Urbanbike

Recherche | mode avancée

Radio France sous iOS et, singulièrement, sur iPad

Ruser pour installer…

dans dans mon bocal | écouter | grospod | pratique
par Jean-Christophe Courte

Certes France Inter ⚑ (Gratuit) et France Info ⚑ (Gratuit) sont rapidement repérables dans l’AppleStore mais cela a été une autre paire de manches pour la plus pratique à mes oreilles, celle de Radio France ⚑ (Gratuit) et sa palanquée de fréquences accessibles depuis une seule application.

Certes, France Inter permet de visionner des vidéos, dispose d’une interface généreuse.

Mais, pour l’auditeur que je suis, ce luxe ergonomique ne m’intéresse pas, je veux juste pouvoir changer de fréquence à ma guise et continuer — sur mon iPad ou iPhone — à faire ce que je souhaite : lire mon fil Twitter, prendre des notes dans Drafts 4 ou dans Editorial. Ou lire mes courriels…!

Bref, je veux juste écouter la radio en m’activant ailleurs…!

Aussi, j’ai d’abord rechargé radios.fr ⚑ (Gratuit) sur iPad avant de me souvenir que — mais bien sûr ! — il existait une application sur iPhone sans publicité et possédant ce que je souhaitais…

D’où ce billet à destination de ceux qui souhaitent l’installer sur leur iPad (même si rien n’est optimisé pour ce format d’écran) via ce lien : Radio France ⚑ (Gratuit).

Copies d’écran réalisées sur le iPhone 6s+.

reduc-450

Application qui permet également d’ouvrir l’application Podcasts directement.

reduc-450

Et donc facile de trouver chacune des fréquences de Radio France.

reduc-450

Un appui sur l’option info quand elle est disponible…

reduc-450

Dernier point, pensez accessoirement à régler le temps de mise en veille à plus de …10 minutes : je ne comprenais pas pourquoi mon émission s’interrompait sous iPad…!!

Dernier point aux développeurs : même si l’on peut comprendre le pourquoi de cette pub pour France Bleu, l’intérêt de votre application est d’aiguiser la curiosité des auditeurs à toutes les fréquences…!

le 24/11/2015 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

L’iPhone est votre carnet de notes : Byword

Redécouverte sur iPhone, si, si…

dans dans mon bocal | écrire | grospod
par Jean-Christophe Courte

Bien entendu, il y a d’autres applications qui peuvent prétendre à être employées confortablement sur un iPhone pour de la saisie de notes ou de texte. Et plus encore sur iPhone 6s+. Quitte à faire le tour des produits, autant tout essayer sans a priori et avec un œil neuf…! Surtout quand le froid s’invite, quand il grêle. Et que je n’ai plus que mon propre blog à alimenter… Tiens : et Byword qui a été remis à jour fin octobre…?

Se souvenir que Byword est un traitement de texte qui supporte TextExpander, permet de baliser en Markdown et MultiMarkdown (…certes, une révision s’imposera prochainement avec la sortie toute chaude de la version 5.0 de MultiMarkdown), synchronise vers DropBox, iCloud ou conserve vos fichiers en local…

reduc-450

Je trouvais Byword ⚑ (5,99 €) assez à l’étroit sur iPhone 5s. Là, sur cet écran grand format, pas du tout l’impression d’avoir à faire au même produit…! C’est dire…

Mais ici, il y a mieux : selon votre pratique, portrait ou paysage, l’interface se modifie…!

reduc-450

  • En mode portrait, les flèches de déplacement du pointeur sont visibles ainsi que la touche annulation.

reduc-450

  • En mode paysage, les développeurs ne conservent que six touches pour éviter la redondance avec celles du clavier Apple. J’ai cru un temps que la case BIU permettrait néanmoins de baliser en gras et plus ! Que nenni, c’est très bien…! En effet, l’unique touche * à appuis multiples reste d’un usage plus naturel et véloce.

Ajoutons que les marges en mode paysage (mais également en portrait), la valeur de l’interligne rendent l’ensemble élégant.

