Urbanbike

Recherche | mode avancée

Repas du midi et pâtes

Que fait le travailleur à domicile pour se nourrir…?

dans bosser n’importe où | lire
par Jean-Christophe Courte

Se nourrir le midi est une opération qui me prend trop de temps, j'ai trop de boulot, alors je préfère aller chez FritesGrasses Worldwide qui est à un quart d’heure de chez moi…

Non mais c'est quoi ce délire…?!!
Entre l'aller et retour, le temps d'attente et celui pour ingurgiter la ragougnasse de ce type d'estaminet (…je n'évoque pas la digestion…!), ne me dîtes pas que vous de disposez de 45 minutes pour vous préparer à manger chez vous, dans votre cuisine…? Avec un yaourt et un fruit en sortie, c'est pas compliqué de se faire une omelette un peu chargée (…suffit de regarder ce qui traîne dans le frigo) ou des pâtes…?

Tiens, en évoquant ces dernières, j'ai reçu un livre ruineux de chez First, jugez plutôt… 2,90 €, 160 pages, 130 recettes de pâtes — non illustrées de photos, à ce prix là, faut pas exagérer — et un format à peine plus grand que ma Mighty Mouse…!

Si l'on trouve des recettes qui peuvent demandez du temps comme les Cannelloni à la morue séchée et aux courgettes (mais c'est souvent un plat pour deux jours, faites le compte…!), vous découvrirez qu'en 10 à 25 minutes, vous pouvez vous faire un plat de Roi… N'additionnez pas systématiquement préparation et cuisson, sachant que pendant que vous cuisez vos pâtes, vous préparez également ce qui va les garnir…
De plus, vous pouvez modifier les recettes à votre guise.

Je prends l'exemple des Tagliatelles à la carbonara (j'en salive…!). À condition d'avoir une bonne aspiration au dessus de la zone de cuisson et/ou d'ouvrir la fenêtre de la cuisine (…et, surtout, de fermer la porte de votre lieu de travail), c'est pas compliqué de faire revenir quelques lardons à sec pendant une dizaine de minutes dans une poêle tout en ayant plongé vos Tagliatelles dans l'eau bouillante… Pendant que cela cuit et que vous remuez de temps à autre vos lardons pour éviter de les retrouver en mode momie, battre un œuf (non, Dominique, pas deux…!) dans un bol avec du parmesan râpé (…j'ajoute une lichette de crème fraîche), sel, poivre…
Quand les pâtes sont fermes, il reste à les verser aussitôt dans un plat avec des rebords, les brasser avec le contenu du bol et ajouter les lardons…
Et comme vous êtes seul, nul besoin d'une assiette…! Attaquez directement dans le plat pendant que c'est chaud… Vous pouvez même ajouter quelques feuilles de salade avec une petite vinaigrette que vous préparez d'avance pour la semaine.

Ce sont 15 minutes de préparation en écoutant la radio, en respirant des effluves apperitives (les odeurs, c'est important et celles ci-sont nettement plus agréables que celles de friture de chez qui vous savez…), en consommant à la fin de simples et bons produits…

Les seuls points sur lesquels je ne peux pas vous conseiller, c'est la quantité de pâtes à plonger dans l'eau bouillante (100 grammes sont conseillées) comme le volume de lardons à préparer (…ou la taille de la lichette de crème tout bêtement parce que vous utilisez, comme moi, une grosse cuillère à soupe…!).
Bon, il existe des lardons déjà découpés qui ne vous demanderont aucun effort. Si vous n'avez pas de lard, coupez un gros oignon que vous ferez également revenir ou remplacez par des dès de Comté — ou d'autre fromage à pâte ferme — que vous ajouterez dans le bol avec les œufs…

Les pâtes, on ne s'en laisse jamais et la garniture se fait avec les restes du frigidaire : talon de jambon, ciboulette, tomates, poivron, olives dénoyautées, tranche de saumon, il y 1000 façons de les préparer…

Cuisiner chez soi prend du temps est une légende qui ne tient pas la route. Et financièrement, c'est bien plus économique …sans oublier qu'il n'y a pas d'emballages inutiles à fourrer dans une poubelle. Comme cela prend moins de temps que d'aller chez FritesGrasses Worldwide, sortez vous balader 15 minutes pour lancer la digestion…


Le petit livre des pâtes (n° 2) image
Thierry Roussillon
130 recettes pour cuisiner toutes les pâtes, presto, deliziso !
First éditions
9782754004824 | 2,90 €

image

À ce propos, et toujours dans ce même format 8,5 par 12 cm à 2,90 €, First sort pas mal de ces livres… Ainsi les expressions grecques et latines de Marie-Dominique Porée-Rongier… Être dans les bras de Morphée n'est pas dormir dans ceux d'une dame comme l'imagine parfois le vulgum pecus…!
Note(s) de lecteur(s)…

Thierry Buanic ajoute :
Je suis absolument ravi :
1) de saliver en te lisant, pire que le chien de Pavlov,
2) de trouver un autre amateur du fantastique mot "lichette", qui fait rêver de délicieuses agapes rien qu'à le prononcer dans sa tête…

le 11/09/2007 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?