Urbanbike

Recherche | mode avancée

Mon fidèle MacBook Pro se passera de macOS Sierra et moi aussi…!

Huit ans de mises à jour, c'était bien, c'était chouette…!

dans dans mon bocal | groummphh | vieillir
par Jean-Christophe Courte

À l’orée du 23 septembre qui marquera (…faites sonner le tocsin ce jour là, à 10:00 pétantes…!!) le début de la quatorzième année de cabotage d’urbanbike, pas de mise à jour ce soir1 pour mon fidèle MacBook Pro 17.

L’explication est évidente :

reduc-450

Mi 2009… Que l’on ne vienne pas me parler d’obsolescence programmée, cette machine tourne encore avec son SSD de 250 Go…! Et restera sous El Capitan jusqu’à ce que mort s’en suive…

reduc-450

Et ce n’est pas faute d’avoir un peu de place disponible…

Bref, ceci n’est pas une surprise, c’est déjà épatant d’avoir tenu jusqu’ici sans problème…!!

Alors…?

Alors rien…!!

urbanbike n’est pas financé par la pub (vous n’avez pas de message vous demandant de décocher AdBlock ou autre…), je n’ai pas la qualité de journaliste, aucune relation privilégiée avec le service presse d’Apple, de matériel en prêt. Et pas le pouvoir de changer l’eau en vin…!

Comme toutes les choses doivent avoir une fin (comme votre serviteur qui n’est plus tout jeune…!), je vais me concentrer sur iOS et maintenir en état cet excellent MacBook Pro …qui a néanmoins reçu une mise-à-jour de Safari (la 10.0) ce soir…!

Et donc continuer à vous saouler (enfin, ceux de passage…!) avec l’écriture manuscrite sous iOS , les moulinettes Markdown, la pas vraie photo avec un iPhone et d’autres considérations à lak

Bises à tous…!


  1. Dommage que cette mise à jour n’ait pas été proposée un 22 septembre…! Avec Brassens, j’aurais pu fredonner…
    Un vingt-deux de septembre au diable vous partites,
    Et, depuis, chaque année, à la date susdite,
    Je mouillais mon mouchoir en souvenir de vous…
    Or, nous y revoilà, mais je reste de pierre,
    Plus une seule larme à me mettre aux paupières :
    Le vingt-deux de septembre, aujourd’hui, je m’en fous. 

le 20/09/2016 à 20:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

…Tu sais que tu deviens vieux | 20

Quand prendre une photo est interprété autrement !

dans dans mon bocal | grospod | groummphh | photographie | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Hier, en attendant la sortie de notre fille, nous arpentions avec ma douce le parc qui jouxte l’université.

À un moment, je sors mon iPhone pour prendre une photo de la bibliothèque sous le ciel gris.

Et j’entends, proféré par quelques jeunes non loin qui nous regardent amusés, le mot Pokémon !

J’avoue que cela m’a surpris car cela traduit un changement très rapide des usages. En quelques mois, le fait de cadrer un paysage n’est plus analysé ou compris comme prendre une photo mais capturer un pokémon, activité pour le coup qui m’est totalement étrangère !

reduc-450

Il est clair que ni Provoke ⚑ ni ProCamera + HDR ⚑ ne permettent de capturer des créatures fantomatiques…!

le 20/09/2016 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Voyager avec un iPhone 7…? Pourquoi pas…?

Génial… à la condition de ne pas l'égarer !

dans ailleurs | dans mon bocal | grospod | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Le iPhone 6s+ est toujours un chouette produit pour celui qui apprécie de voyager léger. Dans la même veine, le iPhone 7 plus aligne en sus quelques particularités qui n’ont rien d’anecdotiques !

Bien entendu, cela nécessite d’avoir vécu quelques situations cocasses comme, ce printemps, chercher de nuit et sous une pluie battante la porte d’une chambre d’hôte.

