Urbanbike

Recherche | mode avancée

Objets inanimés, avez-vous une âme ?

Pour le moment, ils en ont plein le DDoS…!

dans dans mon bocal | groummphh
par Jean-Christophe Courte

Il faut croire désormais que oui même si les motivations des attaques sont inconnues. C’est le billet de Nicolas qui m’a inspiré cette chronique et l’idée que, demain, ce sera au tour de votre frigo connecté…!

Des gags du genre, en pleine canicule et à la recherche d’une bière fraiche, retrouver le frigo à l’arrêt… Enfer et damnation…!

Avec le nombre croissant de “trucs” divers connectés (…système d’alarme, thermostat, box …et ceci n’est qu’un faible échantillon de ce qui débarque peu-à-peu…), les portes d’entrée chez chacun d’entre nous se multiplient.

Si les dispositifs sont relativement propres au moment de leur installation (…et encore), leurs programmes sont rarement mis à jour alors que le savoir faire des hackers augmente avec l’expérience et le temps.

Connectés : pour quels usages ?

Pour ma part, je ne comprends pas trop (pour le moment…) l’intérêt d’avoir, tiens, une cafetière connectée à mon iPhone. C’est mon côté vieux jeu !

J’aime descendre dès potron-minet préparer le café pour ma tribu, sentir l’odeur du moka, verser juste ce qu’il faut d’eau fraiche dans le réservoir puis appuyer sur l’unique bouton pour lancer l’opération !

Est-il nécessaire d’être connecté pour me rendre compte que je suis à court de yaourts…? Une alerte pour m’inciter à placer les litres de lait au frais, une autre pour remplir la bac à glaçons…? Bref, je me sens encore capable (si, si !) de me rendre compte tout seul s’il faut nous réapprovisionner en œufs et légumes…!

L’arrivée de ces dispositifs pour commander vocalement telle ou telle denrée, victuaille, boite de conserve directement sans effort est probablement un progrès de taille pour les personnes âgées (…laissez-moi encore quelques années pour expérimenter, je ne suis pas pressé…!), relire ma chronique de mai 2016 Un écho attentif chez Apple ?!. Cela me semble néanmoins antinomique avec la notion d’exercice. Moins nous bougeons, etc.

J’aime l’imprévu du marché, fruits ou légumes de saison — relire Pourquoi le marché est un chouette moment de convivialité. En revanche, l’idée de la liste de courses éternellement reconduite (… et jusqu’à ce que mort s’en suive !?) me semble un poil hallucinante.

Ok, je ne suis pas un bon rat de laboratoire. Tant pis !

le 27/09/2016 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Bouffonnerie en mode Lampion

…et quatorzième année en vue…

dans groummphh
par Jean-Christophe Courte

À chacun ses références… Je dois à deux pères spirituels, Libellule et Séraphin Lampion, une certaine façon de conduire ma vie…

Bref, rien ne me paraît sérieux. Surtout vers la fin

Dans toutes les situations, tragiques ou douloureuses, je ne peux m’empêcher d’y lire/voir la part comique, cocasse…

Erreur ! Nombre de nos actes sont analysés, épluchés. Certains s’invitent dans les interstices, les dissèquent et en jouent.

Entre les vautours qui tournoient au-dessus de nos têtes et d’amères déconvenues, le bilan est parfois grinçant !

Peu importe. Je crois fermement que l’on écrit d’abord pour soi1. La surprise est d’être lu.

Alors, au moment d’aborder cette quatorzième année d’urbanbike avec, de surcroît, une échéance clé en fin d’année, ma manière de résister à la situation ubuesque dont j’ai hérité est de garder le sens de la dérision…

reduc-450

…quitte a être totalement à côté de la plaque…!


  1. Je pensais naïvement écrire nettement moins et puis je me suis piégé avec ce stylet qui glisse sans retenue sur mon écran d’iPad ! Ceci explique également le chargement de cap de ce blog. Je sais que certains textes n’ont pas été du goût de quelques lecteurs… Tant pis…! 

le 23/09/2016 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Mon fidèle MacBook Pro se passera de macOS Sierra et moi aussi…!

Huit ans de mises à jour, c'était bien, c'était chouette…!

dans dans mon bocal | groummphh | vieillir
par Jean-Christophe Courte

À l’orée du 23 septembre qui marquera (…faites sonner le tocsin ce jour là, à 10:00 pétantes…!!) le début de la quatorzième année de cabotage d’urbanbike, pas de mise à jour ce soir1 pour mon fidèle MacBook Pro 17.

L’explication est évidente :

reduc-450

Mi 2009… Que l’on ne vienne pas me parler d’obsolescence programmée, cette machine tourne encore avec son SSD de 250 Go…! Et restera sous El Capitan jusqu’à ce que mort s’en suive…

reduc-450

Et ce n’est pas faute d’avoir un peu de place disponible…

Bref, ceci n’est pas une surprise, c’est déjà épatant d’avoir tenu jusqu’ici sans problème…!!

Alors…?

