Urbanbike

Recherche | mode avancée

Canon EF 24-105mm f/4L IS USM | 1

Optique "globalement" universelle

dans photographie
par Jean-Christophe Courte

Il y a longtemps que j'avais envie d'essayer cet objectif, ce Canon EF 24-105mm f/4L IS USM, et l'équipe du CPS me l'a passé pour quelques jours, histoire de satisfaire ma curiosité.

Première surprise, c'est une optique assez compacte… À 24 mm s'entend, et assez légère (670 grammes). Du coup, on n'a pas l'impression d'ajouter un machin démesuré ajouté à son boîtier (je l'ai testé sur mon unique reflex, un Canon 5D). Bon, cette impression se dissipe dès que l'on change de focale et que l'on s'approche de 105 mm : le fût s'allonge en gros d'un bon tiers supplémentaire.

J'ai essayé cette optique tant dans mon jardin qu'en intérieur. 24 mm, c'est bien souvent très confortable pour de l'architecture ou du paysage urbain et, inversement, 105, c'est parfait pour un détail et du portrait. Bon, ceci se paye par une ouverture démarrant à f/4.0 pour finir à 22… Sauf que, tadaaaa, Canon nous propose la stabilisation optique (débrayable, CQFD). Le gros intérêt de ce dispositif est de pour voir descendre en vitesse et, en théorie — prendre en compte l'âge du capitaine et sa propension à sucrer les fraises selon la température extérieure — de rattraper (là, les avis divergent…!) entre 1 et 3 diaphragmes.

L'auto-focus ne patine pas trop et s'avère assez rapide compte tenu du boulot et des distances à avaler pour mettre au point.

J'ai procédé à des premières vues et je dois reconnaître que c'est pas mal du tout…! Bref, un grand changement d'angle de champ (84° à 23° en diagonale) qui permet pratiquement de laisser cette optique à demeure pour 90 % des besoins courants ! Inutile de penser ajouter un doubleur, c'est une opération totalement incompatible.

Par contre, avec une mise au point à 45 centimètres, on a même une optique qui peut dépanner dans un mode macro en offrant une couverture à 105 mm de 0,23, ce qui est bien agréable pour photographier un objet ou des petites fleurs. Avec une bague allonge à insérer entre le boîtier et l'optique, il est possible de pousser jusqu'au rapport 0,61. Certes, ce n'est pas la rapport 1 que permet d'attendre d'emblée le 180 macro mais cette optique permet de faire face à pas mal de situations, non…?

Alors, qu'est ce qui fâche…?
Ben pas grand chose si ce n'est des phénomènes "normaux" pour une telle optique qui doit faire les pieds au mur pour satisfaire tout le monde. Il ne s'agit pas de prétendre que l'IS se substitue avantageusement à une très grande ouverture mais les photos prises à 4.0 sont honorables. Bien évidemment, cela n'a pas le piqué du 135 à pleine ouverture, qu'on se le dise…!
Un exemple (non traité) :

20090317_24105_01.jpg

À 4.0…

20090317_24105_02_4.jpg

Bref, si l'on veut un piqué plus accentué, fermer entre f/7.1 et f/9.0 (ici, 9)…

20090317_24105_03_9.jpg

Bon, ce qui reste ensuite, c'est une très légère déformation, une distorsion en barillet si j'ai bien compris les explications de maître Laurent (et pas en saucisse comme la grille en fer forgé ci-après pourrait nous le faire croire…!), distorsion qu'il est toujours possible de corriger, après coup, sur DPP. Du vignetage, tout aussi neutralisable, à grande ouverture mais qui disparaît assez rapidement dès lors que l'on ferme au delà de f/5.6.

Exemples (copies d'écran) sous DPP, justement.

20090317_24105_04_a.jpg

Avant (avec info du collimateur actif en rouge) au 24 mm et après traitement ci-dessous…

20090317_24105_04_b.jpg

20090317_24105_05_a.jpg

Idem au 105 mm (j'ai laissé la grille dans tous les cas)…

20090317_24105_05_b.jpg

En résumé…
Je commence mieux à comprendre l'intérêt d'une telle optique et, également, les critiques souvent contradictoires. Mon sentiment est que l'on ne peut pas tout exiger d'une telle formule optique, qu'elle fasse le thé et le café ! Par contre, dès lors que l'on vise un usage assez universel, genre optique tous temps — et, en jouant sur les mots, comme c'est une série L, c'est une bien optique tropicalisée — pas trop lourde à balader, à usages multiples, elle s'avère assez pratique.

Bon, ce billet est juste une sorte d'intro et je vais profiter des jours qui viennent pour l'utiliser à ma façon, comme suit…

20090317-IMG_0881_ub.jpg

Et un détail de cette image…

20090317-IMG_0881_ub-2.jpg

À suivre…
Pour mémoire :
Divers produits Canon chroniqués…

le 18/03/2009 à 06:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?