Urbanbike

Recherche | mode avancée

Des raisons d’échouer | 8 | Ne plus sortir de sa bulle

La chronique du Lundi

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

image

Accident fréquent, celui de ne même plus s’échapper de chez soi, l’unique fenêtre sur le monde étant l’écran de votre machine…

Voilà une semaine que vous travaillez seul chez vous, à la fois heureux et un peu déphasé… C’est le moment de vous souvenir que le monde tourne au-delà de votre écran !
La cassure est parfois trop brutale par rapport à votre mode de vie précédent… Aussi, n’hésitez-pas à organiser au moins une fois par quinzaine un rendez-vous formel avec vos équipiers : se voir, se sentir, se parler autour d’une table est essentiel. Après les échanges strictement professionnels, passez à des contacts amicaux et décontractés. C’est le seul moment où vous pourrez leur parler librement mais n’en dites pas trop sur vos nouvelles conditions de vie, évitez de conduire vos interlocuteurs sur des pistes qui relèvent du fantasme. De nouveau au téléphone, reprenez les bonnes vieilles habitudes…
Pour vos clients, procédez de même, planifiez un jour en semaine vos rendez-vous clients. Fixez-en plusieurs avec suffisamment de marge pour ne pas vous retrouver coincé sur l’un et en retard sur l’autre. Et si vous avez du temps, c’est le moment de passer acheter un Cd-Rom de musique ou des livres…
En résumé, sortez de votre bocal… ! Accessoirement, écoutez la radio, évitez le jour de grève générale !

image

Cet extrait est tiré de Comment travailler chez soi

le 09/07/2007 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?