Urbanbike

Recherche | mode avancée

Allergies | 1

Fromage à pâte dure

dans dans mon bocal | groummphh
par Jean-Christophe Courte

Bon, c'est le genre de bonne nouvelle que l'on découvre (sic !) à son corps défendant ! Depuis des mois, j'avais des crises de plus en plus violentes qui mêlent douleur au plexus avec modélisation d'une insupportable boule de nerfs — genre  merci de cesser de me transpercer avec un pieu — allié à un effroyable mal de ventre.

Je pensais naïvement que c'était le stress, etc. Pourtant, des tempêtes professionnelles, j'en ai essuyé un paquet depuis mes premières années d'activité !

Mais, peu à peu, j'ai fini par déceler (merci Gérard pour la correction, on ne se relit jamais assez) une corrélation entre ces crises violentes et une légère consommation de fromage à pâte dure (Cantal, Tome de Savoie, etc.) en cours de mes repas. Bref, une superbe allergie. Par contre, aucun souci — pour l'instant — avec les pâtes molles comme les bleus, Roquefort, etc.

20101116_IMG_2091_ub.jpg

Alors, étape en cours, supprimer carrément ce type de fromage et attendre le printemps pour tester à nouveau…!

J'ai déjà fait des allergies bizarres, dont une au vin rouge (mais cela s'est atténué…) ou, toujours fort active, aux poires crues avec œdème de Quincke.

Alors psychosomatique ?! Comme disait Zazie… Pas tant que cela en définitive !
Note(s) de lecteur(s)…

Raphaël ajoute avec justesse ceci…
Tu remarqueras aussi, que les fromages que tu cites comme allergisant sont au lait de vaches, alors que les autres sont au lait de brebis. Les intolérances au lait de vaches sont de plus en plus en courante, surtout chez les enfants (ce qui n'est pas ton cas !).

Tu sites aussi que des fromages de montagnes, où les vaches peuvent brouter certaines plantes, contre des fromages de "plaines" avec sans doute une alimentation différente.

C'est bien vu (!!!!) mais n'étant pas spécialiste, je ne peux épiloguer car mon analyse s'arrête à ce que j'ai ressenti (douloureusement)…

Bref, je ne peux pas généraliser dans ce bref billet mais je suis assez d'accord d'autant que ce qui me flingue, ce sont les variétés de Cantal et de Tome de Savoie achetées au même vendeur sur le même marché…!
Il est vrai que je devrais aller les interroger sur l'origine de leurs produits (p'tin, plus manger de Salers, ça me flingue !!!)

Je me suis d'ailleurs interrogé sur ce point et en droit de demander à ma charmante épouse soit de cesser d'ajouter de l'arsenic (!) soit de changer de fournisseur…!!

le 16/11/2010 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?