Urbanbike

Recherche | mode avancée

Préparer son espace | 5 | Éviter le mobilier de récupération

La chronique du Lundi

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

image

Attention ! Ne vous faites pas refiler des tas de meubles de « style » ou de famille, vous n’êtes pas un vide-greniers.
Oui, tante Marthe est un amour… Mais son guéridon circulaire en marqueterie poirier et merisier n’est pas le support idéal pour votre imprimante laser de 12 kg, pas plus que le gigantesque bureau Napoléon de grand-papa – dans lequel vos genoux viennent se fracasser à intervalle régulier – ne semble adapté à votre installation informatique…!

Pensez-y avant d’accepter tout cadeau empoisonné ! Refusez énergiquement de transformer votre espace de travail en stand des puces…
Investissez dans un mobilier sobre, clair, facile à entretenir comme à installer, capable de supporter tous vos outils de travail. Mesurez au centimètre votre pièce et faites un plan avec emplacement des arrivées électriques, ouverture et débattement des fenêtres comme des portes. Puis placez sur ce plan les meubles à la même échelle que vous envisagez d’acquérir, découpés dans du papier… Envisagez toutes les solutions en vous souvenant que vous devrez bouger là-dedans. Évitez de monter le plateau de travail trop bas, ne collez pas l’arrière de votre bureau contre le mur : pensez au passage des fils électriques, bloc d’alimentation compris.
Et, indispensable, prenez le temps de choisir une chaise de bureau digne de ce nom… Pour qui ? Mais pour votre dos, bien sûr !

image

Cet extrait est tiré de Comment travailler chez soi

le 23/10/2006 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?