Urbanbike

Recherche | mode avancée

Gros plans, macro photographie

Photo raprochée numérique

dans lire | photographie
par Jean-Christophe Courte

J’ai récemment parcouru le livre de John Clements édité chez Dunod sur la macro photo. Il fait suite à un autre ouvrage du même auteur sur le Noir et blanc que nous avions évoqué en février 2005. La macro photo est trop souvent réduite à des images de superbes sauterelles ou de fleurs dans des lumières époustouflantes. C’est malheureusement oublier les professionnels qui font de la macro au quotidien dans le cadre de leur métier, je pense tout simplement à mon dentiste mais cela s’étend jusqu’aux archéologues sans oublier des tas de professions scientifiques ou médicales. Nous avons tendance à tout fourrer sous ce terme passe-partout de macro photo qui n’est pas adéquat. Nous devrions en fait parler de photo rapprochée.

Je m’essaye à ce type de photo depuis des années mais cela demande beaucoup de temps pour s’en tirer honorablement. Sans oublier les tentatives vaines comme les échecs, les méditations pour essayer de comprendre le pourquoi de ces derniers. Bon, il y a des individus qui ont un sens inné de ces images et je les envie énormément…! Bref, le maître mot reste l’expérimentation et, heureusement, le numérique permet cela sans trop de surcoûts.

Pour attendre un niveau passable, la lecture d’ouvrages spécialisés reste incontestablement un plus pour se former. Le livre de John Clements est intéressant sur ce plan car il dévoile une série de techniques pas trop compliquées au travers d’exemples convenus qui empruntent au bestiaire cité précédemment mais aussi à des photos plus techniques ou créatives. Sans être un ouvrage de référence comme j’en cherche depuis pas mal de temps, il permet à tout le moins d’aborder en douceur cet aspect agréable de la photo mais sans faire le tour des demandes et attentes de la photo rapprochée… Quid de la photo de modèles réduits…? De la manière d’utiliser le flash, etc. Certes, il est possible d’extrapoler mais cela me semble insuffisant. Je n’ai pas trouvé les solutions à mes besoins quotidiens, juste des pistes intéressantes.

Clements aborde les photos réalisées avec de simples bridges, des réflexes numériques avec des capteurs de petit format, des optiques macro, des optiques dotées de bonnettes comme des téléobjectifs ou des dispositifs sous-marins. Comme dans tous les ouvrages de cette série, pas mal d’explications basiques sur le traitement après-coup… On y voit l’image source puis les courbes ou une copie d’écran qui vont permettre d’attendre l’image superbe et équilibrée imprimée en grand format. Cette manière de procéder est instructive et permet à tout à chacun de les tester sur ses propres clichés.

Cet ouvrage est abordable à tous et n’est pas submergé de jargon technique. Néanmoins, comme on y évoque exclusivement le numérique, un prérequis sur des outils de traitement comme Photoshop ou d’autres applications équivalentes semble indispensable.

Macros, gros plans & photographie numérique
John Clements
Traduit de l’anglais par René Bouillot
Dunod
9782100498598 | 22 euros

image

le 06/05/2007 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?