Urbanbike

Recherche | mode avancée | Abonnement au RSS ou ATOM

Cher blog… | 2

Adieu EyeEm…

dans dans mon bocal | écrire | groummphh | mémoire | photo
par Jean-Christophe Courte

Encore actifs1

  • 500px (2013)
  • App.net (2012)
  • Diaspora (2014)
  • EverPix (2012)
  • EyeEm2 (2016) demande de suppression ce jour
  • Facebook (2011)
  • Flickr (2012)
  • Glass (2021)
  • Linkedin (2011) consulté une fois par an…
  • Instagram (2011)
  • Mastodon (2017)
  • Path (2011)
  • Pudding (2012)
  • Starmatic (2012)
  • Tumblr (2011)
  • Twitter (2009) pas encore radié par Léon
  • Vero (2021)
  • Viadeo (2011)
  • Wire (2014)
  • Zapd (2011)
  • Zite (2011)

Et, bien entendu, urbanbike ouvert en 2003…

reduc-450

  • 41 300 clichés que vous pouvez retrouver en partie sur Photager.com

Regrets…? Aucun…


  1. Je ne pensais pas qu’il y aurait une suite si rapide à ce billet…! 

  2. [x] Please delete my full EyeEm account and all images on EyeEm Market and Partners. […] we have received your request to fully delete your EyeEm account. Please allow us 7 days to do so. This will pull all your images from EyeEm Market and our Partners. Partner image takedowns can take up to 21 days

le 17/05/2023 à 17:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | #

Nième chamboulement sur ma version de Drafts…

Optimiser mon temps

dans dans mon bocal | écrire | pratique
par Jean-Christophe Courte

Oh ! Pas de productivité excessive ! Bien plus de la réorganisation maline avec peu d’efforts pour en faire … moins (ou mieux) !

C’est le propre des paresseux : s’organiser pour optimiser mon temps et éviter d’en perdre inutilement.

L’une de mes activités est la lecture des fils RSS et d’en extraire de temps à autre une phrase, un élément de réflexion. C’est là où entre en lice mon fidèle Drafts

reduc-450

Comme je jongle entre trois destinations, trois #tags possibles.

reduc-450

Et, au moment d’enregistrer, je n’en conserve qu’un (…ou deux) selon la taille de l’extrait.

Cette action est intéressante mais ne conserve pas (encore) le balisage d’origine et je copie préalablement le texte souhaité avant de le recoller avec le balisage markdown idoine.

Ensuite, mes workflowsme permettent d’accéder à la liste des captures sous tel ou tel mot clé.

reduc-450

Bien entendu, quant aux extraits qui finissent dans les sources, je peux ensuite ajouter d’autres mots clés.

reduc-450

Enfin, pour la version parle puzzlequi me sert à montrer mes Paul-Eu, Drafts me permet de les compiler en un seul fichier.

J’en également profité pour commencer à virer de trop nombreuses notes déjà publiées dans Urbanbike, stockées dans Box et rassemblées dans Obsidian !

Oui, j’emploie l’option Share & Action de Drafts

reduc-450

Avec quelques balises de base…

reduc-450

Et ces #Tags.

C’est tout…

le 16/05/2023 à 16:25 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | #

Mastodon et moi | 9

Migrations et fusion

dans dans mon bocal | groummphh | mémoire
par Jean-Christophe Courte

Mardi 9 mai, cela m’a pris d’un coup.

Et si je fusionnais mes comptes Mastodon ?
Tant pis pour l’historique de mon compte Mastodon.social ou encore mon premier compte ouvert en 2017…
Tirons un trait sur 8000 pouëts, sur 1,2 Go de data, photos comprises1

reduc-450

  • Siena | mai 2023 | 43.3185808N, 11.3331697E

Tiens…? Et pourquoi…?

Lundi, j’ai obtenu un accès pour ma fille via l’une des admins (merci) d’une instance atypique que je suis (des yeux) depuis plus de six mois.