Ensuite, jouer avec le doigt depuis le bord gauche (glissement vers l’intérieur) pour accéder aux autres fichiers, le bord droit (idem) pour visualiser le rendu du Markdown. Ou encore descendre fermement le clavier pour revenir aux options de titre et autres. Subtil et évident.

reduc-450

Bref, ce n’était pas mon premier choix au départ mais, à l’usage sous un iPhone 6s+, totalement séduit. Par contre, cela ne remet nullement son usage sur mon Macintosh qui, lui, est permanent…!

Bref, à redécouvrir sur un (très) grand iPhone.

  • Byword ⚑ (5,99 €) sous iOS
  • Byword ⚑ (11,99 €) sous OSX
  • En sus, option payante Publish vers WordPress, Evernote, etc.

le 23/11/2015 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

L’iPhone est votre carnet de notes : Day One

Près de 3000 entrées + 1300 images pour mon propre usage…

dans ailleurs | dans mon bocal | écrire | grospod | mémoire | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

J’ai évoqué ici Drafts 4, iA Writer, 1Writer ou encore Letterspace. Mais, si je devais ne garder qu’un seul outil (j’imagine le pire là…!), je ne garderais que la version actuelle de Day One ⚑ (4,99 €) sur le iPhone 6s+.

Bien entendu, je perdrais dans la foulée les automatismes que m’offrent Editorial, la barre additionnelle de Day One (…désormais, aux petits oignons).

reduc-450

Touch ID pour démarrer…

Mais je conserverais néanmoins un éditeur Markdown de qualité. Et la possibilité de continuer à noter sans stress les bribes insignifiantes de mon existence avec ou sans photo emblématique. Ou, inversement, prendre une photo puis la commenter dans Day One quelques heures (ou jours) plus tard… En sachant que c’est bien la date et l’heure du cliché qui seront prioritaires (ou non, si vous ne le souhaitez pas)…

reduc-450

Visualisation sous la forme d’une TimeLine…

reduc-450

Une image souvent et une localisation suffisent (avec les infos météo) pour se souvenir…

De fait, Day One est devenu depuis octobre 2011 (déjà…?!) un outil clė sur mon iPhone. Relire De l’importance de l’image associée à une note

Ma balade dans le parc de Versailles ou au Potager du Roi avec ma fille, un saut à Paris chez mon fiston ? Nos pérégrinations en Europe, les allers et retours chez mon père ces dernières années…? Day One.

reduc-450

Écrire, baliser en Markdown

Bref, j’alimente mon flux de notes dans Day One de partout dans un confort absolu, mes notes sont partageables et éditées — si besoin est — sur tous ces écrans, le flux étant synchronisé via DropBox ou iCloud.

reduc-450

En mode paysage, confort…

reduc-450

La barre additionnelle à revisiter sur des écrans si grands…

Pour conclure, le (très) grand écran du iPhone 6s+ est parfait pour m’inciter à ajouter des notes immédiatement depuis ce dernier après avoir initié cette dernière par une photo… géolocalisée…!

Ce qui suit n’est pas un scoop : La formule de Day One ne va pas s’arrêter en si bon chemin, la version 2.0 est en cours de développement et devrait combler ceux qui attendent de pouvoir créer plusieurs journaux comme ceux qui souhaitent insérer plusieurs clichés dans une même entrée de journal. Patience…!

À suivre…

le 21/11/2015 à 10:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Contraster violemment des images avec Tinge sur iPhone

Retour aux années soixante…

dans grospod | outils | photographie
par Jean-Christophe Courte

Avec des rendus fortement évocateurs qui me rappellent les pochettes des 33 tours de jazz des années 60, Tinge ⚑ (Gratuit) (désormais en 2.8) propose d’appliquer une série filtres colorés à vos clichés via quatre galeries (…la première est gratuite, les trois autres sujettes à des achats intégrées). Ajoutez encore un cadre minimal si besoin, associé à un rendu plus doux si besoin (newsprint qui rappellera l’impression sur papier journal avec atténuation des valeurs intermédiaires).

