Urbanbike

Recherche | mode avancée

Votre poubelle est banale

Personnalisez-là…

dans dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

image

Pour certains, le nec plus ultra, c’est leur voiture (…et que je te rajoute deux bandes blanches…). Pour d’autres leur PC (…et que je te place deux néons bleuâtres…). Là, c’est plus commun et plus marrant dans la mesure où ce n’est pas onéreux, que tout le monde peut le faire (enfin, à priori…) et que cela peut rendre même le paysage urbain parfois plus cocasse…! Je vous engage à faire défiler ces quelques images pour vous en convaincre. Ou encore ici… Bon, le seul hic, c’est que désormais, on ne gère plus une poubelle mais deux ou trois (!!), que ces dernières ne nous appartiennent pas et qu’elles répondent à un code couleur selon les déchets qu’elles reçoivent… Mais du coup, sans aller jusqu’à une personnalisation totale, il serait amusant que les fabricants de ces containers à roulettes se penchent sur leur design pour les rendre moins… banals. À quand un concours de design…? (Via treehugger.)

le 26/07/2006 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Ma voiture sur ma terrasse

Nouveaux modes de vie…

dans architecture | dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

image

En parcourant metropolis mag, je suis tombé sur ce billet… Non, non, vous ne rêvez pas. L’idée, très sérieuse, est de permettre aux propriétaires de nouveaux appartements (très) haut de gamme en Allemagne de garer leur véhicule devant leur logement… Sur leur terrasse. Le principe est simple, chaque appartement est livrée avec une très grande terrasse et, au lieu d’y placer exclusivement meubles de jardin et de quoi se détendre, toc, on y ajoute sa voiture. Pour la bonne et simple raison que l’on peut accéder à son appartement par un ascenseur à voiture…! Bon, vu les quartiers dans chaque ville, la prestation luxueuse de ces logements et leur prix (non communiqué mais assez facilement envisageable en lisant le descriptif), les véhicules ainsi perchés sur chaque terrasse ne seront généralement pas des Fiat 500 ou des Renault Clio (quoi que, c’est tellement tendance d’être délicieusement décalé…!). Bref, si vous êtes l’heureux propriétaire d’une aston-martin ou d’une ferrari, cela va être très, très chic de la voir de son salon ou de sa cuisine. Et donc plus difficile de se la faire piquer ou vandaliser… On ne sait pas encore si l’on pourra garer de deux à trois véhicules sur chaque terrasse… Bref, voir sa ville de sa terrasse avec de tenaces relents d’essence comme principale ambiance olfactive, quel bonheur…! Tssss, je ne sais pas pourquoi j’ai fait la relation avec les récents déboires d’amis restés quasi coincés dans un ascenseur à voiture dans Paris…

le 25/06/2006 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Mon beau gazon sous ma voiture

Parking ou pelouse ? Fausse bonne idée…

dans dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

image

Si vous avez un gazon qui sert également de parking, vous savez dans quel état il se retrouve après un stationnement prolongé (ami des ornières et des bosses, bonjour…!)… Voici une nouvelle solution (je vous rassure, il en existe des tas d’équivalents…) pour limiter la création d’ornières après le passages des roues… Une simple structure hexagonale (six angles et six côtés…!) en plastique, un remplissage de terre puis de petites graines de gazon, on arrose… Bon, il faut impérativement une surface plane en dessous, bien damée (tassée, quoi…) et un arrosage régulier pour ne pas virer au jaune poussiéreux. Le principe semble intéressant mais quid à la longue…? Si c’est pour voir les hexagones plastiques affleurer dès lors que la terre se tasse, c’est franchement moche, on se prend les pieds dedans, etc. Du coup, s’il faut ragréer (remettre à neuf) régulièrement, c’est de l’entretien et des surcoûts… La solution me semble plus simple… Ne transigez pas ! C’est voiture OU gazon, pas les deux. Si c’est voiture, un revêtement dur (briques auto-bloquantes de béton ou carrelage, simple goudronnage) est préférable à cet ersatz de gazon plastifié que vous virerez au bout d’un an, totalement dégoutté après vous êtes ramassé deux ou trois fois et découvert que tous les mégots du quartier venaient tenir conférence…! nb : je teste ces billets ailleurs sous DotClear via les GandiBlogs, sur un site nommé Dans mon bocal, un vrai blog selon les spécialistes, avec commentaires. Quand à savoir si l’expérience va se poursuivre, rien n’est moins sûr…! nb2 du 28/07 : J’ai arrêté l’experience. DotClear est très intéressant mais comme pour l’heure il est impossible de changer les templates, accéder au site en FTP (c’est en béta), j’y reviendrais plus tard si nécessaire…

le 24/06/2006 à 13:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Textiles et tapis

Sans discernement…

dans dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

image

Je me souviens avoir vu il y a moins de 6 mois un magazine de déco sur une chaîne satellitaire avec mon épouse… Je résume : une coach relookait un appartement banal pour lui redonner un supplément d’âme. Parmi les axes de décoration et comme il fallait bien agir dans la cuisine, elle conseilla sans sourciller l’ajout d’un tapis… Là, j’avoue que nous sommes partis d’un énorme éclat de rire… Du coup, au lieu de zapper cette émission, nous l’avons courageusement suivie jusqu’à la fin, histoire de ne rien rater des superbes trouvailles de décoration allant d’un miroir posé au sol pour masquer des boîtes de Cd musicaux à l’affichage sur tout un pan de mur d’une photo verdasse choisie certainement pour ses vertus déprimantes. Et l’élu des lieux, revenant dans son antre transformé, remercia la coach géniale qui venait de massacrer son environnement…! Alors, juste pour mémoire, un tapis dans une cuisine, d’accord à condition de ne JAMAIS cuisiner…! Seuls ceux qui ont pu admirer la chute d’un œuf dans la force de l’âge sur un carrelage, la transformation inopinée d’une bouteille de lait en cascade, la pluie grasse lors de la cuisson d’un magret savent qu’un tapis dans une cuisine est une hérésie…

le 22/06/2006 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Moquette… cessons de la fumer…!