J’ai pu suivre pendant un long semestre leurs décisions de modération, leur manière de communiquer pragmatique. Et quitte à créer un compte mastodon pour ma fille, je sais qu’elle pourra échanger de manière posément.

En préparant son compte, j’ai découvert la facette cachée de cette instance et j’ai demandé dans la foulée …si je pouvais également ouvrir un compte ! Bref, lundi soir, j’étais en mode découverte.

Je connais mamot.fr, mastodon.uno, mastodon.social mais là, hormis l’ambiance qui me convient à 200 %, je teste quelques fonctionnalités supplémentaires… Dont du Markdown.

Aussi mardi matin, après avoir accompagné ma moitié à la gare de Perugia dès 06:00 pour qu’elle enchaîne six trains à la suite + un bus (arrivée à 22:00) pour participer à un concert à Aix, j’ai fini par me décider…

Je glisse sur mes phases de réflexions, mes états d’âme qui n’ont aucun intérêt. J’ai donc lancé une première migration2 (en m’appuyant sur le blog cité en pied de page pour voir) du compte historique mamot.fr vers cette nouvelle instance….
Puis, dans la foulée, j’ai décidé de migrer également mon compte sur mastodon.social

Bien entendu, j’ai demandé préalablement les archives de mes deux comptes au cas où (mais ça va finir à la poubelle…) ainsi que les fichiers .csv suivants…

Puis j’ai réimporté les fichiers suivants dans ma nouvelle instance…

reduc-450

Ceci explique pourquoi la plupart des personnes qui me suivent ont été surprises de constater… qu’elle n’avaient rien eu à faire…!

Faisons table rase de l’année passée !

Enfin, j’ai carrément supprimé mes deux anciens comptes pour ne conserver que celui créé hier soir et désormais opérationnel. Certes, j’aurais pu conserver les pouëts comportant les images de Perugia, etc.
Je vais y revenir succintement en fin de billet…

En résumé : épaulé par les réponses pragmatiques et concises de l’admin avec laquelle je corresponds (merci mille fois milia), je n’ai pas hésité à bruler mes vaisseaux… et à m’installer dans ce nouveau… caffè.

D’une manière un chouïa brutale, j’ai réglé le problème de suppression de mes messages que n’avait jamais assuré mastodon.social

Ma manière de procéder n’a rien d’étrange !
J’ai effacé mes contenus en quittant TW, Instagram, etc.
Relire urbanbike | Cher blog….
Ou encore MacDigit naguère…

D’ailleurs, j’attends sans illusion des nouvelles de EyeEm qui est fort mal en point.
Et je n’hésiterais pas plus à supprimer mon compte et les 41.3 K de clichés qui le composent à la fin de ce mois…

Informations chaudes versus blog…

Je crois que trop de personnes s’illusionnent…
L’essentiel doit être sauvegardé par nous et non confié à des sociétés qui nous offrent gratuitement des accès à des plates-formes qui finissent par muter ou être rachetées. Ou dont les conditions de service changent pour vous apprendre que vos images deviennent leur propriété…!

Tirons les leçons du rachat par Léon Mufle de TW.

Le flux de nouvelles chaudes finissent toujours par être englouties, truisme.

Si l’on veut conserver une trace de ses écrits ou de ses propres clichés, seul le blog ou un site d’images financé par ses propres deniers le permet…

Sans oublier que ces photos comme ces textes doivent être impérativement sauvegardés sur d’autres supports que la machine connectée au net…

Note : ce nouveau compte mastodon chez eldritch.cafe est réglé pour effacer mes pouëts au bout de 15 jours, date de péremption…!

C’est tout pour aujourd’hui…


  1. Toujours disponibles dans Photager 

  2. Inutile de réinventer la roue, lire l’excellent article de Didier… Mastodon : créer et migrer un compte - Didier J. MARY (blog) 

le 10/05/2023 à 09:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | #