Urbanbike

Recherche | mode avancée

Drafts : il suffit parfois de parler pour écrire…

Commande universelle au clavier ou Script dans la barre additionnelle…?

dans dans mon bocal | écrire | grospod | usages
par Jean-Christophe Courte

Avertissement : comme j’ai de (très) gros maladoigts, afficher la commande d’accès au mode dicté dans le clavier me permet également de la lancer par inadvertance une trentaine de fois par jour (…oui, je suis un mauvais rat de laboratoire…!). Et c’est encore plus abomifreux sur iPhone…!

reduc-450

Certes, désactiver la dictée via les réglages fait que la commande n’est plus active dans toutes les autres applications… Mais cesser de lancer la commande toutes les cinq minutes était nettement plus salutaire…!

Drafts propose heureusement un script tout simple et fort pratique, Dictate new draft qui permet de commander la dictée et de visualiser dans une fenêtre ce que vous énoncez.

reduc-450

Le gros intérêt est que cela vous permet de visualiser uniquement ce que vous bégayez devant votre écran…!

Bien entendu la commande au clavier et le script peuvent être maintenus simultanément mais, dans mon cas, j’ai opté pour celle de Drafts…!

NB : ce billet, bien entendu, est toujours pour Drafts 5: Capture ‣‣ Act sous iOS.

le 21/06/2018 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Deux scripts et une seule liste numérotée sous Drafts

Comme c’est assez subtil, explications !!

dans dans mon bocal | écrire | grospod | pratique | usages
par Jean-Christophe Courte

Ceci est un lienvers un premier script écrit par Peter Davison-Reiber. Ce premier permet de créer des notes en bas de pages1. Mais tout l’intérêt est que ce premier script se combien avec un second qui, lui, est dédié aux liens au format2 Markdown.

Là, vous vous dites que cela n’a rien de révolutionnaire

Grossière erreur…!

Tous les liens vers des urls et ceux vers de simples notes en bas de page sont numérotés3 avec une numérotation unique.

Et moi qui apprécie particulièrement les listes de liens qui ne sont pas incorporées dans les paragraphes mais bien détachées en fin de document, je suis aux anges.

reduc-450

Oui mais si je rajoute une note ou un lien par la suite ?

L’appel de note ou le lien se feront là où ils sont nécessaires mais la liste des liens poursuivra son implacable numérotation.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui…

NB : c’est bien entendu pour Drafts 5: Capture ‣‣ Act sous iOS.


  1. qui viennent s’insérer après le texte que l’on est en train de rédiger 

  2. Bien entendu, il faut connaître au minimum l’écriture de ce format, balises qui s’apprennent en peu de temps… 

  3. Héhé, subtil, n’est-il pas ?! 

le 20/06/2018 à 14:10 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

PathFinder 8 à l’œuvre sur mon antique MacBook Pro

Un usage qui date de 2002

dans dans mon bocal | outils | usages
par Jean-Christophe Courte

Eh oui, la fidélité, c’est aussi ça… pas d’abonnement (comprend qui peut…) mais l’achat de toutes les mises à jour de Snax devenu, en septembre 2003, PathFinder.

Je ne vais pas répéter ce que j’ai écrit à propos de la version 4 en 2005. Ou de la version 7 en 2016

Je suis un inconditionnel de cette app qui est le Finder idéal à mes yeux. Qui tourne sur mon MacBook Pro 17 de 2009 avec El Capitan… Qui parle d’obsolescence déjà…?

En copies d’écran…

reduc-450

  • La palette des Modules permet de placer les éléments souhaités dans la fenêtre… Et de retrouver des missions passées non facturées…!

reduc-450

  • Une fois placé dans la fenêtre, suffit de lui octroyer la surface souhaitée…

reduc-450

  • Et, à terme, de masquer la palette modules une fois terminé.

Attention : j’emploie deux fenêtres, ce qui peut être inutile généralement, vu que l’on peut découper en fenêtre en deux… Mais l’avantage de PathFinder est que l’on peut faire ce que l’on veux…

Ça se teste gratuitement trente jours en téléchargeant l’app chez Cocoatech

Déroulez la page d’introduction pour accéder à plein de petites vidéos de démo, des explications moins succinctes que les miennes…!

le 05/06/2018 à 15:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Exporter un fichier rédigé dans Drafts 5 vers Dropbox

Rapide explication

dans dans mon bocal | écrire | grospod | pratique | usages
par Jean-Christophe Courte

Question posée sur Twitter vers 14:00 et réponse en quelques copies d’écran — le temps de digérer mon repas de midi — à propos des exports liés à des actions depuis Drafts 5: Capture ‣‣ Act.

