Urbanbike

Recherche | mode avancée

Contraster violemment des images avec Tinge sur iPhone

Retour aux années soixante…

dans grospod | outils | photographie
par Jean-Christophe Courte

Avec des rendus fortement évocateurs qui me rappellent les pochettes des 33 tours de jazz des années 60, Tinge ⚑ (Gratuit) (désormais en 2.8) propose d’appliquer une série filtres colorés à vos clichés via quatre galeries (…la première est gratuite, les trois autres sujettes à des achats intégrées). Ajoutez encore un cadre minimal si besoin, associé à un rendu plus doux si besoin (newsprint qui rappellera l’impression sur papier journal avec atténuation des valeurs intermédiaires).

reduc-450

Vous pouvez prendre un image depuis Tinge ou, plus pratique, accéder à des images déjà prises avec d’autres applications et stockées dans votre album…

reduc-450

L’ensemble donnera à vos clichés, selon les choix opérés (CQFD…!), des résultats graphiques époustouflants…

reduc-450

Exemple d’atténuation discrète (trop…?!) avec l’option Newsprint. Bref, je me sens en phase avec ces filtres qui sont, dans mon esprit1, d’excellents compagnons de post-traitement à Provoke ⚑ (1,99 €), application de prise de vue noir et blanc évoquée ici maintes fois…

reduc-450

D’ailleurs le terme Retro Filters me semble un poil limitatif (!!) : ce ne sont pas des filtres rétro (pourquoi pas… moyenâgeux pendant qu’on y est !) mais bien des outils graphiques avec un parti pris assumé. Un seul regret…? De ne pas avoir eu cette facilité de post-traitement au début du iPhone et donc dans ma vie précédente de graphiste, justement…!


  1. J’en avais parlé au début de l’année… 

le 19/11/2015 à 09:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

L’iPhone est votre carnet de notes : iA Writer

Prenez le contrôle de votre barre additionnelle…

dans dans mon bocal | écrire | grospod
par Jean-Christophe Courte

Ce billet devait être publié vendredi après-midi. Avant qu’il ne soit définitivement oublié au fond du frigo éditorial avec dépassement de sa date de péremption, je me suis permis de le réécrire…

iA Writer ⚑ (9,99 €) a été mis à jour la semaine dernière et je l’analyse ici sous l’angle… “Tiens, mais comment ça se passe sur le trèèèèèès grand écran du iPhone 6s+ ?”

Pour mémoire : toutes les images réduites ici à 450 pixels de large peuvent être affichées en 1252 de large dans un onglet indépendant (même image mais plein pot)… Oui, les doigts et mains ne sont pas à la taille (!!) mais l’idée est de souligner les gestes à effectuer.

reduc-450

Certes, c’est un traitement de texte mais qui peut le plus peut le moins, héhé…!

reduc-450

Rappel, en mode paysage, le balisage Markdown peut se faire via ces touches-ci… Bon, oubliez le U souligné…

reduc-450

Idem sous iPad (…alors que les développeurs font généralement attention à ces détails)…

Sept cases à redéfinir…

En effet, cette application Markdown possède une barre additionnelle dotée de sept cases dont la destination peut être redéfinie en fonction de vos besoins. C’est ballot mais va falloir y mettre du vôtre…!

reduc-450

Un premier appui sur une de ces sept cases affiche une série d’options par défaut…

reduc-450

…Options que vous pouvez permuter…

Un appui nettement plus long permet d’accéder à d’autres options que celles proposées. Une longue liste dotée de nombreuses options s’affiche plein écran et permet de se mitonner une interface adaptée à vos usages.

reduc-450

Dans la liste de ces options proposées se trouvent également des cases à cocher et une validation de case. Bref, le minimum pour gérer une liste de tâches à effectuer…! Du coup, facile de préparer une liste de courses ou de dossiers à traiter ! Et plus encore sur un iPhone 6s Plus.

Ensuite, réfléchissez au contenu de cette barre additionnelle : Entre celle disponible sur iPad et celle sur iPhone, les usages peuvent assez être différents.

