Urbanbike

Recherche | mode avancée

De très bons motifs pour continuer | 6 | La planète vous dit merci

La chronique du Lundi

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

image

Le travailleur à domicile consomme-t-il moins d’énergie en règle générale ? Certainement. Travailler chez soi est peut-être une des meilleures actions écologiques…

C’est le moment de réfléchir énergie et gaspillage à propos de vos nouvelles conditions de travail.
Déjà une utilisation réduite de votre véhicule hormis le transport, un jour sur trois, de vos gamins et de ceux des voisins à l’école, covoiturage oblige… D’ailleurs, votre cycle de passage à la pompe devrait passer de quelques jours à quelques semaines.
L’hiver, vous chauffiez au minimum votre logement dans la journée. Maintenant, vous êtes dedans, c’est beaucoup mieux ! En période fraîche, préférez une température basse avec un bon pull, une partie de la chaleur de votre bureau étant produite par vos machines… Et puis, les économies, cela commence par un peu de bon sens : pas la peine de transformer votre appartement en sapin de Noël, n’allumez la lumière que dans les pièces utilisées…
En parlant de pull, attention juste aux effets pervers de l’électricité statique (laine contre le revêtement synthétique de votre chaise par exemple ou chat trop câlin), phénomène qui peut s’avérer désagréable (et même éteindre votre ordinateur en touchant son clavier…).

image

Cet extrait est tiré de Comment travailler chez soi

le 27/08/2007 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?