Urbanbike

Recherche | mode avancée

Des raisons d’échouer | 1 | Se laisser distraire

La chronique du Lundi

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

image

Mordu de foot ou de tennis, en pleine production, évitez de suivre tous les matchs…

C’est une évidence mais tout le monde n’en prend pas suffisamment conscience : bâtissez une solide démarcation entre votre activité professionnelle et votre vie privée.
Si vous vous retrouvez en situation de devoir assurer les deux en permanence, sans arbitrage clair de votre part, vous courez très vite à l’échec.
Il ne s’agit pas de vous dissuader de trimbaler vos gamins à un rendez-vous médical, à une activité sportive, ou de vous empêcher de foncer chercher du pain à la boulangerie d’à côté…
Évitez simplement que cela devienne une obligation… Si cela doit se répéter, organisez-vous en conséquence et informez vos clients comme quoi vous n’êtes pas disponible tel jour entre telle heure et telle autre. L’important, c’est d’avertir.
Évitez de donner l’impression de flotter, de ne pas tenir vos engagements… Pensez à l’image que vous transmettez en informant vos clients à la dernière seconde.
Et puis il y a les tentations. Cela va du match de foot à la télévision au sourire enjôleur de la voisine d’à côté…

image

Cet extrait est tiré de Comment travailler chez soi

le 21/05/2007 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?