Urbanbike

Recherche | mode avancée

Profession Photographe indépendant

Éric Delamarre

dans bosser n’importe où | lire | photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

Si le métier de photographe vous tente, si vous pensez disposer d'un réel talent associé à une technique en béton armé, passer à l'acte n'est plus qu'une question de semaines. Pour autant, je ne peux que vous conseiller de feuilleter ce bouquin fraîchement sorti des presses. Dès les premières pages, il pose les bonnes questions, celles qui fâchent et que l'on a tendance à se cacher à soi-même.

En effet, devenir Photographe indépendant n'est pas que l'art de cadrer de splendides créatures et d'appuyer sur le déclencheur. Ça, c'est la bluette façon "Barbie et Ken"…

La réalité, moins amusante comme pour nombre de professions indépendantes (architecte, graphiste, etc.), est qu'il faut être à la fois un créatif talentueux mais également un gestionnaire rigoureux, un comptable d'exception (surtout par les temps qui courent…!), un commercial efficace, un grand communicant — même sans rolex. Sans oublier la technique ou encore l'art de la négociation tant vis-à-vis de ses clients que de son banquier…! Des trucs que l'on découvre sur le tas.

Bref, se mettre à son compte et devenir photographe ne va pas de soi…! Il y a pas mal de statuts disponibles et un très grand champ d'activités photographiques. C'est l'objet de ce bouquin de remettre les pendules à l'heure, de détailler les possibilités qui vous sont offertes même si cela risque parfois de vous laisser un goût amer. Eh non, ce n'est pas simple.

Le chapitre 1 porte d'emblée sur le régime de TVA et ses options. Comme l'auteur le souligne, certes c'est un peu brutal mais il est vrai que c'est un morceau particulièrement épineux qu'il est préférable de terrasser d'entrée de jeu plutôt que d'être aimablement sollicité au bout de quelques mois par les services fiscaux. Le reste est à l'avenant dans cette première partie et essaye dans tous les cas à épauler le lecteur, que ce soit dans le remplissage de ses déclarations BNC que de faire un point sur le nouveau statut d'auto-entrepreneur ou de l'affiliation à l'AGESSA.

La seconde partie traite du droit d'auteur, de la propriété intellectuelle et de l'estimation des droits. La troisième partie balaye dans les grandes lignes l'alchimie du prix de revient, l'utilité du devis, l'art de la vente et de la facturation. Elle survole également la prospection commerciale ou les financements possibles de son matériel. Ici, pas de conseils techniques sur le choix des boîtiers ou des optiques mais des conseils de bon sens comme les comportements à éviter…! Des annexes rappellent une série de notions indispensables comme le droit des personnes photographiées.

En résumé, ce n'est pas absolument pas un livre de comptabilité ni un précis fiscal, vous n'aurez pas toutes les réponses à vos questions mais l'auteur débroussaille assez efficacement les notions essentielles à conserver en mémoire en permanence dans l'exercice quotidien du difficile métier de photographe indépendant…! Une excellente mise en perspective de ce qui vous attend et qui appelle la consultation d'autres livres…

Profession Photographe indépendant
Droits d'auteur, statuts sociaux et fiscaux, devis, facturation, gestion
Éric Delamarre
Éditions VM
9782212673081 | 26 €

image caddie

20090323-IMG_1407_ub.jpg

Pour information : dans ce livre, l'auteur évoque (page 109) les images dites "libres de droit" et cite l'UPC. Hasard du calendrier, l'UPC lance un appel à ce propos assortie d'une pétition. Pour les lecteurs d'urbanbike, le problème de la distribution de l'image est évoquée depuis 2005, Béat Brusch avait fait également un excellent dossier sur ce sujet.
les 20 derniers livres chroniqués…

{var_20_livres}

le 24/03/2009 à 06:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?