Urbanbike

Recherche | mode avancée

Canon G11 dans la poche | 2

En vrac, bilan positif…!

dans ailleurs | photographie
par Jean-Christophe Courte

Dernière livraison de petites notes à propos de ce boîtier (c'est un peu décousu car j'ai pas mal de missions en cours…!)…

Je ne vais pas publier ici la liste des caractéristiques du Canon G11 qui sont disponibles sur ce lien chez Canon France…! Cet autre lien est dédié aux chiffres clés.

20091104-IMG_0311_dpp.JPG

Je retiens dans ce tableau les 355 grammes du boîtier nu auxquels il faut ajouter celui de la batterie et de la carte pour obtenir un ensemble à moins de 400 grammes en poche. Pour ceux qui souhaitent se documenter plus avant sur ce G11, un lien vers sonmanuel en français et au format PDF avec des hyperliens et des signets (en aparté : merci au traducteur et/ou metteur en pages qui a fait du bon boulot, autant le signaler)…

Depuis une dizaine de jours, je me suis habitué à glisser ce G11 dans ma veste dès que je me déplace. Professionnellement, c'est un boîtier qui va bien au delà du simple bloc-notes comme je l'avais qualifié dans un précédent billet. Je reste très satisfait de cette acquisition (oui, ce n'est pas un prêt mais bien un achat effectué chez Shop Photo Versailles). Il y a des tas de personnes qualifiées qui vont gloser en profondeur sur ce produit, de vrais photographes.

Pour ma part, je vous livre mes impressions de monsieur-tout-le-monde.

20091105_Image-4.jpg

Notez que le Canon S90 emploie le même capteur de 10 MP et enregistre également en RAW reste une alternative intéressante (plus fin et léger… moins de 200 grs) . Paradoxalement, le G11 me semble plus pratique. En m'appuyant sur la liste des points soulignés par le marketing de Canon (site Canon.fr), voici mes remarques à la marge…!

20091104-IMG_0307_dpp.JPG

Capteur 10 mégapixels haute sensibilité
Au risque de me répéter, un boîtier qui oscille entre 8 et 12 méga-pixels permet très sérieusement de travailler et d'exploiter ses images par la suite. D'autant que je bosse en RAW sans fichier associé en JPG et prévisualise au moment de l'acquisition l'image capturée sur l'écran orientable. La carte de 16 Go permet d'avoir de la marge et la batterie tient bien la charge. il est vrai que je suis intervenu dans les préférences pour réduire tous les postes qui consomment de l'énergie dont le temps d'affichage de l'écran.

20091105-IMG_0339_dpp.JPG

Objectif grand angle
Cet objectif a assez de latitude pour construire des images amusantes en jouant également de l'IS (le stabilisateur) et, astuce, du retardateur pour éviter tout bougé dans des circonstances limites…! Certes, la réactivité du zoom n'a rien à voir avec un zoom à pompe comme mon ancien 70/200 mais cela fonctionne très correctement.

Bon, le véritable point de discussion de ce type de boîtier est la gestion des flous. inutile de souhaiter reproduire ce que l'on obtient avec un FullFrame et un 135 mm. Du coup, je me suis souvent retrouvé à ouvrir par défaut à 2.8 ou 3.2, pas plus. Il est possible de faire la mise au point manuellement (MF) et donc de gérer a minima cette dernière.

20091105_Image-5.jpg

20091104-IMG_0290_dpp.JPG

Bien entendu, il faut lire a minima le manuel pour comprendre comment cela fonctionne mais c'est peu de choses à mémoriser. Et, avantage certain du numérique, rien ne nous empêche de faire plusieurs images à la suite.

Notez également que le mode Macro est assez performant…

20091105_Image-2.jpg

Écran LCD à angle variable 2,8 pouces
Voilà un élément que j'ai mis du temps à assimiler même si je préfère toujours le viseur de mon 5D. Désormais, je me sens à l'aise pour l'employer et cadrer mes clichés. Cet écran orientable me permet de réaliser des images en ménageant mon dos…! Plus de souci pour photographier quelque chose derrière un mur, il suffit d'orienter l'écran vers soi pour afficher ce que l'on va prendre…

De fait, j'avais apprécié le Contax SL300R T* pour cela (en 2004). Mais la, avec la fonction macro du G11, plus de souci pour photographier à hauteur d'insecte ou d'herbe sans me coucher sur le sol…! Pour finir, la qualité de cet écran n'est pas à démontrer.

