Urbanbike

Recherche | mode avancée

La romancière et l’archéologue

Agatha Christie Mallowan

dans ailleurs | lire
par Jean-Christophe Courte

À l'issue de la lecture de ces chroniques de voyage, il est certain que je vais relire les romans d'Agatha Christie d'un autre oeil… Elle est franchement incroyable cette femme…!

Après un premier mariage assez foireux, elle rencontre un jeune archéologue de 26 ans… Elle en a 40 et, hop, elle l'épouse et décide de le suivre sur ses fouilles en Syrie alors sous administration française. On est en 1934 et cinq années de suite, elle l'accompagne dans des conditions de vie qui n'ont rien de particulièrement confortables…

C'est la base de ces chroniques décousues, récits de leur vie commune et de leurs aventures… C'est drôle et, surtout, c'est le regard d'une femme avec un éclairage différent sur le monde qu'elle perçoit. Rien d'une pimbêche, elle épaule son Max Mallowan tant dans les recherches qu'en développant les photos des objets trouvés sur les sites.

Une vie où les souris comme les puces sont à la fête la nuit… Elle croque avec gentillesse toute l'équipe qui participe à ces fouilles, des collaborateurs européens jusqu'au cuisinier. Elle distille des récits de rencontres multiples, toujours ave tendresse et ironie. On rit de ces situations parfois absurdes, des télescopages culturels, de la pesanteur des douanes, des postes et d'autres administrations. Mais aussi des tensions entre communautés différentes. Ou des frasques de certains collaborateurs…!

B. ne nous prête aucune attention et s'étend sur son invention.
Les pyjamas sont en soie blanche lavable. ils sont d'une seule pièce, avec un capuchon qui recouvre le visage, et les manches se terminent par des mitaines. Ils se ferment devant par une fermeture éclair. Ainsi les seules parties du corps exposées aux moustiques sont les yeux et le nez.
« Et comme vous inspirez et expirez par le nez, cela tient les moustiques à distance », explique fièrement B.
Max répète fraîchement qu'ici il n'y a pas de moustiques. B. nous laisse entendre que, lorsque nous souffrirons tous de la malaria et que nous grelotterons de fièvre, nous regretterons de ne pas avoir adopté son idée.
Le soir même, nous dormons à poings fermés lorsque éclate un vacarme assourdissant. Nous nous levons d'un bond, et l'espace d'un instant nous croyons être attaqués par des voleurs. Nous nous précipitons tous dans la dans la salle à manger. Un homme en blanc court en tous sens comme un fou, en glapissant et en sautant en l'air.
« Pour l'amour du ciel, B. que se passe-t-il ? » s'exclame Max.
Pendant une seconde, nous pensons qu'il est devenu fou. Soudain nous comprenons. D'une manière ou d'une autre, une souris est parvenue à s'introduire dans le pyjama antimoustiques, et la fermeture éclair s'est bloquée !

C'est aussi pendant ces années qu'Agatha écrira trois des ses livres les plus célèbres…

La romancière et l'archéologue
Agatha Christie Mallowan
Petite bibliothèque Payot
9782228900966 | 8,50 €

image caddie

image

À lire dans le même registre sur urbanbike…
Naître en français de Stella Baruk
La route d'Oxiane de Robert Byron

le 07/04/2008 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?