Ou tenter de localiser dans une cité aux ruelles étroites (à Orvieto de mémoire) un épatant petit restaurant typique comme lieu de rendez-vous avec le concours d’un Wifi anémique. Et, du coup, de comprendre pourquoi les habitants téléphonent avec leurs portables en plein milieu de la rue !

Aussi se retrouver avec un smartphone plus sensible à traquer la moindre connexion, étanche à la pluie et disposant d’une autonomie améliorée peut être un réel gage de confort pour le voyageur urbain.

Je n’oublie pas la capacité de stockage interne qui permet d’emmagasiner une moisson de clichés supérieure aux 64 Go de la carte mémoire d’un reflex. Ou la gestion des images au format Raw. Certes, les fichiers sont plus volumineux mais avec une belle contrepartie, celle de pouvoir rattraper un cliché mal exposé. Et, en conséquence, prendre moins de vues sans craindre de se retrouver avec une série de fichiers JPG peu inutilisables.

Disposer de deux optiques au lieu de tout prendre au grand angle est également un Must ! Là, encore, le coup de ces deux optiques fixes est préférable à un pseudo zoom. De plus, je reste persuadé que ce n’est qu’un début.

Aussi mon propre sac à dos pourrait — notez le conditionnel — encore s’alléger, le iPad n’ayant plus besoin de m’accompagner dès lors, pas plus que le Canon M… Plus encore, car l’iPhone 6s+ se glisse déjà dans une poche de ma veste, à portée de main pour prendre un cliché ou des notes.

Bref, 100 grammes par 100 grammes, le matériel embarqué se réduit, tant en nombre qu’en boitiers d’alimentation et câbles divers.

Mais il subsiste une légitime angoisse : celle de le perdre ou de se le faire voler. Et se retrouver dépouillé de tout…!

De ses billets de train, cartes, carnet de notes ou clichés du périple. Voire, bientôt, des moyens de paiement !

Bref, c’est le revers de ces avancées multiples et d’aucuns de le refuser.

Heureusement, rien de vous empêche de refuser cette technologie et continuer à entasser dans votre sac à dos – d’un taille plus conséquente que mon 40 Litres – cartes, boussole, livres, carnet de notes, guides, lampe de poche, appareils photo, titres de transport, cartes mémoire en sus de vos vêtements. Pas de connexion à internet mais un téléphone old style disposant d’une autonomie étendue et à la traçabilité moindre. Sans oublier, à l’arrivée, une forme physique supérieure à la mienne… principalement liée au poids supplémentaire à déplacer !

Pour ma part, je préfère voyager léger, léger, léger ! Avec les risques que cela comporte, CQFD !

Relire iPhone 6s+ en voyage ? Un compagnon idéal ! | 2 et TL!DR | Voyager léger avec un iPhone

le 19/09/2016 à 13:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iPhone 7 : Encore un échec pour Apple

Méchante rupture d’approvisionnement, quelle horreur !

dans grospod | groummphh | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Bon, à force de l’annoncer, ça finira bien par arriver, non ? Mais l’heure est (encore et toujours !) au dézinguage.

Entre les propos moquant le peu de révolution d’iOS 10 (sic…!), le manque d’intérêt des potentiels clients (ah bon !), le tout en accompagnant avec nappage d’impôts réclamés à la pomme par l’Europe, servir chaud, ça fait du clic… Ce matin, il semble même que d’aucuns évoquent une pénurie organisée… Si, si…

Aussi j’ai particulièrement apprécié l’excellent billet de GuillaumeC’est un peu court, Gète. » De l’iPhone 7 et de la critique d’Apple en général— qui accompagne celui de PierreVous êtes lourd avec l’iPhone | Le journal du lapin, deux billets rafraichissants…

Je ne sais sur quoi se basent les experts pour flinguer un produit non encore sorti (en tous cas, pas encore arrivé chez ceux qui l’ont commandé) mais il semble qu’ils se soient à nouveau gaufrés.

Aucune révolution ?

Mais permettez-moi de revenir sur cette absence (sic !) de fonctions révolutionnaires annoncée par quelques quotidiens (avec, en leur sein, de pathétiques copies d’écran démontrant, en creux, la méconnaissance du spécialiste de service). Comme si sortir un produit devait impérativement à transformer ce lacement en un feu d’artifice (un concurrent d’Apple s’y est employé avec succès d’ailleurs…!).

Je reviens sur quelques broutilles bien utiles dans mon quotidien…

Ainsi la fonction Mail passe au second plan (heu… plus loin encore !) derrière Messages. Autant de possibilités pour enrichir mes messages (…je n’évoque pas toute la panoplie de dessins prêts à l’emploi qui ne m’intéresse pas…) me parait fort pratique vu que 90% de mes échanges passent par des SMS.

La révision de l’ergonomie, le toilettage de l’interface, à de rares exceptions, n’apporte que du confort à l’utilisateur que je suis.

En passant, c’est le grand modèle d’iPhone qui plaît aux utilisateurs. La taille de l’écran est efficace pour contrer des doigts maladroits ou la perte d’acuité visuelle. Mais pas que…!

L’autonomie ainsi que la double optique séduisent tous ceux qui voyagent. J’y reviendrais assurément.

Enfin, l’arrivée du format RAW (quelques billets hier à ce propos) au sein de ces iPhones change considérablement la donne et incite les fondus de photo à s’interroger. Là, je suis totalement convaincu par la révolution en cours…!

Finissons par une meilleure résistance à l’eau (…aux embruns et à la pluie), le retrait de la prise casque (je peux dire que je m’en fous ?). Ou aux écouteurs sans fil qui intéressent toute ma tribu pour des raisons pratiques (plus de TV ni de décodeur à la maison mais chacun se pond son programme en streaming).

Ce qui me sidère plus encore pour ceux qui vont opter pour les nouveaux iPhones reste la réactivité de ces derniers et leur puissance de traitement…

À suivre !

Rien à voir, le retour de MultiMarkdown Composer ⚑ en version 2.0 sous MacOS… Pensez à sauvegarder vos styles avant de procéder à la mise à jour…

le 16/09/2016 à 10:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

…Tu sais que tu deviens vieux | 19

Quand tu retrouves le visage de ton père

dans vieillir
par Jean-Christophe Courte

Plus je prends de l’âge, plus j’ai l’impression de retrouver dans le miroir de la salle de bains le visage de mon géniteur.

Ce n’est pas une surprise, cela fait des lustres que je le détecte, mais le phénomène s’est accentué !

Pensant modifier ce qui sert de logotype pour mes divers comptes twitter, j’ai tenté hier plusieurs selfies avec ProCamera ⚑ : enfer et damnation !

Non seulement le déplacement de ma cloison nasale (vestige de quelques rudes tampons en ovalie) est de plus en plus marqué, mes yeux maintiennent leur divorce sans espoir de conciliation mais la chute de mon tapis capillaire accentue — à lui seul — cette ressemblance avec mon géniteur (…qui aurait eu 91 ans ce 13 septembre).

Bref, inutile de me leurrer, le passage en mode vieux s’est effectué à mon insu ! J’assume ces affaissements (sic !) dus à l’âge même s’ils ne me réjouissent guère !

reduc-450

Mais au moins je peux en jouer avec Prisma ⚑ et en rire !

le 13/09/2016 à 11:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Rencontre ordinaire…

…Un dimanche ordinaire

dans autisme | dans mon bocal | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Longue balade à pied avec ma fille, histoire de profiter de cette belle après-midi. Et comme d’habitude, au hasard, guidé par notre seule énergie. Cette marche nous fait du bien et reste un chouette moment d’échanges sur tous les sujets possibles…!

J’apprends que l’une des anciennes condisciples lui a expédié un SMS hier soir et que le contact s’est renoué de manière sympathique. C’est la seconde personne en cette période de rentrée universitaire.

reduc-450

Au retour de notre long périple, juste avant de rejoindre la limite de notre quartier, ma fille interpelle chaleureusement une jeune femme qu’elle connaît depuis 15 ans d’un joyeux “bonjour J !”. Sourire contraint en retour ainsi que des parents et sœur.

Et c’est tout !

Pas question de s’arrêter et de demander des nouvelles de celle qui leur manifeste attention et gentillesse tant il est évident dans leur système de pensée qu’une enfant atypique devient une adulte atypique ! Je fais l’effort de ne pas mettre les pieds dans le plat, l’expérience m’ayant démontré que c’était de l’énergie1 perdue en vain.

Ma fille me rappelle que nous avions toujours invité cette gamine à tous les anniversaires avant la période du Collège. Sans réciprocité bien sûr !

J’espère simplement que cette gamine2 qui se destine à faire médecine apprendra bien assez tôt que l’autisme n’est pas contagieux… et qu’elle en informera ses parents si dévots !

Bref, oui : il est temps de se laisser pousser par le vent et d’aller découvrir d’autres cieux !


  1. Et puis j’avais assurément encore en mémoire ce billet de Jacques… 

  2. À la réflexion, je préfère celle de Gaston ! 

le 11/09/2016 à 17:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Cartable : le poids des habitudes scolaires !

Avis : la révolution numérique est reportée à une date ultérieure

dans dans mon bocal | groummphh | vieillir
par Jean-Christophe Courte

En résumé, j’aurais du écrire quelque chose comme le lobby des fabricants de bougies a, une fois de plus, préservé son pré carré.

Dommage !

C’était le souhait de ma gamine quand elle a eu son premier iPad (un classic 2) en 2011. Forte de son expérience avec ToboClic sur son iMac (…de 2001), elle a immédiatement imaginé le confort possible pour sa condition d’écolière avec cet iPad dévolu à l’apprentissage.

Et aussitôt déçue !

Cette rentrée, ce sont sur les bancs des amphis de l’université qu’elle va l’effectuer. Et, si tout se passe bien, avec un iPad. Ou un iPhone grand format + une connexion Wifi pour travailler.

Au moment où les états attaquent Apple sur les conditions d’imposition qu’ils ont naguère accepté (en oubliant, c’est un pur hasard, les autres acteurs numériques qui paient aussi peu d’impôts !), cette situation est d’une grande ironie. Toutes les pièces du puzzle sont disponibles pour équiper les gamins d’outils pédagogiques pratiques… sauf que non !

À croire – mais je n’ose le croire, que dis-je, l’imaginer… – que le monde qui gravite autour du marché de l’éducation aurait un même interêt à ce que rien ne ne bouge. Arguments peu pédagogiques ? Non, juste financiers. Entre préservation de l’emploi, dividendes, traditions, syndicats, réformes, le binz ne profite ni au numérique ni aux gamins !

Et ces derniers de continuer à trimballer de pesants sacs à dos.

tssss ! J’entends tous les vieux de ma génération expliquer avec une voix chevrotante que nous, ça ne nous a pas tué. Certes mais j’aurais aimé disposer de cours attractifs en ligne, pouvoir visualiser à nouveau telle partie pas du tout comprise du premier coup, me la repasser une ou deux fois pour la comprendre …au lieu de me faire bouler par le prof accompagné d’un sec… “fallait suivre”.

Pourquoi refuser aux mômes l’accès à des cours en ligne donnés par des intervenants aux voix claires avec des explications claires ? Pour mémoire, les profs peuvent découvrir ces méthodes1 en français… Pas inutile de se faire une idée par soi-même.

Et comme le dit un de mes copains sur twitter, utiliser un iPad c’est également disposer d’un chouette appareil photo pour s’approprier le monde.

Allez, ça ira mieux l’an prochains, tous les candidats aux primaires nous le promettent…

le 05/09/2016 à 15:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?