Contrairement à Drafts 4, ici pas de synchronisation du contenu de cette barre… mais pas non plus de ruban horizontal quasi infini…

Profitez-en pour tester également le mode focus associé à l’option machine à écrire lors de ces prises de notes, une manière confortable de retrouver des yeux la ligne active toujours au même endroit de l’écran. Bon, cette fonction a parfois la mauvais goût de décrocher mais persévérez !

reduc-450

Sans oublier que vous pouvez également prévisualiser sans les balises à tout moment, pas mal pour se relire avant d’exporter. Il suffit de balayer du bord droit de l’écran vers la gauche pour atteindre la preview.

reduc-450

En balayant depuis la fenêtre d’édition de la gauche vers la droite, vous accédez à la liste des fichiers…

reduc-450

À noter que les contenus peuvent être triés, sauvegardés en local mais seront synchronisés soit via iCloud ou DropBox entre Mac, iPhone et iPad. iA Writer reste une application polyvalente mais plus encore sur iPhone.

Pour finir :

  • L’absence de TextExpander (…j’ai toujours essuyé un refus inflexible des développeurs de ce traitement de texte quand à son retour car une seule) se gère simplement en installant le clavier dédié et en l’appelant quand nécessaire avant de revenir au clavier de base avec ses trois cases prédictives.
  • Profitez de ce produit pour tester la syntaxe de votre saisie avec possibilité de mettre en avant exclusivement tel ou tel groupe (…ici les verbes)…

reduc-450

  • Et ainsi repérer les répétitions par trop fréquentes ! Il vous restera enfin à exporter dans le format souhaité…

reduc-450

  • Ici la synchronisation des contenus via iCloud est nettement plus optimisée que sous 1Writer et mention spéciale à l’unique typographie de travail qui est remarquablement lisible.

Bref, comme pour les autres produits visités ici-même1Drafts 4 ou 1Writerreprenez le contrôle de vos outils de notes sur iPhone …qui peuvent nettement en faire plus… si affinités !


  1. Pause !!! Pour finir, c’est le dernier billet sur le sujet des notes et iPhone avant quelques jours (…moi aussi, je fatigue parfois à écrire du contenu — pour le seul plaisir du partage — au lieu de prendre le temps de vivre…). Aussi je me réoriente au 247…!! Tout va bien, mon dos va mieux et j’envisage de refaire du ping-pong avec ma fille…! 

le 19/11/2015 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

L’iPhone est votre carnet de notes : Drafts 4

Revenir aux fondamentaux !

dans dans mon bocal | écrire | grospod
par Jean-Christophe Courte

Toujours passionnant de tester un grand nombre d’outils dans un écrin différent. Désormais, celui du iPhone 6s+.

En discutant avec mon copain Sylvain, je lui glisse en guise de plaisanterie qu’Apple avait peut-être hésité sur le nom de ce produit. iPhone Pro, ça claquait bien1 également.

En faisant tourner divers produits de traitements de texte sur cet écran, je conserve impérativement Editorial mais je garde un faible affirmé pour Drafts 4 ⚑ (9,99 €) qui me sert à tout avec ses actions multiples. Et j’évoque bien ici les prises de notes, CQFD !

Sur l’iPad, c’est l’un des seuls qui supporte Split View et me permet de continuer à discuter avec mes mômes via Messages tout en saisissant des bribes de billets…

Mais le véritable grand changement dans mon quotidien est l’emploi de ce iPhone 6s+ pour saisir ces mêmes notes. C’est de plus en plus dans Drafts 4 sur iPhone que je me retrouve, utilisant moins systématiquement sa version sur l’iPad.

reduc-450

Mais cela a nécessité de réfléchir à nouveau à la configuration de Drafts 4 qui est, rappelons-le, hautement personnalisable. Bref, de balayer des idées un peu étriquées, revenir sur des choix qui me semblaient pertinents (eh non…!!), remettre à plat le tout… Pour cela, j’ai commencé par :

  • Changer la taille de la typo Menlo et la couleur de fond.

reduc-450

  • Réorganiser drastiquement la barre additionnelle entre iPhone (en premier lieu) et iPad. Pour mémoire, Drafts 4 a la bonne idée de synchroniser barre additionnelle et actions contrairement à ces challengers. Bref, regrouper les actions par famille.

reduc-450

  • Nommer correctement les actions dans la barre additionnelle ! Éviter les icônes ou les acronymes prêtant à confusion d’autant que cette barre est glissante, mouvante horizontalement d’un doigt. L’emploi des emojis est amusant, mais je me suis retrouvé quelques fois à hésiter tant l’icône énigmatique que j’avais choisi précédemment me dérangeait. Du coup, je suis revenu à du texte facile de corriger et modifier… Car, au risque de me répéter, la barre additionnelle de Drafts 4 peut faire 10 mètres de long2 si on le souhaite…!

reduc-450

  • Quelle orientation choisir ? Portait ou paysage !? Là, ce n’est pas aisé non plus à définir car chaque mode présente des avantages. Or il est très facile de basculer d’un mode à l’autre en cours de saisie sur le iPhone 6s+ !
  • Virer les actions qui ne servent plus (ou bien trop rarement). Bref, toutes celles qui encombrent inutilement la barre additionnelle.

reduc-450

  • ne pas hésiter à ajouter des prompt (…écrans de confirmation de poursuite de l’action lancée avec annulation ou validation) au lieu de laisser l’action se dérouler toute seule. Après avoir perdu un long texte, j’ai rapidement corrigé mes bévues.
  • Tester régulièrement de nouvelles propositions d’actions tout en les adaptant à mes usages… sans oublier que certaines d’entre-elles peuvent être déployées via TextExpander, superbement supporté par Drafts 4 dans tous ces recoins (oui, mêmes dans les scripts d’action).

reduc-450

Bref, il nous appartient — à nous utilisateurs — de bien régler nos outils, de prendre le contrôle de ce qui va apparaître sur l’écran comme dans cette barre additionnelle personnalisée.

C’est pour toutes ces très bonnes raisons que je persévère avec Drafts 4, n’hésitant pas à bouleverser régulièrement mon environnement de travail en fonction de mes interrogations.

reduc-450

Je n’oublie pas le système de sauvegarde de mes notes, de la plus minimale aux plus étoffées avec du versioning, si, si…!

Bien entendu, je souhaiterais pouvoir régler un chouïa plus fort la valeur de l’interligne, disposer d’autres typos, ajuster comme dans Nebulous Notes ou Ulysses pour iPad ma couleur de fond, etc.

Du coup, cette réorganisation de mes outils dans l’iPhone implique quelques choix difficiles mais pas exclusivement dans Drafts 4. L’idée est de repenser le contenu de mon iPhone.

D’autant plus facile qu’avec Drafts 4 il m’est facile de composer un courriel en Markdown qui sera exporté de manière élégante, etc. Ne pas oublier que cette application est un dispatcher de notes. Bref, ne conserver que l’essentiel et le plus confortable !!


  1. …Même si GrosPod lui va comme un gant…! 

  2. je n’ai pas testé plus d’une mètre mais autant ne pas se limiter…! 

le 18/11/2015 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iPhone 6s+ à l’usage | 1

Alors ?

dans dans mon bocal | grospod | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Très, très chouette à l’usage.

Désolé d’y revenir1 mais c’est un constat que je partage avec d’autres. Ainsi, l’ami Chris apprécie ce iPhone pour ses qualités photographiques. Il m’a fait parvenir un très long courriel avec toutes les applications qu’il utilise …avec un sacré talent à la vue des clichés reçus. J’y reviendrais…

Vous étiez prévenus, relire mon Message de service…. Et donc je poursuis, quitte à saouler mes trois lecteurs.

reduc-450

J’en profite pour revisiter nombre d’applications de toutes natures. Ainsi, ici même2, 1Writer qui offre un compromis intéressant entre Editorial et Drafts 4.

reduc-450

Ce qui est chouette également, c’est la vitesse des mises à jour. Ainsi TomTom ⚑ (54,99 €) à nouveau (bon, 1,8 Go quand même à rapatrier…!) ou Fantastical ⚑ (4,99 €) pour iPhone avec 3D Touch.

reduc-450

Espar et mât…!

