Urbanbike

Recherche | mode avancée

Deux scripts et une seule liste numérotée sous Drafts

Comme c’est assez subtil, explications !!

dans dans mon bocal | écrire | grospod | pratique | usages
par Jean-Christophe Courte

Ceci est un lienvers un premier script écrit par Peter Davison-Reiber. Ce premier permet de créer des notes en bas de pages1. Mais tout l’intérêt est que ce premier script se combien avec un second qui, lui, est dédié aux liens au format2 Markdown.

Là, vous vous dites que cela n’a rien de révolutionnaire

Grossière erreur…!

Tous les liens vers des urls et ceux vers de simples notes en bas de page sont numérotés3 avec une numérotation unique.

Et moi qui apprécie particulièrement les listes de liens qui ne sont pas incorporées dans les paragraphes mais bien détachées en fin de document, je suis aux anges.

reduc-450

Oui mais si je rajoute une note ou un lien par la suite ?

L’appel de note ou le lien se feront là où ils sont nécessaires mais la liste des liens poursuivra son implacable numérotation.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui…

NB : c’est bien entendu pour Drafts 5: Capture ‣‣ Act sous iOS.


  1. qui viennent s’insérer après le texte que l’on est en train de rédiger 

  2. Bien entendu, il faut connaître au minimum l’écriture de ce format, balises qui s’apprennent en peu de temps… 

  3. Héhé, subtil, n’est-il pas ?! 

le 20/06/2018 à 14:10 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Partager une barre additionnelle de Drafts 5 sous iOS…

AirDrop et hop…

dans écrire | grospod | pratique | usages
par Jean-Christophe Courte

Démarrer sous Drafts 5: Capture ‣‣ Act n’est pas toujours simple mais vous pouvez aider votre tribu ou vos amis en leur fournissant l’une de vos barres additionnelles, c’est-à-dire… disposition, icônes et actions comprises !

En quelques copies d’écran…

reduc-450

 

  • À gauche | Déjà revenir à la partie gauche de la barre additionnelle, histoire de visualiser l’icône personnalisée de la barre active…! Puis appuyez pour afficher le panneau…
  • À droite | Dans ce dernier, appuyez sur le crayon qui permet d’éditer la liste des barres disponibles…

reduc-450

  • À gauche | Dans la liste des barres (celles actives ou masquées), sélectionnez celle à partager…
  • À droite | Celle que je destine à ma fille contient 47 actions Markdown et des options pratiques de déplacement du curseur, mise en place aisée d’une note de pied de page, etc. Il suffit de se rendre en bas de ce panneau

reduc-450

  • À gauche | Choisissez l’option idoine (le plus simple est de fournir un fichier…)
  • À droite | Puis de la partager via AirDrop vers l’écran de la personne souhaitée…

Drafts 5 étant ouvert sur l’autre écran en réception, validez et utilisez…!

C’est tout…

le 27/05/2018 à 14:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Exporter un fichier rédigé dans Drafts 5 vers Dropbox

Rapide explication

dans dans mon bocal | écrire | grospod | pratique | usages
par Jean-Christophe Courte

Question posée sur Twitter vers 14:00 et réponse en quelques copies d’écran — le temps de digérer mon repas de midi — à propos des exports liés à des actions depuis Drafts 5: Capture ‣‣ Act.

reduc-450

  • À gauche | Cour ma part j’utilise une action d’export vers DropBox depuis Drafts, action qui se trouve dans ma barre additionnelle sous cette forme (icône de DropBox + le terme « unique ».
  • À droite | Cette même action est dans le panneau de droite de Drafts (okay, sous un nom différent car on peut attribuer un nom différent à l’action et à l’étiquette qui la déclenche…! Je vais y revenir plus loin…!)

reduc-450

  • À gauche | Pour créer une nouvelle action, appuyez que le signe +
  • À droite | Puis sur Add New Action

reduc-450

  • À gauche | Là, je pars d’une action existante. Glissez délicatement le nom de l’action vers la droite pour découvrir les options… Ici, j’édite celle existante pour vous monter comment elle est fabriquée…
  • À droite | un appui sur l’emplacement de l’icône DropBox vous permet d’accéder à une bibliothèque d’icônes… Nommez, choisissez la couleur…
    C’est en dessous que ça se joue…! Cette action n’utilise qu’une seule étape et déjà disponible dans Drafts
    Notez aussi que vous pouvez affecter un Key Label (…héhé, et ceci explique pourquoi les noms sont différents entre barre additionnelle et nom de l’action…!)

