Urbanbike

Recherche | mode avancée

Motifs | 5

Des nouvelles des patterns…

dans dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Vu sur RetroToGo, cette information sur la sortie de nouvelles peaux pour les valises Samsonite… Mais pas que les valises, les parapluies comme les sacs s'y mettent… Je ne vous parle pas des chaussures de femme, etc.

image

Si vous cherchez des motifs vectoriels pour vos prochaines créations, faites-un tour sur Onepattern

NB : cette petite note était aussi un dernier test pour cette nouvelle version d'urbanbike… Ne soyez pas étonnés de voir fleurir quelques légères options cosmétiques ces prochains jours…!

le 04/07/2007 à 18:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

be collection

Un œil sur la Leaf de chez Herman Miller

dans bosser n’importe où | dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Les gens de chez Hermann Miller ne sont pas que les éditeurs de l’Aeron (lire notre chronique sur urbanbike), ce siège de bureau suspendu comme un hamac… Ils proposent aussi des ensembles de produits pour le bureau.
Ainsi leur site, be collection… Plein d’accessoires pratiques pour travailleur pas trop démuni financièrement dont cette superbe lampe de bureau, la Leaf qui n’utilise que des LED. Avantage, une consommation de 9 watts, une durée de vie des LED de 60 000 heures minimum. Sans oublier une garantie de 5 ans…

image

À défaut de s’offrir un Aeron, voir la nouvelle déclinaison d’une chaise dessinée en 1958 par Charles et Ray Eames (via Apartmenttherapy pour ces deux informations)

Pour mémoire, lire sur urbanbike :
Que la lumière soit…
Ça illumine sec chez Philips…
Elle est folle cette bretonne…!
Préparer son espace | 4 | Soigner l’ambiance de travail

le 09/06/2007 à 23:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Espace de travail à domicile…

L'exemple de JC

dans bosser n’importe où | dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Suite au billet sur les espaces de bureaux, ce petit rappel pour revenir sur l’espace minimal à assurer chez soi pour bosser en solo…! En fait, même si je l’ai évoqué, je ne crois pas encore à des solutions comme le eNook ou le St@ndby (même si ce sont des Macs qui sont montrés dans les images…).

image

Tout simplement parce que l’activité d’un travailleur à domicile, indépendant de surcroît, ne se limite pas à son outil de production, son téléphone et son parapluie (!) mais à des tas d’autres choses, dont sa comptabilité, la conservation de toute la paperasse administrative, les dossiers de chaque mission, sans oublier d’autres périphériques connectés.

Comme nous l’avons écrit dans Comment travailler chez soi, il est indispensable de trouver un endroit bien à vous qui réponde à plusieurs critères, à savoir un minimum de place pour se mouvoir, de la lumière naturelle en abondance, des connexions faciles et un silence relatif (…comprendre, ne pas être dérangé par les jeux des enfants !)…

Pour ma part, je bosse sous la pente de mon toit, la lumière des fenêtres plein sud est filtrée par une bibliothèque en épi et, comme je suis en fond de pièce pour éviter d’être cuit ou ébloui (au choix…!), le moindre changement de temps est immédiatement ressenti. J’utilise une surface au sol de 2,20 par 3,60 mètres dans lequel tout rentre à peu près dont les ramettes de papier et les cartouches de tonner pour ma vieille laser (une QMS 1660 increvable).
Bon, il faut s’obliger à ranger régulièrement (piles de bouquins, factures), dépoussiérer avec un coup de chiffon humide car c’est fou comme l’informatique génère comme moutons…! Là, je reconnais avoir fait un effort avant de prendre cette photo…

Je ne reviens pas sur l’importance du siège… Investissez dans ce dernier quitte à bosser sur une simple planche et des tréteaux…  Question subsidiaire : dans le concept St@ndby, que devient la chaise de travail…? Elle se dégonfle…?!

image

le 03/06/2007 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Motifs | 4

Déferlement dans l'édition…

dans dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Si vous êtes abonné à LivresHebdo, l’article Macarons sur Liberty et toile de Jouy du dernier numéro (n° 691 page 17) confirme cette tendance lourde du retour des motifs. Mais notamment dans la composition artistique des illustrations pour les livres de… cuisine. Comme l’écrit Anne-Laure Walter

On est loin de l’époque où les livres de cuisine étaient illustrés de simples dessins ou au mieux de photos au fond flou dont l’objectif était de centrer l’attention sur le plat.

Un peu plus loin, elle évoque le nouvelle collection lancée par Hachette Pratique le 25 avril et cite l’éditrice, Christine Martin

Il nous fallait trouver une collection pour accueillir les sujets dans l’air du temps, comme les verrines ou les macarons, que nous n’arrivions pas à mettre en avant dans nos collections. Nous avions constaté un retour du motif en décoration et cela nous a amusé d’associer ce phénomène à la gastronomie.”

image

Pour mémoire, relire les billets suivants :
Motifs | 1
Motifs | 2
Motifs | 3

le 28/05/2007 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Commencer à travailler chez soi sans se planter…!

5 règles simples pour essayer le télétravail une journée par semaine

dans bosser n’importe où | dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

En discutant par courriel ou au téléphone, un grand nombre de nos interlocuteurs nous demandent comment nous avons fait, Jacques, Joël et moi pour nous lancer dans cette manière de travailler à domicile…?!
Pour Jacques et moi, cela a été assez facile de part la nature de nos métiers respectifs. Pour Joël dernièrement, le bureau était tout trouvé en bossant chez lui.

Il y a — en gros — trois préalables pour essayer de travailler à la maison une journée de temps à autre…

Tout d'abord avoir une activité qui le permette. Généralement une fonction qui ne soit de pure production. Quand je bossais dans une imprimerie de ville, ce n'était pas même envisageable d'autant que je livrais nos clients le matin au volant d'un Trafic Renault…!

Ensuite avoir un accord clair de votre employeur. Là, vous risquez de faire face à de nombreux refus, souvent indirects. Même si votre direction affirme voir cela d'un bon œil, cette ouverture n'est souvent que de surface car la perte de contrôle sur les salariés est souvent le nœud du problème.

Enfin, avoir la possibilité réellement de s'installer chez soi. Même temporairement, travailler chez soi demande un minimum de place et, surtout, la possibilité de se situer quelque part entre une prise électrique, un accès internet et une prise téléphonique…! Certes, vous pouvez également vous installer dans un café avec du Wifi mais, côté confidentialité, il y a mieux…

image

5 points pour ne pas échouer lamentablement…!

Se fixer un jour…
N'importe quel jour est idéal mais choisissez une journée pas trop chargée pour commencer. Et prévenez votre petite famille…! Dans certaines entreprises et selon l'activité de cette dernière, cela peut être le vendredi mais généralement le lundi est une excellente alternative. Par contre, si vous avez des enfants, évitez le mercredi si vous souhaitez travailler à fond. Les enfants, ravis de vous trouver à la maison, ne vont pas comprendre que vous ne vous occupiez pas d'eux…

Préparer son atterrissage à la maison…
Vous avez trouvé l'endroit idoine mais attention à ne pas sombrer non plus dans le plan OPA sur le salon. Le canapé est confortable mais absolument pas adapté pour bosser devant votre ordinateur installée, lui, sur la table basse… Bref, l'un des endroits les plus adaptés est souvent la cuisine mais n'oublier pas qu'il faudra quitter la place tout simplement pour le repas du soir.

Vérifier ses connexions…
Tout le monde n'a pas impérativement besoin d'un ordinateur mais, en attendant une nouvelle révolution informatique, un portable proprement connecté au net est le meilleur moyen d'éviter de passer sa journée au téléphone. Tiens, à propos de ce dernier, évitez d'utiliser le votre de téléphone portable ou le Chat toute la journée… Optez pour une option téléphone illimité ou carrément pour un téléphone avec voix sur IP.

Se mettre en situation…
Être à la maison ne signifié pas vivre en pyjama…! Mettez vous dans une ambiance de travail…! Évitez de démarrer des discussions trop familières non plus sous le mauvais prétexte que vous bossez enfin chez vous… Pas de relâchement qui peut se payer très cher…!

Respectez les horaires de l'entreprise…
Certes, personne ne peut réellement vous surveiller mais, à contrario, mettez un cadre à vos horaires. Travaillez chez vous ne veut pas dire travailler plus mais différemment. Refusez les dérapages et, comme les collègues au bureau, fermez officiellement votre journée à l'heure dite… Par contre, démarrez tôt pour être productif…!

Pour en savoir plus, relisez les chroniques du Lundi publiées sur ce site. Ou offrez-vous le guide du travail à domicile, Comment travailler chez soi…!

image

Illustrations de Lukino extraites de Comment travailler chez soi

le 18/05/2007 à 16:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

eNook | Mini bureau à domicile

…pour occuper le moins d'espace possible

dans bosser n’importe où | dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Si vous travaillez chez vous toute la journée, inutile de préciser que vous avez besoin d'espace et de confort… Mais si votre activité à la maison reste marginale, juste le temps de surfer et de répondre à quelques courriels, l'informatique fixe tient parfois trop de place…
Je vous signale cette solution imaginée par Anthro, solution que j'ai découvert via apartment therapy et qui peut s'avérer assez astucieuse si vous acceptez de rester debout devant votre machine… En effet, l'option siège peut vous conduire à vous cogner les genoux sur le mur par manque de profondeur du plateau rabattable. C'est le retour du secrétaire à la sauce informatique. Je ne suis pas franchement convaincu par le concept mais c'est intéressant de signaler ce genre de produit qui a le mérite de donner une réponse à un problème récurrent…

image

Bien évidemment, le fin du fin est de dissimuler les fils dans le mur…! Notez que des revêtements à motifs sont disponibles en option. Mais cela reste dans l'ensemble lourd et peu discret.

Par contre, jetez un œil sur les solutions proposées par Anthro pour bosser chez vous, notamment — mais uniquement si vous avez de la place — celles pour créatifs… Pour tout ce qui est le Home Office, vous retrouverez le eNook, bien entendu, mais évitez les solutions "gain de place" sur roulettes un peu trop brinquebalantes, optez pour des supports stables

Entre nous, vous pouvez trouver une solution économique chez Ikea en cliquant sur le mot bureau dans la liste de gauche…

Par contre, côté chaise de bureau, les lecteurs d'urbanbike connaissent ma préférence pour l'aeron (relire mon billet sur ce siège aérien).

le 10/05/2007 à 21:25 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Milan 2007

Le salon en images

dans dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Le site Noticias arquitectura signale un lien vers un compte rendu en images de ce dernier salon italien sur le design…
C’est sur Designboom

a snapshot report on the milan design week 2007.
[…] please note: this is a work in progress, more images (captions…) will be added over the next few days.

À suivre donc.

image

le 06/05/2007 à 11:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?