Urbanbike

Recherche | mode avancée

Secrets de sourcier

Bernard Blancan

dans ailleurs | groummphh | lire | potager
par Jean-Christophe Courte

Bon, j’ai une pile de livres à chroniquer, je ne vous dis que cela… C’est ça d’être coincé sur un projet…

Je commence par cet étonnant Secrets de sourcier. Ce livre, je l’ai déjà chroniqué deux fois. Sauf que j’ai eu des soucis de synchronisation il y a quelques semaines avec iCloud et perdu mon fichier. Bref, jamais deux sans trois !

C’est un livre assez casse-gueule qui m’a particulièrement intéressé car il m’a rappelé certaines choses vues et entendues dans mon enfance. Gamin, vivant pendant mes vacances à la campagne du côté d’Orléans, des radiesthésistes comme des sourciers, j’en ai croisé. D’aucuns me disaient : Intel, lui, il a un fluide. Et, mouflet, je ne comprenais pas bien ce que c’était, les gens que l’on me montrait avaient l’air tout à fait normales, banales ! Rien ne les distinguaient…!

Je me souviens ainsi de Mémé Hollande (rien à voir avec l’élection du jour…) qui m’avait soigné quand j’étais malade à Vitry-aux-Loges à l’aide des planches médicales de son Larousse patiné et de son pendule.

Inutile de dire que tout cela se surprenait. Et le plus était bien de ne plus avoir mal au ventre après sa séance de pendule ! On disait qu’elle avait un don de guérisseuse. Une chose est clair dans mon souvenir, je gambadais le soir sur mes deux jambes alors que j’avais eu un mal de chien qui m’avait plié en deux tout l’après-midi.

Cet ouvrage est nettement plus sérieux que mes souvenirs d’enfance. L’auteur est lui-même fils de sourcier. Et il s’est découvert une passion pour cette activité qu’il a même exercée en dehors de son travail de comédien. Mais ici, pas de vagues explications ésotériques, fumeuses, incompréhensibles avec un vocabulaire bizarre, genre “tu ne peux pas comprendre car tu n’es pas un initié”… Au contraire, du bon sens, du vécu, de l’expérimentation, des réserves. Et de l’humour !

Déjà, bonne nouvelle, repérer de l’eau dans une veine souterraine est à la portée de tous (là, pendant que j’écris, je dois avoir un don, elle tombe à verse du ciel…!). L’auteur explique simplement comment procéder et avec quel matériel. Il fournit à chaque fois les informations techniques et scientifiques récentes pour expliquer ce phénomène. Bref, le choix des baguettes de sourcier, l’expérimentation en double aveugle pour vérifier, tout ceci est raconté.

Côté pendule, ça se corse. L’auteur explique comment procéder mais il met en garde le lecteur sur nombre de choses. Dont : et votre désir est-il la vérité ?

Pour ce que j’ai pu vivre, c’est assez clair malheureusement. Chez certains utilisateurs, cela a même un côté très pratique : Ah, le pendule m’a indiqué que… Et hop, il n’y a même plus besoin de discuter ! L’Oracle ayant donné son avis, vos explications argumentées et logiques ne servent strictement à rien. J’en ai fait la douloureuse expérience naguère et je peux affirmer que celui qui est convaincu du pouvoir de son pendule peut être totalement obtus !

C’est pour ça que j’ai apprécié ce livre qui conserve énormément de recul sur ces questions et explore les failles de ces croyances. Néanmoins, il met également en lumière des phénomènes encore inexpliqués que chacun d’entre nous peut essayer de reproduire.

Bref un livre très sympa à parcourir. Et, bien sûr, très (très) étonnant. À chacun de se forger son opinion après l’avoir lu, et surtout décrypté les explications scientifiques qui le parsèment.

Photo prise avec liPhone et 645PRO…
Photo prise avec l’iPhone et 645PRO…

Secrets de sourcier
Bernard Blancan
Eyrolles
9782212133554 | 12 € pour 96 pages illustrées.

image caddie

le 22/04/2012 à 14:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?