reduc-450

  • À gauche | Donc une action (déjà modifiée par mes soins). Si vous créez de toutes pièces votre action, ce sera vide et il vous faudra cliquer dans le + cerclé rouge en haut de l’écran…
  • À droite | Et donc accéder à toutes les actions déjà prêtes à l’emploi préparées par le développeur de Drafts
    Ici, c’est du DropBox donc…

reduc-450

  • À gauche | Je vous livre ma formule… Le nom du fichier créé dans DropBox est précédé de la date et de l’heure puis du titre ([[title]] est la première ligne de ma page dans Drafts, généralement un mot ou deux, pas plus…)
    Pour ma part, je range tous mes fichiers dans un dossier nommé brouillons dans DropBox (Path)
    La template ensuite prend en compte ensuite l’intégralité du document Drafts, c’est à dire [[draft]]. Mais vous pouvez n’utiliser que [[body]], c’est à dire [[draft]] moins le titre [[title]].
  • À droite | Dès que vous rentrez dans un champ, une barre additionnelle spécifique apparaît, vous évitant de tapoter ces infos…
    Bon, la manière d’horodater ne me convenant pas, j’ai écrit la formule d’horodatage à ma sauce…
    Dès que vous avez terminé, reste à sauver. Astuce, en haut de l’écran, vous avez un Save & Exit disponible, tapotez-le puis testez votre script…

Note de fin

J’ai modifié mes propres espaces après avoir écrit urbanbike | Usages | Tags, Workspaces et Drafts 5 sur iOS et ça donne ceci…

reduc-450

  • Remarquez que l’on ne peut afficher que les icônes colorées dans les frises de pied d’écran…

C’est tout…

le 20/05/2018 à 14:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

l’app Ma bibliothèque sous iOS pour cataloguer nos livres

Scannez l’ISBN et récupérez les infos élémentaires…

dans dans mon bocal | grospod | lire | mémoire | pratique
par Jean-Christophe Courte

Ne pouvant plus utiliser une app dédiée que j’employais naguère1, j’en ai testé deux autres cet après-midi avant de n’en conserver qu’une…!

Il s’agit de MaBibliothèque qui est développé par Yoan Smit.

reduc-450

Pour l’instant, pas de limite en terme d’enregistrements (j’ai dépassé les 300 entrées) pour cette app gratuite et, mieux encore, qui permet de sauvegarder le fichier des données collectées vers DropBox ou Google Drive.

reduc-450

Le principe est simple : vous scannez le code barres de chaque livre et la fiche correspondante est récupérée sur internet.

C’est dans ce cas précis que l’on apprécie de trouver le code barres non loin de la tranche, ce qui permet de glisser à moitié le livre de la bibliothèque…

reduc-450

En l’absence de code barres, c’est l’ISBN qu’il faut rentrer à la main.

Si le livre (plus exactement son EAN ou ISBN) est déjà dans la base, cela est notifié…

reduc-450

reduc-450

Et, pour de vieux ouvrages2, on peut créer la fiche et même ajouter la couverture photographiée depuis l’iPhone.

Dommage de ne pouvoir recadrer précisément l’image aux proportions du livre.

reduc-450

Du coup, les livres ainsi entrés dans cette base peuvent être triés, etc.

reduc-450

Si l’ergonomie peut s’améliorer (…pourquoi ne pas proposer que l’utilisateur choisisse un mode d’acquisition par défaut parmi les quatre proposés, quitte à en changer si besoin), j’ai pu rapidement scanner près de 150 livres en une heure et, parallèlement, sauvegarder la base constituée sur Dropbox.

Bref, à l’issu de mes premières heures d’utilisation, je suis agréablement surpris. L’autre surprise est que MaBibliothèque est gratuit.

reduc-450

J’attends que le développeur ajoute dans une prochaine version la possibilité de lui expédier un règlement avec plusieurs options de prix, ce serait le minimum.

J’aimerais un mode qui affiche les livres dans l’ordre de collecte, voire une date d’entrée.

