Urbanbike

Recherche | mode avancée

Données perso et internet

Que deviennent les données que nous laissons sur la toile ?

dans lire
par Jean-Christophe Courte

image Plus de 500 pages pour expliquer dans les moindres détails la nouvelle loi en France, dite "informatique et libertés", du 6 août 2004…
Si, si… 542 pages exactement…! Cet ouvrage très technique qui vient tout juste de paraître s'adresse en priorité aux professionnels de l'internet qui sont susceptibles de "collecter" des données, de les exploiter et/ou de les sous-traiter… L'idée force est de rappeler ce qui ou non autorisé par la loi, les formalités à effectuer auprès de la CNIL, etc. Vous y trouverez tous les textes et la jurisprudence à ce sujet. Bref, de quoi éviter de se retrouver en relation avec le chapitre 13 dédié aux sanctions ! Ainsi, la prospection directe d'une personne physique par automate d'appel, télécopieur, ou courrier éléctronique, sans son consentement préalable : 750 € par correspondance… (page 387). Bingo !

Protection des données à caractère personnel
Marie-laure Laffaire
Éditions d'Organisation.
9782708132351.
À noter que l'auteur a déjà participé à un autre ouvrage, Sécuriser ses échanges électroniques avec une PKI (Public Key Infrastructure), paru chez Eyrolles.

le 31/01/2005 à 06:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Deux livres de Kevin Gallot…

Tout sur le SPAM et sur les pannes sous… XP

dans lire | pratique
par Jean-Christophe Courte

image Nous avons reçu deux livres de chez Dunod, du même auteur, Kevin Gallot. Ces deux ouvrages sont assez techniques d’autant que le second est essentiellement destiné aux utilisateurs de… PC. Il s’intitule d’ailleurs 70 pannes sous Windows XP.
Bien qu’utilisateur exclusif de machine sous OSX, cela m’a permis en le feuilletant de compatir aux problèmes rencontrés par les PC users tout en retrouvant parfois des similarités (ralentissement, perte du mot de passe de session, partition, etc.)…
Mais c’est surtout le premier ouvrage sur le Spam, Anti-Spam, kit de survie, qui m’a intéressé…

Ce livre fait le tour de la question en moins de 200 pages… Il propose de mieux identifier un spam au travers d’une série d’exemples, les méthodes employées par son expéditeur. Il fait également le tour de la question sur la manière dont les adresses de courriel sont collectées ou, plus simplement, fabriquées par “dictionnaire” (rien de plus logique). L’auteur insiste aussi sur la nécessité de ne jamais répondre aux “chaînes”… Pour ceux qui l’auraient oublié, faites à ce propos un tour sur hoaxbuster, site en français comme son nom ne l’indique pas.
Bref, ce livre, assez technique, permet de mieux comprendre et se défendre contre le Spam même s’il est totalement orienté PC. Et également sur son avenir, les Spim, le Spam-up (avec le numéro des ports à bloquer)…
Vous aurez des informations sur la manière de les éviter, des solutions légales pour vous défendre et même les coordonnées des plus gros spameurs de la planète.
Bref, ce livre ne vous empêchera pas d’en recevoir mais au moins de comprendre comment cela fonctionne et, surtout, comme les distinguer.

Anti-Spam
Kit de Survie
Kevin Gallot
Dunod
Ean : 9782100486434

70 pannes Windows XP
le guide du troubleshooting
Kevin Gallot
Dunod
Ean : 9782100483501

image

le 19/12/2004 à 11:17 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Retouches photos et format Raw

Retouches photo avec Photoshop (II)

dans lire | photo
par Jean-Christophe Courte

image Second tome dédié à la retouche photo, le dernier cahier du designer (n° 18) au format 21 x 24 et quadri présente quelques photomontages de qualité (9 ateliers en tout) avec leurs différentes étapes de réalisation (je déteste le terme de “making of” généralement employé…).
Et là, plein de bonnes surprises…
Car ce livre ne parle pas que de Photoshop mais évoque également la photo numérique…

J’ai l’habitude de lire les livres dans l’ordre et je n’ai pas dérogé.
Sauf que, d’emblée, le premier atelier, celui de Cyril Bruneau, répond à toutes nos attentes !