reduc-450

Vous pouvez prendre un image depuis Tinge ou, plus pratique, accéder à des images déjà prises avec d’autres applications et stockées dans votre album…

reduc-450

L’ensemble donnera à vos clichés, selon les choix opérés (CQFD…!), des résultats graphiques époustouflants…

reduc-450

Exemple d’atténuation discrète (trop…?!) avec l’option Newsprint. Bref, je me sens en phase avec ces filtres qui sont, dans mon esprit1, d’excellents compagnons de post-traitement à Provoke ⚑ (1,99 €), application de prise de vue noir et blanc évoquée ici maintes fois…

reduc-450

D’ailleurs le terme Retro Filters me semble un poil limitatif (!!) : ce ne sont pas des filtres rétro (pourquoi pas… moyenâgeux pendant qu’on y est !) mais bien des outils graphiques avec un parti pris assumé. Un seul regret…? De ne pas avoir eu cette facilité de post-traitement au début du iPhone et donc dans ma vie précédente de graphiste, justement…!


  1. J’en avais parlé au début de l’année… 

le 19/11/2015 à 09:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

L’iPhone est votre carnet de notes : iA Writer

Prenez le contrôle de votre barre additionnelle…

dans dans mon bocal | écrire | grospod
par Jean-Christophe Courte

Ce billet devait être publié vendredi après-midi. Avant qu’il ne soit définitivement oublié au fond du frigo éditorial avec dépassement de sa date de péremption, je me suis permis de le réécrire…

iA Writer ⚑ (9,99 €) a été mis à jour la semaine dernière et je l’analyse ici sous l’angle… “Tiens, mais comment ça se passe sur le trèèèèèès grand écran du iPhone 6s+ ?”

Pour mémoire : toutes les images réduites ici à 450 pixels de large peuvent être affichées en 1252 de large dans un onglet indépendant (même image mais plein pot)… Oui, les doigts et mains ne sont pas à la taille (!!) mais l’idée est de souligner les gestes à effectuer.

reduc-450

Certes, c’est un traitement de texte mais qui peut le plus peut le moins, héhé…!

reduc-450

Rappel, en mode paysage, le balisage Markdown peut se faire via ces touches-ci… Bon, oubliez le U souligné…

reduc-450

Idem sous iPad (…alors que les développeurs font généralement attention à ces détails)…

Sept cases à redéfinir…

En effet, cette application Markdown possède une barre additionnelle dotée de sept cases dont la destination peut être redéfinie en fonction de vos besoins. C’est ballot mais va falloir y mettre du vôtre…!

reduc-450

Un premier appui sur une de ces sept cases affiche une série d’options par défaut…

reduc-450

…Options que vous pouvez permuter…

Un appui nettement plus long permet d’accéder à d’autres options que celles proposées. Une longue liste dotée de nombreuses options s’affiche plein écran et permet de se mitonner une interface adaptée à vos usages.

reduc-450

Dans la liste de ces options proposées se trouvent également des cases à cocher et une validation de case. Bref, le minimum pour gérer une liste de tâches à effectuer…! Du coup, facile de préparer une liste de courses ou de dossiers à traiter ! Et plus encore sur un iPhone 6s Plus.

Ensuite, réfléchissez au contenu de cette barre additionnelle : Entre celle disponible sur iPad et celle sur iPhone, les usages peuvent assez être différents.

Contrairement à Drafts 4, ici pas de synchronisation du contenu de cette barre… mais pas non plus de ruban horizontal quasi infini…

Profitez-en pour tester également le mode focus associé à l’option machine à écrire lors de ces prises de notes, une manière confortable de retrouver des yeux la ligne active toujours au même endroit de l’écran. Bon, cette fonction a parfois la mauvais goût de décrocher mais persévérez !

reduc-450

Sans oublier que vous pouvez également prévisualiser sans les balises à tout moment, pas mal pour se relire avant d’exporter. Il suffit de balayer du bord droit de l’écran vers la gauche pour atteindre la preview.

reduc-450

En balayant depuis la fenêtre d’édition de la gauche vers la droite, vous accédez à la liste des fichiers…

reduc-450

À noter que les contenus peuvent être triés, sauvegardés en local mais seront synchronisés soit via iCloud ou DropBox entre Mac, iPhone et iPad. iA Writer reste une application polyvalente mais plus encore sur iPhone.