reduc-450

  • À gauche | Cour ma part j’utilise une action d’export vers DropBox depuis Drafts, action qui se trouve dans ma barre additionnelle sous cette forme (icône de DropBox + le terme « unique ».
  • À droite | Cette même action est dans le panneau de droite de Drafts (okay, sous un nom différent car on peut attribuer un nom différent à l’action et à l’étiquette qui la déclenche…! Je vais y revenir plus loin…!)

reduc-450

  • À gauche | Pour créer une nouvelle action, appuyez que le signe +
  • À droite | Puis sur Add New Action

reduc-450

  • À gauche | Là, je pars d’une action existante. Glissez délicatement le nom de l’action vers la droite pour découvrir les options… Ici, j’édite celle existante pour vous monter comment elle est fabriquée…
  • À droite | un appui sur l’emplacement de l’icône DropBox vous permet d’accéder à une bibliothèque d’icônes… Nommez, choisissez la couleur…
    C’est en dessous que ça se joue…! Cette action n’utilise qu’une seule étape et déjà disponible dans Drafts
    Notez aussi que vous pouvez affecter un Key Label (…héhé, et ceci explique pourquoi les noms sont différents entre barre additionnelle et nom de l’action…!)

reduc-450

  • À gauche | Donc une action (déjà modifiée par mes soins). Si vous créez de toutes pièces votre action, ce sera vide et il vous faudra cliquer dans le + cerclé rouge en haut de l’écran…
  • À droite | Et donc accéder à toutes les actions déjà prêtes à l’emploi préparées par le développeur de Drafts
    Ici, c’est du DropBox donc…

reduc-450

  • À gauche | Je vous livre ma formule… Le nom du fichier créé dans DropBox est précédé de la date et de l’heure puis du titre ([[title]] est la première ligne de ma page dans Drafts, généralement un mot ou deux, pas plus…)
    Pour ma part, je range tous mes fichiers dans un dossier nommé brouillons dans DropBox (Path)
    La template ensuite prend en compte ensuite l’intégralité du document Drafts, c’est à dire [[draft]]. Mais vous pouvez n’utiliser que [[body]], c’est à dire [[draft]] moins le titre [[title]].
  • À droite | Dès que vous rentrez dans un champ, une barre additionnelle spécifique apparaît, vous évitant de tapoter ces infos…
    Bon, la manière d’horodater ne me convenant pas, j’ai écrit la formule d’horodatage à ma sauce…
    Dès que vous avez terminé, reste à sauver. Astuce, en haut de l’écran, vous avez un Save & Exit disponible, tapotez-le puis testez votre script…

Note de fin

J’ai modifié mes propres espaces après avoir écrit urbanbike | Usages | Tags, Workspaces et Drafts 5 sur iOS et ça donne ceci…

reduc-450

  • Remarquez que l’on ne peut afficher que les icônes colorées dans les frises de pied d’écran…

C’est tout…

le 20/05/2018 à 14:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Usages | Visite du panneau de droite de Drafts…

En résumé : sous les panneaux, les icônes…

dans dans mon bocal | écrire | grospod | usages
par Jean-Christophe Courte

Désolé, un complément au billet précédent !

C’est chouette de découvrir les Workspaces1 et une partie du panneau de gauche de Drafts 5: Capture ‣‣ Act mais c’est oublier son alter ego, le panneau de droite et ses propres options.

Drafts est une application bourrée de ressources !

Certes, ce dernier panneau (celui de droite donc…) permet d’afficher le contenu de toutes les barres additionnelles, celles visibles ou masquées2. Pour ma part, j’en conserve une en particulier qui empile nombre de scripts que j’ai testé puis mis de côté. Voire des sets proposés depuis le Directory toujours pour y piocher idées et ressources potentielles.

reduc-450

Le développeur de Drafts a ajouté quelques options que l’on peut employer pour ajuster cet outil de prises de notes à nos doigts.

Ce sont des voies d’accès multiples aux mêmes fonctions.

reduc-450

De fait il y a trois points pratiques, allant de la recherche dans toutes les barres additionnelles de la fonction que l’on a oubliée en passant par le journal des actions utilisées (rien à voir avec le versioning lié à chaque note).

reduc-450

Et, enfin, la possibilité d’ajouter en pied de panneau une frise de toutes les barres additionnelles pour y accéder plus rapidement.

reduc-450

  • Avec ou sans le nom de la barre, etc.

