Urbanbike

Recherche | mode avancée

Sous iOS, EyeEm vous guide dans le choix des mots clés

Après The Roll, un dispositif intégré

dans ailleurs | grospod | iOS | photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

la dernière mouture de l’application EyeEm ⚑ ajoute un dispositif bien pratique, un outil pour définir automatiquement les mots clés de chacun de vos clichés ! Je ne reviens pas sur EyeEm, j’ai du en causer ici précédemment…

Alors, en quelques copies d’écran…

reduc-450

  • À gauche | Vous choisissez dans la pellicule l’image souhaitée…
  • À droite | Vous retouchez l’image (pas mal de parfois juste la redresser) et appliquez (ou non…!) l’un des filtres (pour ma part, j’évite). Et cliquez sur suivant

reduc-450

  • À gauche | entrez une légende, verifiez que la localisation de l’image est la bonne… Puis appuyez sur Ajouter des tags
  • À droite | EyeEm se charge d’analyser l’image et déceler ce qui est dedans…

reduc-450

  • À gauche | Vous pouvez tout ajouter, en retrancher, en ajouter d’autres que ceux spécifiés puis partager…
  • À droite | Et l’image est transférée vers le serveur de EyeEm…

Bref, comme si l’application Eyeem The Roll ⚑ avait été intégrée mais sans l’option scoring… Pas mal…!

À suivre…

le 26/08/2016 à 21:25 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Canon EOS M dans la poche | 11

Avec un 180, pas véritablement dans la poche…

dans ailleurs | dans mon bocal | photographie
par Jean-Christophe Courte

Visser le 135 est possible mais je n’avais pas poursuivi plus avant mes essais avec le 180…

Accompagné de la miss — toujours hors de question de priver ma fille du Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM vissé sur le Canon EOS-1D Mark II de Renaud — , nous sommes retournés sur l’un de nos spots favoris…

reduc-450

La lumière est indispensable pour obtenir une vitesse capable de passer outre les vibrations de ce 180 x 1.6, soit une focale de près de 290. 1/500° car pas de stabilisation…

reduc-450

Nuages en pointillés et donc grosses sautes de lumière…

reduc-450

Du coup, la possibilité de cadrer au loin sur des détails avec ce 290 improvisé…

reduc-450

reduc-450

Mais ce n’est pas ma tasse de café… Je préfère la photo rapprochée…

reduc-450

reduc-450

reduc-450

reduc-450

Bref, de jouer sur des cadrages même si tout se passe via l’écran du M…

reduc-450

L’habitude du iPhone joue à fond mais le déclenchement est commandé par le bouton déclencheur et moins fréquemment par un appui sur l’écran…

Bref, pour un boîtier M comme minable, j’apprécie toujours ce Canon EOS M de première génération acheté en solde…

Pour conclure, quelques images prises par la miss avec le 100 mm…

reduc-450

reduc-450

Tout en contrôle de la lumière et du point de netteté…!!

Je suis en train de les traiter et j’envisage d’en tirer quelques unes sur papier…

le 21/08/2016 à 14:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Post-traitement d’images sous Provoke avec MaxCurve

Le mode HDR également actif dans les noirs

dans ailleurs | dans mon bocal | grospod | iOS | photographie | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Billet inutile car nombre de personnes ont un avis tranché sur le iPhone, coupable de n’être pas un vrai appareil photo. Ils ont raison et c’est même pourquoi j’emporte partout le iPhone 6s+ qui me sert de boîte à pixels.

Provoke ne possède pas de zoom, ce qui est extrêmement reposant pour mes deux neurones encore en activité : je cadre, modifie le rendu et paf, in the album. De la photo de nazebroque comme avec un appareil jetable.

Parfois, j’arrive à capturer une scène sympa mais avec quelques bévues dues à mon grand âge et à mes yeux dénués de stéréo.

C’est ballot car le cliché convient à mes goûts cacochymiques.

Comment récupérer a minima ?

Et sans faire chauffer mes précieuses synapses ?

reduc-450

reduc-450

Pas avec les options proposées par Apple même si ça fonctionne plutôt bien.

Naaaaaaan, j’utilise MaxCurve (…encore et toujours).

reduc-450

Je redresse le cliché si besoin…

reduc-450

Puis je vais utiliser le curseur du HDR…

reduc-450

Et même celui de la netteté.

reduc-450

Et j’exporte une nouvelle mouture de l’image vers l’album.