Bref, si vous devez déménager, échanger votre catalogues de livres avec des membres de votre tribu ou juste éviter d’acquérir le même ouvrage car piégé par un changement de visuel de couverture, c’est pas mal du tout…!


  1. En tous cas, refus de scanner sur mon iPhone, cf. urbanbike | Booxter sur iPhone 

  2. Les codes d’identification sont apparus tardivement, je ne vous parle pas du boulot que représentait la réalisation d’un inventaire de librairie dans les années de transition…! 

le 13/05/2018 à 20:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Tweet Storm, une action de Drafts 5 pro pour les aficionados de Twitter

…pratique pour de longs treads sans images

dans écrire | grospod | pratique
par Jean-Christophe Courte

Je l’ai évoqué dans l’une des notes de ce billet urbanbike | Usages | Prise de notes sous iOS | Bear versus Drafts, j’écrivais : L’action Storm […] est une incroyable pépite ! Voir Tweet Storm | Drafts Action Directory. Et, bien entendu, je l’avais twitté sur Twitter.

Mais pas ici… D’où ce billet rattrapage…!

Attention, cela ne fonctionne que dans Drafts 5: Capture ‣‣ Act

reduc-450

  • de gauche à droite :
    Le texte initial à tweeter, chaque bloc de 248 caractères doit être séparé par une ligne vide… ensuite on valide l’action… pour tomber sur une chouette preview du découpage du tread
    Si tout est bon, il suffit de cliquer sur Continue et tous les tweets sont expédiés en une seule bordée…
    Ou sur Cancel pour corriger
    Si le script repère un excèdent de caractères, il le signale et c’est à vous de corriger votre texte…

reduc-450

Ce que je n’avais pas noté, c’est que la trace de certaines actions de Drafts sont mémorisées dans le panneau qui liste tous vos textes en sus des tags…

Ce qui permet de vérifier que l’action a bien été utilisée ou non (et à quelle date)…

Celui de droite étant dévolu, pour mémoire, aux actions (ce qui est une autre manière d’accéder à ces dernières même si je leur préfère la barre additionnelle)

À suivre

Et désolé pour ceux que je saoule avec Drafts, iA Writer et autres : jusqu’à preuve du contraire, vous n’êtes pas obligés de me suivre ou lire…

le 11/05/2018 à 18:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Vérifier ses achats alimentaires avec Yuka sur son iPhone…

Une app efficace en développement à tester par vous-même

dans dans mon bocal | grospod | pratique | usages | voir
par Jean-Christophe Courte

Je suis tombé vers 14:00 sur un article via Twitter qui m’a conduit sur Comment fonctionne Yuka, l’appli qui vous mâche le travail en déchiffrant les étiquettes et en notant les aliments ?. Ce billet nous dit tout (…et m’évite de le faire à mon tour)…

Du coup, ayant quelques minutes devant moi, j’ai chargé Yuka - Scan de produits sur mon iPhone, entré un mail et un password (on peut éviter de passer par FaceBook, c’est le minimum) et testé en opérant un rapide tour de nos réserves…

reduc-450

  • On scanne le code barres, la fiche est appelée si elle existe (on peut en créer mais bon, pas le temps d’aller plus loin) et hop, possible de l’ajouter dans ses favoris et de consulter les fiches créées…

Le système fonctionne bon, l’app plutôt agréable (n’hésitez pas a relancer l’app si dysfonctionnement — le cas sur la béta d’iOS 11.4…)…

Sauf que je ne suis pas à cent pour cent contre huile et sucres…! Il est dit…

La note finale est pondérée de la manière suivante : 60 % pour la qualité nutritionnelle, 30 % pour les additifs et 10 % sur le caractère biologique ou non du produit.

Et c’est là où je tique un peu : du sucre non raffiné ou de l’huile d’olive seront nécessairement considérés comme des produits médiocres ou juste bons (ah, ah…! Et le régime crétois, nom de Zeus…!).

reduc-450

Ensuite proposer des édulcorants au produit de base sucre non raffiné, ça se discute !

