Urbanbike

Recherche | mode avancée

Usages | DNG, Lightroom CC et iOS

Des hauts et des bas…

dans grospod | groummphh | photographie | usages
par Jean-Christophe Courte

Attention, Courte va faire long…!

Installé depuis six mois sur mon iPhone 7 plus, j’apprécie quotidiennement Adobe Lightroom CC et ses nombreuses fonctionnalités dans la ligne de la version macOS de Lightroom, CQFD.

Mais il reste quelques points1 qui m’agacent à l’usage…

En effet, après un semestre d’utilisation, quelques petits points pénibles m’amènent à bousculer les principes que je respectais jusqu’à présent comme conserver mes images issues de l’iPhone dans un format éditable… Je précise que Adobe Lightroom Classic CC — sur le Mac donc — ne récupère pas les fichiers HEIF (ok, on peut éventuellement le comprendre, encore un peu jeune, etc.) mais refuse obstinément d’importer les formats DNG préparés par des apps photo concurrentes. Seules les images produites par Lightroom CC sous iOS sont importées… Grrroumphhh…!

En vrac, quelques griefs :

  • Lightroom CC génère des fichiers DNG gigantesques qui nous conduisent — fort opportunément — à choisir la capacité la plus élevée de stockage sur les iPhones sous peine de saturer rapidement.
  • le dispositif même de Lightroom CC génère par essence de gros caches, caches (buffers) qu’il est heureusement facile de vider.
  • l’export depuis Lightroom CC des images traitées vers l’album propre au iPhone est limitée à 15 vues à la fois, pourquoi ?!
  • l’export des fichiers natifs depuis Lightroom CC est loin d’être évident (…disons que rien n’est fait pour faciliter ce dernier) et se réalise depuis la vue en cours d’édition
  • Jusqu’à présent, sur la Beta d’iOS 11, il m’est impossible de lire les fichiers DNG HDR dans d’autres applications sur l’iPhone. Par exemple, pour les traiter dans Camera+ par exemple. Une astuce consiste à le faire en passant par l’Album et à appeler les ressources de Camera+.
  • le volume des fichiers natifs de Lightroom CC exportés est assez peu (pas ?) optimisé à moins de considérer que 50 Mo par cliché est devenue la norme pour un DNG HDR.
  • Il est impossible de décharger sa moisson d’images prises avec Lightroom CC depuis l’iPhone en le connectant par un simple cable à un Mac et donc de récupérer directement dans Adobe Lightroom Classic CC — sous macOS — le contenu de cet iPhone qui devrait être considéré comme un banal boitier numérique comme les autres → obligation de passer par le Cloud d’Adobe, souvent impossible quand on se trouve dans une zone blanche (oui, je sais, j’ai qu’à la repeindre).
  • L’explication fournie est : mais c’est facile, il suffit de passer par le cloud. Mais pourquoi ne pas proposer une alternative et pas cette obligation unique de …synchroniser.
  • Je répète pour finir cette non reconnaissance des fichiers DNG2 fabriqués par d’autres applications sur iPhone dans Adobe Lightroom Classic CC los de l’importation → la seule option étant de les importer sur l’iPhone depuis l’album dans la galerie de Lightroom iPhone !

Bref, ce que je ressens comme une certaine mauvaise volonté pénalise l’utilisateur que je suis et qui n’a pas forcement envie de n’employer qu’une seule app de photos. C’est mon cas.

Du coup, comme tout est un peu trop lent, truffé d’incompatibilités, voire d’une ergonomie peu pratique pour certaines fonctionnalités d’export, que le tout consomme un volume considérable sur l’iPhone, j’en arrive à mettre en œuvre une stratégie qui rompt avec mon habituelle conservation de mes formats natifs en RAW !

