Urbanbike

Recherche | mode avancée

Windytv devient mobile

Meteo sur iPhone

dans ailleurs | dans mon bocal | grospod | outils
par Jean-Christophe Courte

Je signale l’ajout de Windytv sur mon propre iPhone. J’en avais parlé naguère : Windytv | La météo à dix jours sur votre navigateur. Et, plutôt que de rentrer dans les détails, quelques copies d’écran de cette application fort récente…

reduc-450

Oui, il pleut sur Brest… Et l’interface de Windytv est assez épatante à l’usage même si déroutante de prime abord…

reduc-450

En fonction de votre choix (…à droite), les infos changent de nature sur le point local repéré…

reduc-450

Un glissement permet d’accéder aux prévisions sur six jours… Mais également aux WebCams…

reduc-450

Vous pouvez modifier les unités dans les préférences ainsi que le fond de carte quand vous zoomez…

reduc-450

Et pour les navigants, les infos météo relevés par les aéroports sont signalés d’ailleurs de manière précise (un petit zoom pour les repérer, cerclés de bleu)…

Bonne découverte…

le 24/11/2016 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Cessons d’accuser les feuilles mortes

Retards sans fin et conditions météo…!

dans dans mon bocal | groummphh
par Jean-Christophe Courte

Cela devient un grand classique chaque matin sur ma ligne RER, des retards, voire des annulations de train. Et, chaque matin, ce sont les conditions météorologiques (…+9°C ce matin, loin d’un froid polaire…) qui sont rendues responsables de tout, alliées pour l’occasion – notons-le – au gang des redoutables feuilles mortes qui font exprès (oui Monsieur, essssseuuuprès…!) de se laisser tomber sur les rails.

reduc-450

Certes, ne pas oublier au passage d’incriminer les splendides averses de la matinée qui n’ont pas arrangé la situation.

Sauf que cela fait déjà quelques semaines (!) que c’est la même complainte, chaque matin !

Même que les feuilles en ont ras la nervure ! Voire dépriment sec, perdent leurs belles couleurs avec cette campagne de pure calomnie, à croire que l’ambiance des primaires déteint (hin-hin-hin…!) sur les conditions de circulation.

Du coup, tout le monde est suspendu aux informations délivrées par les panneaux d’affichage ou les hauts parleurs qui changent les horaires (…faites vos jeux…!), les emplacements sur les quais, annulent… Tout et son contraire !

Notez que c’est sympa cette volonté d’informer ! Cela n’empêche pas les usagers de désespérer… même en arrivant, comme nous, plus de 30 minutes à l’avance !

Bref, je ne vous parle pas du temps perdu ni de de mon regret de ne pas avoir quelques ducats à réinvestir dans un machin à moteur, histoire d’emmener ma fille à bon port quand ça part en vrille…

Mais il y a du positif, si, si : Les gens se parlent ! Et, rien que pour cela, ne changez rien…!

reduc-450

le 23/11/2016 à 12:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Naviguez avec Firefox Focus et Ghostery sous iOS

Se balader sur le net sans laisser trop de traces…

dans grospod | outils
par Jean-Christophe Courte

Si au quotidien j’emploie 1Blocker ⚑ (cf. 1Blocker sous iOS, c’est pas mal…) sur mes écrans, j’ai été intéressé par l’arrivée de Firefox Focus ⚑

reduc-450

C’est simple, vous saisissiez l’url souhaitez et les filtres activés dans les préférences vont faire en sorte que vous ne soyez pas trop tracés même si vous acceptez les cookies…

reduc-450

À l’issue de votre visite, il suffit d’appuyer sur Erase pour que toutes les infos de navigation soient supprimées. Notez que vous pouvez rafraichir le contenu ou exporter le lien actif vers Safari…

Ghostery ⚑ fournit une liste des mouchards du site que vous consultez…

reduc-450

Vous entrez l’URL souhaitée et, lors de l’affichage, icône de l’application vous indique s’il y a des mouchards (aucun sur urbanbike)…

reduc-450

Ici les infos de deux sites qui allument en bleu Ghostery ⚑… Simple et efficace.

Bref, deux produits complémentaires pour s’informer…

Pour mémoire :

le 20/11/2016 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Ulysses | Écrire avec de multiples fichiers ?

Pour mémoire…

dans écrire
par Jean-Christophe Courte

Il est clair que la gestion des tableaux et des images ainsi que de la table des matières automatique avec la balise MultiMarkdown {{TOC}} sont des éléments de poids qui, ajoutés à la gestion d’une série de liens dans un document maître, présentent une série d’atouts épatants pour écrire avec iA Writer désormais en version 4.

Lire : iA Writer 4 | Écrire avec de multiples fichiers ?

Pour le simple lecteur de passage, il est pas inutile de lui rappeler comment ça se déroule dans Ulysses.

