Urbanbike

Recherche | mode avancée

Maison A/Studio B | Architectures à vivre

Jacques Repiquet et Jean-François Jeuland

dans architecture | dans mon bocal | lire
par Jean-Christophe Courte

Oh ! Un second livre édité par Architectures à vivre chroniqué en moins d'une semaine…? Eh bien oui, j'ai reçu les deux en même temps. Sauf que. Je m'explique.

Je ne lis pas le magasine architectures à vivre mais en parcourant cet ouvrage Maison A/Studio B, j'ai franchement eu l'impression que tout le livre était construit sur des articles issus de la revue (…totales supputations de ma part). Bref, je n'ai pas retrouvé la dynamique habituelle et bien foutue qui fait l'intérêt de cette excellente collection. Il est vrai que cet ouvrage n'est pas construit comme les deux autres bouquins parus dans Construire, rénover, habiter, c'est-à-dire, Construire en bois aujourd'hui et Extensions de maisons de ville et de banlieue dont vous pouvez lire les résumés sur ce site.

En fait, c'est le titre de l'ouvrage qui ne me semble pas suffisamment explicite. Aussi, vais-je le chroniquer pour son sous-titre : Innovations environnementales et domotiques…!

Oyez, oyez, Mesdames et Messieurs… Si vous cherchez à comprendre pourquoi et comment ajouter à vos projets de construction et/ou de réhabilitation une grosse pincée de numérique (…on n'y échappe plus, tant mieux), trois doigts de domotique (…pas si mal quand on se retrouve avec le corps en vrac), deux traits de système de surveillance, de la régulation de chauffage, comment installer des capteurs solaires (ceux de chez Velux), découvrir ce qu'est du contrôle d'accès à partir de vos pièces principales (cuisine, chambres, etc.), ce livre est un exemple de ce qui est réalisable aujourd'hui même si tout n'est pas vital…

Voici donc l'histoire d'une réhabilitation de deux espaces sur une même parcelle où tous ces ingrédients de haute technologie ont été insérés dans le projet… Vous pourrez suivre au fil des pages toutes les étapes en plans et images de la réhabilitation, les pièges de la rénovation, comprendre les intentions des architectes, de la paysagiste, des ingénieurs en domotique, etc. Bref, un véritable roman du logement truffé d'électronique. L'idée maîtresse est d'offrir plus de conforts aux habitants des lieux mais aussi de limiter la facture énergétique.

En conclusion, 140 pages pour un (très) beau catalogue de solutions — une jolie plaquette des prouesses des divers intervenants, au choix… La question reste entière : est-ce que cela fait un livre…? Oui et non. L'ensemble est soigné, très bien illustré, plaisant, cohérent.

Pour ma part, je reste sur ma faim. Par exemple il me manque, non loin de la page qui récapitule les coûts, un index des fournisseurs des solutions utilisées avec adresses, sites internet et téléphone… Mais où ai-je la tête, ça c'est le propre d'un magasine. D'où la pub en fin d'ouvrage…?!

À offrir à tous ceux qui sont férus de solutions technoïdes…


Maison A/Studio B | Architectures à vivre
Jacques Repiquet et Jean-François Jeuland
Eyrolles et le magazine Architectures à vivre
9782212121988 | 35 €

image caddie

image

À noter que Jean-François Jeuland est également l'auteur d'un livre nettement plus technique (genre schémas de réseaux, détails sioux expliqués sous toutes les largeurs…) sur le sujet, la maison communicante image, ouvrage dont la seconde édition est sortie en novembre de cette année…

Vous pouvez d'ailleurs vous connecter au site dédié au livre maisoncommunicante.com.

Pour résumer cet ouvrage (enfin, plus exactement sa première édition que j'ai lu), il est réellement destiné à tous les acteurs professionnels qui souhaitent comprendre et installer ce genre de solution dans une habitation. Il faut juste oublier l'esthétique du projet qui sert d'exemple, le but de l'auteur n'étant pas de faire de l'archi mais bien de fournir tous les conseils techniques indispensables pour répondre aux besoins des clients…!

Bien évidemment, c'est aussi un livre pour l'amateur éclairé qui souhaite réaliser seul son installation. J'en ai rencontré qui sont encore plus fignoleurs que les professionnels et qui, par goût personnel, ont réalisé chez eux des installations professionnelles capables de donner des complexes à des installateurs aguerris dont c'est le métier…! Il est certain qu'avec l'allongement de la durée de vie, le souhait des personnes de rester chez elles le plus possible, des solutions domotiques permettent de vivre en sécurité (…pas que la sécurité des personnes sur la plan des agressions, par exemple), de pallier leur faiblesse musculaire pour abaisser les stores, télécommander le chauffage, etc. Je prends le simple exemple de la télécommande de chauffage qui permet à mes parents de réguler tout au long de la journée la température de leur maison et de la baisser volontairement la nuit… Je l'ai déjà écrit ici, on dort mieux avec des températures fraîches dans les chambres…! Et la journée, il suffit de porte un pull…

le 09/12/2007 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?