  • je prends encore nombre de photos avec Lightroom CC en HDR
  • je laisse Lightroom CC les dématricer…
  • je post-traite mes clichés sous Lightroom CC avec ses chouettes outils internes…
  • j’exporte ensuite les images obtenues directement à la résolution maximale depuis Lightroom CC vers l’album du iPhone…
  • je synchronise mon album pour sauvegarder ces clichés non RAW…
  • je détruis ensuite (!!) les fichiers d’origine encore stockés dans Lightroom CC, ce qui revient à dire que je fais littéralement le vide pour recevoir de nouvelles images dans l’iPhone…
  • le tout “sans synchronisation” vers le cloud d’Adobe tellement c’est lent, lent, lent !
  • mais l’effet de bord est que cela me conduit de moins en moins à utiliser Lightroom CC et de plus en plus d’autres apps dont Camera+ avec lequel je corrige les clichés de pas mal d’apps…

En gros, j’évite la fonction mise en avant par le marketing d’Adobe, celle de la synchronisation3 qui me semble, c’est un comble, le point faible du dispositif même si l’idée, intellectuellement, est géniale pour des photographes urbains bénéficiant d’un excellent maillage 4G+ local.

Mais en région de vignobles, en pleine zone blanche ou sur une île, c’est mort.

Bref, voilà une fort belle app, avec des options de post-traitement de premier plan qui s’avère trop souvent inutilisable en voyage dès que la connexion chute.

La perte de mes fichiers DNG ne me gêne pas plus que cela même si cela m’agace avec ce non support par Adobe Lightroom Classic CC sur Mac. Si j’ai besoin de faire des clichés de très haute qualité, je reprends temporairement mon vieux Canon EOS 5D et le Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM.

Mais pour mes notes photographiques, un JPG correctement post-traité sur l’iPhone suffit amplement en fin de compte et finit également dans Day One journal + mémoire.

Voilà…

En copies d’écran…

Export du fichier natif

reduc-450

  • À gauche | Choix de l’image
  • À droite | Image en mode édition, choix de l’option export…

reduc-450

  • À gauche | Exporter l’original
  • À droite | Choix de l’emplacement…

reduc-450

  • À gauche | Choix du dossier…
  • À droite | À la fin de l’envoi, paffff, 50 Mo… Gloupsss… Mais il s’agit bien d’un fichier .DNG (ici des HDR.DNG)

Enregistrement par paquet de 15…

reduc-450

  • À gauche | Par exemple, enregistrement dans Fichiers ou dans la Pellicule
  • À droite | If faut ensuite valider les images à exporter avec cette limite de 15 puis valider en haut à droite…

Suppression sans limite

reduc-450

  • Bonne nouvelle, pas de limite pour supprimer…

Choix de la taille

reduc-450

  • Dans les options d’export, dès lors qu’il ne s’agit pas de l’original, le poids est raisonnable… et deux options sont disponibles… Il s’agit bien de l’export d’un JPG…

Natif égale gros fichier

reduc-450

  • Rappel, transférer de tels fichiers prend du temps et de la place…
  • Si une version de l’image existe déjà dans le dossier, Lightroom CC demande à le remplacer celui existant. Ou propose de conserver les deux versions… Lightroom CC incrémente alors le nom de fichier. En l’absence de suffixe .DNG ou de .JPG pour les distinguer dans Fichiers, c’est bien entendu le plus lourd qui s’avère être le DNG…!

Le DNG non reconnu par Camera+

reduc-450

  • J’exporte la même image sous les deux formats (ici en DNG via Exporter l’original après l’avoir fait avant en JPG via Enregistrer dans la pellicule)…

reduc-450

  • Dans Camera+, j’importe mes fichiers exportés… Et, à chaque fois, je demande à lire l’information pour bien m’assurer de ce que j’importe justement…

reduc-450

  • Le RAW de Lightroom est… noir et n’est pas traitable…

reduc-450

  • Le JPG, lui, se corrige… Grrrrr…

C’est fini pour aujourd’hui…

Mais tout ceci m’incite de plus en plus à éviter ce type de gag en employant directement Camera+ et ses petits camarades…


  1. dont ceux rencontrés en l’absence de connexion internet, cf. urbanbike | Prise de vue et Lightroom iOS | 5 

  2. Heu, sans être méchant, je pense que tous les développeurs suivent les normes érigées par Adobe, inventeur de ce format… Pourquoi soudainement ces incompatibilités ? 

  3. rappel, le points d’un fichier .txt balisé en Markdown et celui d’un cliché HDR DNG est à mille lieux. Ce qui fonctionne remarquablement bien pour du texte grippe très vite dès les premiers pixels en export ! 

le 20/11/2017 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Halide, une app photo sur iOS fort ergonomique

Découverte express par temps pluvieux…!

dans dans mon bocal | grospod | photographie | voir
par Jean-Christophe Courte

D’emblée, avant même de vous interroger sur le choix de l’app à ajouter à votre iPhone, souvenez-vous que Apple sait également faire de chouettes applications. Commencez par maîtriser a minima celle nommée Appareil Photo avant d’ajouter une ribambelle d’icônes sur l’écran principal de votre précieux.

