Urbanbike

Recherche | mode avancée

Booster! et corrections d’images | 2

Quid de l'image source…?

dans groummphh | outils | photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

Suite du bref billet d’hier après que j’eusse procrastiné (!). Ce matin, en allant chercher du pain (…ma vie devrait bientôt être adaptée au cinéma tant elle est exaltante), j’ai fait un grand détour pour prendre des images directement avec Booster! — oui, c’est aussi fait pour cela — et les traiter dans l’instant avec ses options de traitement. Je m’étais entraîné chez moi auparavant, histoire d’optimiser les réglages…

@urbanbike

Bien entendu, cela fonctionne très bien mais deux désagrements se présentent immédiatement…

  • L’opération prend un peu (hihi !) de temps même avec des réglages minimums
  • Quid de l’original pour rebondir sur une réflexion sans appel de @david_bosman…!

Certes, on peut enregistrer plusieurs versions dans l’instant mais il est assez facile de se planter dans les manips (bingo !)…

@urbanbike

Bref, je me suis amusé mais cela reste à mon avis marginal. Je préfère prendre des vues avec l’appareil photo de l’iPhone (et son HDR activé) dans la seconde (sic !) — et sans pause pour cause de traitement…!

Booster! Et correction à gauche | source d’origine App Photo à droite…

@urbanbike

Puis, dans un second temps, au calme, traiter mes images, suivant en cela les préceptes de bon sens de David : conserver une image source impeccable et la décliner de la manière souhaitée avec un rendu qui sied aux circonstances, demandes, envies…

si d’aucuns font le parallèle avec une gestion d’images en RAW, ils ont tout compris…! C’est exactement le même état d’esprit.

Note de fin : là, je ne galèje pas… après épuisement de toutes les options à ce jour sur mon iPhone — et malgré tout l’amour que j’ai pour MPro, PhotoToaster et Nofinder — si je ne devais conserver qu’une seule application en dehors de celle d’Apple c’est sans contestation aucune Booster!. Mais ceci répond à mes usages, ô lecteurs de cette petite note…

le 16/12/2012 à 11:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?