Urbanbike

Recherche | mode avancée

Ni d’Ève ni d’Adam

Amélie Nothomb

dans ailleurs | lire
par Jean-Christophe Courte

Si vous avez lu Stupeurs et tremblements, il n'est pas inutile de lire également ce bouquin qui démarre bien avant son épisode de vie dans une entreprise Japonaise et se termine juste après. J'aime bien cet auteur et sa bonne humeur, son humour et ses côtés franchement barrés qui me rassurent. Par exemple, Amélie est gourmande (de la vie, c'est certain) et quand elle se retrouve nez à nez avec des okonomiyaki (des crêpes japonaises très populaires si j'ai bien tout suivi), paf, elle se goberge de bon cœur, cette nourriture étant une petite madeleine de son enfance…!

Je ne vais pas résumer le livre, ce récit amoureux très sympa et franchement amusant avec deux très (très) chouettes protagonistes mais plutôt évoquer sa vision du Japon à la fois très précise et tout aussi drolatique. Pas de d'ambiguïté, l'auteur aime ce pays — qui le lui rend bien — et parle le japonais mais c'est sa manière de décrire les situations, les voyages avec Rinri tant dans Tokyo que sur l'île de Sado. Ou, mieux, cette incroyable balade au Mont Fuji.

Et je crois que c'est ce que j'apprécie le plus dans son écriture, quand elle commence à partir en vrille, à décrire cette ascension, la force et les sentiments qui l'habitent. Quand à la descente, j'ai connu cette ivresse où l'on se sent funambule en dévalant à fond la pente au risque de s'exploser à la moindre chute !

Bref, un très bon bouquin à emporter sous sa couette…



Ni d'Ève ni d'Adam
Amélie Nothomb
Le livre de poche
9782253124542 | 6 €

image caddie

20091007-IMG_8200_ub.jpg

Pas eu le courage de changer d'objectif, toujours au 17 et vite fait avant d'éteindre mon Mac…

le 08/10/2009 à 07:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?