Pour ma part, malgré de belles mises à jour, je conserve peu d’apps sur mon premier écran, celui sur lequel je me rends pour attendre immédiatement les apps dont j’use et j’abuse…!

Néanmoins, prenant à contrepied le dicton populaire (ou précepte dix mille fois entendu dans mon enfance), je suis curieux et cela me semble être, encore et toujours, une excellente attitude…

Bref, à défaut de pouvoir m’offrir1 ou me faire prêter2 un iPhone X, je peux encore acquérir une app pas trop ruineuse car en promotion ce week-end.

J’ai donc acquis Halide qui fonctionne fort bien sur mon iPhone mais démarre avec la série 6 et le 6 SE.

Je ne vais pas écrire3 un test complet mais juste livrer au lecteur de passage les quelques points que j’ai apprécié.

Déjà, sachez que les copies d’écran sont réalisées sur un iPhone 7 plus et que la disposition des commandes varie astucieusement sur un X et ses deux petites zones de part et d’autre de l’encoche noire.

  1. J’ai bien apprécié la nette séparation entre mise au point fine et gestion de l’exposition. Cela permet de ne pas se retrouver par erreur à changer une composante en pensant agir sur l’autre.
  2. J’ai particulièrement apprécié la possibilité de mettre à ses doigts l’affichage des deux éléments fixes en haut d’écran… Le masquage/affichage des autres points n’étant pas une nouveauté, nombre d’apps photos le proposent.
  3. La vision (ou non) des plans de l’image qui servent à la mise au point n’est pas non plus une option spécifique mais elle est bien amenée car liée au choix de basculer de AF à un ajustement manuel avec (ou non) cet affichage un peu martien (vert).
  4. La gestion de la profondeur est aussi une vraie avancée en terme d’ergonomie avec, une fois la photo prise, la possibilité de bien visualiser les couches prises en compte…! Surtout avec un bouquet de monnaie du pape… Souvenez-vous que le format sera alors du HEIF et non du RAW.
  5. Je suis moins fan de la possibilité de mettre le cliché immédiatement en favori même si la seconde option est de supprimer d’emblée une image médiocre.
  6. La gestion de la balance des blancs et de la sensibilité ISO est astucieusement masquée pour ne pas saouler, comme nombre de concurrents, le viseur.

En quelques copies d’écran…

reduc-450

  • Ajustement des icônes selon votre envie (ici, grille et format)

reduc-450

  • Qu’est-ce qui est pris en compte en mode portrait…? (d’ailleurs, lors de l’expo, une animation permet de se rendre compte de cette opération).

reduc-450

  • Attention, illustration : image reprise dans Camera+ pour cette gestion du flou arrière : lire ce billet

reduc-450

  • Visualisation des plans… Notez dans la grille le rectangle central qui permet de lire l’inclinaison…

reduc-450

  • Gestion séparée de l’exposition (glissé vertical)

reduc-450

  • Et accès aux infos ISO et WB

reduc-450

Bref, je reconnais que je suis séduit par la simplicité et la réflexion des développeurs sur l’ergonomie générale, avec comme résultat, une solution bien balancée pour ne pas encombrer l’iPhone lors de la composition (photographique…!) de la scène.

Allez, je vais l’utiliser quelques jours car, là, pluie…!


  1. ah, si j’avais pu valider tous mes trimestres au lieu de faire des études longues et inutiles, des boulots en intérim à une époque où certaines officines oubliaient de déclarer leur main d’œuvre temporaire…! 

  2. c’est ça d’être un tout petit blog et de ne pas solliciter les attaché.e.s de presse…! 

  3. les vrais sites le feront bien mieux… 

le 04/11/2017 à 15:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Publier des clichés éphémères sur le net depuis iOS

Depuis un iPhone vers Tumblr

dans ailleurs | grospod | nazbrokology | photographie
par Jean-Christophe Courte

Rapide billet qui mêle mini projet personnel et l’envie de partager ce retour d’expérience, comme d’habitude…

Bien sûr, il y a nombre de solutions prêtes-à-l’emploi sous iOS qui vont de l’excellent Instagram à Flickr, solutions pour des galeries ou de la publication instantanée de clichés directement depuis un iPhone.

