Urbanbike

Recherche | mode avancée

Voyager | maps.me sur iOS | 1

Ne chargez que les cartes OpenStreetMaps indispensables

dans ailleurs | grospod | mémoire | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Billet relu…(!) Il est toujours astucieux de revisiter les applications précédemment chargées, souvent d’excellentes surprises nous attendent car les développeurs ne sont pas restés les bras ballants. Mais pas que…
Dans une vie antérieure, j’avais chargé maps.me et puis le manque patent d’espace de stockage allié au fait que c’était soit cette application, soit TomTom m’avait vite amené à trancher…

Avec des écrans mieux dotés en espace de stockage, la question du choix ne se pose plus. Retour à maps.me qui vient doubler mes cartes habituelles.

Le point à retenir est que les informations cartographiques de maps.me sont chargées dans votre iPhone ou iPad en fonction de vos besoins. Et virables (sic…!) tout aussi simplement si vous en éprouvez le besoin.

Vous allez à Bordeaux, Paris, Lyon ou Montpellier…? Vous ne chargez QUE la carte du département correspondant et c’est tout…!

Oui, mais, Plans ou Google Maps sont aussi efficaces et…

Je vous arrête de suite… Tout comme TomTom, maps.me vous permet une consultation hors ligne…! Pas besoin d’être connecté à internet…

Je vous fais un dessin ou cette simple évocation d’un réseau défaillant réveille en vous quelques galères passées…?!

L’application est gratuite, mise à jour via le réseau des bénévoles de OpenStreetMaps. Un tour sur le site en français vous permettra de mieux comprendre cet épatant projet…

Revenons à l’app maps.me qui est disponible sur quelques plateformes

Dès que vous lancez l’application pour la première fois, comme vous êtes géolocalisé, l’app charge la carte de l’endroit où vous vous trouvez… C’est simple et vous pouvez n’utiliser que cette carte…

reduc-450

Par contre, dès que vous débordez de l’endroit où vous vous trouvez (sur l’application s’entend…), il vous est proposé de compléter avec la carte contiguë (on suit…?!), celle de la zone que vous survolez. Et ainsi de suite (j’ai oublié de faire la copie d’écran idoine).

Autre option sympa, vous indiquez que vous voulez vous rendre à telle destination… Là, l’application vous montre deux faces amusantes… Si vous avez quelques cartes déjà chargées, elle va utiliser les données disponibles pour calculer un itinéraire…

reduc-450

Mais également vous proposer de charger les cartes manquantes… et donc raccourcir drastiquement votre randonnée…!

Le plus simple quand vous disposez d’une connexion à internet est, bien entendu, de charger les cartes nécessaires…

reduc-450

Soit tout le territoire, pays…

reduc-450

Soit de piocher ce qui vous intéresse, à l’étranger ou dans en France en ce qui me concerne…

Voire d’effacer ce qui est en surplus car vous n’avez pas l’intention de vous y rendre prochainement…!

Souvenez-vous que ce fractionnement des cartes est disponible depuis peu sur TomTom…!

Côté informations cartographiques, ça dépend de ce que les usagers ajoutent comme infos mais les cartes sont somptueuses… Je vous en dirais plus dans quelques jours

reduc-450

  • Ici, le Potager du Roi à Versailles avec la possibilité de lire des infos de circulation…

Enfin, le calcul de trajets est sympathique vu que vous pouvez alterner voiture, vélo (!!) et pieds… Et c’est clair, ce sont des trajets alternatifs adaptés…

reduc-450

Avec les dénivelés pour le vélo comme la marche…!

reduc-450

Oui, cela fonctionne parfaitement sur iPad…

Voilà, c’est un chouette travail collectif, c’est gratuit et cela ne vous coûte rien de le tester pour vos usages…

Bref, à ajouter à la liste des applications indispensables en voyage

le 12/02/2017 à 12:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Le Bouquet des expressions imagées en epub

Claude Duneton et Sylvie Claval

dans dans mon bocal | grospod | lire | mémoire | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Sylvie Claval a terminée, seule, la nouvelle édition de cet ouvrage de référence, c’est remarquable.

reduc-450

Plus génial encore pour le consulter en toutes circonstances (dans un wagon du RER, par exemple), car ce livre est disponible au format epub, ce qui permet de le lire sur iPad mais aussi sur iPhone via iBooks.

Un grand merci à @MmeDejantee qui a signalée sur Twitter la réédition de l’ouvrage …que j’ai immédiatement recherché au format ePub, lien : Le Bouquet des expressions imagées

reduc-450

Notre précédente version était celle de 1990, en vrai papier (!) et pas toujours simple à parcourir (…lourde et peu mobile !).

Désormais, c’est nettement plus confortable… avec plein de manières de l’employer…

reduc-450

Par exemple, chercher un mot et tapoter sur les résultats dans la catégorie souhaitée…

reduc-450

Chercher sur un thème précis…

reduc-450

Et, bien entendu, surligner, noter… Mais pas copier (grrrr… Le seul reproche majeur que je fais à iBooks).

