Urbanbike

Recherche | mode avancée

De très bons motifs pour continuer | 7 | Déjeuner chez soi, bien-être immédiat

La chronique du Lundi

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

image

Prenez le temps de manger mais surtout de faire la cuisine, découper les légumes, tourner les cuillères dans les casseroles !

Au lieu d’aller s’empoisonner à la gargote sinistre du coin de la rue, faites-vous à manger : tout d’abord, cela vous permettra de renouer avec de saines habitudes alimentaires naturelles… Mais aussi d’oublier l’écran.
C’est une détente. Découper, émincer, ciseler, tailler, déglacer, mixer, farcir, pocher, réduire, faire revenir ne seront plus des termes obscurs lus dans des grimoires ! Vous pourrez même essayer de nouvelles recettes découvertes sur le net. Évitez de déplacer votre portable dans la cuisine tout en préparant une pâte sablée : la farine, ça vole partout ! Ce retour à une pratique culinaire peut même vous inciter à retrouver le chemin du jardin (ah ! les salades du jardin… – enfin, celles qui ont survécu à la dernière attaque des limaces… les radis, les courgettes, les tomates, l’oseille, les fines herbes…).
Ou encore le plaisir de faire le marché très tôt le matin avant les premiers coups de téléphone, choisir ses légumes, s’offrir quelques fruits de saison, un beau morceau de viande pour midi, un fromage onctueux…
Bon. Il existe heureusement des petits restaurants de quartier qui sont excellents, cuisine familiale oblige… Avec une « vraie » vie sociale au travers des habitués du lieu… Bonne idée pour casser le mur de votre solitude si vous ne savez pas cuisiner…

image

Cet extrait est tiré de Comment travailler chez soi

le 03/09/2007 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?