Urbanbike

Recherche | mode avancée

Scènes ordinaires | Photos extraordinaires

Simon Bond

dans ailleurs | lire | photographie
par Jean-Christophe Courte

Non, il ne s’agit pas de James (ni de son frère) mais de Bond, Simon Bond… Ce photographe nous propose tout simplement de rééduquer notre oeil pour regarder notre quotidien d’une manière différente, graphique, photo-graphique…

J’ai bien aimé ce grand livre (…au sens de taille) car il n’est pas loin de l’état d’esprit que recommande Jean-Didier Urbain (voir cette chronique sur urbanbike) dès lors que l’on sort de chez soi…!

Si l’aventure est au bout de sa rue, pour Simon Bond, l’acuité du regard est à exercer immédiatement sur ce qui nous entoure. À commencer par chez soi, en témoignent des photos épatantes d’une simple pomme de douche ou d’un bruleur de cuisinière gaz. Ben oui, ces objets peuvent devenir via un cadrage de superbes images…

Bien entendu, l’auteur ne s’arrête pas là et balaye un champ photographique des possibles qui vous fera changer d’avis sur votre environnement a priori banal…

Bref, prendre le temps de ne plus regarder mollement les objets comme les scènes du quotidien mais bien comme un fabuleux terrain d’aventures picturales…!

Autre recommandation de Simon, se balader léger. Bon, dans son cas, c’est un réflex et quelques optiques, un trépied — relire le livre de Laurent Thion, Photographier en toute stabilité — pour pouvoir travailler en vitesses lentes (voir cette autre chronique du livre de Bryan Peterson sur urbanbike) et un déclencheur souple…

Ensuite, prenez le temps de parcourir son bouquin et de découvrir ses études de cas du chapitre 2.

Puis analysez les options innombrables des chapitres suivants.

Un bon exemple de ce regard différent sur un sujet mille fois traité sont les photos de concert de @colletsylvain (voir cette chronique sur urbanbike) mais également ses photos graphiques (cf. sa galerie sur Flickr). Deux exemples empruntés à Sylvain : un escalier ou une ébullition…!

@Sylvain Collet
@Sylvain Collet
@Sylvain Collet
@Sylvain Collet

Bref, je recommande les 160 pages de ce livre à garder à portée de main dans un endroit où vous aurez l’occasion régulièrement de le feuilleter pour modifier peu-à-peu votre regard sur le monde qui vous entoure…

Et pour tous ceux qui ont enregistré le fait que l’auteur évoquait l’usage d’un réflexe, cette petite phrase page 13 (Avec deux photos prises dans un musée avec deux boitiers différents dont un iPhone)…

La différence entre l’image obtenue avec un iPhone et celle prise avec un reflex numérique est minime. Ce sont les choix du photographe qui rendent cette photo intéressante, non l’équipement utilisé.

Je pourrais ajouter que c’est pratiquement du @david_bosman dans l’esprit…!

@urbanbike
@urbanbike

Scènes ordinaires | Photos extraordinaires
Simon Bond
Pearson
9782744094743 | 23 € pour 160 pages | 29,5 x 32 cm
image caddie

le 10/01/2013 à 15:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?