Urbanbike

Recherche | mode avancée

Cartes géologiques et iPad

EarthObserver et i-InfoTerre

dans mémoire | potager
par Jean-Christophe Courte

Pour des informations précises sur le terrain, rien ne remplace — pour l'instant — une bonne carte papier à déplier et à replier…
Quoi que…!

20100424-IMG_0289_ub.jpg

Néanmoins on trouve sur iTunes des produits souvent bien pratiques et gratuits comme EarthObserver (lien iTunes) développée par la Colombia University. Là, c'est toute la planète qui est concernée. Mais en anglais uniquement.

IMG_1421_earthobserver.png

IMG_1422_earthobserver.png

Cette base de données mondiale charge au moment où vous la sollicitez la carte souhaitée (soit le scan d'une carte papier soit sa version numérique vectorisée) stockée sur un serveur. Nombre de sociétés géologiques ont joué le jeu comme le BRGM en France.

IMG_1417_earthobserver.png

Ici un point de vue sur le Morbihan…

IMG_1418_earthobserver.png

Un clic sur la carte affiche des informations en anglais qui évitent de faire un aller et retour vers la légende…

IMG_1425_earthobserver.png
Notez en bas un curseur qui permet de jouer en terme de transparence avec une carte de fond pour se repérer.

Attention néanmoins, si vous devez vous déplacer sur une zone non connectée, l'application vous recommande de faire des copies d'écran avant de vous déplacer…!

Le niveau de précision est assez faible, mais permet à un étudiant de travailler confortablement en manipulant des grandes données.

Par contre, si vous devez travailler exclusivement en France, il y a plus précis avec i-InfoTerre, (lien iTunes) une application également gratuite développée par le BRGM justement (le bureau des recherches géologiques et minières devenu, en 2004, Brgm Géosciences pour une Terre durable) dont toutes les caractéristiques se trouvent sur ce lien. Et c'est en français…

IMG_1426_i-infoterre.png

C'est un accès direct sur votre iPad (ou iPhone) à des cartes géologiques 1/50 000 et leurs légendes, aux dossiers sur le sous-sol, les forages d’eau, les anciens sites industriels, les mouvements de terrain, les cavités souterraines. Pour se positionner, plusieurs fonds de carte sont disponibles : orthophotos, plan mais aussi cartes géologiques.

IMG_1428_i-infoterre.png

Recherche par localité…

IMG_1429_i-infoterre.png

Ciel…! Mais cette carte me dit quelque chose…?!

IMG_1430_i-infoterre.png

Et pour cause, ce sont bien les mêmes données que la carte papier (début de billet) qui sont présentées… Mais en nettement plus pratique en terme d'informations.

IMG_1431_i-infoterre.png

Sans oublier que tapoter sur une zone affiche la bonne information même si il est toujours possible de se référer à la légende…

IMG_1435_i-infoterre.png

L'avertissement du BRGM est clair : Les utilisateurs sont particulièrement mis en garde contre une interprétation à une échelle plus grande que celle indiquée dans les métadonnées, généralement de l’ordre du 1/25 000. De plus les limites géographiques des surfaces représentées sur les cartes résultent de traitements et interprétations impliquant de fait une incertitude sur leur positionnement. Elles ne peuvent donc en aucun cas être considérées comme des valeurs ou mesures probantes.

IMG_1436_i-infoterre.png

Après le BRGM, il serait logique de s'attendre à une application de cartographie pour iPad qui serait signée par l'IGN par exemple.

le 18/01/2011 à 07:15 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?