Urbanbike

Recherche | mode avancée

Canon G11 : chouette, que 10 mégapixels

Sortir de la spirale des MP à tout crin…

dans groummphh | photographie
par Jean-Christophe Courte

Ce soir, Canon a dévoilé quelques nouveaux produits dont le PowerShot G11. Bien évidemment, cette nouvelle version de la série G se voit dotée de nouvelles fonctionnalités dont une stabilisation d'image permettant des captures à des vitesses nettement plus lentes, une meilleure réduction du bruit qui explique en partie la sensibilité ISO étendue (3200, voir 12800…!) et, enfin, un écran de contrôle détachable et donc orientable selon nos besoins. La suite technique est à lire sur des sites spécialisés comme actuphoto.com.

20090820_ishot-4.png

Ce G11 permet de bosser en RAW comme ses prédécesseurs. Plus que jamais, ce petit boîtier compact est une alternative intéressante dans nombre de situations. Celles où se balader avec un gros reflex est franchement déconseillé. Au quotidien, ce ne sont pas ces 400 grammes qui vont être un obstacle à le laisser traîner dans un sac. Mieux, ce qui me parle également, c'est la réduction significative du nombre de mégapixels. Le précédent PowerShot, le G10, offrait 14,7 MP, le G9 12,1 MP. Ici, seulement 10 MP. J'ai longtemps employé un simple 350D qui délivrait 8 MP, bien suffisants dans 95 % de mes besoins de graphiste. Bosser avec plus de MP, ce sont des fichiers RAW lourds et longs à traiter, des unités de stockage qu'il faut doubler, etc.

Bon, cela m'est facile d'affirmer ceci en utilisant un 5D depuis plus de deux ans et, depuis quelques semaines, un 1Ds mark III. Mais je me fais fort bien à l'idée d'employer un G11 pour les photos de la vie courante, pour les imprévus et donc, pour ne plus être pris au dépourvu…!

Les 12 MP du 5D sont très confortables, les 21 MP du 1Ds plus encore mais quand il s'agit de couvrir une sortie en mer, réaliser des photos de vacances, voler quelques images de mes enfants sur les sentiers côtiers, c'est un peu too much d'autant que ces images sont utilisées pour le web, au plus pour une impression au format carte postale. Avec 10 MP, il me semble que l'on arrive à un optimum pour répondre aux besoins précédents autant que délivrer des images professionnelles.

Il faut briser cette spirale inflationniste qui fait qu'à chaque génération de compacts, on bascule vers des capteurs de plus en plus gigantesques…! Le G11 est un compact expert qui servira autant à des professionnels pour aller capturer des images sur des scènes délicates qu'à des amateurs avertis qui couvrir leur univers quotidien. Le marketing de nombreux constructeurs a longtemps pensé que cette course était indispensable. Bravo à Canon d'avoir le courage d'aller à contre courant. J'espère que d'autres fabricants vont se poser les mêmes questions.

20090820_ishot-3.png

Néanmoins, je reste dubitatif car le client de compacts achète — plus exactement, les vendeurs proposent — le produit le plus richement doté en MP…! Ceci, par manque de connaissance et/ou besoin de parader avec le machin le plus doté. Canon sort parallèlement un PowerShot S90 plus simple et disposant du même capteur. Pour ma part, je suis tenté plus que jamais par ce petit G11 après avoir arpenté bien des sentiers cet été. Moins de 600 € si j'en crois les dernières infos.

Les détails de cette nouvelle version — G11 — sur DPreview.com. À comparer au G10 et G9.

NB : les infos sur Canon Japon avec tous les détails dont les sacs, flash, etc. Et exemples de photos…

le 20/08/2009 à 00:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?