Urbanbike

Recherche | mode avancée

Canon EOS-1D X à l’usage | 5

ISO auto par temps gris

dans ailleurs | autisme | dans mon bocal | photographie
par Jean-Christophe Courte

Hier matin, nous sommes partis sous le crachin mais à la traine des gros nuages, ce qui nous a évité de nous faire rincer. J’avais décidé d’augmenter la valeur du diaphragme et de ne pas hésiter à taper autour du 1/500°.

Ma fille avait acceptée la veille de s’initier (enfin…!) à la photo rapprochée. Elle est donc partie avec le Canon EOS-1D Mark II avec le Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM vissé dessus. C’était la première fois qu’elle l’utilisait.

Le temps de pédaler jusqu’à Kergolay puis nous balader entre la pointe du Skeul et la pointe d’Arzic.

J’avais réglé son boitier en mode TV et vitesse au 1/125°, ISO 200. Bon, lors d’une manipulation maladroite, elle est descendue au 1/80° mais la stabilisation du Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM a compensé superbement. C’est toujours épatant de découvrir comment les images sont formées dans la tête d’une autiste. Comment elle cadre, etc.

@urbanbike

Au retour, elle n’a pas eu de scrupules à virer cinquante pour cent de sa récolte digitale sous lightroom. Nous avons parfois cadré à nouveau et, essentiellement, remonté la température de lumière comme je le fais pour mes propres clichés quand la balance des blancs automatique se fait piéger.

J’ai ouvert une galerie dans photager car je suis épaté.

Bref, il est clair que nous allons récidiver d’autant qu’elle a bien pigé ses erreurs…

Retour au 180 mm + 1D X

Avec ce temps gris, la sensibilité ISO du Canon EOS-1D X oscillait entre 250 (ci-dessous) et 3200.

@urbanbike

Pour certaines images, avec le vent qui soufflait, je suis monté au 1/640° avec un diaph fermé à 10 comme vous pouvez le vérifier dans photager en agrandissant plein écran.

Photos montrées ici, comme hier, à titre d’exemple.

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

3200 ISO

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

Rappel (et copier collé du billet précédent), pour lire les infos EXIF des images dans Safari (et donc apprécier les valeurs (ISO, diaph et vitesse)), installez ExifExt de Friedrich Preuß. J’insiste à nouveau car je suis trop paresseux pour les reporter ici.

Bref, je suis conquis par ce dispositif qui me permet de ne pas redouter un cortège de nuages associé à une luminosité hivernale. Mais avec du soleil, c’est mieux.

Je vais poursuivre avec une sensibilité haute plus élevée.

À suivre…

Pour mémoire :
Divers produits Canon chroniqués…

le 18/08/2014 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?