Même exemple (sic…!!) sur macOS également…

Avertissement, j’ai masqué la possibilité de visualiser tous les groupes et sous-groupes (pas la peine de montrer les projets) (une colonne supplémentaire qui peut s’afficher à l’extrême gauche — exemple) et ne conserve pourillustrer que le contenu d’un dossier, le même que pour le billet précédent…

reduc-450

Un clic, et visualisation du contenu…

reduc-450

Là où c’est un poil différent dans Ulysses, c’est la possibilité de coller (ou décoller) les pages entre elles pour éviter qu’elles soient déplacées par erreur…

reduc-450

Du coup, un clic et on lit le contenu du feuillet sélectionné mais aussi celui qui précède et qui suit…!! Et donc on peut également corriger …en continu… Sans appeler un fichier (principe de la corde à linge)

reduc-450

Autre point pratique contrairement à iA Writer, la possibilité de scinder un fichier en deux…

reduc-450

Et bien entendu de regrouper inversement deux feuillets en un seul.

Pour ma part, c’est capital pour rédiger et j’aime conserver en regard dans la colonne de gauche la liste des fichiers… sachant que l’on peut augmenter le nombre de lignes visibles dans cette colonne jusqu’à 6.

Et la prévisualisation de l’export…? Cela se fait dans de nombreux formats mais dans une fenêtre différente (j’ai abondamment expliqué cela dans deux sites francophones avec lesquels je n’ai plus de relations mais mes billets sont disponibles…). Tiens, si je…

Voilà, c’est dit…!

le 19/11/2016 à 18:35 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iA Writer 4 | Écrire avec de multiples fichiers ?

Une version qui s’appuie sur MultiMarkdown…

dans écrire
par Jean-Christophe Courte

Avertissement : L’intégration des options de la dernière version de MultiMarkdown développée par Fletcher T. Penney rend possible en majeure partie les améliorations offertes par cette version 4. Pas inutile de le rappeler car d’autres applications proposeront tôt ou tard ces mêmes options.

Bref, pour tous ceux qui suivent les améliorations de cette prolongation de markdown, c’est assez chouette de les voir se matérialiser aussi rapidement dans un très bon outil, tant sur iOS que sous MacOS. À ce propos, on attend toujours la version 3 de MultiMarkdown Composer un de ces quatre !

Je ne vais pas tout traiter ici tout iA Writer 4, les sites francophones se sont déjà fait l’écho de la sortie de cette application…

Ce que je retiens pour mon usage est la possibilité de d’écrire divers fragments de texte (…attention, exclusivement dans iCloud) puis de les associer dans un document maître comme le proposait déjà fin 2015 MultiMarkdown Composer. Relire Fichiers et Transclusion avec MultiMarkdown

Multi-documents

Pour exemple, dans macOS (ça fonctionne dans la version qui précède Sierra)…

reduc-450

L’astuce consiste à afficher les trois panneaux, à savoir la liste de ses -fichiers, la zone de saisie et le rendu de son balisage Markdown.

Dans un document maître, il suffit de regrouper les liens vers ces fichiers (iCloud, au risque de me répéter)…

reduc-450

Et d’ajouter par simple glissé le fichier souhaité dans son document maître…

reduc-450

Aussitôt son contenu s’affiche en regard dans la zone de rendu (prévisualisation)

Bien entendu, pour corriger sa prose, il est nécessaire d’afficher le fragment idoine (…non, on ne corrige par dans la prévisualisation…!)

Sommaire

La gestion du sommaire commun est assez simple (j’avais déjà illustré cette option dans un autre billet également… Byword 2.6, MultiMarkdown et balise TOC

reduc-450

Bref, il suffit de placer son pointeur là où on le souhaite et dérouler son menu (ou saisir la balise {{TOC}})

reduc-450

Et hop…

Visuels, tableaux et export

Comme tous les sites d’actualité ont du vous l’expliquer, ça fonctionne également avec les images (j’y reviendrais peut-être…!).

iA Writer ajoute également un fort pratique module pour pondre des tableaux avec une zone de dialogue qui lancera le code ad hoc ensuite. Mais les fichiers .csv sont reconnus, ce qui peut être une solution encore plus pratique, exactement comme pour les fichiers texte (ou image) que l’on insère dans un document maître…

Sur le plan de l’export, relire ce billet en sachant que les images sont insérées dans les fichiers (et même dans WordPress et Medium si j’ai tout bien compris).

Côté concurrence — mais avec des approches différentes —, se souvenir que [Bear](Bear, un éditeur de notes bien pratique)— ou encore l’excellent Ulysses — proposent des solutions sur ce plan. J’y reviendrais dans un prochain À quoi carburent mes écrans.

Bref, pas inutile de suivre les solutions divergentes empruntées par ces traitements de texte. Et choisir celle qui est la plus en phase avec sa manière d’écrire.