Pour finir :

  • L’absence de TextExpander (…j’ai toujours essuyé un refus inflexible des développeurs de ce traitement de texte quand à son retour car une seule) se gère simplement en installant le clavier dédié et en l’appelant quand nécessaire avant de revenir au clavier de base avec ses trois cases prédictives.
  • Profitez de ce produit pour tester la syntaxe de votre saisie avec possibilité de mettre en avant exclusivement tel ou tel groupe (…ici les verbes)…

reduc-450

  • Et ainsi repérer les répétitions par trop fréquentes ! Il vous restera enfin à exporter dans le format souhaité…

reduc-450

  • Ici la synchronisation des contenus via iCloud est nettement plus optimisée que sous 1Writer et mention spéciale à l’unique typographie de travail qui est remarquablement lisible.

Bref, comme pour les autres produits visités ici-même1Drafts 4 ou 1Writerreprenez le contrôle de vos outils de notes sur iPhone …qui peuvent nettement en faire plus… si affinités !


  1. Pause !!! Pour finir, c’est le dernier billet sur le sujet des notes et iPhone avant quelques jours (…moi aussi, je fatigue parfois à écrire du contenu — pour le seul plaisir du partage — au lieu de prendre le temps de vivre…). Aussi je me réoriente au 247…!! Tout va bien, mon dos va mieux et j’envisage de refaire du ping-pong avec ma fille…! 

le 19/11/2015 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

L’iPhone est votre carnet de notes : Drafts 4

Revenir aux fondamentaux !

dans dans mon bocal | écrire | grospod
par Jean-Christophe Courte

Toujours passionnant de tester un grand nombre d’outils dans un écrin différent. Désormais, celui du iPhone 6s+.

En discutant avec mon copain Sylvain, je lui glisse en guise de plaisanterie qu’Apple avait peut-être hésité sur le nom de ce produit. iPhone Pro, ça claquait bien1 également.

En faisant tourner divers produits de traitements de texte sur cet écran, je conserve impérativement Editorial mais je garde un faible affirmé pour Drafts 4 ⚑ (9,99 €) qui me sert à tout avec ses actions multiples. Et j’évoque bien ici les prises de notes, CQFD !

Sur l’iPad, c’est l’un des seuls qui supporte Split View et me permet de continuer à discuter avec mes mômes via Messages tout en saisissant des bribes de billets…

Mais le véritable grand changement dans mon quotidien est l’emploi de ce iPhone 6s+ pour saisir ces mêmes notes. C’est de plus en plus dans Drafts 4 sur iPhone que je me retrouve, utilisant moins systématiquement sa version sur l’iPad.

reduc-450

Mais cela a nécessité de réfléchir à nouveau à la configuration de Drafts 4 qui est, rappelons-le, hautement personnalisable. Bref, de balayer des idées un peu étriquées, revenir sur des choix qui me semblaient pertinents (eh non…!!), remettre à plat le tout… Pour cela, j’ai commencé par :

  • Changer la taille de la typo Menlo et la couleur de fond.

reduc-450

  • Réorganiser drastiquement la barre additionnelle entre iPhone (en premier lieu) et iPad. Pour mémoire, Drafts 4 a la bonne idée de synchroniser barre additionnelle et actions contrairement à ces challengers. Bref, regrouper les actions par famille.

reduc-450

  • Nommer correctement les actions dans la barre additionnelle ! Éviter les icônes ou les acronymes prêtant à confusion d’autant que cette barre est glissante, mouvante horizontalement d’un doigt. L’emploi des emojis est amusant, mais je me suis retrouvé quelques fois à hésiter tant l’icône énigmatique que j’avais choisi précédemment me dérangeait. Du coup, je suis revenu à du texte facile de corriger et modifier… Car, au risque de me répéter, la barre additionnelle de Drafts 4 peut faire 10 mètres de long2 si on le souhaite…!