Bien entendu, je peux également coloriser l’image, voir filtrer un iota mais bon. L’idée est juste de tripatouiller sans trop d’efforts mon cliché en quelques secondes …sans disjoncter.

reduc-450

Avant…

reduc-450

Après…

Ensuite, les goûts et les couleurs, chacun ajustera…

Voilà, voilà !! C’est une option parmi des milliers, CQFD. Et, oui, je radote certainement… Mais comme je suis limite alzheimer, j’oublie…!

le 18/08/2016 à 20:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Merci Albert…

Des dizaines de milliers de clichés visibles sur le net…

dans ailleurs | mémoire | photographie
par Jean-Christophe Courte

Je suis un fan du musée Albert Kahn qui se trouve à Boulogne-Billancourt.

Chouette nouvelle, désormais, le travail de collecte financé par le banquier Albert Kahn est visible sur le Net via Les collections du musée départemental Albert-Kahn.

Pffffffff… voir des images de nombreuses citées dont Rio de Janeiro en 1909…! Génial…!

Merci au département des Hauts de Seine de poursuivre ce travail de partage…

le 16/08/2016 à 15:15 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iPhone 6s+ à l’usage | 2

Plus de dix mois après : indispensable compagnon du quotidien

dans ailleurs | bosser n’importe où | dans mon bocal | écrire | grospod | iOS | mémoire | photographie | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

J’ai reçu cet iPhone début novembre 20151 et, très vite, je l’ai adopté2. J’avais projeté d’écrire une série de billets dans les mois à venir mais une succession d’événements3 ont largement fait varier le cours des choses. Aussi, c’est plus de dix mois après que je m’y attelle et à la veille de l’annonce des remplaçants potentiels !

En un mot, ravi…!

Actuellement, ce iPhone 6s+ fonctionne sous iOS 10 et, après dix mois d’utilisation quotidienne ci et là, il est assurément le meilleur smartphone que j’ai utilisé.

Si, si !

Bon : nuançons un iota, je n’ai pas eu l’opportunité de tester un autre modèle durant cette longue période, aussi je ne vais évoquer que mon ressenti, celui d’un banal utilisateur : mes besoins tournent autour de l’écriture, de la photo et des balades.

Et dans ce contexte, les performances de ce “plus” me conviennent en l’état. Quelques explications :

Autonomie remarquable

C’est le premier point à mes yeux, une autonomie qui libère l’utilisateur (moi !) de ses angoisses. Pas besoin de batterie supplémentaire par tenir la journée, pas besoin de trouver une prise électrique dans le train (…même si c’est loin d’être déplaisant). Passer la journée avec la même charge rend l’usage de ce téléphone ultra confortable. Le soir, encore assez d’énergie pour me rendre sur twitter et faire un point info.

Écran épatant

Tant par la qualité de cet écran que sa taille, je pense avoir beaucoup de difficultés à revenir à un modèle plus petit. Les avantages au quotidien : affichage large des claviers, vaste surface de lecture, confort au moment de cadrer des photos. À tel point que cet iPhone remplace sans souci mon iPad (le temps d’un week-end).

Bon, je ne suis plus de première jeunesse et je porte des bésicles, ceci peut aussi expliquer cela !

Photos

Au lieu de me ruiner le dos avec un sac photo, déformer mes poches avec le petit Canon M et son excellent 22mm, je pars régulièrement avec ce seul iPhone nanti, il est vrai, de Provoke ⚑ ou d’autres apps de photo. La stabilisation optique fonctionne sans problème, le poids de ce produit est également un avantage tout comme sa taille.

reduc-450

Je suis peut-être un martien mais pas trop addict des appareils trop légers.

Réactivité

Enfin, les temps de réponse sont immédiats (…même si les applications gomment peu à peu certaines lenteurs, la dernière version de Tomtom Go ⚑ ne met plus trois plombes à se lancer). Touch ID sur cet iPhone est démentiel. J’employais assez peu 3D touch mais cela change avec la version 10 d’iOS.

Taille !

J’avais peur d’avoir un monstre dans mes poches : que nenni ! Ayant fait le choix d’un étui de protection en cuir signé Apple, étui très discret et glissant, ayant sauvé le tout de quelques chutes, je ne me suis pas senti pénalisé par les dimensions hors normes du 6s+. Bien au contraire.

Traitements de texte

Un dernier point par ceux que cela intéressent : ce iPhone est ultra pratique pour prendre des notes. C’était possible avec les autres écrans mais pour un rédacteur compulsif, le bonheur !

Entre Drafts 4, Ulysses Mobile, iA Writer, Editorial et même iThoughts, que de bons outils qui synchronisent sans difficulté. Mon préféré reste Drafts 4 ⚑. Et le tout en Markdown.

reduc-450

Sans oublier Day One 2 ⚑ au quotidien pour mémoriser mes balades.

Suivi personnel

Même si je ne suis pas un fou d’exercice et de sport, entre Brompton et marche, montée d’escaliers ou chemins côtiers, je ne néglige pas le compte rendu quotidien que me fournissent tant Moves que l’app Santé. J’ai totalement adopté le réveil de l’app Horloge d’iOS 10 qui me réveille en douceur le matin avec des chants d’oiseaux !