Cyril utilise un appareil numérique (un Canon EOS 10D avec un 28-70/2,8) — message personnel à Canon : si vous souhaitez que l’on parle de vos produits, merci de penser à un prêt.

Ensuite, il utilise le format RAW. C’est idiot, mais cela m’a réellement fait plaisir…
D’autant qu’il en explique l’intérêt… Oui !

Étape suivante, passage par CameraRaw dans Photoshop (excellent !)…
S’en suit enfin toutes les étapes pour réaliser son image (excellent casting, Cyril…).
Bon, déjà le lecteur est comblé car il va comprendre pourquoi le format RAW est à privilégier en prise de vue numérique. Ce n’est pas nous qui le disons mais un retoucher de métier.
Mais à la fin de cet atelier, petit “plus” : comment passer son image couleur en noir et blanc…
Et Cyril de nous livrer sa façon de mélanger les couches pour obtenir une image superbe.

Bref, avec les 8 autres ateliers, c’est un livre à s’offrir si l’on utilise d’ors et déjà un appareil numérique et si l’on souhaite gagner du temps à en apprenant des astuces des professionnels.

image

Retouches photo avec Photoshop (II)
Collection : Cahier du designer (N° 18)
Eyrolles
EAN : 9782212115581
22 €

le 19/12/2004 à 06:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Photoshop CS pour PC et MAC

Un petit guide d'autoformation

dans lire
par Jean-Christophe Courte

image Nous avons reçu un ouvrage de chez Dunod consacré à Photoshop CS et écrit par Fabrice Cartalas.
Sous une couverture impersonnelle se cache un petit ouvrage bien pratique. Je n’étais pas très emballé en le recevant mais en le feuilletant et en cherchant quelques points précis, j’ai trouvé à l’usage qu’il permettait de revenir très simplement sur des fonctions ou des manipulations pas toujours évidentes.

Bref, sans prétendre que ce soit “LE” livre sur Photoshop, il fait partie des manuels très honnêtes qui peuvent rendre service à tous, même à ceux qui manipulent régulièrement cette application en fournissant les explications de base nécessaires car c’est orienté “débutant”. Illustré de très nombreuses copies d’écran (réalisées toutes sous PC), c’est le genre de bouquin à donner à toute personne souhaitant s’initier par elle-même. Mieux encore, cela se lit partout (dans le RER par exemple !), on n’est pas obligé d’allumer son ordinateur pour comprendre ce qui est écrit.

Photoshop CS pour PC et MAC
Fabrice Cartalas
Collection “Formation rapide”
Dunod

image

le 13/12/2004 à 09:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Calibration couleur et profils ICC

Changer ses habitudes, travailler en RVB, c'est possible !

dans lire | outils
par Jean-Christophe Courte

image La seconde édition du livre de Gérard Niemetzky sur le Gestion de la couleur est sortie il y a peu. Bon, je sens comme un grand froid chez vous, cher lecteur ! Il est vrai que l’ouvrage est technique (trop ?), beaucoup de matériels évoqués, de softs démontrés dont le sempiternel Monaco Color auquel Gérard a participé… Il n’empêche que ce livre devrait passer entre toutes les mains des professionnels de la chaîne graphique…

Premier préalable : il faut lire ce livre au calme, loin du téléphone ou des disputes des mômes, sans arrière-pensées ou présupposés, sans se dire : “ça, je le sais déjà…”
Car on est alors certain de sauter des informations pas si connues que cela…

Second préalable : commencer par le début ! Inutile de foncer sur la partie dédiée à InDesign dans la mesure où ce sont les réglages effectués dans la partie Photoshop quelques chapitres plus tôt qui seront récupérés dans cette application. Bref, on ne lits pas (trop) de pages de diagonal…

Troisième préalable : évitez de le lire la première fois près d’un écran… Installez vous confortablement, loin d’une machine et hop… Les nombreuses copies d’écran suffisent à la compréhension.
Enfin, n’hésitez pas à relire un passage, à y revenir 15 minutes plus tard…

Gérard Niemetzky explique honnêtement sa démarche, son parcours et essaye de nous faire comprendre ce sujet complexe qu’est la couleur… Je regrette simplement que le but de l’ouvrage exprimé au chapitre deux (essentiellement, pages 30 à 37, dont un “plaidoyer pour un flux de travail RVB”) ne soit pas abordé plus tôt car c’est en filigrane la mission de ce livre. En gros, oublier les process hérités de l’imprimerie pour accepter de travailler en RVB… Et ça marche.