Il me manque toujours l’option d’usage de TextExpander sous iOS mais c’est peut-être le moment (si, si !!) de redécouvrir a minima les raccourcis synchronisés par iCloud ?!

le 19/11/2016 à 17:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Bref passage à… | dans le Jura

Entre lacs et cascades…

dans ailleurs | vieillir | voir
par Jean-Christophe Courte

À l’instar de Dijon, le Jura restait (sic…!) un territoire quasi inconnu entre région parisienne et notre destination en Helvétie… Bref, un région parcourue généralement pied au plancher (…enfin, avec notre véhicule, c’est une image…! Juste dire que l’on ne prenait pas le temps de s’arrêter…).

En revenant cette année du Canton de Vaud, nous avons décidé de passer par Mouthe après avoir longé le lac de Joux. À partir de cette entrée en France (et l’un des villages les plus froids…), nous sommes remontés tranquillement jusqu’aux hospices de Beaune, en passant par Chaux-des-Crotenay puis longé d’autres petits lacs splendides (Narlay et Illay autour de la commune de Le Frasnois).

reduc-450

Comment je le sais, comment je m’en souviens…? Mais grâce à la mémoire de mes trajets conservés par Moves ⚑…!

reduc-450

Puis démarré une marche un poil périlleuse à partir de Bonlieu vers les cascades du hérisson… Splendide mais fort glissante en cette saison…!

reduc-450

Simplement pour ce spot de randonnée, prévoyez un peu de temps et de bonnes chaussures !

reduc-450

Ensuite, nous avons passé un bon moment à Baume-les-Messieurs (…et gravi sa cascade des Tufs). Arrivé dans le brouillard et en fin de journée…

reduc-450

reduc-450

reduc-450

La fameuse cascade des tufs…

reduc-450

Et, au bout, un étonnant lacis de grottes (non ouvertes lors de notre passage)

reduc-450

…Avant de remonter sur Nevy-sur-Seille, Domblans et atterrir légèrement en dessous de Beaune dans les vignes rousses1.

reduc-450

À l’aller, nous étions également passés par Arbois après notre escapade à Dijon.

reduc-450

Alors…? Je retiens que nous avons encore des tas de lieux à visiter en France…! Et retourner dans d’autres circonstances dans le Jura…

À suivre…

Note de fin : images traitées dans l’iPhone avec MaxCurve ⚑, exportées dans DropBox puis réduites via JPEGmini ⚑ en batch…


  1. Et fort bien dormi à Corcelles-les-Arts… 

le 18/11/2016 à 12:15 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

iA Writer et templates d’export…

Sur mon vieux Mac pour des impressions sympas…

dans dans mon bocal | écrire | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Certes, je sais fort bien que je ne peux bénéficier de toutes les options de la dernière version de iA Writer pour cause de non emploi de la dernière version du système… L’obsolescence ne doit pas toujours être associée à la vétusté du matériel, mon MacBook Pro 17 fonctionne comme une horloge depuis 2009 mais l’impossibilité de passer sans heurts à Sierra via une simple mise-à-jour me place dans l’embarras… Sans ressources financières1, inutile de rêver…

En attendant, et malgré des limitations encore marginales, j’explore encore et toujours mes traitements de texte Markdown.

La cause…?

Les devoirs de licence que ma fille rédige et qu’il me faut simplement récupérer puis imprimer. Même si elle n’emploie que Ulysses au quotidien, je reçois via Mail ou Messages ses fichiers .txt que je transforme en impression papier après avoir jeté un oeil sur son balisage (…oui, c’est mon unique contribution ainsi que d’ajouter des espaces insécables avant certains signes de ponctuation…!).

Et c’est ici que iA Writer prend tout son sens (même si je pourrais légitimement effectuer la même opération depuis Ulysses, CQFD.). De fait, comme l’excellent MultiMarkdown Composer, iA Writer affiche sur Macintosh le texte balisé et, en regard, le rendu stylé de l’ensemble avant impression…

C’est très agréable de pouvoir corriger quelques balises et vérifier dans l’instant qu’une bévue a été réparée…

reduc-450

J’ai fini par installer les quelques templates supplémentaires proposées sur le site de iA Writer.

Et je me suis naïvement demandé si je n’allais pas en bricoler une pour notre propre usage… Avant d’ouvrir quelques fichiers et les refermer aussi sec…! Pas assez calé pour ça…!

En tous cas, n’hésitez-pas à les installer (…ces templates disponibles). Ça se passe via les préférences (copie d’écran ci-dessus, portion en bas à droite)…

Bon, j’attends désespérément quelques mises à jour sous iOS dont celle de Provoke mais, rien…


  1. On verra en fin d’année si l’épée de Damoclès suspendue par nos vautours depuis 2014 s’abattra sur nous… Ou pas. 

le 17/11/2016 à 14:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?