La belle complicité dans la mature s’effilochait depuis des mois, battait sourdement sous la force des vents contraires malgré les mains habiles des charpentiers. Rapiéçages, épissures, autant de réparations de fortune qui laissaient subodorer une incompatibilité des matériaux. La vergue barrée se rompit lors d’une nuit particulièrement tumultueuse, laissant le vaisseau poursuivre au 42.
Bon vent…!


  1. Je ne pensais franchement pas que ce serait aussi rapide comme adoption. 

  2. !!! il semble qu’un billet se soit perdu au fond d’une clayette d’un frigo rédactionnel. Pas grave, je suis en train de le réécrire… 

le 17/11/2015 à 09:55 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

L’iPhone est votre carnet de notes : 1Writer

Comme quoi la taille — de l’écran — joue un rôle essentiel

dans dans mon bocal | écrire | grospod
par Jean-Christophe Courte

J’ai tenté à de multiples moments de me mettre à 1Writer ⚑ (4,99 €) sur mes précédents iPhones, sans succès. Pour mémoire, 1Writer est un outil de prise de notes en Markdown confortable, l’un des premiers à avoir ajouté les checkbox, cases à cocher bien pratiques pour suivre tant sa liste de courses que les diverses tâches à mener à bien.

Or, sur le iPhone 6s+, c’est une véritable redécouverte.

reduc-450

Ce produit possède pas mal de qualités dont une esthétique très agréable, supporte TextExpander et intègre son propre navigateur internet, ce qui évite (comme dans Editorial) d’avoir à quitter l’application en cours d’écriture.

reduc-450

Et, sur iPhone, cette barre additionnelle en partie ajustable…

reduc-450

Notez en effet que 1Writer s’accompagne d’une bibliothèque d’actions, certes en deçà de celles proposées par Editorial ou Drafts 4. Il est clair que retrouver soudainement une action notes de bas de page pondue par @viticci change également la donne et ouvre à nouveau des perspectives (ou démontre que Editorial est un peu à la traîne en ce moment, malheureusement). Car 1Writer supporte Javascript et x-callback-url, ce qui permet des échanges entre applications et donc de disposer de ces actions qui musclent le traitement de texte de base.

J’apprécie les marges larges en mode paysage, la possibilité de gérer la typo, sa taille, le mode nuit et, j’y reviens, le navigateur intégré accessible d’un simple glissé du doigt.

Ce qui fonctionne moins bien — à mes yeux — que sur les produits concurrents sont certes des détails mais bon.

  • Le Split View sous iPad air 2 car la barre additionnelle disparaît contrairement à Drafts 4
  • L’usage de nombreux documents dans DropBox se gère nettement moins bien que dans Editorial. Du coup, iCloud reste le meilleur moyen de communiquer
  • Pas de synchronisation entre les actions entrées, la gestion de ces dernières dans la barre additionnelle dans l’iPhone et iPad comme le propose nativement Drafts 4. C’est un peu agaçant de devoir refaire deux fois la même chose même si cela peut se discuter (pas les mêmes usages, etc.)
  • Dernier bémol, le temps parfois longuet de synchronisation via iCloud.

Hormis cela, c’est un traitement de texte fort agréable tant sur iPhone bien entendu que sur iPad avec dans les zones de part et d’autre des trois cases prédictives, l’essentiel pour baliser en Markdown et donc un excellent prétexte pour ne laisser que la seconde partie de la barre additionnelle visible, histoire de lancer des actions. Sans oublier la coloration syntaxique des balises Markdown et les liens qui s’affichent en bleu.

reduc-450

Des actions pour récupérer comme dans Editorial un lien et une URL, un mode preview dont vous pouvez choisir la typo…

reduc-450

Et des préférences fournies…

Bref, pas mal de points positifs sous iPhone hormis une synchronisation entre iPhone et iPad lente (…ceci traduit un ressenti personnel).