À vous ensuite de choisir votre manière de vous servir de Drafts : plusieurs bares additionnelles ou une seule, les autres étants masquées mais accessibles via ce panneau de droite et cette frise, etc.

C’est ce que j’apprécie dans cette application, la possibilité en permanence de l’adapter, tailler pour son propre usage, ne pas être contraint par un unique mode opératoire. À vous de prendre peu à peu le contrôle et de puiser dans ces options pour vous bâtir un Drafts à votre idée. C’est bien entendu assez casse-gueule car nombre d’entre-nous préfèrent les apps clés en main tout en grommelant sur l’absence de telle ou telle fonction3.
C’est un mécano. Et si une action vous manque, vous pouvez la développer et la proposer à la communauté des utilisateurs. Testez, essayez, remettez en cause vos choix jusqu’à trouver la meilleure martingale !

C’est tout !

Note de fin : si Drafts 5: Capture ‣‣ Act est une application gratuite désormais, l’accès à nombre de ces ressources passe par un abonnement annuel pour y accéder…


  1. Lire urbanbike | Usages | Tags, Workspaces et Drafts 5 sur iOS 

  2. L’astuce étant d’offrir à ces listes de ressources la possibilité de se muer (ou pas) en barres additionnelles, prolongement de la réflexion du développeur après la version 4 de Drafts. Pour ma part, je souscris sans réserve à cette possibilité. Arrivé à la fin de l’écriture de ce billet, j’ai réduit la visibilité de mes 4 barres additionnelles à seulement 2 barres, celles qui me servent le plus fréquemment, sachant que je peut accéder à des ressources moins utilisées via les panneaux. De plus, le changement de la barre additionnelle active peut s’effectuer au doigt par un simple glissement !! 

  3. Se souvenir que Drafts est un outil en amont de bien d’autres applications et communique tant avec Twitter que Ulysses ou ia Writer, Day One et bien d’autres supportant x-callback-url

le 20/05/2018 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Usages | Tags, Workspaces et Drafts 5 sur iOS

Trier et accéder aisément à vos notes

dans dans mon bocal | écrire | grospod | usages
par Jean-Christophe Courte

Nooooon ? Si !
Je ne vais pas insister — à nouveau — sur mon usage de Drafts 5: Capture ‣‣ Act au quotidien, essentiellement sur mon iPhone, vu que ce dernier me sert de machine à écrire en toutes circonstances…!

S’il est devenu très facile d’écrire plein de petites notes avec cette application, le vrai problème — à un moment donné (moment qui arrive assez vite…!!) — est de se repérer dans ce fatras de petites notes justement !

Et c’est ici que l’on peut commencer très sérieusement à réfléchir à la notion de tags !

Des tags…

Ces petits marqueurs (tags ou mots clés) doivent être pensés intelligemment (en résumé, pas trop redondants…), point trop n’en faut !

Une fois leur liste définie, il faut les retenir ! Vous pouvez les entrer manuellement en appuyant en haut de l’écran de Drafts sur l’icône de Tag… mais avec la possibilité de mal (sic…!) orthographier tel ou tel par erreur.

Je vais ouvrir une parenthèse…

Action pratique : Update tags… : un script à personnaliser

Pour ma part, j’emploie une action proposée dans le Directory de Drafts 5: Capture ‣‣ Act qui va vous permettre de les afficher sous une forme de liste à cocher !

reduc-450

  • Pour un côté pratique, cette action doit être ajoutée de préférence dans votre barre additionnelle (ou l’une d’entre-elles) puis activée pour chaque note que vous allez saisir, histoire d’ajouter ces fameux tags.

reduc-450

  • Je ne vous fais pas un dessin…
  • À droite | Bien entendu, vous pouvez utiliser l’option de base…

reduc-450

  • Bon, cette action Update tags… est incluse dans un set de barre additionnelle. Voir Processing | Drafts Action Directory, importez toute la barre puis dupliquez l’action (ou pas…) et déplacez-la dans la vôtre !

reduc-450

  • Bien sûr, il faudra intervenir dans ce script pour pouvoir modifier la liste des tags affichée. Mais, si j’y arrive, c’est bien la preuve que c’est à la portée de n’importe qui !

…et des Workspaces !