Hormis ces questions qui sont à pondérer et qui ne dérangeront pas forcément des consommateurs de longue date de certains produits, l’app propose quelques options…

reduc-450

Déjà de supprimer les fiches inutiles, de recommander des alternatives (…relire ce que j’ai écrit plus haut, ça se discute) et vous indiquer la tendance de vos courses via un pie chart…

Manque accessoirement une option pour noter ces produits sur le plan gustatif…

Bref, application à tester par vous-même et service gratuit (avec des explications en français sur le non usage de nos données…).

À suivre…

Je vous laisse, je suis au service de qui vous savez…

le 06/04/2018 à 15:10 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Utiliser Nebo en mode nuit sur un iPad

Accessibilité et triple appui

dans dans mon bocal | écrire | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Désolé pour ceux que cela n’intéresse pas (!!) mais j’ai fini par trouver le bon équilibre au quotidien pour employer Nebo sans que ce dernier ne fatigue mes yeux usés par quelques décennies.
Et, surtout, sans attendre/espérer une hypothétique mise à jour de Stylus sous iOS…!!

J’avais en partie évoqué cette solution dans un billet précédent sur ce même blog mais sans creuser trop avant, notamment en oubliant le rôle pratique du filtre des couleurs. Or, iOS progresse (…j’emploie des versions bêtas) et nombre de réglages dans Accessibilité permettent de pallier ces manques.

Mode nuit à la demande…

reduc-450

Ainsi le mode Nuit qui manque à la version actuelle deNebo est assez facile à ajouter à l’application et permet son usage permanent pour rédiger sans flinguer nos yeux, surtout le soir dans des conditions de lumière tamisée ou quasi absente. J’avoue que l’option page blanche permanente finissait par me dégoûter de l’utiliser alors même que cette application est épatante.

reduc-450

Je l’ai dit au risque de saouler mes derniers lecteurs, j’aime écrire à la main au Pencil et les versions successives de Nebo ont corrigé nombre de petits dysfonctionnements, dysfonctionnements que l’on retrouve malheureusement en masse dans Stylus, application nettement plus universelle car disponible en lieu et place d’un clavier sur n’importe quelle outil sur un iPad et sans avoir besoin d’un coûteux Apple Pencil.

N’étant pas décisionnaire ni developpeur chez MyScript, à moi de m’adapter.

La copie d’écran qui affiche toutes les options (remarquez qu’elles sont toutes activées) trouve sa source dans les réglages Accessibilité.

L’inversion intelligente des couleurs mais également la gestion du point blanc (pour éviter de supporter un écran trop éblouissant) ou encore le filtre des couleurs réglé sur niveaux de gris. La combinaison des trois me sied parfaitement et me permet de calligraphier avec une excellente reconnaissance de la graphie et sa transformation en caractères d’imprimerie.

Dès lors, c’est bien le choix de l’encre noire qui permet d’écrire lisiblement en blanc. Mais rien ne vous empêche de tester des nuances de gris pour un meilleur confort.

reduc-450

Et pour changer de mode, un triple appui sur le bouton principal permet de modifier les réglages selon les besoins.

Export en texte pur comme d’habitude…

L’export, lui, n’a pas changé : il ne suffit d’exporter en mode texte vers le traitement de texte markdown de votre choix pour retrouver les quelques balises introduites à la main, généralement celles comme des # pour signaler les niveaux qui sont correctement transférés.

Dans mes usages, vers iA Writer et, bien entendu, vers Drafts…!

Ne jamais s’entêter !

C’est une certaine forme de sagesse : cesser d’attendre des améliorations qui ne viennent pas. D’ailleurs, l’idée qui se profile depuis des mois est de réduire ma palette d’outils et me concentrer à l’essentiel, supprimer ceux qui n’ont pas réellement d’utilité, tirer le maximum de ceux qui fonctionnent honnêtement.

Alors, oui, Nebo ne possède pas de mode nuit mais cette astuce l’intègre sans difficulté.

Je regrette toujours que le lignage soit si serré et n’autorise nullement une calligraphie, écriture, plus large.

Quant à Stylus, la surprise sera, qui sait, de télécharger un jour prochain une mise à jour.

Pour l’instant, autant prendre mes notes manuscrites dans Nebo et, ensuite, les traiter dans un autre environnement propice à l’emploi de mes petites balises cosmétiques !

À suivre !

le 10/03/2018 à 15:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?