Urbanbike

Recherche | mode avancée

Préparer son espace | 2 | Penser concentration, silence et lumière

La chronique du Lundi

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

image

Même si vous ne devez travailler chez vous que le soir, évitez la confrontation directe avec le reste de la maisonnée…

C’est fait ! Vous avez déniché un endroit avec une porte que vous pouvez pousser pour vous isoler. Inutile de finir à la cave ou dans un coin du garage. Quoique !
Cette porte, elle va vous permettre de marquer votre territoire, de signifier à votre entourage que vous n’êtes « pas » disponible.

N’oubliez pas que vous avez également besoin de silence et de lumière… naturelle.
L’ennemi numéro un, c’est le bruit… Que ce soit le voisin retraité branché sur les résultats du tiercé, les disputes entre les enfants, le tambour de la machine à laver en plein essorage ou simplement les bruits de la rue.
Vous avez besoin de vous concentrer mais aussi de correspondre au téléphone sans chuchoter pour ne pas réveiller la petite dernière qui dort derrière la cloison.
Et la lumière naturelle ? Il vous faut une fenêtre qui soit facile à ouvrir. Donc la possibilité de ventiler facilement votre bulle… ! Par contre, même si vous aimez particulièrement le soleil, préférez pour des raisons thermiques ou d’éblouissement une pièce orientée vers le Nord. Impossible ? Investissez dans un store opaque et placez alors votre écran plein sud pour éviter que la lumière naturelle ne vous empêche de lire ce qu’il y a dessus !

image

Cet extrait est tiré de Comment travailler chez soi

le 02/10/2006 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?