Urbanbike

Recherche | mode avancée

Canon TS-E 17mm f/4L | 3

Définition au top…

dans photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

Bon, j'ai rendu le 17 mm à Monsieur Canon France. Avec quelques regrets. C'est fou comme l'on s'attache peu-à-peu à ces optiques étonnantes bien que déconcertantes.

Bien évidemment, je n'ai pas photographié que des bâtiments. Si vous voulez voir ce que donne un bâtiment redressé avec ce type de produit, je vous renvoie illico au billet de Laurent réalisé avec un Nikon.

Par contre, le Canon TS-E 17mm f/4L et son frère le 24, ces deux ribik's cube brother's, possèdent une option supplémentaire, celle de pouvoir positionner sur le même axe décentrement ET bascule.

20091012-IMG_8477_ub.jpg

Pas assez clair…? Hop, je le retourne…!!

20091012-IMG_8466_ub.jpg

Pour mémoire, il n'est pas inutile de desserrer les molettes qui servent de frein, visibles ci-dessous, pour rendre le jeu des déplacements plus libre (et resserrer ensuite ou verrouiller si besoin au lieu de forcer)

20091012-IMG_8479_ub.jpg

C'est tout bête mais cela offre des combinaisons qu'il faut tester optiquement — comprendre faire des tas d'images et regarder sur son écran ensuite le résultat — pour se forger sa propre opinion.

20091010-IMG_8371_ub.jpg

20091012-IMG_8420_ub.jpg

20091012-IMG_8427_ub.jpg

20091012-IMG_8441_ub.jpg

Se placer en mode M est indispensable pour gérer tranquillement le diaphragme à sa guise (dans mes images, j'ai tendance à ne pas trop fermer, à rester aux alentours de 5,6) et, surtout, compenser fortement la vitesse pour éviter de se retrouver avec une image grillée à point, 17 mm oblige.

20091010-IMG_8362_ub.jpg

Sinon, l'optique est une pure merveille dans toutes les conditions dont celle d'un simple 17…!

20091010-IMG_8384_ub.jpg

Bon, je confesse n'avoir que trop rarement utilisé un trépied (…c'est pas bien, je le confesse), employé à main levée cette optique pour trouver les angles et les flous qui me convenaient. Et, surtout, ne pas faire rentrer dans le champ visuel trop de choses du fait de ses 104° en diagonal. C'est peut être même ce qui était parfois le plus compliqué…!

Bref, je me suis bien amusé avec ce caillou en sachant que je n'en ai exploré que quelques facettes, qu'il y a plein d'autres usages possibles qui vous restent à inventer.

Pour mémoire :
Divers produits Canon chroniqués…

le 29/10/2009 à 06:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?