Nouvelle notion à prendre en compte, le Workspace. Dans Drafts 5: Capture ‣‣ Act, cette notion permet tout simplement de créer des espaces de travail que vous pouvez lier à un ou à plusieurs tags. Ou encore à des mots clés contenus dans vos textes…

Prenons l’exemple des tags.

reduc-450

  • Si je veux retrouver tous mes tweets expédiés depuis Drafts 5: Capture ‣‣ Act ou tout ce que j’écris autour de la notion de travailler chez soi, il me suffit de créer un environnement qui va afficher que les notes concernées. CQFD.

reduc-450

  • Hop, j’ajoute un nouvel environnement à ceux existants…

reduc-450

  • Le nom est facultatif si vous prenez le soin de choisir une icône ad hoc et/ou une couleur adaptée…
  • À droite | mais un appui sur l’environnement vous permet de suite de lister les entrées liées, ici, à un tag donné…

Cette notion permet de se retrouver immédiatement dans les notes. D’autant que l’on peut ajouter une notion de tri dans chaque environnement, etc.

Pas tout compris…?

Je reconnais que ce billet est un peu technique, que je ne suis pas rentré au fond des choses, que cela peut parfois sembler un peu usine à gaz ! Mais une fois que vous aurez essayé de mettre en place ces fameux tags, de les ajouter systématiquement à chacune de vos notes, vous découvrirez la puissance que cela peut vous apporter dans vos travaux de rédaction.

Ensuite, le workflow va naturellement s’imposer vu qu’il va vous permettre (…roulement de tambour…), — en une seule opération Mesdames et Messieurs… — d’accéder aux seules notes comportant un tag donné.

Bref, l’essayer, c’est l’adopter !

Et comme vous pouvez identifier chacun d’eux par une icône particulière, en couleur, vous allez rapidement en utiliser une demi-douzaine.

Ce qui précède explique à nouveau pourquoi Drafts 5: Capture ‣‣ Act est mon traitement de texte préféré pour exporter mes notes, bribes, bavardages, humeurs (bonnes ou mauvaises) ensuite vers Day One, iA Writer ou même Ulysses.

C’est tout…

le 19/05/2018 à 13:25 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

l’app Ma bibliothèque sous iOS pour cataloguer nos livres

Scannez l’ISBN et récupérez les infos élémentaires…

dans dans mon bocal | grospod | lire | mémoire | pratique
par Jean-Christophe Courte

Ne pouvant plus utiliser une app dédiée que j’employais naguère1, j’en ai testé deux autres cet après-midi avant de n’en conserver qu’une…!

Il s’agit de MaBibliothèque qui est développé par Yoan Smit.

reduc-450

Pour l’instant, pas de limite en terme d’enregistrements (j’ai dépassé les 300 entrées) pour cette app gratuite et, mieux encore, qui permet de sauvegarder le fichier des données collectées vers DropBox ou Google Drive.

reduc-450

Le principe est simple : vous scannez le code barres de chaque livre et la fiche correspondante est récupérée sur internet.

C’est dans ce cas précis que l’on apprécie de trouver le code barres non loin de la tranche, ce qui permet de glisser à moitié le livre de la bibliothèque…

reduc-450

En l’absence de code barres, c’est l’ISBN qu’il faut rentrer à la main.

Si le livre (plus exactement son EAN ou ISBN) est déjà dans la base, cela est notifié…

reduc-450

reduc-450

Et, pour de vieux ouvrages2, on peut créer la fiche et même ajouter la couverture photographiée depuis l’iPhone.

Dommage de ne pouvoir recadrer précisément l’image aux proportions du livre.

reduc-450

Du coup, les livres ainsi entrés dans cette base peuvent être triés, etc.

reduc-450

Si l’ergonomie peut s’améliorer (…pourquoi ne pas proposer que l’utilisateur choisisse un mode d’acquisition par défaut parmi les quatre proposés, quitte à en changer si besoin), j’ai pu rapidement scanner près de 150 livres en une heure et, parallèlement, sauvegarder la base constituée sur Dropbox.

Bref, à l’issu de mes premières heures d’utilisation, je suis agréablement surpris. L’autre surprise est que MaBibliothèque est gratuit.

reduc-450

J’attends que le développeur ajoute dans une prochaine version la possibilité de lui expédier un règlement avec plusieurs options de prix, ce serait le minimum.

J’aimerais un mode qui affiche les livres dans l’ordre de collecte, voire une date d’entrée.

Bref, si vous devez déménager, échanger votre catalogues de livres avec des membres de votre tribu ou juste éviter d’acquérir le même ouvrage car piégé par un changement de visuel de couverture, c’est pas mal du tout…!


  1. En tous cas, refus de scanner sur mon iPhone, cf. urbanbike | Booxter sur iPhone 

  2. Les codes d’identification sont apparus tardivement, je ne vous parle pas du boulot que représentait la réalisation d’un inventaire de librairie dans les années de transition…! 

le 13/05/2018 à 20:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?