Mais, si vous n’utilisez que sur l’iPhone (et notamment, iPhone 6s+), c’est impeccable. Idem sur iPad.

À suivre…

  • 1Writer ⚑ (4,99 €) qui tourne sous iPad comme sous iPhone

le 16/11/2015 à 15:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

MPro et MCPro sur iPhone 6s plus

Paramètres sous contrôle

dans ailleurs | dans mon bocal | grospod | photographie
par Jean-Christophe Courte

Avertissement : pas question de cesser de vivre, poursuivre nos activités quotidiennes après cette première série d’attentats sur Paris1, la vie continue avec son flot d’infos banales, ses plaisirs légers et ces notes… Bref, pas question de se laisser terroriser…

Entre la version couleur mise à jour — MCPro ⚑ (1,99 €) — ce matin par Toshikiko Tambo et celle en noir et blanc — MPro ⚑ (1,99 €) —, les utilisateurs de iPhone 6s+ disposent de deux excellents outils pour ce smartphone de 12 MP avec, faut-il insister, une stabilisation optique.

Le plus grand changement que je découvre immédiatement entre ma pratique sur un 5s et ce 6s+ est tout bêtement la place pour mes (gros) doigts…

reduc-450

L’avantage de cette taille d’écran est de nous permettre d’accéder à tous les menus sans risquer d’appuyer par erreur à nouveau sur un réglage précédent. La previsualisation de l’image avec tous les paramètres activés permet de déclencher à coup sûr, avec la grille de son choix pour composer l’image, le format souhaité. Bref, de peaufiner son cliché…

Et en couleurs, ça donne quoi…?

La version mise à jour ce matin est parfaitement supportée par le iPhone 6s+ contrairement à la précédente…

reduc-450

Si les options habituelles (nuageux, auto, ombre, soleil, etc) sont présentes, un tour dans Manuel permet de jouer subtilement sur le rendu chromatique (les deux bandes les plus élevées)…

Bref, deux applications qui font partie de celles qui ne quittent jamais mon iPhone avec Provoke ⚑ (1,99 €), bien entendu !! Or, entre une taille (nettement) plus imposante, le poids (parfait…) et la stabilisation, le iPhone 6s+ avec ses 12 MP devrait délivrer a terme des images nettement plus confortablement…

À suivre.

  • MPro ⚑ (1,99 €) iPad et iPhone
  • MCPro ⚑ (1,99 €) Version couleurs sur iPad et iPhone

J’attends simplement que Apple revienne sur sa décision, lire Nofinder : un outil de photo créative refusé par Apple ? pour ajouter ce ultime produit sur mon iPhone…

Pour mémoire et conclure ce billet, mon dernier billet sur MacPlus était Glissez / déposez les prévisions dans Météo France sur iPad


  1. Merci à mon fiston d’avoir pris le soin de me prévenir par SMS dès 23:30 que ses copains et lui rentraient à pied, sains et saufs. 

le 14/11/2015 à 11:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iA Writer à jour sur Mac, iPad, iPad Pro et iPhone

Rappel des améliorations de la version 3.0.3…

dans dans mon bocal | écrire | grospod | pratique
par Jean-Christophe Courte

Pffffff… illustrons notre propos :

reduc-450

En gros, un déplacement depuis la gauche ou la droite de la fenêtre de saisie permet, comme dans Editorial ⚑ (9,99 €) sur iOS, d’afficher…

reduc-450

En 1. La liste des fichiers et, accessoirement de les renommer ou les supprimer…

reduc-450

En 2. D’afficher le texte dans une sorte de preview dont il est possible de changer la feuille de style en piochant parmi trois modèles…

Une médium (encore…! Celle qui me surnomme Sonia) me dit que c’est mon jour ce vendredi 13… Je n’en crois rien…! Je vais freiner (sic !) et me concentrer sur mon dos.

le 13/11/2015 à 15:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?