Sauf que non.

Ce n’est pas par contrariété mais je souhaitais avoir sous les doigts (…et le souhaite toujours…!) un dispositif rustique. contrôlable (et bricolable…!) en majeure partie, un truc sans commentaires… (tiens, comme ce site…), sans mise en avant des likes, sans sollicitations régulières de comptes à suivre…

Éphémère est bien le mot…!

Avertissement : Bien entendu, il y a la solution ultra efficace d’un site indépendant hébergé avec un excellent outil comme Koken - Creative website publishing, celui même avec lequel je gère Photager…!

Ça fonctionne1 superbement, le tout est hébergé par monarobase qui me l’a installé…

Mais, là, je souhaitais un dispositif ultra léger facile à nourrir depuis l’iPhone au gré de mon humeur.

Bref, une galerie éphémère (j’insiste…!), facile à amender, à corriger (…comprendre, virer une entrée mal bigornée si nécessaire), un truc souple et sans prétention ! Voire à supprimer/détruire dès demain…!

Oui, en y réfléchissant, mon fidèle Day One suffisait pour mon seul usage. Sauf que je ne le partage pas avec les copains. Ni avec d’autres personnes que cela pourrait amuser.

Bref, j’ai choisi à nouveau tumblr, un service épatant2 qui mérite toujours d’être redécouvert. Et amplement suffisant pour ce type de projet sans prétention…

Un résultat simple en une heure…

En résumé, je me suis remis en fin de semaine dernière à l’ouvrage, une manière pour moi d’échapper à l’actualité qui n’a rien de folichon.
Cela n’a pas été compliqué de réactiver des bouts de projets restés dans les cartons.
Naguère, j’avais même déposé un nom de domaine3 que je n’avais pas renouvelé, preuve de ma farouche détermination. Bref, je n’étais pas prêt, les outils aussi balbutiants que moi…!

Et puis bon, l’envie de faire cette galerie éphémère m’amusait même si je suis parti comme d’habitude dans toutes les directions. Une heure suffit si vous ne procrastinez pas…

reduc-450

  • Rappel, tumblr est gratuit mais cherche aussi à se faire connaître sous iOS… et à ce que l’info passe par lui, logique… Notez que le site est un HTTPS.

J’ai bouclé le binz vendredi. Quelques essais avant de trouver la bonne martingale pour publier depuis l’iPhone quelques clichès (mais aussi depuis l’iPad si nécessaire) ainsi que l’association d’applications idoine pour ce faire.

Bref, ça tourne et ça m’amuse.

Côté mécanique

Désormais, surtout avec un iPhone qui pédale vite, on peut trouver les outils ad hoc…

  • Tumblr pour publier sa galerie de photos. Associez ensuite - Si vous le souhaitez - cette dernière avec Facebook, Twitter, etc.
  • Camera+ ou ProCamera. ou Adobe Lightroom CC pour la prise de vue…
  • BLACK - B&W Film Emulator pour basculer en noir et blanc les clichés
  • EverClipper Plus pour réduire la taille des images
  • rappel utile : les trois dernières étapes peuvent être remplacées utilement par MaxCurve - Outil de retouche photo …si bien configuré ! Ce dernier exporte également les images en réduction, fait appareil photo et permet d’employer ses propres filtres…

Pour finir : Attention aux réglages des applications de suivi de traqueurs… Si vous voulez voir votre site…!

reduc-450

reduc-450

Que les choses soient claires, cela ne remplace pas un véritable site avec un Koken, je dévoie juste un service gratuit sur le net… Maintenant, les images en haute résolution vont finir dans un dossier de Photager, dossier que je remettrais à jour de temps à autre…

C’est tout


  1. urbanbike | Koken à l’usage | 5 

  2. relire urbanbike | Tumblr | Comment se fabriquer un site web en quelques heures… que l’on peut utiliser avec Drafts, urbanbike | Nourrir tumblr depuis Drafts for iPad ou encore urbanbike | Trois ans sur tumblr… 

  3. …en préparant ce billet, je me suis résolu à déposer 100attach.es car cela reste une option sur tumblr de lier un nom de domaine à une galerie… J’ai même lié un fil Twitter, @100attaches, histoire d’être complet… 

le 28/10/2017 à 14:25 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iPhone, iOS 11 | Corriger la balance des blancs

Rien de très compliqué, ici sous Camera+

dans grospod | nazbrokology | photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

Petit rappel pratique pour les utilisateurs de n’importe quel app de photos, ici de Camera+. La balance des blancs automatique n’est pas toujours fiable (euphémisme !) et la corriger avant de déclencher vous évitera de trop réinterpréter votre cliché par la suite.

