Urbanbike

Recherche | mode avancée

Des raisons d’échouer | 9 | Vivre en pyjama

La chronique du Lundi

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

image

Suite à tout ce qui a été dit aux pages précédentes, le symptôme ultime est de ne même plus faire l’effort de s’habiller… On sort de son lit et, hop, on enfile une tenue de travail…

« Ah, c’est chouette de bosser chez soi, on peut travailler en pyjama… »
Et pourquoi pas en survêtement et en espadrilles, comme Monsieur mégot, le professeur de sport de Spirou ? !
Le matin, avant de partir travailler – même à 2 mètres de son lit, on s’habille…
Il est indispensable de créer une rupture, se mettre dans les conditions du travail… Et de rester dans le mouvement général, pas la peine de se lever à 9 h 00 avec la mauvaise excuse que vos collègues arrivent à cette heure-là au bureau !
D’autant que vous pouvez vous retrouver en plein gag avec votre patron, un client ou un collègue qui débarque à l’improviste. Et vous, en pyjama, à peine réveillé !
Obligez-vous à décoller de votre lit et à vous activer dès potron-minet. Préparer le petit-déjeuner de toute la famille est une excellente astuce, toute la maisonnée appréciera. Surtout si vous sortez chercher le pain ou les croissants tout chauds…

image

Cet extrait est tiré de Comment travailler chez soi

le 16/07/2007 à 10:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?