Et Gérard Niemetzky d’écrire : “Travailler en RVB est donc une mise en valeur de votre savoir-faire en CMJN, avec un gain en efficacité, et offre davantage de contrôles sur l’image. Si tout ce que vous savez réaliser en CMJN peut être effectué en RVB, le contraire n’est pas vrai. Grâce aux possibilités offertes par le soft proofing, il est très facile et rapide de changer ses habitudes de travail. Même si les outils sont différents, il s’agit toujours d’analyser le travail à exécuter et de savoir comment corriger les défauts.”…
Et il ajoute : ” Un retoucheur habitué à travailler « à l’ancienne » en CMJN aura davantage de ressources et d’efficacité dans un flux de travail en RVB, car il saura interpréter les valeurs CMJN finales”…

Pour ma part, ce que je retiens de ce livre — entre autres, c’est qu’il faut que je me débarrasse de mes anciennes habitudes. Venant du monde de l’imprimerie, j’ai toujours traité tous mes travaux photo en CMJN par sécurité… et donc avec les limitations que j’assumais. Or, ce qu’explique très judicieusement Gérard, c’est qu’il faut désormais penser RVB, simuler le CMJN à l’écran (avec Photoshop, les couleurs non imprimables ou hors sphère chromatique sont immédiatement affichées, repérées et donc ajustables…) et utiliser un profil pour basculer, en fin de process, en “vrai” CMJN.
Bref, c’est dur au départ de mettre de côté des mécanismes qui ont fait leurs preuves. Mais la logique de son raisonnement opère.
Dès lors, on travaille avec des fichiers moins lourds (une couche de moins) et surtout tout devient homogène depuis la prise de vue en numérique ou depuis le scan jusqu’à la “conversion” finale… À l’issue de la lecture, j’ai testé sur mes propres fichiers sous Photoshop et InDesign et ouvert mes .pdf sous Quite Revealing… Parfait, mon RVB est bien passé en quatre couches…. À ce propos, j’attends la nouvelle version d’Acrobat 7 qui dispose d’outils de surveillance encore plus costauds…

Pour en arriver là, nombre de conseils pour calibrer son écran (avec la part belle à Monaco…) et ses outils (le chapitre 5 est dédié à Photoshop) sont dispensés… Pour ceux qui l’oublient, le réglage des couleurs dans leur outil de traitement des images est plus qu’indispensable… Gérard nous fournit un paramétrage quasi universel de Photoshop… Seuls regrets, Focoltone n’est pas même cité (un oubli ?), quelques anglicismes sont un peu énervants (page 72 :  “plusieurs moniteurs à matcher”…) mais rien qui ne gâte la lecture.

En conclusion, vu de mon écran qui est à 5500°K (à 5000°K, il est un peu trop jaune), un ouvrage indispensable à tous les professionnels de la chaine graphique…
À conseiller et même à offrir aux plus réticents !

Gestion de la couleur
Calibration & profils ICC pour la chaîne graphique et l’image numérique
Éditions : Eyrolles
ISBN : 221211357
Prix : 39,00 €


À noter
Des stages ou de la formation peuvent être envisagés directement auprès de l’auteur et de sa

Le Cd-rom visible est celui de Marie-Paule Milone, mezzo-soprano, accompagnée par Denis Pascal, piano. Ce sont des lieder de Joseph Marx (1882 - 1964)…
EAN : 3279799042035.

Crispations autour de la pub

Le dernier livre de Nicolas Riou

dans lire
par Jean-Christophe Courte

image Après Pub Fiction, après Comment j'ai foiré ma start-up, revoilà l'écriture acide et drôle de Nicolas Riou sur un monde qu'il connaît bien, celui de la Pub.
Difficile de rendre compte en 10 phrases d'un ouvrage qui fourmille d'informations. Cela se lit comme un roman, un peu comme BlogStory et il devient très vite difficile de décrocher tant on apprend (en tous cas, ce fut mon cas) d'anecdotes ou de détails sur des stratégies de campagnes…

