais pour un seul site à la fois. C'est à dire que si vous rédigez pour plusieurs sites, il vous faudra changer les infos du Weblog à chaque fois.
Le produit affiche les même choses que la console d'administration avec un gros plus en ce qui concerne les tags, c'est-à-dire que vous pouvez enrichir votre texte sans avoir la surprise de retrouver votre tag Bold en fin de fenêtre. Mieux encore, comme on est sous OSX, vous pouvez sélectionner du texte et utiliser la touche ctrl pour afficher un menu contextuel... Dans mon cas, avec ProLexis comme correcteur, c'est magique, toutes les options sont disponibles dans le même menu... royal !

Comme vous vous êtes synchronisé au moins une fois avant d'écrire, pMpost a récupéré les catégories de votre blog. Il vous reste à choisir cette dernière ainsi que la date de publication (et d'expiration).
Simple et efficace. Je n'en ai pas fait encore le tour complet mais c'est très agréable de pouvoir sauver son texte comme brouillon et de ne le mettre à jour qu'au bon moment.

Attention à ne pas expédier deux fois le même texte, sous peine de le retrouver en double dans votre blog.
La possibilité de créer plusieurs textes en même temps passe par un mode opératoire un peu surprenant (via Resat). Certains signes comme le "…" nécessite que l'option Convert high-ACSII character to THML entities soit coché, etc. Mais le produit en est à ses balbutiements et le développeur est en train d'écrire une nouvelle version plus puissante.

Sur le site de pMachine, le produit est disponible. Vous pouvez aussi le charger sur le site du développeur, Elwin Zuiderveld.
Une version de démo totalement fonctionnelle est disponible 15 jours.

nb : néanmoins, si c'est un excellent outil de rédaction, il ne se substitue pas à pMachine ! L'ajout de catégories comme le reste se fait sur pMachine ! Côté rédaction, vous pouvez utiliser les tags existants, les modifier ou en ajouter à votre guise.
Et quelques tests restent indispensables pour dompter l'outil prévu essentiellement pour l'heure pour des rédacteurs anglo-saxons. Mais cela fonctionne et le développeur répond très vite, bâtissant sa prochaine version.

Un produit intéressant à suivre impérativement pour tous les utilisateurs de pMachine…

le 08/02/2004 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

C’est gentil de vous soucier de moi…

SpamSieve pour trier les spams

dans groummphh | pratique
par Jean-Christophe Courte

Merci à Martellen, Audrey, Celina, Claire, Carol, Jasmine, Jessie, Mercedes, Marina, Nina, Reyna, Teresia et toutes les autres de se préoccuper de ma santé et de mon physique…
Mais bon, il n’est nul besoin d’avoir les mensurations de Rocco Siffredi pour être heureux…

Notez que l’homme est attachant et totalement gâteux avec ses mômes… Mais revenons à nos moutons. Chaque jour que Dieu fait, c’est épatant le nombre de e.mails qui me propose d’augmenter telle partie de mon individu ou de réduire telle autre partie ! Et ces e.mails qui se soucient de moi sont de plus en plus nombreux…! C’est d’ailleurs la seule chose qui progresse…

Arrêtez, les filles !

Pour éviter que ce fanclub virtuel devienne par trop envahissant, j’utilise, couplé à PowerMail, un produit nommé SpamSieve. Et du coup, les e.mails nocifs, les pourriels sont dirigés dans un dossier ad hoc où je peux les lister, histoire de vérifier que le travail n’est pas trop bien fait ! Effectivement, j’ai retrouvé des e.mails de clients qui avaient changé d’adresse internet.

Cela tourne sous Powermail mais aussi sous Emailer, Entourage, Eudora 5.2 et Mailsmith.

Une solution assez rustique mais efficace consiste sous PowerMail à dégager dans un dossier idoine tous les messages expédiés par des gens dont le e.mail n’est pas dans votre carnet d’adresses. Efficace. Cela ne vous empêche pas d’utiliser en complèment un anti-virus, jamais inutile par les temps qui courrent. Pour ma part, je reste fidèle à VirusBarrier bien qu’Apple me propose Virex, un produit lié à mon compte mac.com…

  • Trouver SpamSieve Sur le site de -command.com.
  • Trouver Virusbarrier Sur le site de Intego.
  • Autre solution : utiliser Mail et un compte .com. Voir ici.

Note : depuis je suis passé à Mail et SpamSieve continue son boulot au quotidien.

En 2016 : SpamExpert chez @Monarobase, le bonheur…

le 07/02/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Sortir de l’autisme

Pas simple…

dans autisme
par Jean-Christophe Courte

Je ne sais pas si l’on en sort. Ce que je vois tous les jours, c’est que l’on peut aider à en sortir en partie par le jeu.

