Urbanbike

Recherche | mode avancée

Canon EOS-1D X à l’usage | 1

Une boîte fort sympathique avec plein de pixels dedans

dans ailleurs | dans mon bocal | photographie | potager
par Jean-Christophe Courte

Pour quelques jours il m’a été confié un Canon EOS-1D X. Cela ne m’empêche pas de glisser dans mon paquetage le Canon EOS-1D Mark II de Renaud (…je n’oublie pas à qui je dois de prendre mes images), un boîtier qui ne démérite pas après dix années au compteur (relire urbanbike | 8 ans, 8 méga-pixels, toujours actif…) ainsi mon Canon EOS M, ce boîtier considéré par les experts (lire cette autre chronique urbanbike | Canon EOS M dans la poche) comme le plus mauvais, etc.

J’emploie le Canon EOS-1D Mark II quotidiennement avec un Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM, le Canon EOS M avec un Canon EF-M 22mm f/2 STM et ça fait la rue Michel avec le iPhone. Pas besoin d’avoir le matériel dernier cri pour faire des images, me semble-il, en simple amateur que je suis. Ça a, de plus, le mérite d’être cohérent avec ma situation.

Néanmoins, un prêt du full frame ultime (à ce jour…!) Canon, ça ne se refuse pas. Merci à… de me l’avoir proposé…!

Bon, mes doigts retrouvent leurs marques même si j’ai pris le soin de télécharger le manuel du binz en PDF et la dernière version de DPP (4.0) au passage. les commandes sont quasiment celles du Canon EOS-1Ds Mark III emprunté naguère.

…Un chouette prototype qui a fini sous un rouleau compresseur comme ses pairs, ce qui m’avait attristé car je l’avais trouvé amplement suffisant pour mes petites images. Regrets éternels.

En prime, un 24-70mm…!

Accessoirement, un Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM a été glissé dans ma besace… Ma bonne fée m’a juste rappelé que je risquais d’être surpris.

J’ai du mal avec les zooms, j’ai revendu mon Canon EF 70-200mm f/4L USM à mon ami Robert puis le Canon EF 16-35mm f/2.8L II USM à Sylvain tant ma vision 2D peine avec ce type d’optique.

Mais là, comme il est possible de bloquer le zoom sur une focale et de l’employer de manière fixe, cela m’a permis de l’utiliser comme un simple 24 par exemple. Et ça pique à pleine ouverture.

C’est en regardant la soupe de pixels sous Lightroom que j’ai été, heu, bouleversifié par le rendu…!

@urbanbike

Depuis le potager en carrés dans le Potager du Roi (détail en dessous)

@urbanbike

Ah oui, bien sûr, bien sûr, tu m’étonnes qu’il arrache grave comme disent les d’jeuns…

@urbanbike

La catédrale Saint Louis depuis le Potager du Roi

@urbanbike

Au lieu d’écrire sur des applications iPadesques, je vais vous proposer quelques billets photographiques. Mais sans causer spécificités pour la bonne raison que cela me… saoule.

Tout ça pour ça ?

Chez moi, tout prêt de matériel passe immédiatement par un saut au dans le parc de Versailles. Ou au potager du roi, le seul potager commandé par Louis XVI à son fidèle La Quintinie (…même si d’aucuns ont tendance à se fier au dernier baratin médiatique).

J’y ai mes repères et cela me permet de comparer des clichés précédents avec les derniers bruts de capteur. Il n’y a que le temps qui n’est pas constant…!

À moi les belles plantes naturelles, sans fards, à peine voilées par une feuille ou une butineuse…! Et avec une boîte à pixels qui déclenche plus vite que son ombre, c’est plaisant.

Alors, en mode test, un Chou et une Santoline…

@urbanbike

@urbanbike

Bref, pas un temps splendide (…d’ailleurs, au moment ou j’écris ces lignes, il flotte) mais ça fonctionne…

@urbanbike

@urbanbike

Suite un de ces quatre. Peut-être.

Pour mémoire :
Divers produits Canon chroniqués…

le 04/08/2014 à 10:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?