Un exemple cet après-midi en me baladant avec ma fille.

reduc-450

  • Sur Camera+, l’accès à cette balance est aisée… Et c’est nettement plus facile de vérifier sur place, in situ que la couleur correspond…!

C’est tout !

Suite à ce billet, je suis parti ce matin à quasi 09:00 avec mon iPhone 7 plus en mode économie d’énergie, histoire de tester sur la journée ma réflexion d’hier. Usage quotidien, entre messages, photos, mises à jour, Twitter, instagram, écriture, connexion à quelques sites web de news, déplacements en voiture, balade à pied dans la forêt, etc. Plus un usage intensif entre 17:00 et 21:00
Bref, douze heures et des poussières plus tard, la charge est à plus de 30 %. Certes, il est vrai que je ne visualise pas de vidéo, n’utilise pas FaceTime mais je n’osais pas trop activer ce mode jusqu’à présent pensant que cela allait ralentir mes usages.
Pffffff… Il n’est jamais trop tard pour apprendre…

le 17/10/2017 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iPhone, iOS 11 | Mode économie d’énergie, balade et clichés

Optimiser son autonomie

dans grospod | nazbrokology | photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

Sur iOS11, nous disposons désormais d’un mode économie d’énergie. Ce mode affiche une batterie jaune en lieu de la verte.
Théoriquement, c’est un mode qui se lance tout seul quand l’autonomie du iPhone se réduit dangereusement.

Rappel : Ce qu’écrit Apple à propos du Mode économie d’énergie peut se résumer à quelques paragraphes dont ce qui suit (…copier/coller arrangé) :

  • Basculez en mode économie d’énergie lorsque la batterie de votre iPhone est faible ou que vous n’avez pas accès à une source de courant.
  • Le mode économie d’énergie limite l’activité en arrière-plan et adapte les performances pour se concentrer sur les tâches essentielles.
  • L’utilisation du mode économie d’énergie peut considérablement augmenter l’autonomie de la batterie.

En balade urbaine et/ou photographique

Certes, l’autonomie du iPhone 7 plus est épatante, cet écran tient tranquillement la journée et donc — a priori — le mode économie d’énergie est inutile.

Sauf que j’apprécie ce mode dégradé qui me permet de me balader et de réaliser des clichés sans avoir besoin de me soucier du reste, comprendre de trouver en fin de balade une source d’énergie.

Car, quand je suis en balade, j’ai juste besoin de consulter parfois MAPS.ME – Cartes et itinéraire (qui fonctionne hors connexion internet) et prendre des clichés.

Dans mon mini test du jour, j’ai réalisé ces deniers avec Camera+. Il se trouve que le support du format HEIF et du RAW, son mode Macro (images enregistrées également en HEIF) et une ergonomie efficace sont de sérieux arguments pour mon propre usage.

Pas de souci pour prendre des images (qui restent dans le buffer de l’app) et consulter maps.me pour me localiser sur les chemins de randonnée.

Quelques copies d’écran pour illustrer…

Parti avec 99 % de charge vers 10:00 et descendu à 91 % deux heures plus tard en ayant fait un paquet de clichés dans une zone étonnamment couverte en 3G — Les Vaux-de-Cernay vers Senlisse dans les Yvelines…

reduc-450

  • Oui, j’ai eu l’idée de ce billet vers 11:15 en me baladant, ce qui explique la chronologie des copies d’écran…! Et dernière copie d’écran (à droite) avant de repartir…

reduc-450

  • C’est en rentrant que Camera+ a placé visiblement sur sa LightBox la cinquantaine d’images prises en HEIF qualité supérieure + RAW quand c’est disponible…

A noter qu’une seuls image n’est pas remontée (…que j’ai virée).

