Urbanbike

Recherche | mode avancée

Des raisons d’échouer | 2 | Oublier des missions à réaliser

La chronique du Lundi

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

image

Pas d’amortisseur en cas de charrette…

Consignez sur un carnet ou agenda toutes les tâches à faire, évitez les feuilles volantes ou le dos d’une enveloppe. N’attendez pas que la tâche 2564 soit terminée pour attaquer la 2565 !
La force d’un travailleur à domicile est de pouvoir s’organiser pour « tomber » les missions à sa guise… L’objectif étant bien de remplir son contrat vis-à-vis de son entreprise ou ses clients. Peu importe que vous attaquiez par une petite mission, histoire d’en dégager une de suite, ou par la plus complexe.
Ce qui est important, c’est de trouver son rythme pour avancer et soigner chaque tâche. C’est ce rythme qui est souvent difficile à découvrir. Avec l’expérience, vous évaluerez mieux la durée des missions et serez à même de tirer la sonnette d’alarme face à des délais trop courts. N’attendez jamais la dernière minute pour réagir : à vous de mesurer le temps qu’il faut avec un peu de marge. Quitte à négocier plus de temps ou à refuser. C’est souvent un bien meilleur calcul que de prendre tout ce qui passe et de mettre en péril vos autres missions par un effet « domino »…
La plupart des clients le comprennent. Corollaire : vous gagnerez beaucoup de temps en identifiant ceux qui ne comprennent jamais…!

image

Cet extrait est tiré de Comment travailler chez soi

le 28/05/2007 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?