À vous les vieilles expressions qui décoiffent…! Ainsi ce Vous ai-je vendu des pois qui cuisent mal ? à une personne qui vous regarde de travers !

J’en dis pas plus.

Comme le Dictionnaire historique de la langue française ⚑, c’est un ouvrage qui risque de vous happer… Pas mal en ces temps de… biiiiiip.

reduc-450

Pour finir, imaginez le poids de ces ouvrages dans votre sac à dos alors que vous pouvez les balader sur vos écrans… Relire le billet Usages | iOS et sac à dos… | 2. J’ai conservé la version ePub du Dictionnaire Historique, bref celle d’avant l’app…

le 06/02/2017 à 13:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Day One, un admirable carnet de notes…

…macOS, certes, mais essentiellement pratique sur iOS

dans ailleurs | dans mon bocal | écrire | grospod | mémoire | usages | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Je reste un utilisateur inconditionnel de Day One depuis… depuis des années ! 20111 en fait…
Inutile de vous étourdir à nouveau avec cette application singulière en la décrivant point par point, ergoter sur la synchro via son nuage privé, etc.

Par ma part, c’est mon répertoire de petites notes à propos de mes propres activités, un rappel de mes tranches de vie avec une ou plusieurs images, accompagnées (ou non) d’un texte.

Je l’utilise pour chacun de mes périples, cf. urbanbike | Usages | iOS et sac à dos… | 2 ou encore urbanbike | Mon carnet de voyage sur iPhone…? Day One 2

Si je devais me conserver qu’une seule application sur mon iPhone (…j’insiste sur le “une seule”, situation absolument invraisemblable…!), et malgré mon usage immodéré de nombreuses autres apps de texte (…Drafts, Ulysses, Editorial, iA Writer…), je pense que ce serait Day One qui resterait l’écran de mon iPhone et ce malgré les qualités de tous mes autres outils…

En priorité, pour l’utilisation des photos prisés directement depuis cet iPhone, la mémoire du nombre de pas, des conditions météo, la géolocalisation, etc. Et la chronologie impeccable…

Rappel illustré

Tout d’abord , c’est bien un traitement de texte, avec balisage Markdown.

reduc-450

Avec une barre additionnelle dédiée, certes frustre, mais amplement suffisante…

reduc-450

Une fois publié, nombre d’autres informations sont disponibles… Dont le choix du Journal dans lequel cette info est remisée…

reduc-450

En effet, nous avons la possibilité de créer quelques journaux, les nommer à notre guise, leur attribuer un code couleur…

reduc-450

Ajouter ou non une série de photos…

reduc-450

Retrouver ces entrées par les photos, les notices (je n’ai pas capturé l’ascenseur temporel qui glisse sur la partie droite de l’écran)…

reduc-450

Mémoriser l’activité d’une journée en relation avec le calendrier et les photos prises alors…

Ou encore retrouver des billets via les photos disposées sur une carte… (chaque localisation de la prise de vue avec la couleur du journal comme info complémentaire…)

reduc-450

Isoler dans un flux global les seules entrées correspondant à un journal, etc.

Cette application est très riche en terme de fonctionnalités. Ces dernières se recouvrent fréquemment, ce qui permet à chaque utilisateur de l’employer à sa façon… Retrouver ses notes comme il le souhaite…

Bien entendu le tout s’exporte mais je me refuse à me lancer dans un descriptif même incomplet, autant écrire un bouquin…! Non…!

Bref, vous l’avez compris, ce qui précède n’est qu’un bref aperçu !

À la question : est-ce que ça tient la charge…?, difficile de prendre position…!

Sur l’une des copies d’écran de ce billet, vous pouvez lire ceci : 4102 entrées, 1638 jours, 2592 photos (chiffres dépassés depuis…). Cela vous donne un aperçu de mon usage.

Alors, et c’est un avis personnel, il me semble que …oui…!


  1. Relire urbanbike | Day One sur iPad mais, dyslexique, je ne mettais pas d’espace entre Day et One ! 

le 29/01/2017 à 16:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

TomTom Go Mobile vous conduit à la photo affichée sur l’iPhone…

De l’utilité de prendre des notes photographiques !

dans ailleurs | dans mon bocal | grospod | mémoire | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Cela fait quelques années que je me suis converti à l’usage de TomTom sur la route comme en ville. J’aime toujours autant les cartes papier mais, au volant, c’est pas toujours l’idéal.

Idem en balade à pied dans une ville même si Plans est souvent amplement suffisant. Du coup, il devenait indispensable de réintroduire quelques options dans cette version TomTom GO Mobile.

reduc-450

La plus pratique même si elle peut sembler anecdotique est d’utiliser la géolocalisation d’une photo pour se rendre à un endroit précis. Si je souhaite retourner, cette fois-ci en voiture, au Musée de la ferronnerie situé à Rouen, il me suffit de sélectionner une image de ma précédente visite. Plus simple que de rentrer l’adresse à la main.

Bien entendu, je peux également récupérer une photo expédiée par un tiers via Message ou Mail.