Où l'on découvre le coach…

dans dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

image

Cela fait plusieurs fois que j’écoute, découvre sur le petit écran ou lis des conseils qui me sidèrent… Il faut reconnaître que la décoration, au même titre que le jardinage ou le bricolage est devenu un secteur important, tant en librairie que sur les chaînes télévisuelles… Il y a d’ailleurs quelques excellentes émissions comme Question Maison et son excellent architecte d’intérieur, Philippe Demougeot. Pourtant aujourd’hui, on ne dit plus décorateur ou architecte d’intérieur (c’est d’un ringard…!) mais coach. Nouvelle tendance, l’emploi de la moquette tous azimuts… Tout juste si l’on n’en propose pas dans la cuisine. Mais il est vrai que si vous n’avez pas d’animaux de compagnie ou d’enfants (je n’ai pas dit que c’était pareil…!), un très bon aspirateur, pourquoi pas… Sauf que ce revêtement, s’il n’est pas correctement entretenu, aspiré et nettoyé devient très vite le nirvana des acariens, des poils de chat, des miettes ou pollens… Sans parler de la saleté qui s’encrasse. Si vous avez comme moi une petite tendance allergique et peu de temps à consacrer à l’entretien de votre logement, aucun mercenaire domestique à votre service, évitez d’en mettre partout… Un parquet même bas de gamme, du carrelage où un lino sont beaucoup plus simples à entretenir… Certains coachs en proposent même dans les salles de bains… À moins de vouloir partager ses petites mycoses avec son entourage, évitez…! Si vous souhaitez avoir les pieds au sec, un petit caillebotis en sortie de douche, c’est pas mal… Il faudra ne pas oublier de le déplacer de temps à autre pour passer l’aspirateur ou une éponge humide… Eh oui, en dessous, il y a de la vie…! En savoir plus sur les acariens… Ou ici

le 20/06/2006 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Tout connecter chez soi

Autour d'une LiveBox

dans dans mon bocal | lire
par Jean-Christophe Courte

image

Si vous n'êtes pas abonné à Wanadoo (Orange dès le 1er Juin), inutile de passer du temps à lire ce billet. En effet, il s'adresse exclusivement aux utilisateurs de LiveBox France Télécom… A moins que par curiosité, vous ayez envie de savoir tout ce que l'on peut faire avec…! En effet, ce livre d'Olivier Pavie pubié chez CampusPress a pour objectif de nous expliquer comment profiter à fond des offres de l'opérateur historique en terme d'internet, de voix sur IP et de télévision… Toute est abordé, des connexions ethernet avec Hub au Wifi, paramétrage administrateur, etc. Plein de petits schémas, de photos, de copies d'écran qui permettent de comprendre ce qui est décrit… Bref, le but est clair : aider l'utilisateur à configurer tranquillement sa LiveBox a la maison pour travailler comme pour se divertir…

Les utilisateurs de Macintosh ne sont pas oubliés et, comme l'écrit l'auteur, les fonctions ont le mérite d'être simples…Ce qui n'est manifestement pas le cas sur PC vu le nombre de pages employées pour réaliser ce qui demande trois clics sur Mac.

Bref, un très bon mode d'emploi de la LiveBox d'autant qu'il couvre tous les aspects que l'on peut souhaiter. S'adresse autant aux débutants qui viennent de recevoir leur Livebox qu'à des personnes plus qualifiées qui souhaitent améliorer leur réseau…

La Livebox au cœur de la maison numérique
Olivier Pavie
232 pges
CampusPress
9782744020483
14,70 €

Comme vous pouvez le constater, je suis concerné par la lecture de ce bouquin…! J'avais ajouté au feutre rouge des infos sur ma propre Livebox pour les fois où je la déménageais…

image

le 20/05/2006 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

“Celle” de chez HermanMiller

Siège de travail dessiné par Jerome Caruso

dans dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

image

Il est communément admis que la qualité des enceintes est essentielle pour une chaîne HiFi. À contrario, peu de personnes travaillant devant un écran acceptent de reconnaître que la qualité d'un siège influe positivement sur leur santé ! Or, c'est bien dommage. Au lieu de s'offrir du bas de gamme, il serait parfois astucieux de s'interroger sur l'origine de sa propre fatigue après quelques journées de travail et d'investir un peu plus dans une chaise qui fait partie, c'est imparable, de nos outils de travail…!
Le top du top existe, c'est l'Aeron déjà évoqué ici. Sauf que ce haut de gamme a un coût certain.
Bonne nouvelle, HermanMiller commercialise certes le Mirra mais distribue depuis quelques temps une nouvelle série de sièges, celle des Celle Chairs, série annoncée en juin 2005… les coûts sont moins élevés que l'Aeron (-25 %) et même que le Mirra (-10 %) pour un excellent confort grâce à l'utilisation de matériaux différents et une conception entièrement repensée… même si le design final s'apparente fortement à l'Aeron. C'est le genre d'investissement que l'on néglige, d'autant plus impardonnable que l'on passe beaucoup (trop !) de temps assis… Alors, autant être bien devant ses écrans et son clavier.
Martin Winckler et moi-même pouvons vous l'affirmer, un Aeron, ça change la vie…!

image

le 22/04/2006 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?