Urbanbike

Recherche | mode avancée

Bref passage à | Ravenne

De Dante aux mosaïques byzantines (et inversement !)

dans ailleurs | voir
par Jean-Christophe Courte

Trop long billet en terme de clichés… Et donc lourd à charger. J’assume…

reduc-450

Après Faenza, la route vers l’ouest mène vers la mer adriatique et tout particulièrement à Ravenne. Les abords ne sont pas enthousiasmants (euphémisme), c’est bien le centre ville vers lequel nous nous dirigeons1. Car ce sont bien les mosaïques qui nous attirent…

reduc-450

Ce qui rend cette ville fort agréable, c’est son épanelage réduit (R+2) et sa structure urbaine héritée de l’antique et du grignotage planifié sur les marais.

reduc-450

Ensuite, c’est une ville idéale pour les utilisateurs des circulations douces, le nombre de vieux cyclistes (et jeunes) croisés étant une belle démonstration, qu’ils soient sur deux ou trois roues.

reduc-450

reduc-450

reduc-450

Enfin (et c’est même pour cela que nous y sommes revenus) c’est l’un des plus beaux spots (!!) à mosaïques ! Des compositions2 splendides qui ont traversé les siècles avec bonheur… si vous faites partie des lève-tôt, vous allez être comblés…!

reduc-450

  • Basilica di Sant’Apollinare Nuovo

reduc-450

Début juin, la température est déjà redoutable (pointes à 30°) mais nous sommes en bord de mer, les passages sous arcades fréquents et les cafés3 nombreux. Ensuite, besoin de se rafraîchir, hop… entrez dans un baptistère ou une église.

reduc-450

reduc-450

La ville se vit à pas lent, certains commerces vont réveiller votre âme d’enfant en vous proposant des bâtons4 de réglisse.

reduc-450

reduc-450

Mais levez les yeux, prenez le temps de regarder les mosaïques (parfois compliqué avec un afflux soudain de touristes !)

reduc-450

Images en vrac, comme d’habitude

reduc-450

reduc-450

reduc-450

Impérativement se rendre à San Vitale et le mausolée de de Galla Placidia…

reduc-450

reduc-450

reduc-450

reduc-450

reduc-450

reduc-450

reduc-450

reduc-450

Ouvertures en albâtre…

reduc-450

Sans oublier le héros national…

reduc-450

Bon c’est aussi un lido pas loin (celui de Dante… effectivement, une belle allégorie de l’enfer…)

reduc-450

Mais prenez aussi le temps de vous arrêter…

reduc-450

Le but est de vous donner l’envie de vous y rendre…


  1. Règle numéro un… trouver un hébergement en périphérie immédiate pour garer la voiture dans un parking public (…et non payant) puis se balader à pied. La seule concession à la voiture sera pour se rendre à Classe ou découvrir ce qu’est un Lido sur la riviera. Notre point de chute fut le B&B Al Borgo, sympa, modeste et familial. Ce qui est fabuleux avec la propriétaire des lieux, c’est que l’on finit par se comprendre sans problème. 

  2. je ne donne pas 20 ans à certaines fresques contemporaines 

  3. …dont des boutiques qui pressent des fruits frais et/ou des légumes — Via Giuseppe Mazzini —, redoutablement délicieux et abordables. Sinon le Spritz est aussi disponible ainsi que des verres de vin cf. Il ristorante Ca’ de Vèn di Ravenna 

  4. identique à notre souvenir 35 ans plus tôt ! 

le 02/08/2017 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |