Urbanbike

Recherche | mode avancée

Canon EOS-1D X à l’usage | 2

Fou comme on s'habitue au haut de gamme

dans ailleurs | dans mon bocal | photographie
par Jean-Christophe Courte

J’ai viré la courroie ultra discrète (…comprendre large et disgracieuse avec un rappel de la marque en énoooorme, la même que chez les jaunes mais avec deux bandes rouges) pour une courroie de poignée. Ou de main si vous préférez…

L’antique Canon EOS-1D Mark II de Renaud en était équipé et j’ai adopté à mon tour ce dispositif qui m’offre plus de souplesse dans mes prises de vue même si le poids de l’ensemble n’est pas neutre en fin de balade.

@urbanbike

Or donc, me voici parti sous le soleil chercher mes vaches photogéniques à un bout de l’île. Je les avais repérées la veille dans la lumière du soir.

@urbanbike

Trouvé (bon, après m’être planté par deux fois…!)

@urbanbike

Détail des profils…

@urbanbike

Le Canon EOS-1D X est réactif, son viseur confortable et un appui léger sur le déclencheur assure sans sourciller la prise de vue. C’est parfois moi qui oublie de vérifier les valeurs du couple vitesse et diaphragme. Côté ISO, j’oscille entre 100 et 200 avec une nette préférence pour ce dernier indice.

@urbanbike

Ce qui est sympa sur cette ile, ce sont les descentes en vélo (…pas de très longues comme celle-ci, dommage…!).

Je ne sais pas pourquoi, inversement, je n’aime pas trop les montées, surtout quand elles sont diablement raides…! Sur le Brompton de Béatrice, pas de cabas. Du coup, mon sac photo en bandoulière avec, pour limiter sa course, un mousqueton accroché à l’arrière de ma ceinture. Rustique et efficace.

@urbanbike

Le seul problème est que tout m’interpelle ! Les mûres, les araignées, les bardanes, les carottes sauvages…

@urbanbike

Je m’arrête constamment pour saluer tel végétal dans la lumière, scruter une toile et partir à la recherche de sa propriétaire, etc.

@urbanbike

En 72 heures, j’ai testé quelques combinaisons optiques avant de revenir au Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM. J’avais adoré le Canon EF 24mm f/1.4L II USM et je reconnais que ce 24-70 est loin d’être disqualifié…! Facile, de plus, de bloquer ce zoom pour ne photographier qu’en 24, 35, 50 ou 70 mm.

@urbanbike

Testé également le mode P boudé par des myriades de photographes, mode qui fonctionne fort bien en proposant d’emblée un compromis raisonnable. Néanmoins, besoin de contrôler la profondeur de champ, le flou derrière les végétaux : rien ne m’empêche de modifier le réglage proposé par le calculateur pour ouvrir nettement plus, etc.

C’est comme pour une boîte automatique, rien n’empêche le conducteur de la débrayer de temps en temps.

@urbanbike

Avec ma fille, entre deux passages de flotte (…des seaux…!), nous partons, toujours en Brompton, sur les chemins de terre en louvoyant entre les flaques traîtresses (celles à grands trous…!), rejoindre nos territoires de prédilection.

@urbanbike

Ensuite, à pied, un long aller et retour sur les sentiers des douaniers avec un paysage qui change constamment, une mer grise, verte, bleue.

@urbanbike

Bien entendu, le Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM n’est pas adapté à la macro photographie (!!) et cela m’oblige à considérer différemment ces coins que je parcours depuis plus de vingt ans.

@urbanbike

Du coup, l’envie de partager ces épatants points de vue avec le grand angle.

@urbanbike

Sur ces sentiers, inutile de chercher à me joindre, l’iPhone est une brique inerte au fond de mon sac, rares sont les moments où le réseau est accessible. Au retour, des messages… aux quels souvent je ne peux répondre, même problème dans notre villégiature.

Je vous fais grâce des déchets laissés ci et là par des cochons de touristes de passage. Ils sont une minorité mais leur attitude est franchement minable, incapables de transporter leurs détritus pour les jeter à leur retour.

Ici, sous le vent et la promesse nette d’une averse, je suis loin des soucis qui me consument quotidiennement.

@urbanbike

Et puis, quel plaisir de vagabonder, au gré de nos envies, avec ma fille que tout passionne, intéresse. Et qui m’incite à lire Dans le cerveau des autistes, livre qu’elle dévore sur son iPad pour mieux comprendre sa différence.

@urbanbike

À suivre.

Pour mémoire :
Divers produits Canon chroniqués…

le 07/08/2014 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?