Alors rien…!!

urbanbike n’est pas financé par la pub (vous n’avez pas de message vous demandant de décocher AdBlock ou autre…), je n’ai pas la qualité de journaliste, aucune relation privilégiée avec le service presse d’Apple, de matériel en prêt. Et pas le pouvoir de changer l’eau en vin…!

Comme toutes les choses doivent avoir une fin (comme votre serviteur qui n’est plus tout jeune…!), je vais me concentrer sur iOS et maintenir en état cet excellent MacBook Pro …qui a néanmoins reçu une mise-à-jour de Safari (la 10.0) ce soir…!

Et donc continuer à vous saouler (enfin, ceux de passage…!) avec l’écriture manuscrite sous iOS , les moulinettes Markdown, la pas vraie photo avec un iPhone et d’autres considérations à lak

Bises à tous…!


  1. Dommage que cette mise à jour n’ait pas été proposée un 22 septembre…! Avec Brassens, j’aurais pu fredonner…
    Un vingt-deux de septembre au diable vous partites,
    Et, depuis, chaque année, à la date susdite,
    Je mouillais mon mouchoir en souvenir de vous…
    Or, nous y revoilà, mais je reste de pierre,
    Plus une seule larme à me mettre aux paupières :
    Le vingt-deux de septembre, aujourd’hui, je m’en fous. 

le 20/09/2016 à 20:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

…Tu sais que tu deviens vieux | 20

Quand prendre une photo est interprété autrement !

dans dans mon bocal | grospod | groummphh | photographie | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Hier, en attendant la sortie de notre fille, nous arpentions avec ma douce le parc qui jouxte l’université.

À un moment, je sors mon iPhone pour prendre une photo de la bibliothèque sous le ciel gris.

Et j’entends, proféré par quelques jeunes non loin qui nous regardent amusés, le mot Pokémon !

J’avoue que cela m’a surpris car cela traduit un changement très rapide des usages. En quelques mois, le fait de cadrer un paysage n’est plus analysé ou compris comme prendre une photo mais capturer un pokémon, activité pour le coup qui m’est totalement étrangère !

reduc-450

Il est clair que ni Provoke ⚑ ni ProCamera + HDR ⚑ ne permettent de capturer des créatures fantomatiques…!

le 20/09/2016 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iPhone 7 : Encore un échec pour Apple

Méchante rupture d’approvisionnement, quelle horreur !

dans grospod | groummphh | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Bon, à force de l’annoncer, ça finira bien par arriver, non ? Mais l’heure est (encore et toujours !) au dézinguage.

Entre les propos moquant le peu de révolution d’iOS 10 (sic…!), le manque d’intérêt des potentiels clients (ah bon !), le tout en accompagnant avec nappage d’impôts réclamés à la pomme par l’Europe, servir chaud, ça fait du clic… Ce matin, il semble même que d’aucuns évoquent une pénurie organisée… Si, si…

Aussi j’ai particulièrement apprécié l’excellent billet de GuillaumeC’est un peu court, Gète. » De l’iPhone 7 et de la critique d’Apple en général— qui accompagne celui de PierreVous êtes lourd avec l’iPhone | Le journal du lapin, deux billets rafraichissants…

Je ne sais sur quoi se basent les experts pour flinguer un produit non encore sorti (en tous cas, pas encore arrivé chez ceux qui l’ont commandé) mais il semble qu’ils se soient à nouveau gaufrés.

Aucune révolution ?

Mais permettez-moi de revenir sur cette absence (sic !) de fonctions révolutionnaires annoncée par quelques quotidiens (avec, en leur sein, de pathétiques copies d’écran démontrant, en creux, la méconnaissance du spécialiste de service). Comme si sortir un produit devait impérativement à transformer ce lacement en un feu d’artifice (un concurrent d’Apple s’y est employé avec succès d’ailleurs…!).

Je reviens sur quelques broutilles bien utiles dans mon quotidien…

Ainsi la fonction Mail passe au second plan (heu… plus loin encore !) derrière Messages. Autant de possibilités pour enrichir mes messages (…je n’évoque pas toute la panoplie de dessins prêts à l’emploi qui ne m’intéresse pas…) me parait fort pratique vu que 90% de mes échanges passent par des SMS.

La révision de l’ergonomie, le toilettage de l’interface, à de rares exceptions, n’apporte que du confort à l’utilisateur que je suis.

En passant, c’est le grand modèle d’iPhone qui plaît aux utilisateurs. La taille de l’écran est efficace pour contrer des doigts maladroits ou la perte d’acuité visuelle. Mais pas que…!

L’autonomie ainsi que la double optique séduisent tous ceux qui voyagent. J’y reviendrais assurément.

Enfin, l’arrivée du format RAW (quelques billets hier à ce propos) au sein de ces iPhones change considérablement la donne et incite les fondus de photo à s’interroger. Là, je suis totalement convaincu par la révolution en cours…!

Finissons par une meilleure résistance à l’eau (…aux embruns et à la pluie), le retrait de la prise casque (je peux dire que je m’en fous ?). Ou aux écouteurs sans fil qui intéressent toute ma tribu pour des raisons pratiques (plus de TV ni de décodeur à la maison mais chacun se pond son programme en streaming).