Mode économie d’énergie et préférences…

Pour afficher ce mode dans la série d’icônes…

reduc-450

  • Suivre de gauche à droite. Bien entendu vous pouvez virer ce qui ne vous intéresse pas et ajouter d’autres fonctions disponibles…

reduc-450

  • Contrairement au mode Ne pas déranger en voiture qui s’active désormais seul dans mon iPhone (…mode indispensable) dès que je roule, là je force l’activation de ce mode économie…

Voilà, voilà.

Il se peut que ce soit une grosse bêtise aux yeux des spécialistes, à l’image de mon habitude de tuer les applications (…ce que je fais alors même que l’on m’explique que, nooooon, c’est pas bien). Aussi, écoutez les conseils des vrais experts, je n’ai aucune prétention sur ce plan (je cherche d’ailleurs sur les quels je pourrais avoir un chouia de prétention…!). Sauf que cela me conviens et que je me permets de partager cette idée…

le 16/10/2017 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iPhone, iOS 11 | Utilisez les outils de Camera+ dans Photos

Rappel utile

dans grospod | nazbrokology | photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

Déjà évoqué en début d’année…

Pour mémoire, si vous disposez de Camera+, vous pouvez traiter des images HDR au format HEIF prises avec ProCamera. directement dans Photos

En quelques copies d’écran…

reduc-450

reduc-450

  • C’est dommage, mais ProCamera ne propose pas cette option alors que MaxCurve le fait ainsi que Provoke.

reduc-450

  • Un petit coup de Clarté Pro puis validez à chaque étape, et hop…

A suivre ou pas…!

le 14/10/2017 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Camera+, iOS 11 et mode portrait

Si vous possédez un iPhone à deux objectifs, CQFD

dans dans mon bocal | grospod | nazbrokology | photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

Je ne reviens pas sur Camera+ (…si, si, je devrais me disent quelques amis sur Twitter !).

Bref, la dernière version est épatante.

Mais il y a aussi ce qui suit que j’ai testé sur mon iPhone 7 plus

Quelques copies d’écran pour comprendre

Bon, j’ai demandé à ma fille de poser mais, comme nous ne sommes ni l’un ni l’autre selfies et/ou photos de nous-mêmes, de (sac à…) dos…!

Alors commentaires à propos de ces montages…

reduc-450

  • À gauche | l’interface quand vous prenez une photo (ici sur une surface neutre) : en haut les commandes de base avec Macro et — cerclé de rouge — le mode portrait. Et en bas, l’accès à la lightBox (espace tampon dans lequel je laisse les images arriver avant de les traiter (ou de les supprimer) et les expédier vers l’album commun du iPhone.
  • À droite | après appui, on accède aux photos sur la LightBox. Notes en bas le retour à l’appareil photo…

reduc-450

  • Les images prises en mode rapproché ne disposent pas de picots d’entrainement (astuce graphique en hommage aux films argentiques bien pratique pour les repérer…)
  • À gauche | un appui sur l’image propose pas mal d’options, de la suppression à l’édition et au partage. Ou l’accès aux infos
  • À droite | les photos sont enregistrées en HEIF mais sans RAW

reduc-450

  • Petit rappel : dans les préférences générales de l’application, il est possible de préciser où l’on veut retoucher ses images. Pour ma part c’est dans le labo car très souvent Clarté Pro est suffisant…
  • L’image appelée s’affiche donc dans le labo et notez que l’option Portrait est encadrée car Camera+ alloue une valeur par défaut… Et justement ce que je souhaite vous montrer…

reduc-450

  • C’est ici que vous pouvez contrôler la profondeur de champ… Je ne vous fait pas un dessin, c’est délirant…

reduc-450

  • À gauche | Après avoir réduit au minimum
  • À droite | …je corrige avec Clarté et je valide le tout…

reduc-450

  • À gauche | Reste à exporter dans l’album… L’image disparaît alors de la LightBox…
  • À droite | Notez que vous pouvez aussi vous essayer sur du végétal mais bon, parfois des effets de bord assez étranges. Et pour cause on utilise simultanément les deux optiques du iPhone qui sont ensuite mixées.

Bien entendu, on obtient pas la qualité d’une image réalisée avec une optique fixe comme un Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM ou un un Canon EF 135mm f/2L USM mais, nom de Zeus, belles surprises quand même.

Et ce n’est qu’un début…

À suivre !

le 09/10/2017 à 10:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?