reduc-450

  • Quelle orientation choisir ? Portait ou paysage !? Là, ce n’est pas aisé non plus à définir car chaque mode présente des avantages. Or il est très facile de basculer d’un mode à l’autre en cours de saisie sur le iPhone 6s+ !
  • Virer les actions qui ne servent plus (ou bien trop rarement). Bref, toutes celles qui encombrent inutilement la barre additionnelle.

reduc-450

  • ne pas hésiter à ajouter des prompt (…écrans de confirmation de poursuite de l’action lancée avec annulation ou validation) au lieu de laisser l’action se dérouler toute seule. Après avoir perdu un long texte, j’ai rapidement corrigé mes bévues.
  • Tester régulièrement de nouvelles propositions d’actions tout en les adaptant à mes usages… sans oublier que certaines d’entre-elles peuvent être déployées via TextExpander, superbement supporté par Drafts 4 dans tous ces recoins (oui, mêmes dans les scripts d’action).

reduc-450

Bref, il nous appartient — à nous utilisateurs — de bien régler nos outils, de prendre le contrôle de ce qui va apparaître sur l’écran comme dans cette barre additionnelle personnalisée.

C’est pour toutes ces très bonnes raisons que je persévère avec Drafts 4, n’hésitant pas à bouleverser régulièrement mon environnement de travail en fonction de mes interrogations.

reduc-450

Je n’oublie pas le système de sauvegarde de mes notes, de la plus minimale aux plus étoffées avec du versioning, si, si…!

Bien entendu, je souhaiterais pouvoir régler un chouïa plus fort la valeur de l’interligne, disposer d’autres typos, ajuster comme dans Nebulous Notes ou Ulysses pour iPad ma couleur de fond, etc.

Du coup, cette réorganisation de mes outils dans l’iPhone implique quelques choix difficiles mais pas exclusivement dans Drafts 4. L’idée est de repenser le contenu de mon iPhone.

D’autant plus facile qu’avec Drafts 4 il m’est facile de composer un courriel en Markdown qui sera exporté de manière élégante, etc. Ne pas oublier que cette application est un dispatcher de notes. Bref, ne conserver que l’essentiel et le plus confortable !!


  1. …Même si GrosPod lui va comme un gant…! 

  2. je n’ai pas testé plus d’une mètre mais autant ne pas se limiter…! 

le 18/11/2015 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iPhone 6s+ à l’usage | 1

Alors ?

dans dans mon bocal | grospod | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Très, très chouette à l’usage.

Désolé d’y revenir1 mais c’est un constat que je partage avec d’autres. Ainsi, l’ami Chris apprécie ce iPhone pour ses qualités photographiques. Il m’a fait parvenir un très long courriel avec toutes les applications qu’il utilise …avec un sacré talent à la vue des clichés reçus. J’y reviendrais…

Vous étiez prévenus, relire mon Message de service…. Et donc je poursuis, quitte à saouler mes trois lecteurs.

reduc-450

J’en profite pour revisiter nombre d’applications de toutes natures. Ainsi, ici même2, 1Writer qui offre un compromis intéressant entre Editorial et Drafts 4.

reduc-450

Ce qui est chouette également, c’est la vitesse des mises à jour. Ainsi TomTom ⚑ (54,99 €) à nouveau (bon, 1,8 Go quand même à rapatrier…!) ou Fantastical ⚑ (4,99 €) pour iPhone avec 3D Touch.

reduc-450

Espar et mât…!

La belle complicité dans la mature s’effilochait depuis des mois, battait sourdement sous la force des vents contraires malgré les mains habiles des charpentiers. Rapiéçages, épissures, autant de réparations de fortune qui laissaient subodorer une incompatibilité des matériaux. La vergue barrée se rompit lors d’une nuit particulièrement tumultueuse, laissant le vaisseau poursuivre au 42.
Bon vent…!


  1. Je ne pensais franchement pas que ce serait aussi rapide comme adoption. 

  2. !!! il semble qu’un billet se soit perdu au fond d’une clayette d’un frigo rédactionnel. Pas grave, je suis en train de le réécrire… 

le 17/11/2015 à 09:55 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?