Que manque-il ?

Dès le début septembre, Apple va nous proposer un nouveau modèle avec un dispositif photographique revisité. Ce point peut m’intéresser mais cela va dépendre bien entendu de pas mal de choses …dont le prix…!

Mais hormis cela, le iPhone 6s+ n’est pas encore “has been”, loin de là !

Pour le moment, j’envisage d’acquérir le même modèle pour ma fille qui louche sur ce iPhone 6s+ depuis des mois en remplacement de son minuscule 4s ! Et comme elle a brillamment réussi son Bac, cet écran peut être un chouette compagnon pour noter ses cours à l’université.

À suivre…


  1. urbanbike | Message de service : iPhone 6s+ arrivé… 

  2. urbanbike | iPhone 6s+ à l’usage | 1 

  3. Inutile d’y revenir, même si je retweete ce qui ne semble intéressant. 

le 15/08/2016 à 08:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Snapseed 2.8 et ses bulles texte

Mise à jour avec redimentionnement de l'image en export

dans dans mon bocal | grospod | iOS | photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

En quelques copies d’écran, ce qui m’a intéressé dans la mise à jour de cette application gratuite de Google, faut-il le rappeler.

Bon, le sujet est un escagort photographie au iPhone 6s+ et retraité avec Prisma ⚑ (Gratuit)

reduc-450

Notez un accès à des ressources pour mieux utiliser votre version de Snapseed…

reduc-450

Mais surtout l’arrivée d’un outil Texte

reduc-450

Une série de maquettes prêtes à l’emploi dont il suffit de changer le texte… mais aussi la couleur…

reduc-450

La transparence ou le masque…

reduc-450

Et cette template modifiée par vos soins peut être déplacé, réduite…

Mais une autre option intéressante de cette version est le redimentionnement de l’image lors de l’export…

reduc-450

Des valeurs par défaut mais déjà fort utiles…

À vous de jouer…

le 05/08/2016 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Le pont du Gard : le matin aux aurores si possible…

Ne pas oublier le musée dédié à sa construction

dans ailleurs | dans mon bocal | grospod | mémoire | photographie | voir
par Jean-Christophe Courte

Je n’étais pas emballé à l’idée de visiter le site du Port du Gard, ayant lu quelques chroniques assez rudes à son propos. bref, j’en avais une vision d’un gros ensemble transformé en Disney Gallo-Romain. Ma tribu a fini par me convaincre (ainsi que Dame Gillou et Axel que je remercie au passage…) et nous y sommes arrivés très tôt.

Le parking étant vide ou quasiment, Il nous a été facile de trouver l’une des rares places ombragées en prévision du retour dans un véhicule transformé en four solaire…

reduc-450

À l’époque, pas de présence militaire armée sur la voie qui conduisait aux contreforts de cet ouvrage imposant.

reduc-450

L’ombre met en relief les corbeaux1 laissés tels pour la construction de l’ouvrage ou pour d’éventuels travaux de maintenance.

reduc-450

Conseil de visite, au lieu d’emprunter de suite la voie qui double le pont sur la gauche, poursuivez quelques minutes derrière en passant sous le pont et en rejoignant le Gardon

reduc-450

Bien entendu, franchir le Gardon permet de lire cette épatante architecture…

reduc-450

…puis d’accéder à un belvédère ainsi qu’à des espaces aménagés (dont des toilettes), voire de visualiser une construction des années trente qui lui fait face…

reduc-450

Vous pouvez grimper nombre de marches pour atteindre son sommet mais impossible de circuler au-dessus.

reduc-450

En revenant sur vos pas vers les parkings, passez une tête dans le musée souterrain qui se situe en face des caisses à gauche… Histoire de découvrir le degré de raffinement de l’époque…

reduc-450

Toilettes ou bikinis, les Romains n’avaient pas grand chose à nous envier…

reduc-450

Pour les étudiants, curieux mais aussi hydrauliciens et architectes, très belle information sur les trois tracés possibles envisagés par les concepteurs de cette alimentation en eau potable de la ville de Nîmes et pourquoi le choix de ce pont s’est imposé. Sans oublier un rappel des autres ouvrages nécessaires et des techniques employées (…ainsi que des soucis d’étanchéité rencontrés lors de la mise en eau, comment éviter les coups de bélier, etc.).

reduc-450

Bref, prenez le temps de cette visite…

Plus d’information sur Le site du Pont du Gard et sa fiche sur Wikipedia…

Photos effectuées avec Provoke ⚑ et un iPhone 6s+


  1. À propos de ce terme, voir ici et … 

le 29/07/2016 à 13:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?