Ce qui me sidère plus encore pour ceux qui vont opter pour les nouveaux iPhones reste la réactivité de ces derniers et leur puissance de traitement…

À suivre !

Rien à voir, le retour de MultiMarkdown Composer ⚑ en version 2.0 sous MacOS… Pensez à sauvegarder vos styles avant de procéder à la mise à jour…

le 16/09/2016 à 10:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

La seconde vie des objets oubliés

Tout simplement

dans groummphh
par Jean-Christophe Courte

Ce bout de coton (100 %) de 130 x 65 centimètres a retrouvé une nouvelle vie dans ma propre salle de douche…!

reduc-450

Ne me remerciez-pas ! J’ai toujours eu l’âme d’un bienfaiteur de l’humanité et voici une cause …à ma mesure !

Pas de passage au service des objets perdus, juste un plongeon dans la machine à laver lorsque nous l’avons découvert derrière une porte, abandonnée.

Oui, c’est terrible. Comment peux-on avoir le cœur sec et partir sans remord en laissant derrière soi la… (voix étouffée par les sanglots !)

Attention, certaines âmes sensibles peuvent avoir la larme à l’œil, une légitime émotion les submerger…

Bien entendu, nous aurions du la laisser à notre tour, propre et pliée, en quittant la location.

Avec un mot d’explication pour le locataire suivant ou pour les propriétaires du gite. Mais, entre temps, cette serviette de bains m’a rendu service au sortir de la douche et, entre elle et moi, comme un coup de foudre !

Bref, je m’y suis attachée. Pas question de l’abandonner une seconde fois : ce serait injuste et triste…

Je me doute que cette histoire puisse sembler peu morale. Sauf que j’ai mille arguments à vous servir dont un de taille : pas un coup de fil des légitimes propriétaires au loueur ! Pas un ! Oui, cette serviette a été, sans l’ombre d’un doute, abandonnée… comme un animal domestique sur une aire d’autoroute ! Houuuu !

Bon, trêve de discussion, l’envoi par la poste revenant quasiment à un passage en boutique (…chez Tout simplement, le nom sur l’étiquette) pour en acquérir une autre, j’imagine que ses légitimes propriétaires l’ont passée par profits et pertes en se rendant compte de son absence.

Sans mesurer le choc pour ce bout de tissu… heureusement fort résiliant (et confortable… !)

Aussi, pensez-y ! Adoptez les objets oubliés, procurez leur une nouvelle existence !

le 14/09/2016 à 16:25 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Cartable : le poids des habitudes scolaires !

Avis : la révolution numérique est reportée à une date ultérieure

dans dans mon bocal | groummphh | vieillir
par Jean-Christophe Courte

En résumé, j’aurais du écrire quelque chose comme le lobby des fabricants de bougies a, une fois de plus, préservé son pré carré.

Dommage !

C’était le souhait de ma gamine quand elle a eu son premier iPad (un classic 2) en 2011. Forte de son expérience avec ToboClic sur son iMac (…de 2001), elle a immédiatement imaginé le confort possible pour sa condition d’écolière avec cet iPad dévolu à l’apprentissage.

Et aussitôt déçue !

Cette rentrée, ce sont sur les bancs des amphis de l’université qu’elle va l’effectuer. Et, si tout se passe bien, avec un iPad. Ou un iPhone grand format + une connexion Wifi pour travailler.

Au moment où les états attaquent Apple sur les conditions d’imposition qu’ils ont naguère accepté (en oubliant, c’est un pur hasard, les autres acteurs numériques qui paient aussi peu d’impôts !), cette situation est d’une grande ironie. Toutes les pièces du puzzle sont disponibles pour équiper les gamins d’outils pédagogiques pratiques… sauf que non !

À croire – mais je n’ose le croire, que dis-je, l’imaginer… – que le monde qui gravite autour du marché de l’éducation aurait un même interêt à ce que rien ne ne bouge. Arguments peu pédagogiques ? Non, juste financiers. Entre préservation de l’emploi, dividendes, traditions, syndicats, réformes, le binz ne profite ni au numérique ni aux gamins !

Et ces derniers de continuer à trimballer de pesants sacs à dos.

tssss ! J’entends tous les vieux de ma génération expliquer avec une voix chevrotante que nous, ça ne nous a pas tué. Certes mais j’aurais aimé disposer de cours attractifs en ligne, pouvoir visualiser à nouveau telle partie pas du tout comprise du premier coup, me la repasser une ou deux fois pour la comprendre …au lieu de me faire bouler par le prof accompagné d’un sec… “fallait suivre”.

Pourquoi refuser aux mômes l’accès à des cours en ligne donnés par des intervenants aux voix claires avec des explications claires ? Pour mémoire, les profs peuvent découvrir ces méthodes1 en français… Pas inutile de se faire une idée par soi-même.

Et comme le dit un de mes copains sur twitter, utiliser un iPad c’est également disposer d’un chouette appareil photo pour s’approprier le monde.

Allez, ça ira mieux l’an prochains, tous les candidats aux primaires nous le promettent…

le 05/09/2016 à 15:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?