Urbanbike

Recherche | mode avancée

À la main ou en dictant ?

Après une année sur mes écrans, mon retour d’usages sous iOS

dans dans mon bocal | écrire | grospod | usages | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Juste après avoir publié le billet précédent, j’en écris un autre vite fait pour préciser un point déjà évoqué sur ce site.

Quand j’utilise mon iPad, je vais très souvent écrire (à la main !) un premier jet dans MyScript Nebo. Puis exporter le texte vers Drafts 5: Capture ‣‣ Act.

reduc-450

Quand j’utilise mon iPhone, j’emploie de plus en plus le mode Dicté directement dans Drafts.

Dans les deux cas, ce “but de décoffrage” est relu puis formaté à l’aide de balises markdown.

Ces manières de procéder en me dispensant du clavier me permettent de coucher mes idées sur l’écran beaucoup plus vite. J’ai, bien entendu, une préférence pour l’écriture manuscrite vu que je peux effacer avec le Pencil un mot ou une série de mots puis réécrire.

Ces trois options (…n’oublions pas le clavier !) m’offrent une grande souplesse.

Il n’y a pas à choisir entre calligraphie, dictée ou clavier, juste utiliser le mode le plus adapté en fonction de mon humeur …et du contexte.

Je ne vais pas dicter des phrases dans un lieu public, par contre je peux dessiner/écrire.

Et la combinaison de l’écriture calligraphique puis du clavier ; et/ou de la dictée puis du clavier fonctionnent très bien.

C’est tout !

Note de fin : une fois en mode clavier, l’essentiel est de se relire et corriger toutes les fautes de frappe, les interprétations exotiques comme le mot humeur interprété par honneur par Nebo. Mais ce n’est pas Nebo qui est fautif, juste mon écriture manuscrite à rendre plus lisible ou compréhensible !

le 21/06/2018 à 11:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?