Mais ce n'est pas l'objet du livre…
Ce qui est intéressant, c'est qu'il montre ce ras-le-bol des consommateurs, ce "trop de pub qui tue la pub"… Et surtout les conséquences possibles à très court terme, les scénarios catastrophe qui commencent à être échafaudés par les industriels en total "panic mode"…
Nicolas Riou nous donne des clés pour mieux capter ce qui est en train de se dérouler sous nos yeux… Pourquoi des Coca-cola ou Disney perdent du terrain quand des Apple, Yahoo ou Samsung parviennent à créer des liens forts avec les utilisateurs…
Et de donner des exemples de ce qui se passe en Chine, les limites du discours altermondialiste, les cheminements vers une économie plus responsable, etc.
Alors, morte la pub ?
Non, bien sûr que non…
Mais elle a intérêt à se bouger très vite sous peine d'imploser. Bref, un livre qui nous laisse à réfléchir et comprendre ce qui se passe, là, maintenant…

Nicolas RIOU
Peur sur la pub
Eyrolles
isbn : 2-7081-3200-8


image

le 15/11/2004 à 06:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Ose

C'est tout bête, mais c'est efficace…

dans lire
par Jean-Christophe Courte

image Il se trouve que j’ai reçu un exemplaire de Ose par la poste. Pourquoi ? Parce que j’ai réalisé le plat de couverture.
Je l’ai ouvert par simple curiosité au départ… Bon.
Et puis j’ai bien aimé le ton du texte des premières pages, un texte pas top dense, l’humour distillé au fil des paragraphes, les conseils… de bon sens. Rien de spectaculaire en fait, du bon sens… Du coup, j’ai lu en diagonal d’autres pages avant de revenir fissa au point de départ. Et de le relire dans l’ordre. Calmement.

Je suis de nature dubitative, sceptique et ironique.
Aussi, quand un livre est sous-titré “comment voir et faire autrement pour aller mieux”, j’ai même tendance à ricaner d’avance.

Alors expliquez-moi pourquoi j’ai été happé par les 62 premières pages (l’ouvrage en fait près de 150 pages). Simplement parce que l’auteur vous propose de ne plus subir ce qui arrive mais d’oser prendre la ou les situations en main.

Tiens, aujourd’hui, j’ai reçu un e.mail client un peu raide et assez injustifié. Je ne vais pas expliquer la situation, cela n’a aucun intérêt, mais, ce qu’il faut retenir, c’est que dans une vie passée, il est certain que j’aurais bondi sur mon téléphone. Et cela aurait bardé.

Je ne dis pas que j’ai superbement réagi aujourd’hui et/ou que ce livre a été l’antidote (j’ai téléphoné deux heures plus tard mais mon correspondant n’était pas là). Je prends simplement plus de temps pour réfléchir, beaucoup plus de temps pour être précis.
J’essaye de faire preuve de souplesse, d’être plus détendu face à ce type de crise. Je ne cherche plus à balancer mes quatre vérités comme par le passé. En tous cas, je m’écoute et analyse là où je n’ai pas été bon et aussi là où j’ai été correct… Bref, je nomme un à un tous les points qui nous ont conduit à cette situation.
Enfin, j’ai essayé de répondre par e.mail avec délicatesse (encore des tas de progrès à faire car mon ironie a tendance à reprendre le dessus). On verra s’il y a une suite. Mais le point essentiel, c’est que je suis en paix avec moi-même, assez serein et que j’ai pu bosser ensuite “sans” culpabiliser et sans pousser des grognements de rage !

Bon, je ne peux pas résumer le livre mais je retiens pas mal de choses de ces premières pages, des idées ou attitudes qui sont encore embryonnaires et qu’il me faudra petit à petit développer par moi-même…
Et qui sait si je ne vais pas aller au delà de la page 63 dans quelques semaines car, là, ce sera à moi de répondre au questionnement et à accepter, non seulement de faire un état des lieux, mais d’oser changer…

Le bouquin coûte moins de 15 €. Ce petit livre de savoir vivre avec soi-même n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Mais c’est pas mal pour aller mieux ! Et se rendre compte également que l’on est pas, de plus, systématiquement dans l’erreur. Bref, apprendre à s’écouter au lieu de se conformer aux pressions des uns et des autres…

Ose
Comment voir et faire autrement pour aller mieux
Teresa Elias
Eyrolles
isbn : 2-7081-3180-X

image

le 11/11/2004 à 05:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?