Urbanbike

Recherche | mode avancée | Abonnement au RSS ou ATOM

eSIM, iPhone et FREE

À partir du iPhone 12…

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | pratique | usages
par Jean-Christophe Courte

Que les choses soient claires, le passage à une eSIM n’est pas gratuit, Free facture en théorie ce service 10 euros aux clients existants…

Pour ma part, je n’y vois que des avantages :

  • libérer le tiroir de mon iPhone de sa nano SIM pour accueillir demain une SIM DATA1 300 Go de chez iliad.it par exemple…
  • chagriner un potentiel pickpocket, voire le désespérer quand il ouvrira le tiroir du iPhone dérobé et découvrira qu’il n’y a pas la possibilité de couper la connexion au réseau…

Bref, ayant appris hier que cette option existait, je me suis rendu ce matin dans la boutique Free d’Aix-en-provence où l’équipier qui assurait l’ouverture m’a gentiment expliqué qu’il ne pouvait le faire que pour les nouveaux clients… Et donc fermement conseillé de passer le 3244…

reduc-450

Procédure pour obtenir sa eSIM…

En résumé :

  • appeler l’Assistance Free au 3244 (ce que j’ai fait 5 minutes plus tard…!)
  • après vérifications (et une agréable discussion…), la personne de l’assistance génère la eSIM…
  • …qu’il reste impérativement à activer depuis son propre espace client Free connecté à l’internet…
  • lire : Assistance Free - Télécharger et activer mon eSIM

Bref, en revenant de courses, cela m’a pris 3 minutes…

reduc-450

  • Quand vous avez deux lignes actives (ou plus), vous pouvez définir l’une pour un type d’usage et la seconde pour un autre usage…

Précision : j’avais laissé ma carte SIM dans le iPhone 14 et donc pas eu de souci (vu qu’elle était active) pour scanner puis activer mon second numéro de téléphone (…identique, CQFD). Et c’est seulement après coup, que j’ai viré ma SIM cuivre…
Sur l’iPhone 13, j’ai testé une autre méthode et dégagé de suite la SIM cuivre… Il était indispensable de rester connecté au net en Wifi pour activer la eSIM…
Donc pensez bien à faire ces opérations chez vous au sein d’un univers connecté à internet et non pas au milieu de la pampa…

reduc-450

  • Aucun problème d’activation sur les deux iPhones…

Et pour changer d’appareil ?

Il faudra absolument repasser par son propre espace client Free, toujours connecté à l’internet pour :

Pourquoi…?!

Cette question ! Mais pour des raisons évidentes de sécurité…

Et la SIM physique…?

Je l’ai retirée délicatement puis rangée… au cas où…!

reduc-450

Pour finir !

Bien penser à paramétrer cette eSIM comme étant le numéro principal (ou pas…!), l’ajout d’une SIM ultérieurement sera proposé sous la mention données cellulaires, ce qui n’est pas faux si je poursuis cet objectif en Italie…

Enfin, ne pas oublier de réactiver iMessages (et donc FaceTime) si besoin, la localisation étant restée, a priori, activée…

C’est tout !

NB : j’ai donc échangé avec trois équipiers de Free aujourd’hui… Un en boutique puis deux (à quelques heures d’intervalle) en ligne via le 3244… tous adorables et compétents.
Ça va sans dire mais c’est mieux en le disant…

C’est vraiment tout !


  1. Avec un bémol pour l’offre italienne, que data ! l’Offerta iliad Dati 300 a 13.99€/mese, Internet 4G/4G+ in Italia: 300GB + 13GB dedicati in Europa | Offerta solo Dati: minuti e SMS a consumo (0,28€/min e 0,28€/SMS) | SIM (una tantum): 9,99€ — Traduction : l’offre iliad DATA 300 à 13,99€/mois, Internet 4G/4G+ en Italie, c’est 300GB + 13GB dédiés en Europe | Offre Data uniquement : minutes et SMS à la consommation (€0.28/min et €0.28/SMS) | SIM (unique) : €9.99 (héhé, ne pas oublier que les SMS ne sont pas compris…!) 

le 10/01/2023 à 16:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | #

Mode concentration et widgets photo

Pour iPhone essentiellement…

dans dans mon bocal | photo | pratique | usages
par Jean-Christophe Courte

Ce matin, en clopinant sous la Sainte-Victoire (…les jours fériés sont idéaux pour ce type d’activité, comprendre: se balader sans la foule…), je me suis installé sur un banc et ai rapidement bricolé un écran d’accueil lié à un nouveau mode concentration sous iOS 16.2…

reduc-450

  • Halide est bien représenté…

Le principe est simple : si je lance une app photo, mon écran d’accueil se modifie et me permet d’accéder à des widgets correspondants… à quelques apps photo…

Ce matin, j’avais oublié celui de Camera+ et mis en lieu et place un indicateur de la charge de la batterie…

Plusieurs étapes :

  • d’abord créer un nouveau mode concentration (je lui ai trouvé un nom… photo…!)
  • et, quasi simultanément, créer un nouvel écran d’accueil…
  • je passe sur cette étape de choix d’un visuel, etc…

