Urbanbike

Recherche | mode avancée

Cabinet noir et autres nouvelles…

Mini revue de web à prendre souvent au troisième degré…

dans dans mon bocal | potager
par Jean-Christophe Courte

J'ai eu du mal à ne pas esquisser un sourire à la lecture de ce billet de apartmenttherapy.com où l'expression cabinet noir (re)prend tout son sens — (ajout) et même baignoire noire… D'autant que le papier est désormais assorti… Mais déjà indisponible
We are temporarily sold out of Renova black and Renova red in the bath tissues. We apologize for this temporary inconvenience. PLEASE NOTE: Renova red and black is available in the paper towels, napkins and facial tissues. Please check back with us shortly for bath tissue delivery updates. Thank you, The Renova USA Team.

Moins rigolo, ce billet de bakchich sur le pollution dans les rames du métro parisien.

Plus astucieux, ce projet européen sur le recyclage des écrans (télévison comme Ordinateurs). D'autant plus urgent qu'il est dit ceci :
D'après une récente étude réalisée par l'Université des Nations Unies (UNU), l'UE des 27 devrait connaître une augmentation des déchets électroniques de 10,3 à 12,3 millions de tonnes par an entre 2005 et 2020.

Réduire la vie des déchets radio-actifs, une étude en cours en Allemagne. Et, vu le paquet de centrales…

Si vous souhaitez construire votre site sous Expression Engine, sachez qu'un livre dédié à cet outil vient de voir le jour et rédigé par Michael Boyink. À quand une version française…?

Excellente analyse de la grand messe de Steve Jobs sous la plume de Laetitia Mailhes des Echos…

En ces temps de grippe, cette info capitale dans letemps.ch.
Une équipe de virologues genevois, emmenée par Yves Thomas, a montré que le virus de la grippe pouvait survivre dix-sept jours sur les billets de banque. Quand l'on sait qu'il s'échange de 20 à 100 millions de billets chaque jour rien qu'en Suisse, on imagine tout de suite le pire..

Enfin, devinette… Cette image correspond-elle à : une cellule "new look" ; une unité péfabriquée mobile ; une nouvelle cabane ultra luxueuse ; un camping car ; un nouveau concept de bateau…? Réponse en cliquant sur l'image pour atterrir sur le blog bornrich.org.

image

Sinon, $375 000, ça ne fait que 660 € par kilomètre souillé (…il y en plus de 400)…
Revenez quand vous voulez…

Et pour finir cette déclaration…
It doesn’t matter how good or bad the product is, the fact is that people don’t read anymore,” he said. “Forty percent of the people in the U.S. read one book or less last year. The whole conception is flawed at the top because people don’t read anymore."

Qui dit ceci…? Steve à propos du Kindle (Via Florian sur MacGeneration).

le 17/01/2008 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

MacBook on the air…

Un bureau aérien, une puce, un étui de iPhone et le MacBook air…

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | voir
par Jean-Christophe Courte

Pratique pour les futurs travailleurs à domicile, ce billet de apartmenttherapy.com qui évoque ce système d'étagères assez sympathique et la possibilité de raccorder le tout via une planche qui sert de bureau…
Et sur ce bureau improvisé, un MacBook — ou le produit qui devrait être annoncé incessamment sous peu par Apple…! Nous, on en reste à ça

image

À caler sérieusement néanmoins pour éviter que cela ripe…

Plus amusant, cette micro puce pour nous suivre dans nos moindres déplacements… Merci Pierre d'expliquer — sur aietech.com — que, bon, faut pas non plus exagérer, elle est very cheap…!!

Note, si vous avez besoin d'une petite enveloppe discrète pour votre iPhone, avec quelques milliers de $, cela peut s'arranger…

image

19:30… Bon, dans le paquet d'annonces de ce soir (la Keynote vient de se terminer), pas de grosPod mais un portable d'une incroyable finesse … Avec un trackpad évolué qui rappelle certaines fonctionnalités de l'iPhone. Toutes les infos sur le site Apple.

image

le 15/01/2008 à 16:46 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Bureau cylindre

Design Pod

dans architecture | bosser n’importe où | dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Lu et vu chez shedworking… Ceci EST un bureau vu par Andrew Maynard…

image

le 14/01/2008 à 17:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Lieux d’écrivains

Ils travaillent chez eux… Mais dans quelle ambiance…?

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | voir
par Jean-Christophe Courte

Merci Cyrille pour cette info amusante du Guardian sur les lieux de travail des écrivains… De David Lodge à JG Ballard, mais peu d'endroits où j'ai eu envie de m'installer…
Fouillis complet chez Russell Hoban, excellent choix de siège chez Siri Hustvedt (ci-dessous avec un aeron — relire ce billet sur urbanbike) comme chez Alain de Botton, lumière zénithale chez Seamus Heaney, très cosy chez Jacqueline Wilson comme chez Edna O'Brien, des murs de pos'it chez Will Self

image
Info(s) pratique(s)…

Par contre, ce lieu d'écriture là, vu sur inhabitat.com, oui…!

le 11/01/2008 à 09:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Aborder 2008 avec quelques bonnes résolutions

Changer nos habitudes n'est pas si compliqué…

dans dans mon bocal | mémoire | potager
par Jean-Christophe Courte

Je rebondis sur le billet optimiste de Jean-Luc Goudet écrit hier sur Futura Sciences, article que je vous recommande d'aller lire et de mettre en œuvre à votre échelle…

J'ai analysé ma propre attitude face à ses 15 conseils et je ne me sens pas trop déphasé hormis le vélo que je n'ai pas encore remis en service. Certes, j'utilise depuis des années un Jeep mais, vu le kilométrage annuel, je me situe dans une fourchette hyper basse. Chez nous, le premier moyen de locomotion est la marche à pied suivi des voies ferrées dès qu'il s'agit de se déplacer sur ou dans Paris.
Le travailleur à domicile que je suis ne prend sa voiture qu'occasionnellement et profite de faire un saut à la boulangerie pour se dérouiller physiquement…!

Si le vélo est de bon conseil, reste que la condition physique comme l'âge sont des freins que certains oublient…! Pour ma part, je suis partisan du retour du triporteur qui est stable et permet de transporter des paquets ou des victuailles en parfaite sécurité et à l'abri… Le nombre de fois où je croise des personnes en vélo avec un ou deux sacs en plastique ballottant au guidon est fréquent…

Côté nourriture, c'est évident qu'il faut privilégier les produits de saison, etc. Autre avantage du télétravail, des repas équilibrés et le recours aux produits du marché, légumes, fruits et fromages. Sur ce plan, nous sommes tous gagnants, enfants compris…

Enfin, côté environnement et consommation d'eau, tout est d'abord affaire de robinet…!
Avoir un seul levier à manœuvrer tant pour le débit que pour la température n'est pas un luxe. Idem pour la chasse, un système modulable permet de doser selon… ses besoins. La suite est affaire d'éducation.

Deux photos des années 1900, l'une prise en Abyssinie, l'autre en Chine (…images scannées directement à partir de plaques verre, collection d'images que je vais, peu à peu, ajouter en basse résolution sur urbanbike).

Contrairement à ce que d'aucuns peuvent penser, dans de nombreux pays, la situation n'a pas évoluée par rapport à ces deux témoignages… Se souvenir que l'adduction d'eau dans nos logements en France est très récente.

image

image

Gros plan sur le porteur d'eau amusé par l'étrangeté de la prise de vue…

image

Pour réduire la consommation électrique ou ne rien laisser en veille, pas facile si simple de faire accepter les ampoules écologiques qui prennent 30 secondes à attendre leur luminosité maximale. Idem pour les multiprises qu'il faut penser à remplacer peu à peu par leurs sœurs dotées d'un interrupteur. Enfin, penser à éteindre les lumières allumées inutilement…

J'aurais pour ma part ajouté un 16 ème point à propos de la température dans les logements, inutile de mettre le chauffage à fond quand il suffit d'ajouter un pull sur soi…

le 29/12/2007 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Maison A/Studio B | Architectures à vivre

Jacques Repiquet et Jean-François Jeuland

dans architecture | dans mon bocal | lire
par Jean-Christophe Courte

Oh ! Un second livre édité par Architectures à vivre chroniqué en moins d'une semaine…? Eh bien oui, j'ai reçu les deux en même temps. Sauf que. Je m'explique.

Je ne lis pas le magasine architectures à vivre mais en parcourant cet ouvrage Maison A/Studio B, j'ai franchement eu l'impression que tout le livre était construit sur des articles issus de la revue (…totales supputations de ma part). Bref, je n'ai pas retrouvé la dynamique habituelle et bien foutue qui fait l'intérêt de cette excellente collection. Il est vrai que cet ouvrage n'est pas construit comme les deux autres bouquins parus dans Construire, rénover, habiter, c'est-à-dire, Construire en bois aujourd'hui et Extensions de maisons de ville et de banlieue dont vous pouvez lire les résumés sur ce site.

En fait, c'est le titre de l'ouvrage qui ne me semble pas suffisamment explicite. Aussi, vais-je le chroniquer pour son sous-titre : Innovations environnementales et domotiques…!

Oyez, oyez, Mesdames et Messieurs… Si vous cherchez à comprendre pourquoi et comment ajouter à vos projets de construction et/ou de réhabilitation une grosse pincée de numérique (…on n'y échappe plus, tant mieux), trois doigts de domotique (…pas si mal quand on se retrouve avec le corps en vrac), deux traits de système de surveillance, de la régulation de chauffage, comment installer des capteurs solaires (ceux de chez Velux), découvrir ce qu'est du contrôle d'accès à partir de vos pièces principales (cuisine, chambres, etc.), ce livre est un exemple de ce qui est réalisable aujourd'hui même si tout n'est pas vital…

Voici donc l'histoire d'une réhabilitation de deux espaces sur une même parcelle où tous ces ingrédients de haute technologie ont été insérés dans le projet… Vous pourrez suivre au fil des pages toutes les étapes en plans et images de la réhabilitation, les pièges de la rénovation, comprendre les intentions des architectes, de la paysagiste, des ingénieurs en domotique, etc. Bref, un véritable roman du logement truffé d'électronique. L'idée maîtresse est d'offrir plus de conforts aux habitants des lieux mais aussi de limiter la facture énergétique.

En conclusion, 140 pages pour un (très) beau catalogue de solutions — une jolie plaquette des prouesses des divers intervenants, au choix… La question reste entière : est-ce que cela fait un livre…? Oui et non. L'ensemble est soigné, très bien illustré, plaisant, cohérent.

Pour ma part, je reste sur ma faim. Par exemple il me manque, non loin de la page qui récapitule les coûts, un index des fournisseurs des solutions utilisées avec adresses, sites internet et téléphone… Mais où ai-je la tête, ça c'est le propre d'un magasine. D'où la pub en fin d'ouvrage…?!

À offrir à tous ceux qui sont férus de solutions technoïdes…


Maison A/Studio B | Architectures à vivre
Jacques Repiquet et Jean-François Jeuland
Eyrolles et le magazine Architectures à vivre
9782212121988 | 35 €

image caddie

image

À noter que Jean-François Jeuland est également l'auteur d'un livre nettement plus technique (genre schémas de réseaux, détails sioux expliqués sous toutes les largeurs…) sur le sujet, la maison communicante image, ouvrage dont la seconde édition est sortie en novembre de cette année…

Vous pouvez d'ailleurs vous connecter au site dédié au livre maisoncommunicante.com.

Pour résumer cet ouvrage (enfin, plus exactement sa première édition que j'ai lu), il est réellement destiné à tous les acteurs professionnels qui souhaitent comprendre et installer ce genre de solution dans une habitation. Il faut juste oublier l'esthétique du projet qui sert d'exemple, le but de l'auteur n'étant pas de faire de l'archi mais bien de fournir tous les conseils techniques indispensables pour répondre aux besoins des clients…!

Bien évidemment, c'est aussi un livre pour l'amateur éclairé qui souhaite réaliser seul son installation. J'en ai rencontré qui sont encore plus fignoleurs que les professionnels et qui, par goût personnel, ont réalisé chez eux des installations professionnelles capables de donner des complexes à des installateurs aguerris dont c'est le métier…! Il est certain qu'avec l'allongement de la durée de vie, le souhait des personnes de rester chez elles le plus possible, des solutions domotiques permettent de vivre en sécurité (…pas que la sécurité des personnes sur la plan des agressions, par exemple), de pallier leur faiblesse musculaire pour abaisser les stores, télécommander le chauffage, etc. Je prends le simple exemple de la télécommande de chauffage qui permet à mes parents de réguler tout au long de la journée la température de leur maison et de la baisser volontairement la nuit… Je l'ai déjà écrit ici, on dort mieux avec des températures fraîches dans les chambres…! Et la journée, il suffit de porte un pull…

le 09/12/2007 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Quand douche rîme avec plaisir…

De véritables concentrés de technologie…

dans architecture | dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Gamin, la douche en pension était un moment où il fallait faire vite d'autant que l'eau qui ruisselait de la pomme rouillée était glacée. Plus tard, adolescent, j'ai aimé la douche frugale, celle qui l'on économise avec un simple bol en poids à partir d'un jerrycan réchauffé par le soleil. Si la douche est bien plus économique d'un bain, le projet de l'Electolux Design Lab 2007, bien que non retenu, est à des années lumières de cette sélection incroyable du site Trendir…! Là, on est pas dans l'univers de l'économie mais du bien-être… N'hésitez pas à cliquez sur le lien pour découvrir tous les produits retenus par Trendir.

Thalasso, sauna, bain de vapeur, chromothérapie… et douche, tout est fait pour que le passage dans la salle de bains soit avant tout un moment de détente… La douche avec un siège (voir deux sièges…!), multi-fonctions, est de plus en plus proposée et c'est loin d'être imbécile surtout pour des personnes âgées comme pour des accidentés de la vie

Ainsi ce modèle de chez Duravit dessiné par Jochen Schmiddem, 180 par 110 centimètres au sol pour une hauteur de 230. Pratiquement un lieu de médiation chez soi pour écouter de la musique tout en se douchant ou en prenant un bain de vapeur. Les deux dossiers peuvent se plier pour former une sorte de banc, l'ambiance lumineuse modifiée… Bref, à choisir entre un receveur basique de 80 par 80 cm et ce genre de modèle, je n'hésite pas… À condition d'avoir l'espace pour le placer, des finances inoxydables et un plancher solide (cela pèse près de 530 kilos…)…!

image

Les architectes apprécieront de pouvoir télécharger les fichiers au format .dxf et .dwg pour les replacer dans leurs projets.

le 08/12/2007 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?