Urbanbike

Recherche | mode avancée

À la recherche du remplaçant de Moves

iMoves GPS tracker et Argus

dans ailleurs | dans mon bocal | mémoire | pratique
par Jean-Christophe Courte

Assez sidéré du 180° opéré en onze jours par Moves qui est passé du pas de souci à… en fait, si, on vend vos données… je suis parti à la recherche d’une application de mémorisation de mes parcours urbains, en voiture, vélo ou à pied…

Première opération, exporter les dernières données sur Evernote via MovesNote que j’avais évoqué ici. Puis désactivation de Moves (pas encore viré)

@urbanbike

J’ai regardé ce qu’il y avait comme produits sur iTunes avant de retrouver Argus

Argus, le podomètre…

J’ai donc chargé à nouveau Argus (lien iTunes) dans un premier temps, gratuit et aux options assez larges…

@urbanbike

Notez qu’il indique le nombre de pas du jour dans son icône…

Argus est assez long à configurer car il veut savoir pas mal de choses de la personne qu’il suit et exige également une adresse de courriel pour fonctionner (adresse qu’il faut valider à réception de Mail)…

@urbanbike

Du coup, Argus a retrouvé quelques données anciennes dans mon iPhone… Mais ne pas se faire d’illusions, une petite semaine de déplacements

@urbanbike

Argus veut savoir ce que vous avez consommé, votre poids (donnée qui n’est même plus confidentielle…!) et quelle activité vous allez pratiquer…

@urbanbike

Une fois que vous avez un programme à pratiquer, vous lancez l’application qui vous trace proprement…

@urbanbike

Il faut reconnaître que c’était le point fort de Moves qui vous traçait à votre insu.

Argus reste en premier plan sur l’écran de l’iPhone quand vous êtes en balade et, à la fin, vous offre le diagramme de votre course (là, totalement faussé par mon mélange d’activités…)

@urbanbike

Bref, on peut exporter a minima ses infos mais elles restent chez Argus et le design des alvéoles brouille un peu le tout…

Pas mal, mais pas franchement adapté à mes besoins hormis le nombre de pas quotidiens et la dépense en calories…

iMoves GPS tracker, l’outil en devenir…

Et puis le soir, je suis tombé sur iMoves GPS tracker (lien iTunes) de chez Smart Design sprl après avoir jeté un oeil sur Human, Misfit Shine, etc.

iMoves à ne pas confondre avec iMovies, CQFD…!

À peine téléchargé l’application — qui est d’une simplicité enfantine bien qu’en anglais, j’ai déverrouillé la limitation de l’application (enregistrement de 15 minutes en version gratuite) en prévision de mes trajets du lendemain…

Et testé vite fait chez moi pour voir…

Pas de courriel pour l’employer (Nooon…? Siii…!) et surtout export des données au format .gpx qui peut être intéressant… Mais n’anticipons pas…

Et puis, dans l’une des copies d’écran de l’application sur iTunes je lis Namur… Le hasard fait que j’étais en train d’échanger avec Patrick Otten (du royaume de Belgique aussi). Bref, on échange quelques réflexions à propos de Moves.

Et je me décide, dans la foulée, à écrire au développeur de iMoves GPS tracker.

Mercredi (hier donc), je démarre mes tests en prenant la route… Comme sur Argus, il faut lancer l’app et l’arrêter une fois à destination.

@urbanbike

Petit montage car j’ai oublié de faire la copie de départ avec le choix de l’icône de l’activité…

Sur la route, sur ce premier panneau, la direction (166° sud), le kilométrage parcouru, la vitesse, la géolocalisation, l’altitude et la qualité du signal (remettez les infos dans l’ordre…!)

@urbanbike

Et deux autres panneaux accessible par un simple glissement, le second pour vous montrer la carte de votre environnement et le troisième qui fournit les infos météo (actuelles et dans quelques heures…

@urbanbike

À la fin de ce mini parcours, la carte du trajet. Une fiche complète ou, l’accès à une plus grande carte…

@urbanbike

Notez la précision de la carte (et le passage du rond-point sans couper). Ce parcours a été nommé automatiquement par iMoves GPS tracker et s’ajoute à la liste… Chouette.

Bien entendu, il suffit d’un glissé du doigt sur une item de la liste vers la gauche pour avoir accès à l’option suppression.

Idée : de sera pas mal d’avoir la somme des distances jour par jour… Je passe en client exigeant car ravi. Et même une consolidation de tous les parcours…!

@urbanbike

Bien entendu ce lissage de la route dépend un peu des relais et du moyen de transport… Ici, à pied dans Versailles en zoomant. Mais chaque point blanc est un appel de l’application pour se localiser… Et donc un appui donne les coordonnées…

Idée : ce serait sympa de pouvoir envoyer un point précis par Courriel…?!

Bon, et c’est çà que ça devient génial, chaque fiche de parcours ainsi générée peut s’exporter par courriel

@urbanbike

Là, je rêve que Day One récupère le .gpx et intègre le parcours et sa carte… Vous me suivez…?!

@urbanbike

Ben oui, il suffirait de dire : exporte le .gpx dans Day One et hop nouveau billet (…c’est encore une idée).

La dernière copie d’écran pour montrer les options dont un thème qui change selon l’heure (se met tout seul en mode Nuit) et une autre pour laisser l’écran de iMoves actif sur le iPhone…

Adopté. Mon test de batterie est correct mais je vais continuer avant de me prononcer.

À suivre…


Note de fin : pour le moment, j’emploie le podomètre de Argus (pas certain de le faire encore longtemps) mais suis plus que ravi par iMoves qui répond à mes besoins de mémoire de mes déplacements (pas si compliqué de lancer l’app au moment opportun) même s’il reste encore des trucs à ajouter. Bref, belle alternative mais qui répond à mes besoins. Pas forcément aux vôtres…!

Je vais jeter un oeil sur les apps qui supportent le .gpx sur Macintosh et iOS

Depuis, j’ai eu un retour de Mail en français du développeur et avant publication de ce billet… Bruno m’assure qu’il va ajouter un podomètre, pense à le franciser et…

le 08/05/2014 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?