Ce soir, j’ai ajouté quelques apps photo dont le lancement déclencheront l’activation de ce mode concentration

reduc-450

Puis j’ai révisé les widgets à placer sur l’écran d’accueil. En haut, quelques infos météo…

reduc-450

En dessous, le choix des quatre widgets, de Camera+ aux trois dédiés à Halide

reduc-450

Bien entendu, celui de Appareil Photo est, de facto, en bas à droite…
Regrets…? Que MPro, Focos ou Provoke ne proposent rien…
Et que l’on soit limité à une seule rangée de quatre widgets

Entre les deux, la police de l’heure mais, surtout, le choix de la couleur pour ces widgets pour qu’ils ressortent mieux sur mon visuel en niveaux de gris…

reduc-450

Et, après révision, ça donne cela…

reduc-450

C’est tout…!

le 25/12/2022 à 21:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | #

Saisie gestuelle sur iPad

Clavier flottant indispensable !

dans écrire | pratique | usages
par Jean-Christophe Courte

Billet en mode découverte de l’eau tiède…!

J’emploie régulièrement la saisie gestuelle sur mon iPhone et j’avais cherché à reproduire sans succès cela sur iPad. Les options étaient quasiment les mêmes mais j’avais rapidement lâché l’affaire pour passer à une autre tâche (comme d’hab).

Ayant mis à jour iOS sur mon vieil iPad et n’étant plus occupé par des tâches inutiles comme… parcourir mes fils Twitter, j’ai jeté un œil dans le mode d’emploi du iPad proposé par Apple sur l’app Livres1.

Et redécouvert cet élément que j’avais testé naguère sans lui prêter d’attention (erreur !), le clavier flottant !

Je ne me suis pas giflé mais, bon sang, mais c’est bien sûr !

Et pour cause, le clavier flottant offre un pavé qui a la même compacité que celui du iPhone en mode portrait, évitant à notre doigt de parcourir des kilomètres pour rejoindre les lettres composant un mot !

Rappel en trois copies d’écrans

reduc-450

  • réglage à activer…

De fait, après avoir coché l’option clavier flottant, en vous rendant sur l’application de votre choix, l’iPad va d’abord afficher le clavier normal.

reduc-450

  • Ce que vous n’avez peut-être jamais fait : un appui long…!

En appuyant sur sa représentation iconique un moment, une colonne avec trois options va s’afficher : choisissez Floating.
Le clavier va se réduire et libre à vous de le déplacer pour le mettre où vous le souhaitez sur l’écran !

reduc-450

  • Avec l’option Saisie gestuelle, une manière de rédiger avec un doigt. Ou un stylet Wacom à pointe caoutchouc, un Pencil…

Ensuite il vous reste à procéder comme sur l’iPhone : glisser le doigt (sans le lever…!) pour commencer à former le mot souhaité ou l’expression voulue.

Mais le clavier, c’est très bien !?

Tout dépend du contexte et de l’utilisateur (j’en parle à la fin)…

Les tenants de la frappe au clavier savent qu’il faut quand même renseigner les apostrophes et les accents.

Avec la saisie glissée (le doigt glisse de lettre en lettres en continu sur la représentation de l’écran), le dispositif proposé par Apple ajoute ces apostrophes et/ou les accents nécessaires.

Mieux, les cases de prédiction peuvent être employées pour corriger ou, au contraire, activer le mot souhaité avant d’être entièrement formé.

Souvenez-vous que vous pouvez lier article, apostrophe et mot. Il est inutile de séparer le glissement du doigt en deux entités. Pratique pour écrire : J’en - c’est - j’ai - l’iPad - l’écran, etc.

Pour revenir au clavier complet, il suffit d’écarter deux doigts sur la petite représentation du clavier à l’écran (pouce et index) et hop…!

Enfin, coté orthographe, pas photo vu que ce qui est proposé s’appuie sur le dictionnaire, parfois pas inutile pour retrouver la bonne graphie…

Quatre options pour saisir…

Bref, nous avons quatre manières de rédiger un texte :

  • le clavier traditionnel2 (à la manière d’un clavier mécanique) ;
  • le mode dictée ;
  • le Pencil.
  • ce dispositif de glissement (qui change selon la langue du clavier, CQFD).

À ceux qui ironisent à la lecture de ce billet, je ne leur souhaite pas de se retrouver avec une main en vrac maintenue par une attelle3.

Naturellement, ça fonctionne en mode paysage et portrait. Et le iPad mémorise l’usage de ce clavier, pratique si vous êtes… en vrac.

C’est tout !


  1. Il y en a un très bon chez MacGé… 

  2. Sans oublier les multiples claviers virtuels… ma fille empile au dessus de son clavier AZERTY français un clavier cyrillique pour le Russe, un clavier pour l’espagnol, un autre pour l’italien. Et, à une époque, quand elle faisait du grec, ce clavier spécifique… 

  3. urbanbike | Main en rade en 2008… 

le 05/12/2022 à 09:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | #