Urbanbike

Recherche | mode avancée

Ethnologue, mais pas trop

Jean-Didier Urbain

dans ailleurs | lire
par Jean-Christophe Courte

C'est un livre que je pensais chroniquer avant de me retrouver avec une main en rade il y a quelques mois… Je l'ai relu en vacances et j'apprécie particulièrement la philosophie qui s'en dégage : Ethnologue du quotidien, c'est (en gros) découvrir son voisin de palier…!
Dans cette conquête ethnographique d'univers proches par quelques explorateurs curieux de leur "voisin de palier", il y a donc, outre une certaine odeur de désobéissance, voire de provocation ou de transgression, une sorte de défi lancé à une coutume anthropologique bien étable. Ainsi que la dépeint avc humour Nigel Barley, selon cette coutume, pour qu'une réalité socioculturelle soit digne d'intérêt il faut qu'il s'agisse d'un peuple lointain qui, de préférence, pratique le culte du crâne, procède à la circoncision, possède un langage sifflé, momifie ses morts et, c'est encore meilleur, a la réputation d'être sauvage et rétif.

Ce bouquin est toujours aussi drôle, délicieusement ironique et particulièrement documenté. Intéressant par les questions qu'il entraîne sur notre rapport à notre environnement quotidien… Avec, comme corollaire, peut-on, indigène parmi les indigènes, être ethnologue chez soi…? À mes yeux, oui…! Or c'est bien ce que Jean-Didier Urbain nous démontre dans cet ouvrage étonnant où il convoque nombre d'écrivains voyageurs, Flaubert, Perec… Ou encore Temple Grandin, autiste…
Voisin ou étranger, l'autre est à même de noter des faits et vérités que l'indigène ne voit pas. De percevoir des comportements et des coutumes dans leur singularité. D'enregistrer des régularités ou des rites et de relever des signes ou des symboles. Pourquoi se priver de sa vision : des pistes qu'elle ouvre et des informations que nous délivre le récit de ce "pillage" inversé, comme, par exemple, celui de cet africain découvrant Paris et les Parisiens ?

Bref un récit décapant qui devrait permettre au lecteur de s'amuser et de (re)devenir, à l'insu de son plein gré, un explorateur de son propre quotidien, un ethnologue excentrique…! De renouveler constamment son regard, rompre avec les évidences…

Pour finir, impossible de résumer en quelques lignes ce livre étonnant sans avoir envie d'en citer des paragraphes entiers…! Le plus simple est encore de le lire, de le parcourir en diagonal avant de finir, invariablement, par le relire totalement… Ailleurs commence à la porte de son logement et non à dix heures d'avion ou de train…


Ethnologue, mais pas trop
Jean-Didier Urbain
Payot-Rivages
9782228897297 | 7,95 €

image caddie

image

le 20/08/2008 à 07:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?