Un bon iMac avec des jeux comme Tobo Clic ou toute la série des Marine Malice, Sam Pijam et autres rend un fabuleux service à toute la famille. Aux parents qui peuvent ainsi un peu souffler en laissant l’ordinateur répéter 10 fois les mêmes histoires à l’enfant.

À l’enfant qui va petit à petit naviguer dans ses jeux, dans ses univers, et cliquer 10 fois, 50 fois sur un effet qui lui semble comique, hilarant. Mais le plus agréable est d’accompagner l’enfant dans ses découvertes, de l’aider même si, très vite, vous vous rendez compte que tout autiste qu’il soit, il se débrouille très bien sans vous ! C’est aussi un des rares échanges entre les enfants.

L’arrivée mensuelle de Tobo Clic devient un grand moment de plaisir car moment de découverte. Puis de choix par rapport aux histoires.

Ces derniers temps, j’ai institué un peu par hasard un jeu de ballon entre nous. Il restait des ballons de couleur encore gonflés suite à un anniversaire et nous voici partis à échanger un ballon comme au volley.

En quelques jours, c’est devenu un rituel et un merveilleux moment d’échange. Mieux encore, un besoin et une démarche pour venir me chercher pour jouer. J’ai pu constater assez vite chez ma mouflette une excellente capacité à taper des deux mains, faire des têtes. Mieux encore, un sens du jeu avec des stratégies pour me faire cavaler à gauche puis à droite.

Enfin, d’autres moments sympas, ce sont ceux vécus à la piscine où se trouve un toboggan aquatique. Désormais, c’est près de 50 fois qu’elle descend ce toboggan, avec moi ou d’autres enfants. On hésite pas à le descendre ensemble à toute vitesse.

Ce sont trois petits aperçus du bonheur.

nb : il y a même des fois où je me dis que le mac devrait être remboursé par la sécurité sociale tant c’est efficace.

le 06/02/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Bartabas sur le net

dans
par Jean-Christophe Courte

Vous avez entendu parler de Zingaro, assisté à un spectacle de Bartabas avec des chevaux, vu un reportage sur l’Académie du Spectacle Équestre de Versailles mais bon, depuis, plus grand chose… Un site web a été ouvert pour nous fournir toute l’info indispensable dont des vues en QuickTime des lieux.
Superbe.

Réalisé par Benoît Bezon-Saule, un des très rares graphistes a avoir une complète connaissance de ce monde particulier (Benoît a passé son enfance dans un cirque), ce site donne tous les renseignements nécessaires à un déplacement sur place.
Rien n’est oublié : les trajectoires professionnelles des professeurs, le cv de chaque écuyer, un portrait de Bartabas signé de Jérôme Garcin (le meneur de jeu du “masque et la plume” et, accessoirement, passionné de cheval). Sans oublier une mise en perspective des lieux, la splendide Grande Écurie de Versailles face au château.
À ne pas confondre avec la petite écurie qui abrite l’école d’Architecture.
Cette académie équestre propulse Versailles au même rang que Vienne avec la trentaine de splendides chevaux, sa douzaine de matinales hebdomadaires (séance publique de travail d’une heure) ainsi que les deux reprises musicales du week-end chorégraphiées par Bartabas.

Tout le site a été réalisé sur Macintosh et sous Flash.

image Accès au site de l’Académie du Spectacle Équestre.

Seul oubli, je m’attendais à une photo de chaque cheval avec son nom, son poids, pedigree… Benoît, ce n’est pas sérieux…!!

le 05/02/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

mac.com : ouvert à tous…

dans
par Jean-Christophe Courte

En revisitant le site mac.com, je me suis surpris à voir des icônes de Windows XP.
ben oui, je n’ai pas rêvé… Après iTunes, iPod, Apple propose aussi aux cousins sous Windows d’utiliser mac.com…

Mais à quoi cela sert-il ?
Hormis le e.mail mac.com accessible en webmail et lié à un filtre anti-spam, les cousins peuvent du coup utiliser également iDisk, un iDiskUtility_WindowsXP.zip étant désormais à leur disposition.
D’ailleurs regardez cette page, c’est assez explicite.
Du coup, pourquoi ne pas imaginer d’ici quatre matins d’autres iApps sous Windows…
Il suffirait de Backup, et Sync.
Car, vous le savez déjà, une version de iCal sous Windows est d’ors et déjà en développement. Imaginons ensuite une version de Safari et le tour serait joué.

Mise-à-jour : d’autant que cela vient de bouger le 06/02/04 pour iChat :-) L’année commence bien.

le 04/02/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?