20091104-IMG_0323_dpp.JPG

Double système anti-bruit avec DIGIC 4
C'est un aspect que j'ai abordé tardivement — essayant avant tout de jongler généralement entre 200 et 400 ISO — mais le fait d'avoir de la sensibilité sous le pied (façon de parler…!) est un grs plus à condition de gérer ses images ensuite sous DPP et pousser luminance et bruit des couleurs. Néanmoins, je me suis surpris à faire des images en basse lumière en m'appuyant sur un support à défaut de pied.

Récemment, je suis allé chercher ma fille à son entraînement de cirque et j'ai réalisé une série d'images à 3200 ISO, c'est sidérant. Bien entendu à 100 %, il serait ridicule de nier le bruit mais le résultat est impressionnant. Par contre, il est nécessaire de forcer les valeurs de luminance comme de bruit des couleurs. Et surtout, démarrer avec l'image telle qu'elle a été capturée (éviter les réglages prédéfinis ou employés pour d'autres boîtiers).

20091105_Image-7.jpg

20091105_Image-6.jpg

20091105-IMG_0359_dpp.JPG

20091105_Image-8.jpg

20091105-IMG_0382_dpp.JPG

Prenez le contrôle (Mode M et format RAW)
En modes AV (priorité à l'ouverture), M ou P, c'est remarquable pour construire son image en utilisant le mode LiveView de l'écran orientable, réduire d'un diaph ou corriger le point de fixation de l'autofocus. On peut prendre son temps et obtenir de très chouettes compositions tout en sachant que l'IS fonctionne en arrière-plan. D'ailleurs, je me suis surpris à utiliser des vitesses franchement lentes sans pied et obtenir, du coup, des images difficilement réalisables hormis des optiques fort onéreuses.

Hier soir, depuis le même endroit (mon siège…!) quelques images à main levée avec une seule source lumineuse et l'écran de mon Mac…

20091108-IMG_0402_dpp.JPG

Hop un détail (autre image en utilisant le zoom)…

20091108-IMG_0417_dpp.JPG

Et en jouant sur la mise au point manuelle…

20091108-IMG_0425_dpp.JPG

Modes Smart Auto (automatique intelligent) et de prise de vue
Technologies intelligentes
i-Contraste
Connecteur HDMI
Quatre points que je n'ai pas exploré, cela viendra mais ce n'est pas ma tasse de thé de déclencher, par exemple, quand les gens sourient…! Quand à la dernière option, l'image animée ne m'intéresse pas pour le moment.

Accessoires
Là, ce fut une bonne surprise de trouver un caisson étanche pour ce boîtier — j'ai en tête toute une série d'images possible en Bretagne — et, surtout, de découvrir que je peux même utiliser mon flash pour la macrophotographie…! Pour le moment, j'ai toujours désactivé le flash interne, question d'habitude.

À propos des accessoires, vous pouvez regarder du côté de lensmateonline.com (lien fourni par Alain P.)

Enfin, je voudrais revenir sur la qualité de fabrication que je trouve remarquable. Tout est superbement assemblé, pensé, des molettes aux trappes. Un chef d'œuvre d'ingénierie.

20091105_Image-3.jpg

Bref, inutile d'ajouter que je m'amuse pas mal avec le G11 et qu'il me permet de m'essayer dans des situations nouvelles du fait de sa compacité qui m'autorise à le balader en toutes circonstances, de l'IS, de la qualité de l'écran de visée et, surtout, de la possibilité de travailler en manuel et en RAW. Du coup, c'est loin d'être un gadget comme je le supputais au départ…! En résumé, je pensais acquérir un boîtier léger mais je m'attendais à être déçu par le rendu des images. C'est aussi pourquoi j'ai pas mal hésité avant d'investir. Or, non seulement il répond bien à mes attentes en terme de transportabilité (trop, c'est mon 5D qui est délaissé…!) mais je suis épaté par ce que je peux en tirer ensuite en post-traitement.

Aussi si vous avez l'occasion de le tester, n'hésitez pas…!

NB : plus d'images du boîtier lui-même. Dont celle du caisson.



Dernier point en passant : j'ai lu par hasard une réaction dans la revue du web organisée par nos amis de MacGénération, une réaction à propos d'un billet sur Yep! ici même. Certes, il n'est pas possible de réagir sur urbanbike (pas de commentaires ouverts, explication de 2006 toujours d'actualité) mais n'hésitez pas à m'adresser un petit courriel…

Pour mémoire :
Divers produits Canon chroniqués…

le 09/11/2009 à 12:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?