Mais un autre point encore plus pratique est d’économiser de l’espace sur le iPhone.

reduc-450

Au lieu de télécharger les quasi 7 Go de Europe occidentale (sans oublier le temps nécessaire pour ce faire, d’autres versions plus restreintes (en couverture mais surtout en volume) sont désormais à disposition.

reduc-450

Voilà.

Par ma part, j’apprécie cette app qui nous permet de suivre notre envie de rejoindre tel village ou tel église vu au loin tout en conservant le cap quant â la destination finale, le chemin étant aussitôt recalculé : cette option nous a offert de chouettes découvertes. Mais également de passer par des routes improbables, assurément connues de ce seul produit ! Et selon les options (voies non revêtues sélectionné), des coins épatants… à condition d’avoir un véhicule qui ne craint pas grand chose. Ou pas trop fatigué…!

le 19/01/2017 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

kronobase.org, à employer sur iPad

Fabuleux outil pour tous les curieux

dans ailleurs | lire | mémoire | pratique
par Jean-Christophe Courte

Ce n’est pas parce que j’ai évoqué ce site naguère — cf. en 2008, Kronobase, open ! ou en 2011, cf. kronobase à redécouvrir — qu’il ne faut plus y revenir ! Bien au contraire…! De plus, il fait un temps à rester sous la couette et c’est le moment de se cultiver…!

kronobase.org fait partie de ces outils qui, comme Wikipédia, deviennent vite indispensables.

Quelques copies d’écran pour vous inciter à essayer ce site en ligne.

reduc-450

reduc-450

  • Or donc, le 14 janvier…? 264 réponses…

reduc-450

  • Mais ce sont les chronologies qui peuvent encore plus vous intéresser…

reduc-450

  • Note : si les photos sur le flan droit vous… Hop…! On peut les oublier…

reduc-450

  • Attention, c’est addictif et, plus une chronologie est bien renseignée, plus… Je vous laisse…!

Remarquable. Vous pouvez y contribuer… Voire envoyer quelques subsides… Histoire que la CSS soit plus adaptée (même si ça fonctionne…) à une consultation en ligne depuis un iPhone…

Pour finir, notez que le fil Twitter @KB_ephemeride (…qui n’est pas mentionné sur le site alors qu’il existe depuis janvier 2012 avec, reconnaissons-le, un grand trou au départ…!) fonctionne très bien… Reste à vous abonner car nous sommes (encore) peu nombreux…!

le 14/01/2017 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

ScanBot 6 édite et annote ses PDF

Scanner sur iPhone et iPad, OCR et plus encore…

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | grospod | mémoire | pratique
par Jean-Christophe Courte

Au quotidien, ScanBot ⚑ me rend le service que j’attends, transformer mes courriers reçus, attestations et autres en PDF. Ou numériser des documents anciens pour mes copains Yvon et Hugues

Nouvelle version et nouvelles fonctions depuis hier. Pour ma part, j’ai ouvert un roman de Daniel Boulanger, Jules Bouc et le hasard (hihihi…!) me propose cette page…

reduc-450

Une fois la page sauvegardée et exportée en automatique vers DropBox, l’OCR rend les résultats qui suivent…

reduc-450

Bon, la typo n’est pas complexe à reconnaître mais je n’ai pas non plus écrasé la page pour éviter les courbures des lignes… le papier, un poil transparent ajoute assurément un peu de confusion…

Cela ne fait pas des étincelles mais ça s’utilise à défaut de tout ressaisir… Surtout tenu paresseusement à la main à la tombée du jour…!

reduc-450

Désormais, on peut annoter, stabiloter les PDF produits mais je préfère encore poursuivre cette phase dans GoodReader ⚑

Bref, une nouvelle étape pour ce produit pratique, laissons-lui le temps de murir. Certes, la concurrence se fait jour, comme DropBox sous iOS… Certes, sans OCR pour l’instant.

À suivre…

Relire Daniel Boulanger est également une excellente idée…

le 20/10/2016 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Rappel : Le Robert Historique sur iPad pour retrouver l’origine des mots…

Confort incomparable en regard de votre traitement de texte

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | écrire | lire | mémoire | outils | pratique
par Jean-Christophe Courte

Je me répète : si sur l’iPhone, c’est épatant, que dire sur l’iPad…!

reduc-450

Déjà retrouver l’histoire des mots, c’est pratique tout en rédigeant…

reduc-450

L’historique de… l’Historique (sic…!) permet de revenir sur nos recherches…

reduc-450

Besoin de partager une découverte… facile : impression ou copier/coller…!

reduc-450

Gestion de favoris (loin d’être nase, cf. mot en arrière-plan…!)

reduc-450

La cueillette de mots si vous ne savez quoi chercher mais également plein d’infos sur le dictionnaire lui-même (ne s’affiche que sur l’iPad)…

reduc-450

Dont ces 50 doubles pages de chronologie… Pfffff…!

Merci Alain (juste un regret, ne plus entendre cet incroyable conteur sur France-Inter…!)

le 18/10/2016 à 14:55 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?